AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2749928273
Éditeur : Michel Lafon (08/02/2018)

Note moyenne : 4.18/5 (sur 17 notes)
Résumé :
Depuis la mort d’Eris, Leda est hantée par cette nuit tragique au millième étage de la Tour. Effrayée à l’idée que la vérité puisse faire surface, elle demande à Watt d’en surveiller les témoins. Mais ce dernier a d’autres projets en tête...

Rylin est admise dans une école des étages supérieurs. Là-bas, elle sera forcée de retrouver celui à qui elle a brisé le cœur malgré elle.

Pendant ce temps, Avery fait tout pour être avec celui qu’... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (17) Voir plus Ajouter une critique
Allisonline
  18 février 2018
Rappelez-vous, j'avais passé un excellent moment avec le premier tome d'Inaccessibles, que j'avais qualifié de page-turner. Vertiges est tout aussi prenant, et pour cause, il reprend le même schéma que le premier tome, prenant complétement le lecteur ou la lectrice par surprise : le prologue annonce la mort d'une jeune fille dont l'identité n'est pas révélée. L'histoire reprend quelques semaines plus tard, pour rejoindre le moment fatidique. Comme lors de ma lecture du premier tome, j'ai adoré échafauder des théories plus farfelues les unes que les autres pour tenter de deviner qui était morte. Son décès est-il lié à celui du précédent tome ? Qui, pourquoi, comment… tant de questions qui vont trouver leurs réponses au tout dernier moment, alors que les destins des personnages principaux ne cesseront de s'enchevêtrer tout au long du roman.
Nous retrouvons bien entendu les jeunes gens suivis dans le premier tome, endeuillé∙e∙s par la mort de leur amie et effrayé∙e∙s de voir leurs secrets révélés. Un nouveau personnage fait une entrée fracassante parmi les narrateurs et narratrices : Calliope, fille d'arnaqueuse et apprentie arnaqueuse elle-même, elle suit sa mère depuis sa plus tendre enfance à la recherche de riches naïfs auxquels elles peuvent voler de quoi survivre et s'enfuir constamment. En jetant leurs dévolus sur les habitants de la tour aux mille étages, elles s'attaquent à de gros poissons, sans se douter qu'elles vont s'immiscer dans des secrets bien noirs… Surtout Calliope, qui se rapproche dangereusement de nos jeunes héros. Et qui m'a un peu gâché le bouquin, parce qu'elle est aussi antipathique que peu intéressante, et ne trouve vraiment d'intérêt qu'à la fin du roman. Si j'ai eu du mal à la suivre dans Vertiges, j'ai hâte de voir ce que nous réserve le troisième tome ! Quant aux autres, ils restent fidèles à eux-mêmes, rendus plus matures par les évènements du tome précédent, mais toujours agréables à suivre. On ne veut voir aucun d'entre eux à la place de la morte du prologue, ce qui rend le roman difficile à lâcher ! On s'attarde bien plus sur les derniers étages de la tour, cette fois. Je rappelle qu'habiter au sommet est preuve de richesse, et nous descendrons rarement dans les étages où nous avions l'habitude de suivre Rylin, par exemple : cette dernière touche ici une bourse qui lui permet de rejoindre l'école des autres protagonistes.
Je suis toujours aussi admirative de la façon dont l'autrice joue avec le côté futuriste de son intrigue : c'est très naturel, à tel point qu'on oublie constamment que l'on est en train de lire un roman de science-fiction, jusqu'à ce qu'elle nous le rappelle subtilement à la mention d'une nouvelle invention ou d'un gadget incroyable qui semble tout à fait normal. Elle prend aussi parfois le temps d'expliquer comment fonctionne la vie dans la tour au détour d'un cours, d'une excursion, ou d'une simple conversation anodine. Nous ne sommes jamais spectateurs d'une explication tombée comme un cheveu sur la soupe, tout est très bien imbriqué pour donner un roman fluide et très agréable à lire. Sous couvert d'être un simple roman young adult qui met en scène des amourettes, des secrets et du chantage, Vertiges est aussi un très intéressant roman d'anticipation qui dénonce sans en avoir l'air les dérives du toujours plus, façon Black Mirror jeunesse.
Comme le précédent, cet opus se termine en apothéose et donne furieusement envie de découvrir la suite. J'ai un vrai coup de coeur pour le background et la facilité avec laquelle l'autrice fait évoluer ses personnages dans son univers crédible et bien maitrisé, qui sert parfaitement son intrigue. Les romans de la saga Inaccessibles se dévorent et sont difficiles à mettre de côté, et réveilleront le détective qui sommeille en vous. Prêt∙e à arpenter les étages pour découvrir les secrets des protagonistes ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
PapillonVoyageur
  11 février 2019
Avec ce deuxième tome, nous retrouvions la suite de l'histoire sans l'un des personnages-clés qui nous avait accompagné durant tout un livre : Eris. Sa mort m'avait vraiment surprise, dégoûtée, la fin de la Tour aux Milles Visages avait réussi son objectif. Il m'avait tenu en haleine, au point que j'avais dévoré les trois-quarts de ce premier opus en un après-midi. Katharine McGee garde néanmoins le même nombre de narration, en ajoutant un nouveau personnage : Calliope. Au début, j'étais sceptique, mais le scénario est tellement bien maîtrisé qu'on a l'impression qu'elle a toujours été là et que l'histoire ne pourrait plus se passer d'elle, non plus. J'ai été, encore une fois, subjuguée en lisant ce roman. L'autrice mène drôlement bien sa barque, nous transportant dans un thriller futuriste aussi excellent que le premier ! Au niveau du schéma, on remarque que Katharine McGee souhait conserver sa marque de fabrique : le prologue est la fin, puis l'histoire retourne deux mois plus tôt, et toutes les péripéties de l'histoire nous amène à ce final choquant et mystérieux. Tout au long du roman, plein de questions nous trottent dans la tête. L'autrice a décidé de tuer un autre personnage, mais à nouveau, nous ne savons pas de qui il s'agit. À chaque narration, notre ventre se noue. On s'imprègne tellement de l'histoire, des individus qui la composent, qu'on a peur de cette descente en flèche qui menace de nous frapper de plein fouet à la fin. Ce roman est vraiment semblable à une tour dans sa construction : on monte, on monte, on monte, et puis paf, on tombe. Et, ça fait mal. du moins, le premier tome s'était déroulé ainsi ; celui-ci m'a fait moins mal, mais je ne vous dirai pas pourquoi. À vous de le découvrir par vous-même !
Comme il s'agit d'une traduction, c'est difficile de juger le style de l'autrice à proprement parler, mais la traduction est incroyablement bien faite. le style fluide nous incite à tourner les pages, encore et encore, jusqu'à ne plus être capable de rester éveillé devant l'histoire, happé par la fatigue du soir. Addictif, poignant et profond, ce livre traite de divers sujets comme la drogue, la hiérarchie et la pression sociales, la richesse, la pauvreté, l'amour comme on le voit peu (dans un cadre familial, scolaire...) ainsi que les remords, le chagrin, le deuil et la reconstruction de soi. En plus de garder un fond de dystopie, avec une dimension liée à ce qui se passe autour des personnages (comme les deux nouvelles tours en construction à Dubaï), l'autrice fait passer de magnifiques messages. Pour couronner le tout, le roman est un véritable page-turner, ce qui rend la lecture plus qu'agréable ! Un sacré bon mélange.
Au niveau des personnages, je ne vais pas m'étaler, parce qu'il y en a déjà beaucoup dans les principaux, ainsi que les secondaires. Puis, je risquerais de vous spoiler... Vite fait, je dirais que, si au début, j'avais du mal à apprécier Calliope, elle est finalement devenue très attachante. Ce qu'elle fait reste impardonnable, mais j'ai adoré la façon subtile qu'avait l'autrice de nous mettre dans sa tête, de nous permettre de comprendre ce qui l'a menée à devenir ainsi, mais surtout, j'ai bien aimé voir une certaine évolution chez elle. À côté, j'ai été surprise de constater que mon avis a totalement changé sur Leda. Dans le premier tome, je ne l'aimais pas trop, encore moins à la fin, quand on apprend qu'elle tue accidentellement Eris. Seulement, dans cette suite, elle se dévoile, nous découvrons d'abord ses défauts avant ses qualités, nous voyons tout le mauvais chez elle, avant de voir le bon, et c'était vraiment incroyable la manière dont cela a été mené. Elle a fort remonté dans mon estime ! Concernant Avery, j'ai toujours été très indifférente dans ses narrations, mais dans ce deuxième opus, cela m'a paru déjà plus intéressant, notamment quand on voit comment sa relation avec Atlas progresse (ou régresse ? Je ne dirai rien !). Et, surtout, j'étais trop heureuse de retrouver Rylin (d'autant plus que son rôle dans cette suite est très différent de celui qu'elle avait dans le premier tome), ainsi que Watt. Ils restent tous les deux fidèles à eux-mêmes, on découvre d'autres facettes de leur personnalité, bref, on les re-découvre avec beaucoup de plaisir. Globalement, retrouver tout le monde mettait du baume au coeur, comme quand on revoie des anciens amis qu'on n'a plus vu depuis un long moment ! le pire dans tout ça ? C'est que malgré leurs erreurs à tous, je n'ai pu m'empêcher de tous les aimer... Ils sont vraiment touchants, à leur façon, c'est incroyable !
J'en arrive au point qui m'a le plus déçue (bon, pas tant que ça, hein, ça reste un frôlement de coup de coeur !) : la fin. le prologue promettait beaucoup, avec des spéculations, des indices sur la personne morte. Forcément, je m'étais attendue au pire, j'avais carrément peur d'atteindre les derniers chapitres... et au final, je n'ai presque rien ressenti. L'autrice a tenté de nous mener sur des pistes, vraies comme fausses, mais ce final ne m'a pas paru aussi impressionnant que celui du premier tome. Je m'attendais tellement à pire que j'ai dû mettre la barre trop haut, sans doute. Mais, ça n'enlève rien du tout à la qualité du livre ! Il reste malgré tout excellent.
Grosso modo, si vous aimez les thrillers et les dystopies, notamment pour un public young adult, je vous conseille le deuxième tome d'Inaccessibles qui porte vraiment bien son nom : Vertiges. Vous en serez sûrement sujets au vu de tous ces personnages qui se rencontrent, s'aiment, se détestent, de tous ces quiproquos minuscules menant la plus douce des âmes à sa perte. de quoi avoir envie de se jeter d'une tour... Entre chantages, manipulations, amitiés et relations dangereuses, vous serez servis. Un deuxième opus presque aussi extraordinaire que le premier !
Lien : http://papillonvoyageurblogl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Sourisetdeslivres
  14 février 2018

Tu commences donc ce deuxième livre de la saga (une trilogie) en te demandant comment vont bien pouvoir se débrouiller nos personnages principaux pour que leurs secrets ne soient pas éventés et surtout comment vont-ils continuer à vivre avec ce poids sur leurs épaules.
Je ne m'attendais pas du tout à commencer le roman par un meurtre. de qui ?
On sait juste que c'est une fille noyée dans le fleuve de l'Hudson.
Ensuite, tu retrouves les personnages que tu connais ; le meurtre est complètement passé au second plan même si j'ai échafaudé mille hypothèses, j'avais tort. Directement, l'auteure m'a happée dans son histoire, car je pensais que c'était en rapport avec l'intrigue du premier tome et pour finir en terminant mon cher lecteur je suis encore plus perplexe. Qui a commis ce meurtre ?
Le pourquoi tu l'apprends en lisant ce deuxième opus.
Je ne vais pas pouvoir t'expliquer leurs secrets sauf te dire que malgré tout nos personnages continuent leur vie tant bien que mal, des amours naissent là où l'on ne s'y attend pas du tout, des amitiés brisées reprennent peu à peu et des amours éternels ne sont finalement pas aussi puissants qu'on le pensait, et si finalement ces secrets n'étaient pas si terribles que ça ?
Un nouveau personnage bien énigmatique fait son entrée : Callyope. Elle a bien des secrets elle aussi, sa vie n'est que faux-semblants.
Un personnage qui m'a plu, car elle évolue au cours du livre remettant en cause sa façon d'agir avec les gens. le personnage que je détestais pourtant dans le premier tome, est un pour lequel j'ai eu le plus d'empathie dans ce roman, c'est Leda, elle va te surprendre.
Sa psychologie évolue. Ce n'est plus du tout, du moins, pas à la fin du tome, la Leda que tu as connue dans l'opus précédent.
J'adore toujours autant Watt et Rylin.
Mariel, Cord, Bryce interviennent très peu dans cet opus ; je pense que Bryce est un personnage que l'auteure va exploiter ensuite, en tout cas je suis certaine qu'il cache quelque chose.
Hypocrisie, mensonges, jeu de dupes sont encore bien présents. Les plus riches sont-ils vraiment les plus heureux là-haut dans leur tour d'ivoire ?
C'est un véritable jeu d'échecs que tu lis. Qui sera le premier à avancer ses pions ; à mettre échec et mat son adversaire
Par rapport au premier livre, la drogue n'est plus du tout mise en avant, mais ce sont les personnages livrés à eux-mêmes et à leurs pensées que tu suis.
Ils réfléchissent au coup d'avance sur leur adversaire marchant sans cesse sur la corde raide.
L'amour interdit est de plus en plus en danger. J'ai eu le coeur serré pour nos amoureux dont je tais le nom pour ne pas te spolier le premier tome si tu ne l'as pas lu.
L'écriture de Katharine McGee est toujours aussi addictive, mais je dois dire que j'ai encore préféré ce tome-ci au premier.
Tu connais les secrets, toi, lecteur, tu te demandes bien comment ils vont pouvoir continuer à vivre.
Elle te plonge en plein drame avec ce qu'il s'est passé dans le tome 1 et te raconte à la troisième personne par plein de protagonistes différents les différentes avancées, les rebondissements qui ont lieu. Callyope apporte un plus.
J'aime aussi que l'auteure continue à te montrer combien les riches se fourvoient dans leur bulle d'innocence alors qu'ils sont loin d'avoir la vie parfaite.
On descend moins dans les étages par rapport au premier en effet, Rylin va bénéficier d'une bourse lui permettant d'intégrer le collège de Berkeley.
Le plus bas où tu descendras, c'est à l'étage 504. Celui de Watt toujours aussi déterminé à intégrer le MIT.
Que te dire sur cette série ? Si ce n'est que même si les réflexions ne sont pas légion elle est terriblement addictive. C'est un page turner efficace, autant celui-ci que le premier. Tu veux savoir, tu veux comprendre qui est qui et qui a fait quoi. Encore plus maintenant que j'ai fini il me faut ce troisième opus.
Je me demande encore plus lequel d'entre eux est le coupable, même si j'ai une hypothèse.
Il faut savoir qu'avec cette auteure le monde n'est pas celui que tu vois avec tes yeux et qu'il faut creuser au plus profond de l'âme humaine pour comprendre.
C'est un suspens présent du début à la fin, les secrets du premier tome se poursuivent tout en apportant d'autres.
Une totale réussite pour cette dystopie YA. J'ai adoré.

Lien : http://luciebook.blogspot.be..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Katalyn
  09 février 2018
Je l'attendais ce second tome et en même temps je le redoutais. Comme je l'avais dit dans ma chronique du tome 1, j'avais peur que ce second tome ne me déçoive. Mais malgré tout c'est sans hésiter que je me suis jetée sur ce nouvel opus de la saga de Katharine McGee.
La couverture est sublime. A la hauteur de la première (même si j'ai une petite préférence avec la première) et en parfait accord avec l'histoire. Je sens que cette saga va faire vraiment très joli dans ma bibliothèque !
On commence l'histoire un peu comme la précédente, avec un événement puis un "deux mois plus tôt". Je dois avouer que cette entrée en matière m'a fait très peur, je ne voulais pas d'un tome qui fasse "miroir" au premier. Mais très vite, cette appréhension a été effacée. Nous retrouvons nos personnages après la catastrophe qui s'est produite au 1 000e étage et ce n'est que du plaisir ! du moins façon de parler car nos personnages sont loin de vivre une partie de plaisir. Leda fait chanter tout le monde et fait en sorte qu'ils n'oublient pas qu'elle aussi connait leurs secrets. Et pour être sûre qu'ils ne la dénonce pas, Leda demande alors à Watt de surveiller Rylin et Avery. de leur côté, chacune d'elles ont leur propre vie à gérer. Rylin fait un grand bon dans la vie et son avenir et Avery essaie de gérer au mieux son secret. Et puis, il y a la nouvelle Calliope qui débarque d'on ne sait où, mais on sait qu'elle n'est pas là pour se faire des ami(e)s. Très vite nous sommes fixés sur la personnalité de ce nouveau personnage qui promet de mettre encore plus de couleurs dans la vie déjà tourmenté de nos personnages.
Comme dans le premier tome, nous alternons, pour notre plus grand plaisir, les points de vues entre plusieurs personnages, dont quelques uns que nous découvrons en interne pour la première fois. Nous suivons donc Mariel, Rylin, Leda, Avery, Watt et Calliope. J'ai aimé être un peu moins dans la haute sphère du premier étage et d'explorer un peu plus la vie des personnages moins fortuné mais surtout j'ai adoré voir comment ils géraient les choses après cette soirée atroce.
J'ai beaucoup aimé le personnage de Rylin qui reste fidèle à elle-même et ne rentre pas dans le moule. Et puis Watt, le seul mec de qui ont suit le point de vue mais qui a une personnalité que j'ai beaucoup aimé. J'ai été déçue de voir un peu moins Cord dans ce tome, même s'il est toujours présent c'est un peu différent, mais j'ai continué à apprécier les passages où il était présent. En revanche, j'ai encore et toujours trouvé Leda imbuvable, elle m'a agacée les trois quart du roman, mais heureusement pour moi, elle commence à s'améliorer (ou est-ce moi qui commence à devenir plus tolérante vis-à-vis de son personnage ?). Je pourrais aussi vous parler d'Avery, mais malheureusement, ce personnage me laisse assez indifférente, je ne dirais pas que je ne l'aime pas, mais je ne peux pas dire que je l'aime bien...
La plume de l'auteure m'a encore une fois littéralement emportée, j'ai retrouvé à travers ces pages le plaisir de les tourner sans pouvoir m'arrêter. Quand je devais reposer le livre c'était une torture et je ne cessais de penser à la suite des événements. Ce roman est une vraie addiction ! C'est un petit coup de coeur ♥, moins grand que le tome précédent car la fin m'a laissé un peu perplexe et j'ai hâte de connaitre la suite !
Lien : http://www.elixir-de-livres...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Camille_Pixie
  17 février 2018
J'ai eu un peu de mal à commencer ce tome 2 parce que je ne me souvenais pas vraiment des personnages en détail mais heureusement, ils font tous des petits rappels à ce qu'il s'est passé précédemment et du coup, au bout de 30 pages, j'étais happée par cette nouvelle histoire.
Bon, je me souvenais quand même de pas mal de choses et notamment que je détestais les filles de la haute tour : Avery, Leda et la pauvre Eris qui a mal fini alors que j'avais vraiment apprécié Rylin et Watt qui vivent dans les quartiers populaires de la basse tour.
Alors là, je ne sais pas trop ce qui s'est passé mais je me suis attachée à presque tous les personnages ! Déjà, je suis super fan de Watt alors je pense que comme j'ai envie que tout se passe bien pour lui et qu'il ait sa petite happy-end, et bien j'ai décidé de bien aimer la fille sur laquelle il craque, en occurrence Leda. Ouais, celle qui l'a drogué pour découvrir son secret, celle qui lui fait du chantage à propos du dit secret... Celle-là même ! Franchement, on dirait que ce n'est pas la même Leda que dans le tome 1. Certes, elle est toujours très calculatrice et manipulatrice mais là, on sent vraiment qu'elle regrète tout ce qu'il s'est passé ce fameux soir et elle met ses talents aux services de ses amis et notamment Avery. Avery, celle qui est amoureuse de son frère adoptif. Je les ai trouvé si mignons tous les deux même si Atlas m'a agacée par moments parce que j'avais l'impression qu'il ne voulait pas la même chose qu'elle, qu'il n'était pas prêt à se battre autant qu'elle...
Alors soit toutes ces filles sont devenues nettement plus agréables, soit j'ai tellement détesté la nouvelle que les ennemies de mon ennemie sont devenues mes amies ^^
Nan mais cette Calliope Brown.... J'avais des envies de meurtre ! Je ne me suis pas du tout laissée toucher par son histoire de petite fille pauvre que devient une super arnaqueuse parce que sa vie, elle était triste quand même. C'est clairement la méchante parfaite, celle qui manipule à merveille la gente masculine et dont les filles n'y voient que du feu...
J'adore vraiment l'univers de cette histoire, son coté futuriste et luxueux. Je trouve que c'est super bien décrit et j'ai presque l'impression d'y être, ou du moins, de pouvoir y projeter mes prochaines vacances ♥
Il y a quelque chose de vraiment addictif et intriguant dans cette histoire. Alors que je n'aime généralement pas trop quand on suit trop de personnages, là, j'étais contente de retrouver chacun. Il n'y avait aucun chapitre dont l'annonce du personnage central qui me faisait râler, pas même ceux avec Calliope parce que même si je ne l'aimais pas, son histoire était quand même super intéressante et j'avais envie de connaitre ses plans avant de me demander comment les autres allaient pouvoir les déjouer !
Je crois que cette intrigue aux personnages assez immoraux réveille le pire en moi parce que j'en suis venue à espérer cette fin... Franchement, ok, ils ont fait des erreurs mais les secrets ne méritent pas d'être découverts... Et encore, si un autre personnage avait pu l'accompagner dans sa chute, ça m'aurait fait très plaisir également ^^
Bilan :
J'ai vraiment été épatée par ce tome que j'ai trouvé encore meilleur que le 1 ! Si j'avais apprécié les intrigues, les secrets et l'univers, cette fois, je me suis bien plus attachée aux personnages.
J'étais dans un stress pas possible sur les 30 dernières pages et maintenant, je suis super pressée de découvrir la suite (dans un an ?)....
Lien : http://ibelieveinpixiedust.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
KatalynKatalyn   09 février 2018
Le jour et la nuit. Le bien et le mal. La vérité et le mensonge. Elle avait conscience d'un tas d'oppositions à présent, avec sa vie apparemment parfait mais gangrenée par de terribles secrets.
Commenter  J’apprécie          10
CielvariableCielvariable   19 mars 2018
Demain sera le plus beau jour de ma vie. Parce que chaque jour avec toi est mieux que le précédent.
Commenter  J’apprécie          20
CielvariableCielvariable   19 mars 2018
Il était tard à présent, si tard qu'on pouvait de nouveau dire qu'il était tôt.
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Katharine McGee (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Katharine McGee
Katharine McGee | Would You Rather? | Harry Potter Envy, Mermaid Dreams, & More!
autres livres classés : dystopieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Chats de plumes.

Pagnol :

angèle
pomponnette
fanny

12 questions
7 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur ce livre
.. ..