AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782365382366
280 pages
Rebelle Editions (20/02/2014)
3.75/5   16 notes
Résumé :
Fille, s?ur et veuve de Highlander, Lyra MacArthur est belle, fougueuse et manie les armes comme un homme. Elle veut être une femme libre de décider de son avenir et ne plus jamais se remarier. La vie auprès de ses frères, Ethan et Erwan, lui suffit amplement !William MacRae, laird d?Eilean Donan a décidé de la courtiser. Ce guerrier au passé douloureux se retrouve face à un refus qu?il n?accepte pas. Lyra sera sa femme. Le tout est de le lui faire comprendre !Mais ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (13) Voir plus Ajouter une critique
3,75

sur 16 notes
5
3 avis
4
4 avis
3
1 avis
2
2 avis
1
1 avis

Melisende
  11 juin 2015
Soyons clairs : je n'ai pas aimé. Coeur de Highlander premier du nom n'a pas non plus été une torture à lire mais je n'y ai pas pris beaucoup de plaisir et deux semaines plus tard, je n'en ai aucun souvenir. Cette chronique risque donc d'être beaucoup plus courte que d'habitude, n'ayant pas beaucoup de matière pour la rédiger.
Précisons tout de même que je ne suis pas le public idéal pour ce genre d'ouvrages. Les romances historiques, ça ne marche quasiment jamais avec moi. Et pourtant je vous jure que j'ai envie que ça passe, j'ai envie de lire une romance qui me transporte dans une époque plus ou moins ancienne... mais généralement, je ne fais que lever les yeux au ciel, exaspérée par la personnalité des héros et pas du tout convaincue par la teneur historique (quand le contexte est assez développé pour qu'on le remarque) de l'intrigue.
J'espérais vraiment que Demi McGowan réussirait à me convaincre. J'étais partie sans trop d'a priori, plutôt contente de me plonger dans une lecture légère et divertissante après avoir enchaîné pas mal de titres imaginaires. Eh bien non. Sans non plus tomber dans le cliché insupportable, Lyra MacArthur m'a ennuyée, les héros ne m'ont pas du tout séduite et je ne parle même pas de l'absence totale (ou presque) de contexte historique. Encore raté.
Ce que je reproche généralement aux romances historiques c'est que d'historique, justement, elles n'ont que le nom. Les personnages pourraient être déplacés dans n'importe quel contexte, dans n'importe quel pays (ou presque) et surtout à n'importe quelle époque, ce serait exactement la même chose. Et malheureusement, c'est un peu le cas ici.
Alors certes, Demi McGowan utilise quelques mots de vocabulaire dans les premiers chapitres, notamment pour décrire la tenue typique du Highlander, mais c'est très ponctuel, juste histoire de balancer quelques images fortes aux lecteurs (en bref : le héros est en kilt, avec des couleurs et un blason particuliers) et un peu plus tard, me semble-t-il, pour parler d'armes traditionnelles (et peut-être même d'instruments). C'est une bonne idée et je félicite l'auteure pour l'utilisation de ce vocabulaire précis, mais c'est trop furtif entre les pages pour qu'une atmosphère soit créée. On a plus l'impression que l'auteure s'est sentie obligée de justifier son contexte en offrant quelques détails aux lecteurs, histoire de faire croire qu'on est bien en Ecosse dans la deuxième moitié du XVIIe siècle. Et moi, personnellement, ne pas avoir un décor riche, un contexte bien présent, lorsque je lis un texte (romance ou non) historique, ben ça me gêne.
Alors Demi McGowan tente également d'insérer une mini-intrigue politique dans son histoire (en gros : le conflit ancestral entre les écossais et les "envahisseurs" anglais) mais on en parle quasiment pas tout au long de l'histoire, à part sur les derniers chapitres (comme si l'auteure s'était enfin réveillée et s'était rendue compte que, mince, elle avait oublié de parler de ça). En deux chapitres l'affaire est réglée. de toute façon, ce qui compte ici, c'est la romance, le reste on s'en fout.
Je pense qu'il faudrait que j'arrête d'espérer autre chose qu'une bête romance pas crédible quand je lis une romance historique. J'ai l'impression que ça ne sert à rien parce que toutes celles que j'ai pu lire n'apportaient absolument rien historiquement parlant. C'est juste un homme et une femme qu'on installe dans des costumes et dans des lieux que les lecteurs connaissent (donc pas forcément en phase avec la réalité historique). A croire que le lecteur a juste envie de lire une histoire de c** avec des tableaux un peu "exotiques" derrière (genre un vieux chateau écossais).
Moi je suis un peu bête, quand je lis un truc "historique", j'ai envie d'apprendre des choses vraies, de me cultiver, de voyager dans le temps et dans l'espace et d'être vraiment plongée dans un contexte avec une réalité tangible. Et si en plus la romance fait vibrer, oui, j'achète. Mais en fait, ça n'arrive jamais. En tout cas, je ne suis jamais tombée sur une romance historique m'ayant apporté tout ça. Je crois que je me fourvoie définitivement sur la définition de "romance historique".
Bon par contre, là où Demi McGowan ne joue pas trop mal, c'est au niveau de ses personnages principaux, à savoir Lyra et William. Alors certes, c'est bourré de clichés : elle est forcément la seule femme forte et indépendante (qui a de la répartie et qui sait se battre avec des dagues) à des centaines de kilomètres à la ronde (toutes les autres sont bien ancrées dans leur temps donc forcément illétrées et seulement bonnes à tenir la maison tout en baissant les yeux face aux hommes) et lui est forcément le héros mystérieux car torturé dans son enfance mais finalement au coeur tendre (et en kilt, obviously). C'est naze. Mais bon, si on est pas trop trop regardant, ça fonctionne.
Encore une fois, il me faut, personnellement, des personnalités beaucoup plus complexes et beaucoup moins linéaires pour que je leur trouve un quelconque intérêt et que je m'attache à elles. Mais, il faut rendre justice à l'auteure, ses deux héros ne sont pas "si pires". Lyra notamment qui évite l'erreur habituelle : être décrite comme une femme forte et indépendante au début du livre et qui perd tous ses neurones et son indépendance dès la rencontre avec le beau et grand mâle trois pages plus tard. Là, au moins, l'héroïne continue à garder son répondant, son "intelligence" et son indépendance. Franchement, c'est appréciable. Finalement, Lyra et William m'ont parfois agacée mais je n'ai quand même pas trop levé les yeux au ciel et je n'ai pas eu trop de mal à suivre leurs aventures amoureuses.
Les aventures amoureuses, parlons-en. Comme d'habitude, le jeu du chat et de la souris qui se termine évidemment sur un mariage et des gosses. Contrairement à d'autres romances historiques qui m'avaient fait hurler d'indignation, Demi McGowan ne force pas trop le trait du chat et de la souris, alors merci. Bon, c'est évidemment cousu de fil blanc (en même temps c'est le principe de la romance) et c'est souvent absolument pas crédible, mais encore une fois, si on n'est pas trop regardant, ça reste assez divertissant.
Malgré tout, certaines scènes m'ont particulièrement fait tiquer. Je pense notamment à celle où Lyra fait démonstration de ses super capacités de guerrière avec des lames, devant une assemblée de mecs complètement sans voix. On dirait le fantasme d'une adolescente couché sur papier. Non mais je vous jure, moi quand j'avais 13 ans, je rêvais de montrer un de mes talents à tout le monde (généralement sur scène) et de récolter des regards émerveillés de toute la gent masculine (manque de confiance en soi, tout ça tout ça). On se croirait dans une fanfiction qui, à mon goût, est le meilleur support pour se laisser aller à ses fantasmes un peu débiles. Autre scène absolument "what the fuck?!" et attention, je spoile un max... Lyra, alors qu'elle est enceinte de 9 mois à la fin du livre, se rend sur le champ de bataille, protège son mari des ennemis (parce que ce grand Highlander au coeur d'artichaut est en difficulté et tous les membres de son clan, que des guerriers forts et braves, ne parviennent pas à lui venir en aide) et butte le grand méchant en un tour de main. Et finit par accoucher en deux secondes chrono sur le dit champ de bataille, entre deux cadavres ennemis. MAIS BIEN SUR. Bon en fait si, j'ai levé les yeux au ciel sur ce bouquin, au moins deux fois.
Je ne suis pas faite pour les romances historiques – en tout cas celles qu'on nous propose actuellement sur le marché – ce n'est pas la faute de Demi McGowan. Mais malheureusement, elle ne m'a pas du tout fait changer d'avis sur la question, même si je reconnais que son histoire est loin d'être la pire découverte dans le genre. Je ne lirai pas la suite, évidemment.
Lien : http://bazardelalitterature...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
harmo20
  25 mars 2014
Un livre qui me tentait énormément, je trouve cette couverture vraiment très belle et je n'ai pas pu résister. D'ailleurs, je l'ai commencé dans le TGV direction Paris pour justement rencontrer l'auteur. Une romance très prenante.
On se retrouve en Écosse avec différents clans. A l'époque, il fallait tisser des liens solides entre les différents clans, donc les mariages forcés sont courant. Lyra MacArthur a eu beaucoup de chance, car elle s'est mariée et elle est de suite tombée sous le charme de son mari. Mais voilà, un an après, Duncan décède, elle se retrouve veuve et le coeur brisé… Les deux frères de Lyra sont présents pour elle et vont l'aider à surmonter cette peine. William MacRae va décider de la courtiser, il va devoir prendre son mal en patience, car Lyra prend ses propres décisions et c'est une femme forte.
Lyra est un personnage que j'ai aimé suivre. C'est-à-dire qu'elle est forte, qu'elle prend ses propres décisions, ce qui est très rare à cette époque. Ses frères ont trouvé un moyen de l'aider à sortir de son chagrin. Ils l'ont entrainé aux armes, à se défendre. du coup, Lyra a une mentalité différente des autres femmes. D'ailleurs, c'est pour cela que William l'a remarqué.
Celui-ci est fort, beau. Mais des rumeurs cours sur lui, du coup, Lyra a des doutes. William a beaucoup souffert dans son enfance, sa mère est décédée et son père était un homme très méchant, il le battait souvent et surtout, quand il voulait quelque chose il faisait tout pour l'avoir. William essaye à tout pris à ne pas ressemble à son père.
Erwan et Ethan sont les frères de Lyra. Tous les deux sont adorables ! Mais par contre, j'ai été déstabilisé par ses deux prénoms. Tout au long de ma lecture, je me suis demandée qui était qui. Leurs deux prénoms se ressemblent énormément et j'avoue que je trouve ce point assez négatif. D'ailleurs, c'est le seul point négatif de ce roman. C'est vraiment dommage. Erwan m'a bien fait rire avec ses répartis. Ethan est le chef de leur clan donc il a des responsabilités, du coup, il a plus la tête sur les épaules.
Sinon, le style de Demi McGowan est fluide et simple, ça se lit très rapidement et simplement. On est emporté dans cette histoire. D'ailleurs, grâce à ce roman je n'ai pas pu vu le temps passer dans mon TGV. Une histoire pas compliquée, qui fait passer un très bon moment en Écosse. C'est une lecture divertissante que j'ai apprécié. Les personnages sont bien construit, l'auteure va à l'essentiel, elle ne passe pas quatre chemins. On alterne le point de vue entre les personnages ce qui est très agréable. du coup, on peut s'attacher aux personnages très facilement et surtout voir ce qu'il se passe entre les frères de Lyra et William.
A part la romance, il y a une intrigue qui s'est faufilée dans l'histoire, un complot. J'ai apprécié cette intrigue, car ça apporte un plus. Toute l'histoire s'entre mêle c'est géniale.
En conclusion, un livre que je ne peux que conseiller. D'abord car la couverture est magnifique et en plus l'histoire est magnifique. Les sentiments arrivent petit à petit, l'intrigue est prenante, le style est fluide.
Lien : http://livres-films-series.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
Colombedelesperance
  01 janvier 2015
C'est parti pour la rédaction de ma première chronique de 2015, à propos du dernier livre que j'ai lu en 2014 ! Je voudrais remercier chaleureusement Lire-une-passion pour ce prêt ! Il m'avait fait bien envie à l'époque de sa sortie, et le temps passant, je l'avais un peu oublié… aussi, quand Justine m'a donné le choix entre lui et un autre… celui-ci a remporté mes faveurs !
Le premier tome de Coeur de Highlander nous fait découvrir Lyra MacArthur, une jeune veuve qui se remet tout juste de son deuil. Elle est persuadée ne pas pouvoir accueillir en son coeur un autre homme que son premier mari. Ses frères, eux aussi highlanders tout comme son défunt mari, pensent qu'il est temps pour elle de se trouver quelqu'un d'autre, alors que sa vie dans sa famille lui suffit. Alors qu'un complot contre le Roi se trame, les deux frères créeront des alliances particulières pour empêcher une catastrophe. Ceci amènera William sur la trajectoire de Lyra, qu'il désirera faire sienne. Sauf que la jeune femme n'est pas prête de lui céder quoi que ce soit. La bataille est engagée, entre les deux, mais… qui l'emportera ?
La nouvelle année n'a hélas pas effectué un changement monstre en moi : je suis toujours aussi nulle pour taper des résumés ! Ce qui est encore une fois proprement agaçant, puisque Lyra MacArthur est un super bouquin qui m'a fait passer un bon moment de lecture !
Le premier point sur lequel j'aimerais m'attarder est le penchant légèrement addictif du roman. J'ai eu droit à des remarques sur le fait que je lisais vraiment rapidement (chut, les mauvaises langues xD) ce bouquin et que même si je trouvais des excuses comme « la police est grosse, ce sont des petites pages », il faut bien que j'avoue que ce livre m'a embarquée dès les premières pages. C'est un bon point, parce qu'en romance, c'est important de ne pas avoir envie de lâcher le livre.
Ce qui permet aussi de pouvoir dévorer Lyra, c'est que la plume de l'auteure est fluide, qu'il n'y a pas trop de descriptions, juste ce qu'il faut, et que quand il y a des répliques, ça s'enchaîne à un rythme effréné ! Demi McGowan a su instaurer un très bon rythme dans son récit, il n'y a pas de passages où vous avez de creux. L'ensemble vous presse moins une fois que l'intrigue est plantée, mais même si le rythme reste régulier, vous n'avez pas envie de lâcher votre bouquin.
Néanmoins, si cette histoire passe en dessous du coup de coeur, pour moi, c'est pour une raison que certains doivent largement deviner : il y a trop de scènes explicites. Elles sont bien narrées (enfin, pour ce que j'en ai survolé, vu que je ne les lis pas), bien amenées et font monter la température, rendant l'histoire plus épicée, mais pour moi, je n'en avais pas besoin… pas autant. Je sais que je suis difficile, mais enfin, c'est ainsi.
En dehors de ceci, parlons un peu des personnages. Lyra m'a beaucoup plu, avec son caractère bien trempé et ses idées fixes. Elle est déterminée et la douleur qu'elle ressent est palpable, on ne peut s'empêcher de compatir. En même temps, je dois quand même avouer que j'ai souvent eu envie de la taper ou de la secouer pour lui remettre les idées en place. Ses réticences m'ont parfois agacée, mais cela n'a rendu le personnage que plus réel et vivant, quelque part. Elle est imparfaite, humaine, ainsi que pleine de ressources !
William, quant à lui, est touchant. Brute de coffrage aussi, on sent réellement son amour envers Lyra, et sa force, quelque part. Bon, d'accord, lui aussi, il peut nous faire grincer des dents parce qu'il est loin d'être une lumière, par moments. Mais il accepte la difficulté, le challenge, démontre de la patience envers Lyra (bon, il pète aussi un câble et c'est normal) et j'ai beaucoup aimé sa relation avec lui, le respect qu'il pouvait lui témoigner.
Enfin, il faut parler des deux frères de Lyra : Erwan et Ethan. L'aîné, Ethan, est le plus sérieux des deux, mais son caractère posé contrebalance celui de sa soeur et d'Ethan, qui est juste un joyeux plaisantin qui provoque des situations cocasses. le trio qu'ils forment avec Lyra est juste excellent et on perçoit l'importance de la famille, des liens fraternels.
De ce fait, Lyra MacArthur n'est pas qu'une romance historique… Il y a une dimension sur l'acceptation du deuil, de tout ce qui nous a formé, y compris les actes dont nous ne sommes pas les plus fiers. Il y a aussi toute la part de l'importance de la famille, dans le soutien qu'elle nous apporte et dans la construction de notre identité. Bref, c'est un roman intéressant en plus d'être addictif et d'avoir une jolie romance !
En conclusion, Lyra MacArthur a été une très bonne lecture m'ayant permis de découvrir une belle romance, même si elle possédait trop de scènes osées à mon goût. J'ai ainsi pu découvrir une nouvelle auteure aussi à suivre, plonger un peu plus dans l'univers des Editions Rebelle (comme dirait Justine, 3 Rebelle, trois bonnes lectures, c'est pas donné à toutes les maisons !). Enfin bref, une lecture agréable et addictive, un joli voyage qui s'est terminé sur une bonne note… que demander de plus ? Je crois bien que je me pencherai sur la suite ! C'est donc un 17/20 pour moi et bravo à Demi McGowan ! Vivement le tome 2 ^_^
Lien : http://leden-des-reves.blogs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
llyza
  11 avril 2014
À chaque fois que je voyais la couverture, j'avais envie de le lire — même si concrètement la romance ce n'est pas ce que je recherche en littérature, encore moins dans le genre RH. Je n'ai absolument pas le bagage adéquat pour juger sur les codes, les ambiances décrites, etc. C'était juste un petit roman entre un autre plus gros, tout ce que je lui demandais c'était de me faire passer un peu de bon temps, sans prise de tête.
Si une bonne partie de ma lecture m'a agacé à cause d'une héroïne insupportable et très puérile (la faute à son âge ? 17-18 ans) qui ne sait pas ce qu'elle veut, puis après oui, puis non en faite… un vrai yoyo. Mais pire que tout, si elle est agaçante, ce n'est rien face à ce pauvre monsieur 'in love', comment peut-il supporter ça ?! Pourquoi ?! Qu'est ce qu'il lui a trouvé ?! Oui ça fait beaucoup de questions, mais ce personnage masculin la surpasse très largement… quel dommage d'avoir une 'potiche' pareil en face. Il a un passé bien construit, bien sombre et qui donne normalement de quoi faire, dommage de ne pas avoir su l'exploiter. Ça aurait donné une autre dimension aux sentiments et le chaud-froid aurait été insufflé entre les deux d'une manière plus subtile.
L'autre partie est donc la plus intéressante : la partie décor, l'ambiance des lieux et l'époque évoquée. J'ai apprécié ce dépaysement, j'ai réussi à m'y projeter assez facilement et ça m'a de suite donné le sourire et des rêves plein la tête. Il y a aussi des moments clés, surtout vers la fin (ils mettent du temps à venir ceux-là !) qui donnent les larmes aux yeux (dans les transports en commun, c'est toujours autant la honte u_u). Quand l'émotion est traitée comme le fait Demi McGowan, dur de résister bien longtemps ! Les scènes d'intimités sont bien écrites, bien que trop nombreuses à mon goût, elles sont néanmoins belles et sensuelles. La partie intrigue est peut-être un peu bateau (trop dans le superflu) alors que la fin du tome 1 montre le potentiel de l'auteur dans l'action et la bataille. (j'aurais bien échangé une scène de cul contre une scène de baston, mais ça, c'est tout moi)
Globalement, le pari est réussi. Je voulais de la fraicheur et de la légèreté, du changement d'air et d'époque… un petit truc sans prise de tête
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Gwenlan
  21 septembre 2014
Je vais être honnête au début je me suis demandée sur quoi j'étais tombée en lisant le prologue du roman. Je ne comprenais pas le comment du pourquoi et tout allait trop rapidement pour moi… Un mariage express et une nuit de noce encore plus rapide mais ce n'était que le premier mariage de notre héroïne Lyra avec son premier mari Duncan qui est décédé lors d'une bataille. Après la lecture de ce prologue qui n'est pas très long je fus très vite rassurée de retrouver une narration plus calme, plus posée.
Dès la lecture du premier chapitre de ce roman je me suis laissée embarquer dans l'univers des highlanders et j'ai oublié complétement que c'était un roman écrit par une auteure française… Honnêtement et sincèrement madame Demi McGowan n'a rien à envie aux auteurs célèbres comme Maya Banks ou Margaret Mallory qui sont des habitués des hommes en kilt. Aucun anachronisme, des personnages attachants avec énormément de caractère, beaucoup d'aventures et de rebondissement. J'ai retrouvé tout ce que j'aime dans ce genre de roman et bien plus encore.
C'est un roman que j'ai lu très rapidement, en peu de temps et je crois que je l'aurais lu encore plus rapidement si je n'avais pas eu un emploi du temps plutôt chargé ces derniers jours. J'ai vraiment apprécié le fait que les chapitres soient assez courts, que le style soit plus que fluide et qu'il y ait de nombreux rebondissement et cela jusqu'à la fin du roman.
Il est temps de parler un peu des personnages de ce roman et plus particulièrement de Lyra et de William. Tout d'abord parlons un peu de Lyra. C'est une femme en apparence forte qui supporte de nombreuses choses et qui n'a pas peur de se battre. Elle a des frères que j'adore et j'espère vraiment les revoir dans les prochains tomes mais mon petit doigt me dit que ça sera le cas. En tout cas je croise les doigts. Elle a été veuve très jeune et elle a aimé sincèrement son mari. C'est difficile pour elle d'aimer de nouveau quelqu'un et d'avoir de nouveau peur de perdre une personne qu'on aime. Parfois c'est peut être une tête à claque car elle fait certaines choses de façon irréfléchi mais c'est aussi cela qui fait le charme de ce personnage et qui fait que notre William tombe amoureux d'elle. En parlant de William lui aussi a une histoire et un passé pas facile. Je n'en dirais pas plus car je ne veux pas vous révéler des choses que vous apprendrez au cours de votre lecture mais sachez que c'est un homme pour moi qui a peur de lui même dans un certains sens… Mais il est totalement amoureux de Lyra et il veut son bonheur et il la veut surtout. Il est capable de tout pour se faire aimer de cette femme.
En résumé c'est un roman vraiment excellent écrit par une auteure française qui n'a rien a envié aux auteurs habitués à ce genre. Dès le premier chapitre elle nous emmène dans son univers, dans les highlanders et nous n'avons plus envie de repartir. Nous sommes même frustré quand on ferme le livre à la fin mais l'épilogue de ce premier roman nous promet de belles surprises pour le second tome. Pour ma part je serais la première à me jeter dessus quand il sortira.
Lien : http://lamalleauxlivres.com/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
GwenlanGwenlan   21 septembre 2014
Tout le monde s’écarta. Il ne restait plus que William et Lyra, personne d’autre n’existait. Celle-ci regarda tout autour d’elle afin d’évaluer le terrain.
– Chercheriez vous un échappatoire? demanda William.
– Je ne vous ferai nullement ce plaisir, mi laird. Pouvons-nous commencer? Ou bien souhaitez vous vous reposez un peu?
Les rires des hommes retentirent autour d’eux. Erwan s’amusait beaucoup à voir sa soeur taquiner William. Il était bon que le jeune homme se rende compte du tempérament de la femme qu’il souhaitait épouser. Elle était loin d’être soumise et elle lui donnerait sûrement du fil à retordre. Lyra était indépendante. Même si elle respecterait l’homme qu’elle consentirait à épouser, il lui faudrait garder un oeil sur elle et veiller à ne pas la retrouver sur le champ de bataille. Parce qu’elle en était capable.
William n’osait pas engager le combat et Lyra le savait. Elle se distrayait beaucoup de le voir avec son assurance envolée, ses yeux montraient son incertitude. Elle s’amusait de le voir apeuré, hésitant. Elle n’était pourtant pas en sucre.
– Alors? Maintenant que vous m’avez observé sous toutes les coutures, dit-elle en faisant un tour sur elle même les bras écartés, allez vous enfin attaquer?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
FelicityFelicity   07 juin 2014
Elle faillit tomber à la renverse, mais une poigne de fer l'en empêcha, la maintenant debout.
-Je.... Vous...
Les mots allaient-ils enfin sortir convenablement de sa bouche?
-Que...
Apparemment non. Son corps avait donc décidé de l'abandonner à son sort, refusant de répondre à ses ordres de communiquer clairement son désappointement.
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : highlanderVoir plus
Notre sélection Roman d'amour Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
4567 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre