AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2258113814
Éditeur : Les Presses De La Cite (19/01/2017)

Note moyenne : 4.07/5 (sur 21 notes)
Résumé :
L'impossible et sublime histoire d'amour d'une anglaise, fille de médecin, et d'un jeune domestique indien dans les splendeurs des palais des Maharajas. Quand Sophie revient en Inde, dix ans après son départ, c'est au bras de Lucien. Elle a accepté d'épouser cet ambitieux diplomate qu'elle connaît à peine, mais n'a rien oublié du pays de son enfance, ni de son premier amour... En elle vibre l'espoir de guérir enfin des blessures du passé. Mais à quel prix ?
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (15) Voir plus Ajouter une critique
Mariloup
  23 février 2017
Un grand merci à Babelio et aux Éditions Presse de la Cité pour la réception de ce livre.
[Parlons superficiel tout d'abord, avant d'entrer dans le vif du sujet. La couverture est magnifique, très printanière et fraîche. La tranche et la quatrième de couverture sont vert pomme, et il y a même un toucher légèrement velouté. En bref, c'est un joli objet livre.]
Une famille anglaise part vivre en Indes, dans le palais d'un Maharadja où le père, un médecin de renom a obtenu un poste pour s'occuper des femmes du prince. Et ce fut la rencontre de deux jeunes gens issus de deux univers très différents et de classes sociales différentes, Sophie et Jag, 18 ans, fille d'un médecin anglais et fils d'un serviteur indien, qui sont devenus amis en secret, avant de se rapprocher de plus en plus et que les sentiments changent peu à peu et qu'ils tombent amoureux, et vivent cet amour interdit lors du soir de l'annonce de l'Indépendance du pays. Certains événements firent qu'ils durent se séparer à regrets. Leur amour aura laissé une trace qui aura bouleversé leur monde à tous les deux et ils se retrouveront des dizaines d'années plus tard pour le meilleur ou pour le pire. Jag et Sophie pourront-ils avoir une seconde chance?
Le roman est bien au-delà d'une romance puisqu'il a un côté historique. En effet, nous sommes en pleine Indépendance de l'Inde (Indes qui se dissocie de l'Angleterre), alors beaucoup de sujets sont traités: politique, religion, traditions, cultures, moeurs de la société, les guerres civiles, le racisme, la paix, l'esclavage, la condition de la femme, entre autres. L'auteure a fait un vrai travail de recherches, de découvertes et ça se sentait aussi qu'elle était issu de ses deux pays, d'un métissage et ceci s'est retrouvé au sein de son histoire.
On a une alternance de temps, d'époques, de lieux et de points de vue. On oscille entre l'Angleterre et les Indes; entre passé, présent et futur, et je n'ai pas été perturbé par ces changements car c'était vraiment très bien amené. Sophie et Jag m'ont beaucoup plus, tous deux en ont beaucoup bavé dans leur vie, et tous les autres personnages n'ont pas été négligé par l'auteure, et ils ont pu apporter leurs points de vue en plus de ceux des deux personnages principaux pour que ce soit encore plus riche, plus prenant.
Nous naviguons entre deux pays étroitement liés durant les années 40-50, à savoir l'Angleterre et les Indes. Étroitement liés, certes, mais tellement différents et contraires même: on voit l'Angleterre comme classique, raffinée, très pointilleuse sur les différences de classes sociales et de l'autre, en Inde, tout est coloré, démesuré, où pauvreté et richesse sont très distinctes. Je connaissais peu les Indes et là, c'était la découverte totale, guidée par la plume de l'auteure qui est fluide, descriptive à l'excès, aérienne, presque poétique et très immersive. Immersif à tel point qu'on s'y serait cru réellement, à voir tout cela de nos propres yeux. Mais le gros point négatif du roman est qu'il y a beaucoup beaucoup beaucoup de descriptions, c'est tellement dense alors il y a des longueurs, c'est dur de tout assimiler et j'ai traîné ce livre sur plusieurs semaines, j'avais du mal à vouloir m'y replonger.

J'ai bien aimé cette histoire bien qu'elle soit dramatique et très difficile, nos personnages n'ont pas été épargnés du début à la fin et pourtant, on peut trouver dans cette histoire des moments de bonheur et de beauté. Un roman que je conseille pour tous les amoureux d'histoire, de dépaysement total, et qui aime les romances impossibles mais belles.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
LadyRomance
  26 janvier 2017
Ce qui m'a attiré de prime abord avec ce roman, c'est que l'histoire se déroule en Inde, qui plus est en partie dans un palais. C'est un voyage en Inde vers lequel nous entraîne ce livre, mais ausi parfois en Angleterre, en étant transporté successivement dans deux périodes au sujet de ce qui se produit pour les héros du roman en 1947, puis 10 ans plus tard, en 1957 et 1958. Cela crée un rythme très intéressant puisque nous découvrons des éléments du futur (tout en poursuivant ce qui se produit dans le présent) avec juste ce qu'il faut de révélations pour maintenir la curiosité du lecteur et sa soif de vouloir en connaître davantage. Il y a également par moment des retours sur ce qui s'est produit dans l'enfance de l'héroïne, ce qui permet de comprendre sa psychologie, sa façon d'être et d'agir. le tout est très bien écrit et très cohérent.
C'est l'histoire d'une jeune femme anglaise qui a une mère éprouvant de l'amertume envers la vie et qui se montre parfois violente avec elle. Son père pour tenter de donner un nouveau souffle à son couple et une meilleure vie à sa fille décide d'installer sa famille en Inde pour quelques mois dans le palais d'un maharadja où il y exercera sa profession. Là, l'héroïne, prénommée Sophie, rencontre un amour impossible avec un jeune indien aux yeux d'un vert extraordinaire, Jag, fils d'un domestique. Mais voilà, les moeurs de l'époque interdisent l'amour entre ces deux jeunes gens. Il s'agit donc d'un roman d'un genre dramatique. Il nous raconte la vie de Sophie et son devenir comme si cela se déroulait sous nos yeux dans une Inde qui commence sa mutation passant d'une certaine richesse pour certains au chaos généralisé sous fond de changement de régime politique et de modernisation, puis en Angleterre où Sophie mène une vie classique et enfin en Inde où Sophie, récemment mariée, retourne 10 ans après pour suivre son époux et se retrouve dans un cercle d'anglais avec des protocoles à respecter et une vie mondaine etc.... Par ailleurs, nous suivons le devenir de Jag qui reste lié dans son coeur et son âme à Sophie.
J'ai beaucoup apprécié le fond historique raconté de ce pays qu'est l'Inde, très bien décrit par l'auteure et ses personnages "bien dessinés". L'histoire est très plausible, semble très réelle. On dirait une histoire vraie !
C'est très bien écrit et j'ai apprécié ma lecture même si au début, j'ai déploré que l'auteure raconte plus au passé l'histoire d'amour entre les deux personnages principaux que de vraiment les décrire en situation et voir leur amour évoluer au présent. J'ai trouvé cela très dommage parce que de ce fait, je me suis sentie éloignée de leur histoire d'amour qui aurait donner un plus. Cela aurait pu être grandiose à ce niveau là et donner un caractère plus romanesque. Néanmoins, plus j'avançais dans ma lecture et plus je trouvais intéressant de suivre la vie très mouvementée, souvent difficile, que l'auteure nous fait découvrir peu à peu de Sophie et de Jag qui se révèlent des êtres très courageux et très amoureux l'un de l'autre. Enfin, un petit mot sur le personnage du père de Sophie que j'ai beaucoup aimé, tout comme le lieu et la maison où il vit par la suite au nord de l'Inde et où Sophie passe du temps parfois. Cela m'apparaisait comme un havre de paix dans cette tourmente.
C'est donc un roman que j'ai bien aimé dans son genre, et qu'en fervante amatrice de romance, j'aurais apprécié que la partie relative à l'évolution des sentiments entre les deux héros soit plus recherchée et approfondie. Mais ceci dit c'est une histoire très touchante que l'on n'oublie pas de sitôt !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
PandoLivresavie
  23 février 2017
Ce livre est une des plus belles histoires que j'ai pu lire, poignante et terriblement touchante. le personnage de Sophia m'a beaucoup ému, cette femme est tellement forte, elle va vivre ce qui je pense être la chose la plus difficile à supporter pour une femme. Et pourtant elle essaiera malgré ce traumatisme de se reconstruire, sans jamais en parler à personne, elle porte ce secret bien que son coeur en souffre. Elle a fait l'erreur de tomber amoureuse d'une personne qui ne lui était pas destinée, le chagrin qu'elle ressentira lors de la séparation et la façon dont elle va faire face à tout ce qui l'attend m'a bouleversé. Jag est un homme Indien plus que charmant et tellement attendrissant, il va faire des choses auxquelles je ne m'attendais absolument pas et qui m'ont fait l'aimer encore plus. C'est une force de la nature, il prend soin de ses proche sans jamais se plaindre. Quand il a dû partir loin de Sophie lui aussi en a souffert, ils avaient fait des projets, certes ce n'était que de simples rêves, mais c'est grâce à eux que leur amour a su survivre malgré les années qui se sont écoulées.
Sophie est le personnage principale de ce roman, elle n'a pas eu une enfance facile, sa mère était tyrannique, pleine de haine et de reproches envers elle, pourtant Sophie se pliait en quatre pour rentrer dans ses bonnes grâces. Heureusement que son père lui a apporté toute l'affection qui lui a manqué, elle est d'ailleurs très proche du médecin, un homme au grand coeur qui essaiera autant que possible d'apporter son aide à quiconque en a le besoin. Cette famille déchirée par le comportement d'une mère sans amour, ni pour son enfant ni pour son mari sera soulagée lors du départ imprévu mais bien venu de celle-ci. Nous découvrons aussi d'autres personnages, ceux qui ont croisé leur route ou ceux qui désormais font partie de leur vie. Je n'ai pas aimé l'époux de Sophie, cet homme se sert d'elle, il lui a promis l'Amour mais ne lui apporte que de la tristesse. Elle se montrera pourtant présente pour lui et se forcera à côtoyer les gens de son monde, des gens pour qui seul le paraitre compte.
Jag est moins présent mais tout aussi indispensable à cette histoire. Il a eu une éducation typiquement Indienne, orphelin de mère il aura grandi avec son père dans le respect et la religion. Mais quand son père apprendra la faute qu'il a commise en tombant amoureux d'une Anglaise, cela le poussera à s'éloigner de lui. Ils partiront tous les deux dans le village natal de ses parents, leur route sera un très dur périple, le pays étant en pleine rébellion malgré leur nouvelle indépendance. C'est dans un camp qu'ils atterriront et qu'ils découvriront les dommages de ce que les habitants de leurs pays ainsi qu'eux même sont en train de subir.
Nous voyageons au fil des pages de l'Inde à l'Angleterre, nous suivons l'évolution de Jag et de Sophie, nous vivons leur présent et découvrons leur passé. Depuis la séparation, ils ont tous deux vécu des moments marquants, parfois traumatisants. J'ai dû faire des pauses durant ma lecture, pas que je n'ai pas aimé bien au contraire, mais certains passages m'ont fait beaucoup de peine et je n'arrivais plus à avancer de façon sereine. Je me suis tellement attachée à Sophie, je ressentais tout son désarroi, l'auteure a vraiment réussi à me faire ressentir tout comme si je le vivais.
C'est le genre d'histoire qui se découvre, je ne peux vous parler de tout ce qui s'y passe, ce serait vous gâcher la lecture. Je peux simplement vous dire qu'il serait vraiment dommage de passer à côté, elle procure tellement d'émotions : tristesse, détresse, amour, vraiment je ne rends pas justice à ce livre avec cette chronique. Je n'arrive pas à exprimer ce que j'ai vraiment ressenti, il est difficile quand on aime un livre de retranscrire tout ce que celui-ci nous a fait vivre. J'ai pleuré, j'ai été touchée de manières différentes sur chaque chapitre, certains passages peut-être du fait de mon statut de mère m'ont bouleversé. Je me suis sentie en communion avec Sophie et Jag . On découvre un pays en plein changement, l'Inde est en train de vivre des instants difficiles, tout comme nos personnages, ils doivent se reconstruire et apprendre à vivre avec le poids de leur passé.
Ce livre aurait pu être un coup de coeur, mais j'y ai quand même trouvé quelques points négatifs, certains passages m'ont paru longs à lire. Certains chapitres m'ont ennuyé, surtout ceux du point de vue de l'époux, bien que ma lecture terminée je les ai trouvé nécessaire mais sur le coup, ils m'ont semblé superflu et difficile à lire.
Ce livre restera longtemps dans la liste de ceux qui m'ont le plus marqué. Je ne connaissais pas la plume de Alison McQueen avant, son résumé m'a tout de suite donné envie de le lire et maintenant t que c'est chose faite j'ai hâte de lire d'autres livres de cette auteur.
Lien : http://www.livresavie.com/la..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Tristale
  10 mai 2017
RÉSUMÉ:
"L'impossible et sublime histoire d'amour d'une anglaise, fille de médecin, et d'un jeune domestique indien dans les splendeurs des palais des Maharajas. Quand Sophie revient en Inde, dix ans après son départ, c'est au bras de Lucien. Elle a accepté d'épouser cet ambitieux diplomate qu'elle connaît à peine, mais n'a rien oublié du pays de son enfance, ni de son premier amour... En elle vibre l'espoir de guérir enfin des blessures du passé. Mais à quel prix ?"
Cette histoire là c'est bien plus qu'une simple histoire d'amour contrariée. Ce sont des vies gâchées par le conformisme d'une époque où le paraître primait sur tout, où la femme était considérée comme incapable à prendre de grandes décisions, telle une pauvre petite chose fragile et sans cervelle dominées par des hommes imbus de leurs pouvoirs machistes.
Les jeunes filles n'avait pas leur mot à dire, et les jeunes hommes non plus car en Inde ne pas obéir à son père jetait le déshonneur sur la famille.
L'histoire d'amour de Sophie et Jagaan est donc vouée à l'échec dès le début. de plus elle advient au moment de l'indépendance de l'Inde en 1947 et de la "partition", le pays étant coupé en morceaux. de grands bouleversements surviennent alors, des milliers de gens fuient car la convoitise attise le feu de la haine.
Au milieu de toutes ces horreurs Jagaan survit, espérant retrouver un jour sa bien-aimée. Et Sophie, quelques temps partie en Angleterre, revient en Inde, avec toujours à l'esprit, malgré un mariage trop rapide, celui qui fut son premier amour.
J'ai vraiment trouvé cette histoire extraordinaire. Triste, poignante, et même révoltante. Toute cette souffrance, ce manque d'amour vécu par Sophie, la perte de l'être aimé, et ce pays, l'Inde, déchiré, détruit, où le peuple sombra dans la pire des misères, tout est décrit par Alison Mc Queen avec justesse, délicatesse et réalisme. Certes le faste des centaines de palais des Maharadjas par rapport à la condition des hindous était peut-être choquant, mais pas autant que l'horreur qui déferla sur le pays au nom de la démocratie.
Je ne suis rarement émue par mes lectures, mais celle ci a presque réussi à me tirer des larmes tellement elle est prégnante. Les émotions sont puissantes et en font un récit que je ne suis pas prête d'oublier.


+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
DucalmeLucette
  09 février 2017
Quelle jolie couverture, quelle jolie promesse d'un instant délicieux de lecture. En effet, entre récit historique et romance, La Promesse d'un ciel étoilé bascule véritablement le lecteur dans un vase d'émotions.
Je dois dire que je ne suis pas très calée en histoire de l'Inde, donc ce roman m'a beaucoup intéressée. J'aime quand j'apprends lors de mes lectures et ici, le mélange d'évasion et de culture est superbement bien maîtrisé par l'auteure. Nous découvrons la fin d'un empire, la division d'un pays par les religions en 1947 – la Partition -, le mouvement des musulmans en direction du Pakistan et toute la violence et la misère que cela engendre.
En effet, du palais luxueux et sécurisé du maharaja, nous allons peu à peu découvrir l'envers du décor. Jag et son père partent du palais quand ce dernier apprend que son fils fréquente une anglaise et par là-même déshonore sa famille. S'en suit alors un périple au milieu des réfugiés pour rejoindre la famille de sa mère disparue en lui donnant naissance. Une histoire difficile qui est contrebalancée par la romance entre Sophie et Jag.
Sophie, pour échapper à un quotidien ennuyeux et difficile, géré par une mère tyrannique, va partir à la découverte de l'immense palais. Rapidement, elle rencontre un jeune indien aux yeux verts magnifiques, Jag. le courant passe immédiatement entre eux et c'est ainsi que nous, lecteurs, assistons à leur amour, ce premier amour si intense. Les romantiques adoreront, et même si je ne me revendique pas en tant que telle, cela fait du bien au coeur. C'est tout en poésie et en délicatesse, ce n'est pas mièvre, c'est beau, tout simplement. C'est l'amour dont on rêve toutes.
« Son coeur était pris. Il l'avait su dès l'instant où il avait senti la douceur de ses lèvres sur les siennes. Cette sensation de sombrer dans la terre, comme le soleil qui s'enfonce derrière l'horizon en lâchant dans le ciel sa palette de couleurs. Son corps ne lui avait soudain plus appartenu, réduit à une parcelle du vaste univers qui les entourait par cette nuit noire, sous la pluie des étoiles filantes. »
J'ai beaucoup aimé cette alternance du côté historique et de la romance, cela permet de rendre le roman passionnant. Un juste dosage qui ne laisse aucunement place ni à l'éventuel ennui si cela avait été trop historique, ni au sentimentalisme dégoulinant si la romance avait pris le dessus. de plus, l'alternance des époques, à dix ans d'intervalle, ajoute un suspense et une addiction à la découverte du cheminement et du destin de ces deux personnages centraux auxquels on s'attache tant.
N'allez pas croire que l'histoire entre ces deux-là est toute belle toute rose. Il n'en est rien. Je ne vous en dirai pas plus, je vous laisserai découvrir. Tout ce que je peux vous dire, c'est que l'espoir est en nous du début à la fin, l'envie immense que tout se termine bien comme on en a – souvent – l'habitude. Mais Alison McQueen a su en faire une histoire bien plus profonde, celle qui fait chavirer notre coeur, le démolit puis le remplit à nouveau d'amour. Ce jeu des sentiments, ces montagnes russes des émotions nous font dévorer passionnément les pages, les chapitres, les époques.
En bref, je ne peux que vous recommander ce merveilleux roman. La juste dose d'histoire et de romance rend le récit captivant, poignant et émouvant. L'alternance des époques, quant à elle, nous accroche avec addiction au destin de ces personnages si attachants. Je frôle le coup de coeur !
Promesse tenue !
Lien : https://ducalmelucette.wordp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
MariloupMariloup   23 février 2017
Un amour raisonnable, un amour d'adulte. Le genre d'amour qu'elle était en mesure de gérer. Il ne lui arracherait pas la chair des os ni ne la dévorerait toute crue. Il ne la pousserait pas à souhaiter qu'elle fût morte, sachant qu'elle n'avait plus de raison de vivre. Avec cet amour-là, elle n'avait rien à craindre, surtout pas l'abîme qui avait autrefois menacé de l'engloutir.
Commenter  J’apprécie          100
MariloupMariloup   23 février 2017
Ils s'embrassèrent, un baiser à nul autre pareil. Elle ne savait plus où elle finissait et où lui commençait. Ils étaient en fusion, se liquéfiaient. Il sentit son corps en feu, le feu de la vie, le premier feu connu de l'humanité. Elle sentit son cœur s'abandonner, le monde glisser vers la fin des temps, vers la lune et les constellations, et l'univers qui les tenait dans sa paume. Jag la regarda frissonner entre ses bras, et il n'y eut plus rien que l'extase. Au-dessus d'eux, les étoiles avaient disparu derrière le voile de fumée du feu d'artifice. La nuit était opaque et amère.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
DucalmeLucetteDucalmeLucette   09 février 2017
Son cœur était pris. Il l’avait su dès l’instant où il avait senti la douceur de ses lèvres sur les siennes. Cette sensation de sombrer dans la terre, comme le soleil qui s’enfonce derrière l’horizon en lâchant dans le ciel sa palette de couleurs. Son corps ne lui avait soudain plus appartenu, réduit à une parcelle du vaste univers qui les entourait par cette nuit noire, sous la pluie des étoiles filantes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : séparationVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr




Quiz Voir plus

Oscar et la dame Rose

Qui a écrit ce livre?

Eric Shmitt
Eric-Emmanuel Shmitt
Emanuel Shmitt
Jean Voyage Shmitt

10 questions
87 lecteurs ont répondu
Thème : Oscar et la dame rose de Eric-Emmanuel SchmittCréer un quiz sur ce livre
.. ..