AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Allison


Allison
  18 février 2018
Rappelez-vous, j'avais passé un excellent moment avec le premier tome d'Inaccessibles, que j'avais qualifié de page-turner. Vertiges est tout aussi prenant, et pour cause, il reprend le même schéma que le premier tome, prenant complétement le lecteur ou la lectrice par surprise : le prologue annonce la mort d'une jeune fille dont l'identité n'est pas révélée. L'histoire reprend quelques semaines plus tard, pour rejoindre le moment fatidique. Comme lors de ma lecture du premier tome, j'ai adoré échafauder des théories plus farfelues les unes que les autres pour tenter de deviner qui était morte. Son décès est-il lié à celui du précédent tome ? Qui, pourquoi, comment… tant de questions qui vont trouver leurs réponses au tout dernier moment, alors que les destins des personnages principaux ne cesseront de s'enchevêtrer tout au long du roman.

Nous retrouvons bien entendu les jeunes gens suivis dans le premier tome, endeuillé∙e∙s par la mort de leur amie et effrayé∙e∙s de voir leurs secrets révélés. Un nouveau personnage fait une entrée fracassante parmi les narrateurs et narratrices : Calliope, fille d'arnaqueuse et apprentie arnaqueuse elle-même, elle suit sa mère depuis sa plus tendre enfance à la recherche de riches naïfs auxquels elles peuvent voler de quoi survivre et s'enfuir constamment. En jetant leurs dévolus sur les habitants de la tour aux mille étages, elles s'attaquent à de gros poissons, sans se douter qu'elles vont s'immiscer dans des secrets bien noirs… Surtout Calliope, qui se rapproche dangereusement de nos jeunes héros. Et qui m'a un peu gâché le bouquin, parce qu'elle est aussi antipathique que peu intéressante, et ne trouve vraiment d'intérêt qu'à la fin du roman. Si j'ai eu du mal à la suivre dans Vertiges, j'ai hâte de voir ce que nous réserve le troisième tome ! Quant aux autres, ils restent fidèles à eux-mêmes, rendus plus matures par les évènements du tome précédent, mais toujours agréables à suivre. On ne veut voir aucun d'entre eux à la place de la morte du prologue, ce qui rend le roman difficile à lâcher ! On s'attarde bien plus sur les derniers étages de la tour, cette fois. Je rappelle qu'habiter au sommet est preuve de richesse, et nous descendrons rarement dans les étages où nous avions l'habitude de suivre Rylin, par exemple : cette dernière touche ici une bourse qui lui permet de rejoindre l'école des autres protagonistes.

Je suis toujours aussi admirative de la façon dont l'autrice joue avec le côté futuriste de son intrigue : c'est très naturel, à tel point qu'on oublie constamment que l'on est en train de lire un roman de science-fiction, jusqu'à ce qu'elle nous le rappelle subtilement à la mention d'une nouvelle invention ou d'un gadget incroyable qui semble tout à fait normal. Elle prend aussi parfois le temps d'expliquer comment fonctionne la vie dans la tour au détour d'un cours, d'une excursion, ou d'une simple conversation anodine. Nous ne sommes jamais spectateurs d'une explication tombée comme un cheveu sur la soupe, tout est très bien imbriqué pour donner un roman fluide et très agréable à lire. Sous couvert d'être un simple roman young adult qui met en scène des amourettes, des secrets et du chantage, Vertiges est aussi un très intéressant roman d'anticipation qui dénonce sans en avoir l'air les dérives du toujours plus, façon Black Mirror jeunesse.

Comme le précédent, cet opus se termine en apothéose et donne furieusement envie de découvrir la suite. J'ai un vrai coup de coeur pour le background et la facilité avec laquelle l'autrice fait évoluer ses personnages dans son univers crédible et bien maitrisé, qui sert parfaitement son intrigue. Les romans de la saga Inaccessibles se dévorent et sont difficiles à mettre de côté, et réveilleront le détective qui sommeille en vous. Prêt∙e à arpenter les étages pour découvrir les secrets des protagonistes ?
Commenter  J’apprécie          50



Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaMomoxLeslibraires.fr
Ont apprécié cette critique (5)voir plus