AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Samuel Sfez (Traducteur)
ISBN : 2081217325
Éditeur : Flammarion (01/09/2008)

Note moyenne : 2.71/5 (sur 29 notes)
Résumé :
Alors que gronde la guerre en Irak, son écho feutré résonne dans les couloirs de Harvard. Mark, fondateur de Facebook, Will, engagé comme réserviste, Quinn et Izzy, jeune couple à problèmes, Jenny, la fille aux cheveux roses et Nick, notre narrateur, nous entraînent dans la réalité de ce prestigieux campus. Entre la CIA qui vient débaucher des cerveaux et les soirées arrosées, McDonell fait émerger les préoccupations et les indifférences de cette génération. Dans la... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
sassenach
  21 avril 2011
La guerre fait rage en Irak pour la seconde fois mais les couloirs de l'université prestigieuse d'Harvard n'en reçoit que des vagues échos. Certains des étudiants désirent s'engager pour servir leur pays, quelques-uns n'auront pas le choix car c'est l'armée qui paie leurs études mais beaucoup continuent de mener leur vie, peu concernés par cette guerre et plus intéressés par les problèmes de couples qu'ils peuvent affronter ou par l'alcool, les fêtes ou l'informatique …
J'adore toutes les histoires se déroulant dans le milieu universitaire alors j'avais de suite été attirée par ce titre à sa parution. Mais quelle déception ! L'auteur, lui-même ancien étudiant de Harvard, décrit vaguement la vie sur le campus, les mentalités de ces jeunes qui sont, dans l'ensemble, plutôt aisés et bourgeois. Plusieurs types d'étudiants sont abordés, on y retrouve même des personnes connues mais l'ensemble est survolé. On papillonne d'un à l'autre, se posant à peine pour les découvrir et il m'a semblé justement que cette superficialité était le point commun à tous ces étudiants, y compris le narrateur (et donc j'étends aussi ce caractère à l'auteur en même temps). J'ai trouvé l'ensemble d'un ennui profond, sans grand intérêt et trop inconsistant pour être vraiment marquant. Autant dire que j'ai été heureuse de voir qu'il n'avait que peu de pages, ce qui m'a permis d'arriver au bout de cette lecture sans avoir trop le temps de galérer.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
summerday
  02 juin 2010
Un récit très court, 95 pages, mais un constat terrifiant. L'auteur décrit la réaction des étudiants de la prestigieuse université lors du déclenchement et la progression de la guerre en Irak. Ce qui est effrayant c'est l'impavidité de ces étudiants justement. Aucune réelle frénésie, qui au moins serait le signe d'une réflexion ou d'un intérêt, juste la guerre comme arrière-plan, comme fond d'écran pour une majorité blasée par l'information mais qui se destine tout de même à devenir un jour acteur de cette actualité. On nous le répète sans cesse, l'indifférence est le réel ennemi, et ce bref roman l'illustre de façon évidente.
Commenter  J’apprécie          20
Mariadelapampa
  09 octobre 2012
La guerre en Irak explose...pendant ce temps...des étudiants blazés par le matracage d'infos se préoccupent de leurs petites vies étudiantes à Harward plus intéressés par le lancement de Facebook. Un roman insignifiant ...heureusement de moins de 100 pages !
Commenter  J’apprécie          30
Yuko
  05 août 2014
Sous des abords vifs et saisissants, ce petit livre nous montre l'indifférence d'une jeunesse soumise à la surinformation. Un terreau dans lequel se terre, à pas feutrés, l'image d'un conflit qui s'envenime et le poison d'une guerre multiple. Une vision terrifiante de la jeunesse, de sa formation et de sa vision du monde, entre drogue et détachement, portée par une écriture vive et ciselée. Un petit livre qui aurait mérité un développement peut-être plus conséquent et une approche plus psychologique de cette jeunesse dorée. Une lecture sympathique parce qu'elle nous livre la vision d'un très jeune auteur, mais qui n'est pas, à mon sens, indispensable.
Lien : http://art-enciel.over-blog...
Commenter  J’apprécie          40
Iammle
  17 août 2017
vie de la promotion d'Havard 2006- début de la guerre d'Irak-lecture que j'ai jugé peu intéressante
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
YukoYuko   05 août 2014
C'était peut-être vrai. Mais nous étions encore en guerre : c'est ce qui occupait vraiment mon esprit pendant cette visite. Même si on parlait plus de politique en cette période électorale, il me semblait qu'on parlait moins de la guerre. Ça n'a peut-être rien de surprenant, parce que nous sommes toujours en guerre. Si vous êtes comme moi un américain né pendant l'hiver 1984, des soldats sont morts pour vous au cours de votre vie dans beaucoup d'endroits. Dans les Balkans, en Somalie, en Irak, au Koweit, en Afghanistan, partout dans le monde.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
lmorgendorfferlmorgendorffer   12 janvier 2011
Le dernier McDonnel et premier que je parcoure.
Un roman très court qui aborde la jeunesse étudiante de Harvard. Pas au peigne fin, c'est le seul reproche que l'on peut donner au livre. On reste un peu sur sa faim. Néanmoins, la vision de ces jeunes de la guerre en Irak est intéressante, de même que les quelques notions que nous apprenons sur Harvard.

A lire mais ce n'est pas une priorité.
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Nick Mcdonell (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Nick Mcdonell
Nick McDonell le Prix à payer .Nick McDonell, entretien VOST ? Paris, décembre 2012 ? An Expensive Education (Le Prix à payer, Flammarion, janv. 2013 ? Christine Marcandier, Mediapart
autres livres classés : harvardVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1722 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre