AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Le_chien_critique


Le_chien_critique
  11 décembre 2017
Des trous de ver, des militaires, des mercenaires, des luttes d'influence et un nain !

Finir son école militaire en étant le "fils de" et découvrir son affectation sur une planète glacée en tant que météorologue, il y a de quoi être désabusée. Voilà la mésaventure de Miles Vorkosigan. Alors, pour être dans la merde, autant s'y jeter les deux pieds dedans, philosophie qui semble être le crédo de ce jeune diplômé. Une vocation martiale somme toute assez étrange car l'autorité, son respect et filer droit est à l'opposé de son caractère. Et pour couronner le tout, son immersion chez les troufions risque d'être difficile car il mesure 1m40 et marcher droit est un exploit pour lui !

Moi, j'aime les militaires dans des grands feu de joie, alors j'ai été un peu perdu dans les diverses grades, mais la personnalité, multiple, de Miles, pleine de sagacité, de finesse d'esprit et son génie tactique m'ont fait oublier ce détail. La partie sur la planète glacée m'a bien divertit, la suite s'est corsée.
Les luttes d'influences, intrigues politiques et stratégie de bataille spatiale ne sont décidément pas ma came. Et ce tome en comprend une large partie !
En outre, j'ai commencé cette saga par le tome que je pensais le plus approprié à mes goûts, mais il m'a manqué tout le passé des aventures de Miles qui sont indispensables, à mon sens, à la compréhension du personnage. Il retrouve dans ce tome certains des comparses croisés dans les épisodes précédents, des allusions assez nombreuses dans la seconde partie sur ses mésaventures, sur les intriques politiques et sur le monde ont finit de me faire chavirer.

Une saga assez iconoclaste, pleine d'aventures, de péripéties avec de nombreuses touches d'humour et de second degré qui plairont aux amateurs de space opera et de SF militaire. Les dialogues sont souvent savoureux et truculents. Pour ceux qui comme moi ne connaissent pas trop les codes de ces différents genres, cela risque d'être un peu plus compliqué. Cependant, l'auteur ne s'appesantit pas trop sur les détails scientifiques de la technologie : il y a des trous de vers, comme vous avez deux jambes, on les utilise sans se demander pourquoi.
Commenter  J’apprécie          60



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (6)voir plus