AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
>

Critique de Romileon


Romileon
  03 juin 2022
Alabama, 1919.
Quand Oscar Caskey découvre la belle Elinor réfugiée dans une chambre de l'hôtel Osceola alors que la rivière Perdido noie la ville sous ses eaux depuis une semaine, il la ramène sur les hauteurs de la ville où la population s'est réfugiée.
Très vite il apparait que la jeune femme a bien l'intention de rester.
Qui est cette femme aux cheveux roux dont la couleur semble être la même que la boueuse Perdido ? Que fait-elle là ? Pourquoi suscite-t-elle la méfiance instinctive de Bray, le domestique noir ? Pourquoi suscite-t-elle la méfiance calculée de la matriarche Mary-Love Caskey qui regarde d'un très mauvais oeil la rapprochement inéluctable de la belle et de son fils Oscar qu'elle compte bien garder sous sa coupe absolue comme elle croit dominer totalement sa fille Sister ? Comment se fait-il qu'Elinor se baigne ou canote tranquillement à la confluence si dangereuse des deux rivières, la fangeuse Perdido et la sombre Blackwater, alors que personne n'ose s'y aventurer ? Comment expliquer que des glands de chênes d'eau poussent si bien et surtout si rapidement dans le jardin d'Elinor ?
Tant de mystères donnent forcément envie de découvrir la suite du récit proposé par Monsieur Toussaint Louverture. Comme à son habitude la maison d'éditions nous propose un titre, certes en 6 volumes mais disponibles chaque quinze jours du 7 avril au 17 juin ce qui devrait contenir l'impatience des lecteurs les plus intrigués, inconnu de nous autres Français. Les volumes sont aussi soignés qu'à l'habitude même s'il s'agit d'une édition de poche.
J'ai pris beaucoup de plaisir au style très classique de Mickael Mc Dowell qui en fait une lecture plaisante, aisée. Et je dois avouer que je suis piquée d'une terrible curiosité. La façon dont Elinor s'arrange pour enfin se débarrasser de l'encombrante Mary-Love pour enfin emménager dans sa maison à de quoi accroitre l'énigme que représente la jeune femme à la fois séduisante dans la force tranquille qu'elle affiche et inquiétante dans sa relation plus qu'étrange avec la rivière.
Commenter  J’apprécie          373



Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Ont apprécié cette critique (36)voir plus