AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
>

Critique de ingridfasquelle


ingridfasquelle
  28 mars 2019
Catherine McKenzie est née et a grandi à Montréal, où elle est avocate et écrit pour le Huffington Post. Ses précédents romans ont tous été des best-sellers internationaux.
Dans ce roman noir à la tension implacable, l'auteure brosse le portrait de deux femmes en pleine crise morale. Elle y allie suspense et émotion jusqu'à la dernière page. Dans une ville encore ébranlée par l'explosion d'un immeuble qui a coûté la vie à 513 personnes et bouleversé le quotidien de milliers de vies, des secrets et des mensonges refont peu à peu surface et certains pourraient bien être dévastateurs…
Que s'est-il donc passé le 10 octobre ? Un an plus tard, à l'heure des commémorations, de nombreuses zones d'ombre subsistent. Renvoyant le lecteur aux failles que chacun dissimule sous la couche du vernis social, Catherine McKenzie explore la question de la responsabilité, de la culpabilité, du mensonge et de la lâcheté. Faut-il avouer ses fautes au risque de voir basculer sa vie et de faire souffrir ceux que l'on aime ? La réponse est loin d'être évidente...
Catherine McKenzie signe un roman plein de mensonges et d'obsessions, dont la fin, surprenante et intelligente, laisse le lecteur bouche bée. Dans la même veine que le secret du mari ou Petits secrets et grands mensonges, Les liens du mensonge est un livre riche et intense qui, derrière les belles apparences, révèle avec une formidable lucidité les dessous pas très reluisants de personnages en proie aux tourments et à la confusion... Un roman d'une étonnante acuité psychologique qu'on ne peut s'empêcher de dévorer !
Lien : http://histoiredusoir.canalb..
Commenter  J’apprécie          00



Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura