AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Colombedelesperance


Colombedelesperance
  13 janvier 2017
Plus ça va, plus je trouve que France Loisirs me permet de découvrir des romans et des auteurs fichtrement intéressants. Pourvu que cela se poursuive !

Delia est avec Paul depuis dix ans, et prend la décision de le demander en mariage. Démarche peu commune, un peu sauvage pour certains, qui va pourtant entraîner la découverte de la tromperie de Paul. Comment ont-ils pu en arriver là ? Que s'est-il passé ? Delia ne sait plus où elle en est, et part se réfugier à Londres, chez sa meilleure amie Emma. Trouver un boulot, de nouvelles connaissances, renouer avec sa propre personnalité et faire face à la vérité toute crue… Delia Moss n'est pas au bout de son chemin, mais il se pourrait bien que l'amour s'invite au rendez-vous de façon plutôt cocasse…

Cela fait bien quelques années que j'ai envie de découvrir un roman de Mhairi McFarlane, et je suis ravie d'avoir enfin pu m'y consacrer ! J'ai découvert une plume riche, précise et douce, qui m'a souvent fait rire par des situations incongrues et par son personnage principal atypique mais tellement proche de nous.

Delia est une jeune femme qui va de l'avant, tout en essayant de se contenter de ce qu'elle a. Elle se sent heureuse avec Paul, juqu'au jour où elle découvre son infidélité. N'importe quelle femme verrait son monde chamboulé (charmant euphémisme), et pour elle aussi, c'est la douche froide et la complète remise en question. Peut-elle continuer à l'aimer ? le veut-elle ? Delia est une femme qui se pose des questions, tout en redoutant souvent la réponse. Elle est comme beaucoup d'entre nous : en quête d'elle-même. J'ai beaucoup aimé son caractère un peu emporté mais réservé (british !) qui s'affirme au fil des pages. le nouveau tournant de sa vie lui apporte beaucoup, bien qu'elle ne s'y attende pas.

Le roman se compose aussi de personnages secondaires qu'il est intéressant de suivre, parce qu'ils sont tous uniques et assez hauts en couleur. Paul paraît même un peu fade, passé la révélation de sa trahison. Il reste touchant, mais quand on rencontre Emma, et toute la clique londonienne, j'avoue que le roman prend une saveur très colorée et chatoyante voire choquante pour le chef de Delia, qui a été juste super intéressante à découvrir.

Concernant l'intrigue, j'avoue m'être posé des questions, puisque Mhairi McFarlane prend le temps de faire évoluer les sentiments et les pensées de Delia. N'importe qui pourrait vivre cela, et on la voit hésiter, revenir, repartir… tout en voyant de nouveaux éléments survenir dans sa vie. C'est une vraie histoire d'amour, mais qui part de pots cassés, si on veut.

En parlant de pots cassés, tiens. Les thématiques difficiles de ce roman sont très bien abordées à mes yeux. Ce n'est pas violent, cependant on comprend bien ce que peut ressentir une femme qui a été trompée. Toutes les questions que l'on peut se poser, les doutes que l'on a sur soi et sur tout ce que l'on a vécu avant… la remise en question est complète, et l'auteur a très bien su la retranscrire, à mes yeux. L'incertitude des sentiments amoureux aussi rend vraiment bien, puisque cette blessure est une porte béante sur une rupture qui peut être évitée, ou pas.

Pour autant, le bouquin n'est pas seulement une histoire d'amour : c'est aussi un livre drôle qui nous plonge dans les méandres londoniens et dans la difficulté de se trouver un travail convenable. le boulot dans lequel se retrouve Delia a tout pour nous faire réfléchir et même pour nous révolter. Il en paraît parfois aussi incongru, pour tout dire. La façon dont cela se termine est même assez épique, puisque cela se transforme en mission commando qui m'a ravie et amusée.

En dehors de ça, comme je l'ai dit, on rit souvent pendant la lecture. le ton est frais, les répliques franches et réalistes, donc parfois totalement hors du cadre, ce qui rend très bien. Rajoutez un Naan qui a décidé de semer la zizanie et quelques dialogues entre filles qui n'ont rien de cliché mais beaucoup de vérité, et ça devrait vous donner un aperçu du délire.

C'est pas moi, c'est toi aborde aussi pas mal de valeurs, en fin de compte. La dignité d'une personne après une trahison, la valeur de l'amour, l'équilibre d'un couple… les thématiques sont nombreuses. Avec le travail de Delia, on se questionne aussi sur l'intégrité professionnelle, sur le respect de l'autre, et nous permet de nous demander jusqu'où nous serions prêts à aller pour garder un emploi. La notion de confiance est aussi bien sûr très présente : celle que l'on accorde sans restriction, celle qui se gagne, celle qui doit être récupérée. Au final, c'est un roman qui aborde une foule de sujets, principalement la tromperie et ses conséquences, c'est vrai, sans pour autant nous pousser au jugement, mais plutôt au cheminement.

La plume est jolie, fluide, drôle et surprenante. Les émotions sont précises, justes, le rythme est bon, et malgré les 600 pages et quelques, je n'ai pas ressenti d'essoufflement. Je donne aussi un gros plus pour les planches d'illustrations dedans, j'ai tellement apprécié ce côté comics ! Ça a conféré une nouvelle dimension à l'histoire et à Delia, de fait !

En conclusion, C'est pas moi, c'est toi, est un bouquin que j'ai vraiment apprécié. C'était la première fois que je lisais un roman de Mhairi McFarlane, et ça m'a donné envie d'en découvrir d'autres de sa plume. Delia est un personnage que l'on aime suivre, avec ses questionnements et tout le chambardement dans lequel elle se trouve, d'autant plus que ceux qui l'entourent ont tous un petit grain qui les rend uniques. La toile globale est juste superbe, et on rigole bien, tout en réfléchissant et en savourant ce petit trait de réalisme. Non, vraiment, c'est un roman que je conseille, parce que l'histoire d'amour est jolie, mais tout le reste aussi !
Ce sera un 17/20 pour moi !
Lien : http://leden-des-reves.blogs..
Commenter  J’apprécie          10



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (1)voir plus