AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2280265613
Éditeur : Harlequin (01/06/2012)

Note moyenne : 4.31/5 (sur 302 notes)
Résumé :
Un émouvant récit à deux voix…

Echo. Noah. Chacun a vécu un drame. Tous les deux se révoltent à leur façon. Aucun ne veut plus faire confiance à la vie. La seule valeur qui leur reste, c'est l'amitié. Mais peuvent-ils être amis ? ... Chapitre après chapitre, on "entend" Echo et Noah donner tout à tour libre cours à la tempête d'émotions qui bouleversent leurs cœurs d'adolescents au seuil de l'âge adulte.

La guerre est déclarée…
<... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (102) Voir plus Ajouter une critique
livrevie
23 juillet 2014
Lettre au Dieux-de-tous-les-trucs-de-la-terre-du-ciel-et-de-la-mer.
Chers Dieux,
J'ai préféré vous écrire plutôt que de prier. le sol est trop dur pour mes petits genoux à la chair trop tendre. La dernière fois, j'ai eu des bleus. Je me suis dit que l'effet serait le même. Si j'avais eu votre adresse mail, vous auriez eu ma confession plus tôt. Peut-être devriez-vous y songer ? le Père Noël en a bien une lui.
J'ai encore fauté. Ça a été plus fort que moi, ce roman m'a appelée. Il était là, sur l'une de mes étagères qui hébergent ma PAL, et je le voyais qui me tendait les bras. Enfin ça c'était dans ma tête, un livre n'a pas de bras. Mais je suis sûre qu'ils chantent parfois comme les sirènes pour nous attirer dans leurs filets et ne plus nous lâcher.
Et puis c'est aussi à cause de toutes ces chroniques que l'on trouve sur le web (chez Johanne par exemple), beaucoup trop tentantes, alors c'est encore plus difficile de résister. C'est comme si, pendant un régime, on vous mettait sous les yeux un gâteau au chocolat fondant. Bonjour la tentation. Et inutile de me dire que vous n'aimez pas le chocolat, je ne vous croirai pas.
Donc voilà, on y est. le moment où je me confesse. Encore une nuit presque blanche. Encore des papillons dans le ventre. Encore une histoire forte qui m'habite et dont j'ai du mal à sortir.
A ma décharge -je ne suis finalement qu'une victime-, l'auteure a fait preuve d'une grande délicatesse pour traiter les drames d'Echo et de Noah, ces deux âmes perdues, marginales, qui essayent tant bien que mal de garder la tête hors de l'eau. Ce récit à deux voix possède une profondeur que l'on trouve rarement dans le genre.
Et pas de temps morts, pas de répit pour mon petit coeur. Et toute sorte de sourires : des sourires attendris, des sourires qui rient... des sourires qui pleurent. Un vrai kaléidoscope d'émotions. Et le résultat est là. J'ai encore trop peu dormi. J'ai des cernes et les yeux rouges, et j'ai du mal à émerger..
Mais ce n'est pas ma faute, hein... Non, non. Je ne suis qu'une faible femme qui a du mal à résister à un bon cadeau au chocolat.
Pour êtes quittes, et être sûre que vous allez me pardonner, je double ma pénitence. Je lirai deux livres sérieux à la suite. Régime sec, plus de romance. Pour l'instant.
Je suppose que les services de la Poste n'arrivent pas encore jusqu'à vous, alors je déposerai cette lettre au pied du menhir, au bout du chemin, à côté du calvaire, près du Lac aux fées. S'il y a eu des fées là-bas, il doit bien y avoir des Dieux aussi, non ?
Bien à vous, votre dévouée
Le livre-vie
--------------------------------

Réponse des Dieux-de-tous-les-trucs-de-la-terre-du-ciel-et-de-la-mer
Chère livre-vie,
Nous sommes fâchés et déçus. Vous récidivez. Encore.
Votre choix de doubler votre pénitence est pertinent, vous auriez pu même la tripler.
Merci de nous indiquer les références de cet ouvrage, que nous puissions l'intégrer à notre liste-noire-des-ouvrages-interdits. Et tant que vous y êtes, merci de déposer votre exemplaire à l'endroit même où vous aviez déposé votre confession, pour que l'on puisse vérifier par nous mêmes le danger qu'il représente.
Qu'on ne vous y reprenne plus.
Dieux-de-la-Terre-et-du-Ciel-et-des-Océans
Lien : http://lelivrevie.blogspot.f..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          331
Witchblade
08 novembre 2016
Auteur découvert lors de la lecture du troisième tome, grâce à une masse critique.
Livre lu dans le cadre du challenge ABC 2016-2017.
Je n'ai su qu'à la fin de « Pas sans lui », grâce à certaines internautes, que je lisais le dernier tome paru d'une série comptant 2 précédents tomes. Cela ne gêne en rien à la compréhension car nous reprenons des personnages connus mais avec un nouveau binôme d'amoureux. J'ai acheté les tomes 1 et 2 peu après mais je les ai enterré dans ma PAL dès réception.
Malgré une petite crainte au début, je ne me suis pas ennuyée pendant cette lecture et j'ai découvert avec plaisir le couple Echo/Noah. J'ai vraiment apprécié les rencontrer et apprendre à les connaître sous toutes les coutures par le biais de l'alternance des chapitres entre leurs deux visions de la vie, de l'amour et de l'avenir. J'apprécie toujours autant le style de cet auteur qui nous montre sans pincettes les fêlures de deux jeunes adultes mais sans tomber dans le pathos. Elle nous parle au travers de leurs yeux de drames liés à la famille pouvant engendrer toutes sortes de dérives, de la drogue à l'amnésie pour oublier un pan de son passé trop douloureux à supporter. En même temps, elle nous montre comment ces jeunes peuvent réapprendre à aimer et à s'aimer par le biais de paroles et de petits gestes simples. D'habitude, je ne suis pas fan de ce type de lecture, principalement à cause de la romance, mais c'est tellement bien raconté qu'on prend plaisir à y croire et à imaginer Echo et Noah.
Comme vous l'aurez compris, ce premier tome a été une excellente découverte et m'a permis de renouer avec le style si particulier de Mme McGarry rencontré avec le tome 3. Si vous aimez les histoires romantiques sur fond de drames personnels, je vous conseille donc de découvrir cet auteur et cette série où chaque tome peut se lire indépendamment. Les 3 personnages principaux de chacun des 3 binômes correspondent à un groupe d'amis très soudés malgré leurs différents parcours et leurs souffrances. Pour ma part, il ne me reste plus qu'à découvrir Beth sous un nouveau jour en compagnie de son binôme.
Sur ce, bonnes lectures à vous :-)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          310
Archessia
20 août 2012
Cela faisait longtemps que je n'avais pas lu un livre de Darkiss. Ce titre, qui récolte pas mal d'avis positifs et enjoués, fut une superbe occasion de me replonger dans cette collection.
Echo était une jeune fille populaire, avant. Mais un drame horrible a fait que maintenant, elle cache de grosses cicatrices à ses bras, ne dort presque plus et a perdu son caractère social et solaire.
Noah est le type même du délinquant comme on en voit partout : tatoué, désinvolte, fumant joint sur joint et s'en foutant de l'école. Sa vie a dérapé le jour où ses parents sont morts dans un incendie et que lui et ses deux jeunes frères ont été séparés et placés dans des familles d'accueil.
Chacun se voit assigné des séances avec la nouvelle psy de l'école, et ils seront amenés à se croiser régulièrement devant ce bureau. Se détestant d'abord, ils vont s'allier pour chacun trouver des réponses aux questions qui leurs tiennent le plus à coeur.
Ils apprendront énormément l'un sur l'autre, et finiront par mieux se comprendre eux-même, à travers le regard de l'autre.
Je dois dire que, en débutant ce livre, j'ai trouvé cette histoire somme toute assez classique. Ça fleurait bon les Roméo et Juliette modernes, avec une touche de drame un peu plus violent.
Cela dit, plus j'avançais dans les chapitres, et plus j'apprenais à connaître Echo et Noah, plus je me rendais compte que ce récit était complexe, intense, riche et réaliste.
Ce que j'ai le plus aimé, d'ailleurs, c'est à quel point les apparences peuvent être trompeuses. On se fait très rapidement une idée sur ces deux personnages, leur vie et leur entourage, et pourtant, on découvre petit à petit que l'on avait tout faux, et qu'il y a énormément de zones d'ombres, de non-dits, d'idées fausses. Rien n'est manichéen, et c'est quelque chose que j'adore particulièrement.
C'est d'ailleurs, pour une romance, un livre très sombre, teinté de violence, de démons intérieurs et de tragédies. J'ai été étonnée de trouver ici un récit mêlant avec tellement d'habileté justement, la crédibilité des personnages et de leurs actions, et les évènements durs et noirs par lesquels ils passent ou sont passés.
C'est assez bluffant, et j'ai dévoré ce bouquin avec avidité.
J'ai trouvé que Echo et Noah étaient extrêmement attachants, et le fait que le narration passe de l'un à l'autre d'un chapitre à l'autre est une des raisons pour lesquels ils deviennent très proches du lecteur. Un procédé très bien utilisé ici, les transitions se font très facilement, avec beaucoup de fluidité.
J'ai toujours pensé que, si ceux-ci étaient bien décris, les malheurs arrivant aux héros nous les rendaient plus "sympathiques". Ce titre en est une excellente preuve, à aucun moment je me suis ennuyée, ou une personne m'a énervée. Ce ne fut que du plaisir du début à la fin.
Le fait, également, que le langage n'hésite pas à être parfois plus vulgaire ou "urbain" rajoute à la crédibilité des personnages. Ce n'est qu'un détail, mais je trouve qu'il a son importance, ici, et qu'il rajoute de la couleur, de la profondeur au récit.
Ce n'est pas évident de vous parler complètement de ce livre sans vous spoiler, car il y a énormément de secrets dans les vies de notre petit couple, et même entre eux. Un des grands plaisirs de cette lecture étant de les découvrir au fur et à mesure, cela serait une honte de le gâcher.
Mais franchement, jamais je ne me serais attendue à avoir autant de surprises et à ressentir autant d'émotions fortes.
Je me suis retrouvée à pleurer plusieurs fois, totalement anéantie devant certaines situations ou certaines réactions. Celles-ci sont d'un réalisme et d'une intensité que je n'aurais jamais soupçonnée, pour mon plus grand bonheur, évidemment (oui, si je pleure toutes les larmes de mon corps devant un film, un livre, etc ..., c'est un gage de qualité).
Je ne peux que conseiller cette superbe histoire, qui n'est pas sans rappeler, au fond, certaines de Simone Elkeles, par exemple, mais avec une dose de violence et d'angoisse en plus.
Un livre poignant, extrêment dur et touchant, avec une romance bouleversante et superbement lumineuse dans un décors où tout semble si sombre.
Je suis conquise.
Lien : http://archessia.over-blog.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
FadaOfBooks
23 août 2012
Hors Limites, Hors Limites, Hors Limites....Mon Dieu les amis, je crois bien que c'est un coup de coeur ! Avalé en 2 jours à peine. Les émotions sont si fortes si intenses et si pures... Une histoire d'amour à deux voix, certes déjà vu chez Simone Elkeles, mais ce genre d'histoire est toujours aussi envoûtant et émouvant. le concept est le même, mais l'histoire en revanche est tout autre..

Nous avons d'un côté Echo, une jeune fille de 17 ans. C'est une artiste mais son père refuse de la voir avec un pinceau à la main. La jeune fille a vécu de grands drames et je ne vais pas vous en dire plus de peur de spoiler mais toutes les horreurs auxquelles elle a du faire face sont bouleversantes ! La jeune fille essaie de revenir à une vie normale et de survivre tant bien que mal... de l'autre côté nous avons Noah, un jeune homme de 17 ans également. La vie ne l'a pas épargné lui non plus... Il ne fait plus confiance en personne, surtout aux adultes et se rebelle contre ce « système » qu'il déteste tant. Les jeunes gens qui n'ont en apparence rien en commun vont se rapprocher. Une intense histoire d'amour va alors voir le jour. A deux, ils vont essayer de se réconcilier avec le monde qui les entoure et tenter de passer à autre chose...

Autant vous le dire tout de suite j'ai craqué immédiatement pour les deux personnages ! Echo tout d'abord. Une jeune fille si pure, si attachante...Les malheurs qu'elle a vécu sont horribles, atroces ! La jeune fille m'a profondément émue. Tout le chemin qu'elle parcourt dans le roman pour enfin pouvoir se sentir libre est éprouvant et intense en émotions. Mon coeur s'est souvent serré, tellement les émotions étaient fortes ! La jeune fille est intelligente et très douée mais elle n'arrive pas à aller de l'avant et profiter comme il le faut de sa vie d'adolescente. La raison à cela, c'est le grand trou noir dans son esprit qui lui cache l'essentiel d'un drame qu'elle a vécu. Echo a peur de devenir folle et elle va trouver en Noah la personne qui lui faut pour affronter toutes les révélations sur ce fameux jour où sa vie a basculé.

Noah quant à lui n'essaie pas de faire d'effort. Il fume souvent des pétards pour oublier ses drames familiaux. Il boit, il change souvent de filles dans son lit et a un langage très vulgaire. Il n'a confiance en personne, surtout pas dans les adultes. Pourtant avant ses drames Noah était un garçon bien élevé avec un bon potentiel, mais depuis, il se laisse aller... Echo va être pour lui un espoir, l'espoir qui va faire que sa vie ne va pas être totalement fichue.

Le récit est bien sûr centrée sur l'histoire d'amour, mais également sur les problèmes d'Echo et de Noah. Les jeunes gens vont se rencontrer chez leur psychologue, Mme Collins. Cette femme, même si on en sait très peu sur elle, est un personnage clé de l'histoire. C'est en partie grâce à elle que les vies d'Echo et de Noah vont s'améliorer.

Tout au long du roman vous êtes assuré de passer par une multitude d'émotions ! La peur, le rire, l'incertitude, la joie, le désir, la frustration... Ce maelström de sentiments vous tient en haleine du début à la fin du roman ! On découvre petit à petit les personnages et ce qu'ils ont vécu. J'ai bien apprécié le faite que l'auteure de nous donne pas tout en bloc dès le début du roman mais vraiment bien petit à petit, la pression monte en nous et plus on avance moins on peut se détacher de ce récit qui nous touche, qui nous interpelle et nous émeut on plus profond de notre être. Les sentiments d'Echo et Noah vont mettre du temps à se dévoiler, mais lorsqu'ils sont là c'est un réel bonheur de voir enfin les jeunes gens ensemble.

Le récit à deux voies nous permet de bien voir ce que chacun pense de l'autre et c'est tellement touchant et émouvant de les voir timides et incertains face à ce qu'ils s'apprêtent à vivre et à éprouver ! Noah qui d'habitude change de fille comme de chemise se retrouve un peu perdu quant à la manière de procéder pour charmer Echo. D'ailleurs cette dernière, bien que consciente des sentiments qu'elle commence à éprouver, a tout de même bien du mal à s'abandonner à Noah, tellement elle est torturée. Car bien sûr, la relation ne va pas enlever l'horreur des drames en un coup de baguette magique ! Les jeunes gens vont devoir affronter de très nombreux obstacles pour enfin arriver à vivre heureux...

J'ai adoré l'écriture de l'auteure également. Fluide et intense ! Quand Echo retrouve peu à peu ses souvenirs, la plume de l'auteure s'intensifie de plus en plus et la pression est grandissante ! Dans ses moments là l'écriture de Katie McGarry m'a vraiment chamboulée. Et puis le choix du récit à deux voix est sans contexte le meilleur choix à faire pour une histoire d'amour aussi éprouvante que celle-ci !

Vous ne pouvez en aucun cas passer à côté de cette histoire d'amour. Je vous conseille fortement ce roman. L'histoire est poignante et riche en émotions. C'est un gros coup de coeur pour moi !

Lien : http://fadaofbooks.eklablog...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
Hillel
08 août 2012
J'ai commencé cette lecture, et c'est très vite devenue une drogue. Il est certains livres, comme celui-ci, sitôt ouverts, on ne peut les lâcher qu'une fois finis. Et lorsqu'on les lâche quelques instants on a toujours la tête dedans !
Avec « Hors-limites », on entre dans un très bon roman jeunesse. C'est à la base une belle histoire d'amour qui s'installe très lentement. Mais c'est surtout un récit à deux voix. Celles de ces deux ados perdus et brisés qui tentent malgré leur entourage peu à leur écoute, de se reconstruire. Chacun est tour à tour narrateur et raconte ce qu'il vit ce qu'il ressent. Intéressant d'avoir leur point de vue respectif.
Heureusement ces deux personnages si torturés, tombent sous la coupe de Madame Collins, thérapeute et conseillère d'éducation de leur lycée. Elle va tout faire pour les aider, mais surtout elle aura la grande idée de les réunir. Dès le début le ton est donné. On est dans le bureau de cette thérapeute et on assiste avec stupéfaction à ce déballage dramatique et tabou. Aussi bien Echo, que Noah, se méfient d'elle et n'avouent pas leurs démons, ils font mine d'aller au mieux. Tout le roman sera la découverte de leur passé respectif, de ces tabous et secrets qui les a brisé.
En même temps que ces deux héros qui finissent par se faire confiance, par se confier, par s'aimer, le lecteur les découvre un peu plus et ne veut plus les lâcher. Si l'histoire d'amour est magnifique et profonde, elle s'installe tout en finesse, à chaque chapitre. Les déballages des vies brisées sont beaucoup plus intenses et regorgent de situations tragiques. J'ai pleuré plus d'une fois, par tant de malheurs, par tant de souffrances étouffées mais surtout par tant de force et de volonté de s'en sortir.
On est à plusieurs reprises dans le pathétique, je me suis dit que l'auteur n'avait épargné en rien ses deux héros, et les avait affublé des pires casseroles à se traîner. Souvent j'ai pensé qu'elle avait un peu trop chargé son récit de « tragique »… Et pourtant j'ai été embarquée, happée par ces tranches de vies, par ces deux héros si attachants et touchants.
Echo est belle, talentueuse, populaire, excellente élève, mais sa vie a tourné au tragique cette fameuse nuit dont elle n'a plus aucun souvenir. Depuis, son corps a été marqué de cicatrices, et elle est devenue la fille dont les rumeurs les plus aléatoires fusent de tous sens. Elle est écartée par ses amies, ce n'est plus la « pompom girl » populaire de l'an passé. Elle se renferme, camouffle ses cicatrices et pense qu'elle est perdue pour l'amour, jamais personne ne pourra aimer une fille si déprimante et peut être folle.
Noah a perdu ses parents dans un incendie, lors de son entrée au lycée. Depuis il a été placé en familles d'accueil, séparé des ses petits frères, et par malchance maltraité par certains de ses parents nourriciers. Il n'a plus aucun espoir en la vie, aucune confiance envers les adultes. Ils fument des joints avec ses frères de famille d'accueil et se perd… Il a bien ce projet d'avenir qui le maintien en vie…Mais tout est compliqué pour lui. Lorsque Mme Collins l'oblige à prendre des cours de soutien pour remonter ses notes, il se fait un point d'honneur à remballer sa tutrice. Sauf que cette tutrice est la mystérieuse Echo Emerson, belle à croquer qui camoufle son corps sous des vêtements trop grands et porte des gants.
Entre l'attirance et la provocation, dès le départ leur rencontre est détonante. On n'aura qu'une idée en tête lire comment l'auteur va réussir à faire s'apprivoiser ces deux êtres.
Pour ma part c'est un véritable coup de coeur, qui nous embarque dès les première pages et ne cesse de nous bouleverser à chaque chapitre.
Seul bémol, j'ai trouvé que le roman ressemblait un peu trop à « Irrésistible alchimie » de Simone Elkeles. Mais pour ceux qui ont aimé ce dernier, vous allez adorer « Hors limites ».

Lien : http://leslivresdalily.blogs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
Citations & extraits (49) Voir plus Ajouter une citation
fadadelecturefadadelecture19 mars 2013
chapitre de Noah

- Tu sais que quand tu commences à comprendre qu'il se peut que j'ai raison, en fin de compte, tes pupilles se dilatent tandis que tu penches la tête sur le côté ?
Je me suis forcé à redresser la tête. j'ai même plissé les yeux, dans l'espoir de réduire la taille de mes pupilles.
- Je t'aime, Echo.
Le sourire radieux qu'elle m'a décoché n'a duré qu'une seconde. L'instant d'après, c'était devenu le sourire le plus triste du monde.
- Tu aimes encore davantage tes petits frères, Noah. Et je ne t'en veux pas, loin de là. En fait, c'est même une des choses que j'adore, chez toi. Tu avais raison, en disant que j'avais envie d'un véritable famille, moi aussi. Seulement je ne pourrais jamais me pardonner d'être l'obstacle qui t'empêche de réunir la tienne.
J'avais les larmes aux yeux, et la gorge si serrée que j'ai cru que je n'arriverais pas à lui répondre.
- Tu ne vas me faire le coup du sacrifice, Echo. Je t'aime, tu m'aimes, nous sommes faits l'un pour l'autre. Point barre.
Elle s'est blottie contre moi avant de me passer une main dans les cheveux. Ses yeux brillaient de larmes.
- Je t'aime assez pour ne pas te forcer à choisr un jour ou l'autre.
Sur ces mots, elle s'est mise sur la pointe des pieds et, m'attirant à elle, m'a déposé un doux baiser sur la bouche.
Tout en moi s'est révolté.
Non, non et non. Ce ne pouvait pas être un adieu. Je l'avais ramenée à la vie. Il lui manquerait toujours quelque chose, sans moi. Elle le savait.
Je l'avais faite mienne. Mes mains voulaient caresser ses cheveux, ses reins. Mes lèvres voulaient se poser sur les siennes, goûter sa langue sucrée. Je l'ai sentie frémir à mon contact. Ses joues étaient salées. Elle a détourné la tête, je me suis accroché à elle.
- Non, ma beauté. Par pitié, non.
- Je suis désolée, Noah, a-t-elle dit, en me repoussant des deux mains avant de passer devant moi.
Je ne l'ai vue sortir que dans un brouillard.
Parce que je pleurais, moi aussi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
HillelHillel09 août 2012

« A ce moment là j’ai entendu une chaise bouger, non loin de la mienne, et tout d’un coup j’ai eu l’eau à la bouche. Une délicieuse odeur de petits pains à la cannelle venait me chatouiller les narines et je n’avais rien mangé depuis la veille. J’ai entrouvert les yeux…sur une chevelure rousse, soyeuse et toute bouclée. Je savais à qui elle appartenait. C’était celle d’Echo Emerson. Et vu qu’il n’y avait pas un seul petit pain à la cannelle à l’horizon, c’était forcément d’elle que venait cette odeur.

Echo Emerson ( …)

- Tu as vraiment un prénom à la con, lui ai-je soufflé »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          280
MFarisMFaris18 juillet 2012
Dieu sait si je la désirais comme un fou, mais elle méritait mieux qu'une étreinte rapide sur la banquette arrière de ma voiture. Je ne devais pas précipiter les choses. Je voulais qu'elle frémisse tout le temps, que toutes ses pensées la ramènent à moi tout le temps. Parce que, de mon côté, jamais je ne cessais de penser à elle.
Commenter  J’apprécie          400
fadadelecturefadadelecture18 juin 2013
- Il y aura Isaiah et Beth.
- Beth ? a-t-elle relevé, un sourcil en l'air. Tu sais bien qu'elle me déteste, non ?
J'ai pouffé de rire. Encore une chose que j'adorais, chez Echo : sa franchise. Je lui ai encadré le visage des deux mains, me délectant au passage de la douceur de sa peau sous mes doigts.
- Et toi, tu es le centre de mon univers. Ca compense, tu ne crois pas ?
Echo a pâli. Quand je l'ai vue écarquiller les yeux, je me suis demandé ce que j'avais pu dire pour provoquer une telle réaction. Je me suis rejoué la scène que nous venions de vivre ... et je me suis figé en me souvenant des mots que je venais de prononcer.
Cela faisait si longtemps que je ne m'étais pas autorisé à craquer pour qui que ce soit ... J'ai soutenu son regard, et je l'ai sentie s'apaiser. Le petit sourire qui est apparu aux commissures de ses lèvres m'est allé droit au cœur.
Incroyable ... J'était amoureux !
Echo a posé ses mains gantées sur mon visage pour m'attirer à elle. Savourant la chaleur qui émanait de son corps souple, j'ai approfondi notre baiser. C'était vraiment génial, de sentir ses lèvres contre les miennes ! Sa langue avait un goût délicieux. J'aurais pu me perdre, me noyer dans cet amour ... pour toujours.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
pacifiquepacifique26 août 2012
mieux ? Par exemple, choisir un garçon qui partagerait son repas avec moi et me laisserait toutes les frites ? Qui n'hésiterait pas à transgresser les règles pour que je puisse entendre ce que mon père disait à ma thérapeute ? Qui me prêterait son blouson quand j'avais froid ?
Un garçon qui me mettrais en émoi au moindre contact ?
Non...C'était impossible.Noah n'avait que faire d'une fille comme moi .
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          240
Videos de Katie McGarry (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Katie McGarry
Pushing the Limits author Katie McGarry
autres livres classés : jeune adulteVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Hors Limites, de Katie McGarry

Comment s'appellent les personnages principaux?

Echo et Jack
Elise et Nathan
Echo et Noah
Beth et Isaiah

9 questions
78 lecteurs ont répondu
Thème : Hors limites de Katie McGarryCréer un quiz sur ce livre
. .