AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Critiques sur Comme si c'était toi (66)
Classer par :   Date   Les plus appréciées  



Ajouter une critique
marielitenpyjama
  20 avril 2015
Anna est une heureuse trentenaire : elle est belle, elle réussit, elle aime son travail. Elle cherche l'amour sans succès sur Internet et enchaîne les rendez-vous hilarants avec des cas sociaux. Mais Anna a un lourd passé dont elle ne s'est jamais totalement remise… Quand elle était adolescente, elle était trop grosse et vraiment pas jolie. Elle était même le souffre-douleur de ses petits camarades de classe, tout particulièrement celui de James, le beau gosse du Lycée qui lui a infligé la pire humiliation de sa vie. Quand elle retombe sur lui par hasard, il ne le reconnaît pas. Elle décide alors de ne pas lui rappeler qu'ils se connaissent et de se laisser draguer, mais il se pourrait bien qu'Anna se laisse prendre à son propre jeu…

Je suis ravie d'avoir découvert cet auteur !

C'est de la vraie chick-lit, drôle et bien menée. L'histoire est toute simple, mais l'héroïne attachante et surtout qu'est-ce qu'on rigole… Notamment les échanges d'e-mails et les rendez-vous d'Anna avec les pires loosers d'internet sont de petits bijoux. Bref, pas de grosse surprise, mais un super moment et énormément d'humour : un livre qui fait du bien au moral !
Lien : http://fan-de-chicklit.com/2..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
Hamisoitil
  18 novembre 2014
Je ne vais pas trop m'attarder sur l'histoire vu que le plus gros est déjà dans le synopsis, mais en quelques lignes, je vais essayer de vous donner envie de le lire.

Nous sommes au lycée. Anna est secrètement amoureuse de James, le beau gosse du bahut mais vit très mal son année scolaire à cause de ses quelques kilos en trop et des moqueries de ses camarades. Pourtant un jour, James lui propose de faire un duo lors du bal de promo. Ravie et surtout toute excitée de chanter à ses côtés, elle prend ce challenge très à coeur. Coeur qui va être brisé et humilié en direct devant tout le monde, car James au final est bien comme les autres voire pire.

Quelques années plus tard, Anna, la trentaine est une femme très jolie, épanouie et bien dans son corps avec les kilos fondus.
Les blessures du passé sont censées être loin derrière elle et va vite s'en rendre compte à la soirée des anciens élèves que certaines blessures ne peuvent s'effacer, même après toutes ces années.

Persuadée de retrouver tout ceux qui lui ont fait du mal à cette époque dont James, elle tremble quand elle croise son regard mais lui, ne la reconnait pas. D'ailleurs, personnes ne la reconnait.

Quand le destin s'en mêle, je pense qu'il ne faut pas lutter mais juste l'accepter.

En conclusion :

Une très belle histoire qui a des petites longueurs pour moi, mais qui se lit bien. Les deux personnages principaux sont attendrissants avec leurs caractères tout mignons et forts en même temps. J'ai également bien aimé les personnages secondaires dont l'ami d'Anna.

Pour ma part, c'est un livre que je recommande car on y passe un bon moment et que l'on pourrait lire pendant la période des fêtes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
Pinklychee
  10 mai 2016
C'est avec un sentiment assez mitigé que je referme ce livre: j'ai apprécié l'histoire, mais qu'est-ce que c'était long! J'ai failli faire une chose que je ne fais jamais d'habitude: sauter des pages, tellement il m'arrivait de m'ennuyer à la lecture de certains passages! C'est d'autant plus dommage que certains passages sont vraiment super sympa et que l'histoire d'Anna est touchante.

Je me suis pas mal identifiée à Anna: sans pour autant avoir été comme elle le souffre-douleur du lycée, j'avoue que ces années ne sont pas les plus belles que j'aie pu vivre.
Anna donc... A l'époque du lycée, elle était très mal dans sa peau, plutôt grosse, mal habillée, mal coiffée, et bien sûr amoureuse du beau gosse de service. Et quand ce dernier l'invite à chanter avec lui lors d'une fête, Anna, au comble du bonheur, accepte, sans se douter qu'elle vient de tomber dans un piège. S'ensuit alors la plus grande humiliation qu'elle aurait pu vivre, et très honnêtement j'ai eu de la peine pour elle.

Aujourd'hui, Anna a perdu du poids, a un job qu'elle adore, elle est belle et cherche désespérément l'homme de sa vie. Elle accepte à contrecoeur de se rendre à une réunion d'anciens élèves, poussée par sa meilleure amie qui est persuadée que ce sera une belle vengeance pour Anna de leur montrer à tous combien elle a changé.
Sauf qu'à la réunion, personne ne la reconnaît, pas même James, l'ancien beau gosse du lycée. Les choses auraient pu en rester là, mais voilà qu'Anna découvre que celui avec qui elle va devoir travailler les prochains mois n'est autre que James...

Les choses ont franchement bien démarré, je me suis facilement immergée dans ma lecture, mais petit à petit les choses se sont gâtées. Il y avait bien quelques longueurs, mais rien de dramatique, et je suivais avec plaisir le couple Anna/James alors qu'ils réapprenaient à se connaître.
Contre toute attente, James est devenu un homme sympa, drôle, prévenant, bien loin du petit con qu'il était au lycée. Il est sur le point de divorcer alors qu'il aime encore sa femme, qui lui en a préféré un autre et sa souffrance le rend encore plus attachant (qui a dit maso? ^^) Il nous prouve que parfois on fait des choses stupides au lycée mais que cela ne nous définit pas pour autant et que l'on peut changer.
Pourtant, Anna n'ose pas lui dire qui elle est vraiment, de peur qu'il se moque à nouveau d'elle, ses blessures du passé sont toujours vives.

Je me dirigeais doucement vers le milieu du livre, et je commençais un peu à prendre peur: qu'est-ce que l'auteur allait bien pouvoir trouver pour tenir encore 250 pages? A ce stade, James n'avait toujours pas reconnu Anna, tous deux passaient leur temps ensemble, devenaient amis et juraient qu'il n'y avait aucune attirance physique entre eux, et il y avait de plus en plus de longueurs qui ne me donnaient pas envie de continuer ma lecture.

Au final, je ressors mitigée de ma lecture. C'est une très belle histoire sur le harcèlement scolaire, avec une héroïne attachante, mais avec trop de longueurs et pas assez de rythme. Dommage, car il y avait de quoi faire!
Lien : http://pinklychee-millepages..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
sld09
  28 juin 2017
J'ai passé un très bon moment avec cette comédie romantique qui mêle agréablement une bonne dose d'humour et une pointe d'émotion.
Anna et James, les deux personnages principaux, m'ont beaucoup plu avec leurs failles et leur sens de l'humour très affuté. J'ai aussi apprécié la manière dont leur relation évolue peu à peu malgré un passé difficile, qui pourrait même sembler insurmontable.
Si le roman évoque des thèmes plus sombres, comme le harcèlement scolaire, le ton reste toujours léger. Et comme en plus l'intrigue est prenante et le style de Mhairi McFarlane très agréable, j'ai eu du mal à poser Comme si c'était toi avant d'arriver à la dernière page...
Lien : http://lecturesdestephanie.b..
Commenter  J’apprécie          60
Murtiebooks
  11 février 2017
Le synopsis du livre m'ayant vraiment donné envie de le lire, je me suis jetée dessus lorsque je l'ai aperçu dans les rayons de ma bibliothèque. En effet, le harcèlement scolaire est quelque chose qui me touche, j'étais donc déjà certaine de m'identifier à Anna, notre héroïne.

Au lycée, elle était le souffre-douleur des autres élèves, notamment de James qui lui avait fait subir une des pire humiliation. Elle était à l'époque folle amoureuse de lui. Maintenant plus âgée, elle rencontre de nouveau le jeune homme, qui ne semble pas la reconnaître. En effet, celle-ci à beaucoup changé et est devenu plus que sublime.

J'aurais voulu plus aimer, que je ne l'ai fait. Non pas que j'ai détesté, mais je suis loin d'avoir adoré. Tout d'abord, je ne me suis pas attaché, ni identifié à Anna, comme je l'avais pensé. Car, je me suis aperçu que je n'aurais jamais pu pardonner à quelqu'un , qui m'a fait souffrir pendant des années. Peut-être que je suis trop rancunière, je ne sais pas, mais je n'aurais pas pu ne serais-ce que devenir ami avec une personne qui m'a harcelé. Pour moi, c'est inconcevable, sachant où ce genre de chose peut mener.

Je ne me suis pas non plus attaché à James. Bah oui, peut-être que la jeune femme lui a pardonné mais moi, je n'ai pas oublié ce qu'il avait fait. de plus, même lorsqu'on le suis des années plus tard, je ne l'ai trouvé pas trouvé charmant et il ne m'a en rien fait rêvé...

J'ai aimé, par contre, que l'auteur montre, que des années plus tard, Anna est encore touchée par ce qu'elle a vécu. Cela rajoute une touche de réalisme, car on ne se remet pas facilement de choses comme ça. Et, bien que la jeune fille soit maintenant bien entouré, d'une famille qui sait ce qu'elle a traversé et d'amis qui se fiche bien de ce qu'elle à pu être au lycée et à quoi elle ressemblait, elle repense à cette période et en porte encore des séquelles.

Bien sûr comme toute les romances, on sait ce qu'il va se passé à la fin avant même d'avoir ouvert le livre, ce qui importe c'est comment ça arrive. C'est toute l'histoire en amont qui captive le lecteur, or ici, j'ai trouvé le récit vraiment lent, je survolais certains passages que je trouvais terriblement inutile. Je n'aurais pas était contre 100/150 pages en moins. En plus de ça, le déroulement de l'histoire est totalement prévisible, ce qui à encore plus accentuer mon impression de longueur.
Toutes les parties sur la famille d'Anna mon, notamment, semblé superflu. Je n'y ai pas vraiment vu d'intérêt pour l'histoire. Comme si l'auteur voulait juste faire des pages supplémentaires.

Malgré tout, cette lecture reste très légère et j'ai quand même passé un bon moment. D'ailleurs j'ai lu ce livre en moins de 24h alors qu'il fait un bon 540 pages. Je pense que, le fait que je n'ai pas apprécié plus que ça est justement du au fait que le thème abordé m'est trop sensible et que je n'ai pas su comprendre les choix et sentiments de Anna. Encore une fois, je suis sûrement trop rancunière pour ça.

Lien : http://mugsandbooks.blogspot..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
MademoiselleMaeve
  29 mai 2018
J'ai lu Comme si c'était toi pendant les vacances, sur ma liseuse, sans avoir de résumé. Comme si c'était toi, c'est pour moi un titre complètement bateau, fourre-tout. On se doute qu'il s'agit d'une romance, mais avec un titre pareil, on se demande si on ne l'a pas déjà lu le bouquin. C'est un peu comme les James Bond ou les romans d'Harlan Coben et de Marc Levy.

En faisant quelques recherches sur Mhairi McFarlane, j'ai découvert que tous ses romans avaient à peu près le même titre (Parce que c'était nous, C'est pas moi, c'est toi et A nous deux) et à peu près la même couverture. Je suis contente d'avoir le blog qui me sert de carnet de lecture, car je ne suis pas certaine de me souvenir du titre de ce roman de Mhairi McFarlane dans quelques année (ou plus honnêtement, quelques semaines).

Comme si c'était toi m'a fait pensé au film Collège Attitude avec Drew Barrymore ou à une version romantique de Carrie de Stephen King. Vous l'aurez compris, Anna ne rentrait pas dans le moule au lycée et elle a été harcelée. Obèse, elle s'estimait chanceuse de ne se faire frapper qu'une fois par jour ; elle vivait un véritable enfer. Invitée au bal par le plus beau garçon de l'école, elle ne se méfie pas et subit une véritable humiliation publique.

On la retrouve seize ans plus tard, prof d'histoire byzantine, ses kilos en trop derrière elle, mais la plaie de l'humiliation toujours à vif. Lorsqu'elle se retrouve à devoir travailler avec celui qui lui a fait tant de mal, elle pense à une très mauvaise blague. Et quand elle réalise qu'il ne la reconnaît pas, elle décide de ne rien lui dire. Pour que son passé ne lui saute pas au visage. Mais vous vous doutez bien que cela ne va pas se passer comme ça.

Comme si c'était toi est une romance plaisante, sans grande surprise, mais très agréable et parfois drôle. Une lecture idéale pendant les vacances.
Lien : https://mademoisellemaeve.wo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Clem_YCR
  29 avril 2017
GrosseOP 2016: oui oui, il m'en reste encore pas mal à lire ! Je me suis laissée tenter par Comme si c'était toi de Mhairi MacFarlane car j'avais beaucoup aimé Parce que c'était nous de l'auteure, je me également laissée séduire par la très jolie couverture, dans les tons automnales.
Comme si c'était toi est le genre de livre dont on connaît déjà la fin avant même de l'avoir commencé, mais cela ne m'a pas empêchée de me laisser emporter par la plume de l'auteur. Certes, on rencontre beaucoup de clichés et de personnages caricaturaux (comme Laurence par exemple), mais malgré cela, j'ai apprécié les personnages de Anna et James, et surtout les interactions et dialogues animés entre les deux.
Ce livre est énormément basé sur le paraître ; parce qu'on est gros, on n'a pas le droit au même regard de la part des hommes notamment, et beaucoup vont s'arrêter au surpoids sans chercher à connaître la personne en profondeur; et inversement, une belle femme pourra être stupide, cela n'a pas d'importance si l'on s'arrête à son physique. Or, l'amour ne peut pas se construire uniquement sur des apparences...
J'ai trouvé le personnage d'Anna extrêmement forte, une femme blessée dans son amour propre, qui a eu la chance d'être bien entourée et malgré sa transformation physique, manque cruellement de confiance en elle. Aggy (bizarre, elle est souvent appelée Abby dans le texte), Dan et Michelle sont un entourage du tonnerre pour cette jeune-femme étonnante.
Quant à James, le long travail sur lui même, va lui permettre de se rendre compte que sa vie est vide, basée sur des apparences qui ne lui apportent rien. C'est un peu surprenant qu'il mette autant de temps à se rendre compte de l'insignifiance de ce qu'il pensait important et qu'il ait réussi à rester ami aussi longtemps avec Laurence, mais l'essentiel est qu'il ait compris ce qui comptait vraiment.
Seul point un peu dommage à mon sens, on passe d'une Anna extrêmement laide et grosse à une pure bombe (d'après ses propres descriptions et celles de son entourage). L'histoire aurait-elle était la même avec une transformation moins fulgurante ? et la leçon de ne pas se fier aux apparences et de laisser une chance à tout le monde est-elle vraiment illustrée maintenant que l'apparence d'Anna n'a plus rien de "repoussant" ?
Une belle histoire qui se lit relativement vite car la plume de Mhairi McFarlane est très fluide, mais je reste un peu septique sur le côté "physique" des personnages.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Vestalie
  29 août 2016
J'ai adoré Comme si c'était toi. Je me suis identifiée personnellement à Anna, cette ancienne obèse martyrisée à l'école devenue une mince trentenaire, épanouie mais pas trop qui retrouve James, le héros du lycée, toujours pimpant mais à la vie joyeusement pourrie et perdu au milieu d'un horrible divorce. Et que dire de la petite soeur d'Anna, future mariée frivole et dépensière qui fait que l'héroïne se sent encore plus en décalage avec le reste du monde.
Anna est un personnage intelligent, sensible et attachant, et son caractère profond permet à l'histoire d'être originale (autant que faire se peut) et pas ridiculement irréaliste, comme peuvent l'être certaines romances. le style est clair, léger et enlevé, Mhairi McFarlane écrit vraiment bien et j'ai hâte de lire ses autres romans !
Une belle découverte que je conseille aux amateurs de romance contemporaine et de karma lycéen.
Commenter  J’apprécie          50
iris29
  03 mai 2015
Une histoire dans laquelle on rentre avec un grand plaisir, des personnages hyper attachants (si, si , même les 2 méchants!!!), un vrai bonheur de lecture. C'est une comédie romantique crédible, enlevée, rythmée et vraiment , vraiment sympa!
Commenter  J’apprécie          50
InMyBookWorld
  20 février 2015
Merci à Babélio pour leur confiance dans cette nouvelle masse critique :)

Pour tout vous dire, le début fut un peu laborieux. Déjà quand j'ai vu l'épaisseur du bouquin, je me suis dit, mince, qu'est-ce qui va bien pouvoir se passer pendant plus de 500 pages ? Et je commence à le lire, et l'intrigue est longue à se mettre en place. le mec en question est avec une autre, plus ou moins, pendant que notre héroïne enchaine les rencontres on line sans intérêt, et la rencontre se fait attendre... J'étais assez perplexe, ne sachant pas vraiment si j'aimais ce que je lisais ou pas.

Et puis j'ai compris. Et j'ai aimé ce choix qu'a fait l'auteur. Car elle prend son temps de nous présenter Anna et James. Cette histoire méritait en effet un tel travail pour rester crédible.

Car ce qu'a vécu Anna au lycée est trop douloureux, trop traumatisant, cela a durement marqué sa vie, et fait d'elle la personne qu'elle est aujourd'hui. Et il n'aurait pas été juste qu'elle mette tout ça de côté rapidement pour vivre une idylle avec James. Il fallait que ça se construise, que ça grandisse, et que ça évolue sous nos yeux pour qu'on adhère et qu'on comprenne.

Rendez-vous compte, le garçon, dont elle a été amoureuse toute son adolescence, a été la cause de la plus grosse honte, et encore le mot est faible, de sa vie. Et a été la raison d'un tas d'évènements qui ont suivis et que je vous laisserais découvrir par vous-même.
Cet amour qu'elle avait pour lui, étant adolescente, s'est transformé en haine viscérale.
Aussi, quand elle le revoit, c'est un peu le chaos dans son esprit, et ça la retourne complètement. Mais surtout, ça la ramène 15 ans plus tôt quand elle était cette adolescente ronde et le souffre douleur des élèves.

Là où l'auteur est forte, c'est que James, on a toutes les raisons du monde de le détester. Et pourtant... On va apprendre à le connaitre, grâce à l'alternance des points de vue, on va le voir évoluer au contact d'Anna, et on va nous aussi tomber littéralement sous son charme. Comment ne pas craquer ? Il est drôle, spirituel, prévenant et surtout, la relation qu'il a avec sa femme, comment il va gérer cela, ne nous fait que l'aimer d'avantages. On en arrive à le plaindre, à avoir mal au coeur pour lui, à trouver limite insupportable de le voir souffrir comme ça, alors qu'au début on ne voulait que la vengeance, on réclamait la justice ! Et on va le voir grandir et devenir ce prince charmant qui nous fait toutes rêver. Au contact d'Anna, il devient meilleur, et il commence à se rendre compte de l'homme qu'il était, de la vie qu'il menait et qu'il pensait apprécier. Et il comprend qu'il ne veut pas être cet homme-là.

Et comment ne pas adorer Anna. Elle a grandi, est devenue une jeune femme aux formes généreuses, le genre de femmes qui ferait saliver n'importe quel type, sauf qu'elle n'en a absolument pas conscience. Elle continue de se voir comme cette ado grosse et laide qu'elle était, et ça la rend tellement attendrissante. Et puis cela donne aussi de drôle de situations, avec ses élèves par exemples.
Elle s'épanouit complètement dans son travail qui est toute sa vie, une vraie passion. Mais il manque un amoureux, quelqu'un qui ferait battre son coeur et avec qui elle se sentirait bien. Elle ne demande pas la lune, juste un compagnon.
Et elle fait en sorte de le trouver, en allant à des rendez-vous avec des types rencontrés sur un site de rencontre. Et là, je peux vous dire que c'est souvent hilarant ! La pauvre, elle tombe sur des cas...

Nous prenons ainsi plaisir à suivre nos deux héros, à les voir évoluer chacun de son côté, jusqu'à ce qu'ils doivent évoluer ensemble dans le cadre du boulot. Et contre toutes attentes, ils vont devenir amis.

C'est une magnifique histoire, une romance qui donne des papillons dans le ventre, et surtout une romance réaliste et qui sonne juste. J'ai ri, j'ai été émue, j'ai même versé ma petite larme, j'ai retenu mon souffle, j'ai prié, j'ai trépigné...
Je me suis attachée à Anna et sa famille, à ses deux amis qui sont mémorables avec ce côté so british qu'on peut voir dans les comédies romantiques anglaises.
Je me suis attachée à James et à ses collègues loufoques, même à son chat qui nous offre des scènes mythiques ! Planquez vos coussins !

J'ai adoré suivre cette histoire, la voir se construire sous mes yeux, grandir pour arriver à ce final tant attendu ! J'ai failli oublier de respirer tant j'étais dedans, tant j'attendais ce moment avec impatience.
Et puis j'ai refermé ce livre de plus de 500 pages sans me rendre compte que c'était déjà la fin, en me demandant où étaient passées toutes ces pages que je n'avais pas vues défiler.
J'ai tourné la dernière page, un pincement au coeur de devoir quitter Anna et James, qui m'auront fait rire et vibrer.
Et tout ça sans aucune scène de sexe ! Comme quoi on n'a pas besoin de ça pour avoir le coeur qui palpite et être complètement accro à une histoire.

En bref, une romance réaliste et tellement touchante, qui nous emporte dans la vie d'Anna et de James, et d'où on ne veut plus partir.
Lien : http://www.inmybookworld.com..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          51


Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3499 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre