AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782352945741
384 pages
Éditeur : Bragelonne (22/06/2012)

Note moyenne : 4.27/5 (sur 124 notes)
Résumé :
Seth a risqué son âme pour devenir l’amant de Georgina Kincaid. Mais avec un patron comme Lucifer, Georgina ne peut pas simplement raccrocher ses talons hauts… Elle se retrouve même obligée d’accepter une mutation à Las Vegas. Elle a beau être l’un des meilleurs éléments de l’Enfer, s’il existe pour elle une chance de se sortir de sa condition de succube, elle a bien l’intention de la saisir. Elle espère simplement ne pas y perdre l’homme pour qui elle est prête à t... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (36) Voir plus Ajouter une critique
fnitter
  19 avril 2018
Dernier tome.
Georgina va mieux. Seth va mieux. Tout est pour le mieux dans le meilleur des mondes ? Alors pourquoi l'enfer mute-t-il notre succube préféré à Las Vegas, pour qu'elle puisse faire tout ce dont elle rêve ?
Tout au long des épisodes précédents, on sentait bien qu'elle était trop gentille notre héroïne, qu'il fallait qu'elle soit sauvée. Et depuis l'épisode deux, on nous informe plus ou moins subtilement que l'Enfer a probablement fait une boulette sur le contrat la liant pour l'éternité aux forces du mal. Eh bien ça y est, on y est.
Un dernier épisode très sympa, un dénouement prévisible évidemment, mais on n'en attendait pas moins.
Mention spéciale au procès infernal.
Commenter  J’apprécie          570
iz43
  20 février 2018
AHHHHHHH !
Richelle Mead joue avec mes nerfs.
Pour ce dernier tome, je n'ai pas été déçue: des émotions, du suspense, de l'amour, des révélations surprenantes, de l'humour, de la tendresse...
Bref, mon petit coeur a fait le grand huit.
Alors qu'on croyait que Seth et Georgina pourraient enfin être heureux ensemble, le sort ou plutôt les Enfers s'acharnent contre eux.
Georgina reçoit une lettre de mutation pour Las Vegas. Seth qui est écrivain pourrait la suivre mais sa belle soeur Andréa tombe gravement malade.
Décidément....
Alors que Georgina galère avec son nouveau job (elle a démissionné de la librairie) à savoir être le lutin du Père Noël dans un centre commercial et empêcher le père noël de finir ivre mort, une vie de rêve l'attend à Las Vegas.
Alors qu'elle y passe un week end , voici qu'elle tombe sur une succube hyper sympa, son ami incubbe Bastien, un ancien patron super sympa et qu'en plus on lui propose un job de danseuse super classe.
Bizarre quand même.
C'est exactement ce que pense Roman. Il y a un truc qui cloche. L'Enfer sort les grands moyens pour séparer Seth et Georgina.
J'ai adoré ce tome.
Les nièces de Seth sont toujours hyper attachantes. Georgina continue d'être une magnifique personne, une belle âme.
Roman a continué de me surprendre dans le bon sens et se révèle être un personnage coup de coeur. Même si Carter, et là je ne m'étais pas trompée, reste mon personnage préféré. Un vrai Ange, sous ses airs décalés et alcoolisés.
Une saga qui se termine de manière époustouflante, qui n'a jamais perdu de rythme.
Belle découverte. Je vais me pencher sur les autres livres de Richelle Mead.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          190
Paroledunelivrophage
  08 août 2016
On est arrivé au sixième et dernier tome de cette saga fantastique et diaboliquement pécheresse. Et si vous avez suivi comme moi les péripéties de nos deux héros Georgina et Seth, vous avez dû être heureux de ce grand final magnifique. Et du coup vous comprendrez aisément pourquoi j'adore Richelle Mead et ses sagas. Elle qui aime tant faire passer ses personnages par tous les moments de doutes, de souffrances, de désir intense, d'amour, leur donne sans aucun doute, mais seulement à la fin de la saga, une vie où il est possible que tout arrive. Bien sûr il n'est pas dit que votre petit coeur de livrophage ne se meurt pas avec toutes ces émotions intenses, tant il fait le grand huit dans votre poitrine. Bref, je pourrais continuer ainsi encore longtemps, mais je pense qu'il est temps pour moi de vous faire découvrir ce petit bijou livresque. Alors ! Parés ! Dans ce cas c'est partie.
Et bien sûr pour ne pas déroger à la règle, nous commençons par le synopsis du récit de ce tome. Maintenant que Seth et Georgina sont enfin ensemble et pour de bon, ce sont les enfers eux même qui ne sont pas aux anges. En effet, au jour d'aujourd'hui, après des siècles sans amour, Georgina se voit offrir l'opportunité de redécouvrir le véritable amour avec son bel écrivain. Mais si Georgine Kincaid a eu toute une éternité pour comprendre la gente masculine, ces messieurs arrivent encore de temps en temps à l'étonner... Prenez Seth Mortensen pour exemple. Il a risqué son âme pour devenir le petit ami de Georgina... le hic, comme qui dirait, c'est qu'avec Lucifer, l'étoile du matin, comme patron, Georgina ne peut pas juste simplement raccrocher ses talons de tueuse sexuelle et s'adonner aux bonheurs domestiques. Ah çà non ! Lucifer tient trop à sa petite succube démoniaque qui à ses yeux d'ange déchut est l'un des meilleurs éléments de l'enfer. Et du coup cette dernière se voit transférer dans une autre ville et se retrouve donc obligée d'accepter cette fichue mutation. Las Vegas. Cette ville du péché est le terrain de jeu rêvé pour un succube. Néanmoins, les amis de Georgina sont sceptiques. Ils se posent une question qui est primordiale pour la vie de leurs deux amis. Pourquoi les autorités des enfers souhaitent-elles envoyer Georgina si loin de Seattle et de Seth ? D'autant que Georgina est l'un des atouts majeurs des Enfers. Aussi, ce pourrait-il qu'il y ait une porte de sortie pour la pauvre donzelle ? Et si porte de sortie il y a pour ce rôle de succube qui lui pèse de plus en plus, elle la prendra coute que coute. Car une telle chance pour en finir avec sa condition de succube et retrouver son humanité qu'elle cherche depuis toujours à retrouver serait une joie pure. Et peu importe le nombre de morts qu'elle laissera derrière elle. Elle espère juste que les pertes humaines n'incluront pas l'homme qui risque le tout pour le tout pour elle ... et surtout pour qui elle est prête à tout sacrifier.
Bien entendu en ce qui concerne les personnages, j'aime comme à mon habitude commencer par ces dames, même si ici ce serait plutôt une démone.
Georgina, que tous connaisse désormais, est sur le point de tout perdre. Car elle doit quitter sa ville et aussi son amoureux. Elle qui s'est battue pour l'amour du beau Seth, ne comprend pas pourquoi elle va devoir se voir quitter cette ville. Oui elle a obtenu le poste qu'elle convoite tant et depuis toujours, aux côtés de son amis Bastien, mais cela n'empêche pas de trouver bizarre que les autorités l'envoie si loin. Aussi, quand elle comprend que ce poste est juste une écaille sur les yeux, elle va se battre comme une tigresse afin de comprendre ce qui se passe réellement afin de se retrouver auprès de son homme. Car cela ne peut être le fait qu'elle fasse mal son travail de démone sexuelle. Non l'enfer a certainement d'autres motivations que ce dont tous pense. Se pourrait-il que quelque part dans le contrat qu'elle a passé lors de sa première vie, il y ait un passage qui lui permette de retrouver sa vie humaine ? Nous avons connu une Georgina qui s'apitoie sur son sort, une Georgina qui est inconsolable, une Georgina grincheuse, une Georgina qui pleure, etc. Mais ici c'est une autre Georgina que l'on découvre. Elle est combative et enquête afin de se libérer du joug de l'enfer. J'ai aimé cette jeune femme qui s'est dévoilé à nous. On sent qu'il y a une évolution réelle dans ce qu'elle est. Elle est plus mature, plus sereine, toujours aussi drôle, et surtout toujours autant amoureuse.
Seth quant à lui, reste pareil à lui-même. Lui aussi a changé. Après le fiasco de mariage qu'il a failli avoir eu avec Maddie, il s'est remis avec Georgina, pour notre plus grand bonheur. Néanmoins, désormais et même si miss démone ne le veut pas, il s'envoie en l'air avec elle. Pourtant sa joie est de courte de durée quand Georgina lui fait part du fait qu'elle doit aller à Las Vegas tandis que lui doit rester sur place pour veiller sur sa famille. Pas facile, facile tous çà. Alors sa douce et tendre débarque en lui racontant que tout lui ai donné sur un plateau en or, que les propositions de contrats sont des diamants brut, et que durant sa très longue existence elle n'a jamais eu droit à de tel privilège, et qu'elle sent l'ail, je ne vous dis pas comment le pauvre homme s'est senti. Sans compter que durant son sommeil, il ne cesse de l'appeler par son prénom d'origine. Lui aussi va alors se poser des questions et tenter de trouver des réponses. Mais ces réponses ce seront leurs amis démons qui les trouveront.
Coté personnages secondaires, tout le monde va mettre la main à la pâte. On retrouve donc Jérôme, Cody, Peter, Hugh, Roman, Carter qui vont essayer de comprendre pourquoi l'enfer est pavé de si bonnes intentions. En dehors de Jérôme bien entendu. l'Archi-démon sait les véritables raisons de la mutation de Georgina, mais ne peut le dire. Aussi il va laisser l'enquête entre les mains de ceux qui sont sous ses ordres et fera comme s'il ne savait rien et ne voyait rien. Dans le tome précédent, Erik a prononcé des mots, des mots de grande valeur, une véritable énigme que personne n'a compris. Et c'est sur cette base que tous vont devoir enquêter. Cody, Peter, Hugh d'un côté que l'on va découvrir sous un autre angle. Roman fils de Jérôme et donc un Nephilim, va les aider dans leurs recherches de la vérité, au point de sacrifier sa vie lors du procès infernal et par amour pour Georgina. Et enfin Carter, qui loin de s'en ficher de tout, est en réalité très attaché à tous. Et c'est le plus grand soutient de Georgina dans ce tome. Quels que soit le personnage, ils possèdent tous un bon comme un mauvais côté. Ils sont très attachants et bien entendu très solidaire vis-à-vis de notre petite succube adoré.
Finissant sur ces entre faits, je m'attèle donc au roman avec le plume de l'auteur, la romance entre personnages et bien entendu l'intrigue du roman en lui-même.
Tout d'abord, commençons par la plume de Richelle Mead qui depuis le premier tome est resté constamment fluide, légère et intense. La lecture est si facile d'accès qu'à aucun moment le lecteur ne cherche à déposer son livre tant l'histoire est prenante, envoutante même. Bien entendu si cette lecture se déroule aussi bien, c'est un peu grâce aux nombreuses actions, aux rebondissements et surtout aux révélations qui en rythme autant le récit que la lecture. En effet les nombreuses questions que l'on s'est posé depuis le tome cinq vont se voir obtenir chacune une réponse. Et bien entendu ces réponses vont parfois jusqu'à être un choc total autant pour le personnage en question que pour nous pauvre lecteur que nous sommes. Par de là de cela, on se retrouve avec l'univers mis en place par l'auteur qui est plus dense que jamais, plus intense, plus sombre et surtout plus mystérieux. Mystérieux de par le fait bien en tendu que l'on cherche à comprendre le pourquoi du comment de la réaction des enfers. Mais aussi bien entendu les personnages qui y jouent un rôle clef dans cette oeuvre y apportent des émotions tout en couleurs et d'une tel intensité que l'on se sent vivre à travers eux leurs formidable aventures.
Ensuite la romance entre Seth et Georgina est enfin au beau fixe. Effectivement les deux tourtereaux vivent le parfait amour. Mais que serait un amour si quelque chose n'essayait pas continuellement de se mettre entre eux. Et c'est exactement ce qui se passe, vu que Georgina sera envoyé à Las Vegas et que Seth ne peut quitter sa famille pour des raisons maladie. Mais croyez-vous qu'ils vont rester ainsi sans se battre. Pas du tout. Bien au contraire. Ils vont se donner à fond, ils vont enquêter comme jamais, chercher la petite bête au fond du trou. Et bien entendu, quand ils vont comprendre que ce n'est pas que Georgina qui a signé le contrat, mais qu'il y a eu aussi son mari de l'époque qui s'est réincarner dans Seth, je ne vous dis pas l'incrédulité de tout un chacun. Bref, c'est vraiment un moment fort, et on sent bien que leur amour est plus fort que tout car malgré les obstacles qui se sont dressé sur leur chemin, ils ont réussi à se relever, à les contourner et à avancer. Sans compter qu'ils ont failli se séparer encore une fois dés qu'ils ont sut pour les vies passées de Seth, tant il avait mal réagit.
Enfin l'intrigue de ce tome tourne uniquement autour de la liberté de Georgina, de Seth et bien évidement du contrat passé avec les enfers. Ici depuis que tout le monde découvre avec stupéfaction que Georgina sera transféré à Las Vegas, ville du péché et de la luxure, qu'elle aura un contrat en or présenté sur un plateau en diamant, nombre de ses amis vont s'apercevoir que tout cela est complètement ridicule, même notre petite succube se pose des questions. Pourquoi les autorités de l'enfer l'envoi loin de son amoureux. C'est à ce moment-là que leur revienne en mémoire les paroles qu'Erik a prononcé avant de mourir. L'enquête va alors tourner, retourner et encore retournés tout sens dessus dessous. Au point que chacun d'entre eux auront une tronche plus longue qu'un tapis rouge déroulé. Car la plus grande révélation n'est autre qu'il n'y a pas un mais deux contrats passé. L'un d'entre eux est celui de Georgina et l'autre celui de son mari du temps qu'elle était humaine. Et comme le contrat de Georgina stipulait justement de laisser tranquille le pauvre bougre, et que cela n'a pas été fait, je ne vous dis pas la joie que le couple a eu en apprenant que Georgina allait être libre. Mais l'enfer n'aime pas perdre. S'en suit alors un tribunal en enfer pour savoir si oui ou non Georgina et l'âme de Seth peuvent être libres. C'est là que l'on perdra un des personnages. Mais à côté de cela, la joie la plus pure va alors irradier de nos deux chouchous et alors il y aura le grand final. Personne, même pas moi aurait pu penser qu'une tel chose allait se produire. Il est vrai que depuis le tome cinq on sentait bien que Georgina allait pouvoir avoir sa porte de sortie et redevenir enfin humaine, mais à aucun moment, je ne me suis attendu à cela. En tout cas c'est une véritable claque que les enfers ont reçu.
En conclusion, j'ai adoré ce livre. Toutes mes questions ont obtenues réponses, et je ne me suis sentie laissé à aucun moment. En général sur la saga, j'ai passé d'excellents moments avec chacun des livres en suivant les péripéties amoureuses ou non de Georgina. Ce final fut vraiment magnifique et quelque larmes me sont mises a coulées le long de mes yeux. Sans compter que je me suis attachée à mes personnages adorés. de plus nous avons eut droit à un très, très beau final, plein d'émotions. Je crois qu'après Vampire Academy et Cygne Noir, Richelle Mead à réussi haut la main cette nouvelle saga que je classe parmi mes saga diamant. Entre autre, je me suis sentie transportées lors de mes lectures, et finalement je pense que je vais me remettre à lire cette saga, mais plus tard tant j'ai encore les émotions à fleur de peau. On ne sait jamais. Sur ceux, je vous laisse et vous à très bientôt pour de nouvelles chronique sur d'autre sagas.

Lien : http://le-petit-univers-litt..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
gabrielleviszs
  28 décembre 2013
A la fin du tome 5, un doute, un petit espoir subsiste comme quoi, peut-être, je dis bien peut-être Georgina pourrait se défaire de l'enfer ? J'en doute fortement, un contrat lié à l'enfer ne doit pas être simple à défaire, mais surtout comment cela pourrait-il se passer ? Dans ce dernier tome, nous avons toutes les réponses, au pourquoi, comment, qui, avec qui et surtout l'amour triomphera t-il enfin ? Son état de Succube lui était revenu, il ne faut pas oublier tout ce qu'elle à traversé depuis sa naissance, jusqu'à sa création de démon, à ce jour. Plus j'avançais dans l'histoire et plus les questions que je me posais retrouvaient leurs réponses, les unes après les autres. Et puis, signer un pacte de cet ampleur, n'importe qui de nos jours le relirait un nombre incalculable de fois, mais à cette époque et vu dans l'état qu'elle était, il était impossible pour elle de réellement voir ce qui allait lui arriver.
J'ai retrouvé une Georgina plus sereine, dans le sens où elle accepte une relation sans aucun compromis avec son amour, Seth, mais et il y à forcément un mais, sinon le tome ne ferait que peu de pages, elle va recevoir un message de l'enfer : une mutation ! Et pas n'importe où, elle doit partir à Las Vegas, ville de débauche, de luxure, où tous les vices sont permis et pour un succube, c'est le must ! En effet, suite à ce qui s'apparente à une trahison envers Maddie, elle va quitter la bibliothèque où elle adorait travailler pour pouvoir rester avec Seth et éviter ainsi de faire du mal à son amie, même si le mal à déjà été fait. Il y à toutefois un hic et pas des moindres, elle va être dans l'obligation de quitter son bien aimé, ce dernier ne peut pas s'en aller de Seattle, obligation familiale. Georgina va donc connaitre durant quelques jours une vie de rêve, pour un démon succube de son acabit, tout va lui être donné sur un plateau d'argent, voire en or au vu des propositions et contrats qu'elle va avoir le droit d'étudier, un peu trop vite à mon goût. Il y à forcément quelque chose qui se trame, jamais de toute sa longue existence elle à eut le droit à de tels privilèges et là, pour une raison qui n'est pas du tout évidente, car cachée, elle à le droit au meilleur de tout.
C'est dans ce roman, cet ultime tome dirais-je, que l'on revoit tous les personnages depuis le début, même ceux qui sont morts d'une certaine façon. Les paroles d'Erik n'avaient de sens que pour celui qui les comprendrait et autant le dire, il y aura bien UNE seule personne qui trouvera le sens caché de ces mots. Roman aime Georgina, pas de doute là-dessus, cela fait un bon moment qu'il le montrait et il sera un élément clé de cette manoeuvre infernale d'envoyer si loin Georgina, qui va être passive, une fois de plus dans cette affaire. Il à beau être le fils de Jéröme l'Archi-démon, découvert dans le premier tome, ce néphilim en veux au monde entier et je le comprends parfaitement au vu de son passé, et de la terreur qu'un enfant différent peut créer chez tous les peuples, anges comme démons alors qu'il vient de naitre… le jugement sera donc rendu et les conséquences qui vont avec m'ont fait mal au coeur malgré tout. Je ne peux en dire plus, mais perdre un personnage de plus, juste après Erik, si important est un véritable crève-coeur ! La famille de Seth prend une place encore plus importante qu'avant et surtout els relations mères/filles, je compte bien entendu Georgina dans le lot, puisqu'elle ferait une mère, pas parfaite, car nul n'est parfait, mais attentionné, douce et aimante. de plus Kayla est de plus en plus adorable ! Quand à Seth, notre écrivain timide, de très grandes découvertes vont se faire en lui, il va devenir un autre et saura se battre pour ce qu'il pense juste et puis, autant le dire, parmi tous les humains de la série, c'est l'un des rares à le rester : humain, autant dans ses gestes que dans ses pensées.
Du coté des amis de notre chère succube, Hugh va avoir un rôle particulier, à l'antipode de ce qu'il est, c'est ce qui est drôle et le rend plus ‘humain', plus amical, c'est, si je ne me trompe pas, la première fois qu'il semble avoir de vrais bons cotés. Peter et Cody, ces deux-là aussi, je ne pourrais pas les oublier, pour des démons, ils sont gentils et se tiennent les coudes. Et Carter, MON Carter, oui, je le revendique haut et fort, d'ailleurs, la plupart des extraits parlent de lui ou viennent de ce personnage. C'est un ange, certes, avec ses défauts et il en à un sacré nombre, mais ses qualités estompent tout. Il semble se ficher de tout ce qui se passe, mais en fait, tout lui tient à coeur et j'aime vraiment les moments qu'il passe avec Georgina, les répliques qu'il peut avoir pour l'Archi-démon Jérôme, qui somme toute n'est pas un mauvais bougre lui non plus. Carter est celui qui m'a le plus touché dans les personnages secondaires, il cache tout ce qu'il peut ressentir et le peu qu'il montre, n'est que sentiments purs.
« - Connais-tu la valeur d'une âme, Georgina? Une âme vaut plus que tous les rubis et les diamants de la terre. C'est quelque chose d'inestimable. Et si j'avais dû y consacrer des siècles ou qu'il m'avait fallu appeler une dizaine d'anges supplémentaires à la rescousse, ça en aurait tout de même valu la peine. »
« - Tu m'as déjà dis une fois que... qu'il y avait toujours des raisons d'espérer. Tu y crois encore? Demandai-je. ...
- Je suis un ange, Georgina. Je n'aurais pas dit cela, si ce n'était pas la vérité. »
Ce que je peux dire, c'est que du début à la fin, cette série est riche, que se soit en termes d'émotions ou même d'actions. du rire aux larmes, il n'y à qu'un pas que l'auteure nous à fait traverser en long, en large et en travers. Tristesse, bonheur, plaisir, amour, amitiés, espoir et désespoir, la famille, les happy ends comme les coups durs… parfois il est facile de plonger dans un sens pour se rendre compte que soit c'est bien la route tracée, soit l'auteure nous fait une blague et nous démontre que non, l'histoire prend bien un autre tournant. Les révélations se sont faites au fur et à mesure des tomes, pas tout d'un coup, ce qui les allègent et surtout, laisse l'imagination prendre le dessus. La fin n'était pas toute tracée, pour ma part en tout cas, car bon nombre d'auteur ne font pas comme tous les autres. Et ici, avec Succubus, chaque fin de chaque tome donnait un espoir qui se faisait descendre en flèche rapidement dans le suivant. Mais je me suis laissé porter par Georgina et tout son petit monde, les bons comme les moins bons, les retrouvailles avec un ange devenu démon, les retrouvailles avec la vie humaine tout simplement. J'avoue avoir été, non pas déçue, mais intrigué du pourquoi faire disparaitre quelque uns des personnages à la toute fin, l'intérêt de ne plus se poser de questions par la suite ? Cette question restera sans réponse. Dans tous les cas, cette série restera gravée en moi, parce que si l'on fait abstraction des pouvoirs, il y à toujours des coups durs, il y aura toujours des obstacles, mais si nous nous battons, c'est pour quelque chose qui nous tient à coeur et Georgina est un personnage qui nous à montré sa force et son courage à bien des égards.
Je vous laisse en compagnie de deux extraits, le deuxième n'est qu'un hymne à l'amour et le premier un clin d'oeil aux livres de Seth Mortesen.
La suite ici : http://chroniqueslivresques.eklablog.com/succubus-revealed-t6-a100395827
Lien : http://chroniqueslivresques...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Kenehan
  02 mai 2016
Une fin de saga peu surprenante mais pleine d'émotion pour ce sixième et ultime tome des "Succubus". Richelle Mead nous avait lentement préparé à cette conclusion mais elle nous réserve, une fois de plus, de nombreuses surprises.
Le grand dessein du Ciel et de l'Enfer concernant Georgina se dévoile pleinement dans cet opus où tout sonne comme un adieu. Entre elfes du Père Noël, mutation à Las Vegas, vies antérieures, procès infernal, règlements de compte et apaisement, Georgie est au coeur d'un évènement exceptionnel pour l'Enfer.
Une saga de bit-lit que j'ai eu grand plaisir à lire et que je relirai sans doute un de ces jours. Une des rares que j'ai lu entièrement avec un régal constant et une de celles dont je conseille le plus vivement la lecture. La bit-lit est ce qu'elle est, la série des "Succubus" appartient au haut du panier. J'en aurais bien demandé un peu plus et pourtant il faut accepter que toute chose ait une fin. Ravi que les déboires de Georgina Kincaid s'achèvent avant le tome de trop.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120

Citations et extraits (15) Voir plus Ajouter une citation
ChibChib   03 septembre 2014
Mon Dieu ! Tu as acheté un cubi ?

— Tu as dit que tu voulais du vin, lui rappelai-je.

— Du bon vin. Rassure-moi : tu n’as pas pris du rosé au moins ?

— Si. Et tu ne m’as pas dit d’apporter du bon vin. Tu as dit que Carter était là et que tu avais peur qu’il boive toutes tes bonnes bouteilles. Alors j’ai pris ça pour lui. Tes grands crus sont en sécurité.

À la mention de son nom, la seule créature céleste dans la pièce leva les yeux.

— Sympa, dit-il, me soulageant du cubi. Livré à domicile par l’assistante du Père Noël. (Ouvrant la fenêtre prédécoupée de la boîte, il dégagea l’embout et se tourna vers Peter avec l’air d’attendre quelque chose.) Tu as une paille ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
fnitterfnitter   19 avril 2018
Je ne me battais pas contre un adversaire ordinaire. J’affrontais l’Enfer, la seule puissance capable de lutter contre le Ciel à armes égales.
Commenter  J’apprécie          350
Claire-una-voltaClaire-una-volta   29 mars 2015
-Alors... c'est pour de bon. Tout ça.
-Oui,dis-je d'une petite voix. C'est pour de bon. (...) Ça va aller. On trouvera une solution - il nous reste un mois.
-Je sais. J'ai confiance en nous. On a surmonté des trucs bien plus dingues, pas vrai?
-Plus dingue ne signifie pas nécessairement plus difficile, lui fis-je remarquer. Quand Peter a voulu fabriquer un "bougeoir rétro" à partir de Pringles le mois dernier, c'était plutôt dingue - mais une fois qu'on a mis la main sur son extincteur, le problème a été vite réglé.

(Georgina & Seth, p.135)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
MariloupMariloup   07 avril 2013
_ Connais-tu la valeur d'une âme, Georgina? Une âme vaut plus que tous les rubis et les diamants de la terre. C'est quelque chose d'inestimable. Et si j'avais dû y consacrer des siècles ou qu'il m'avait fallu appeler une dizaine d'anges supplémentaires à la rescousse, ça en aurait tout de même valu la peine.
#Carter#
Commenter  J’apprécie          60
gabrielleviszsgabrielleviszs   07 mars 2014
« - Connais-tu la valeur d'une âme, Georgina? Une âme vaut plus que tous les rubis et les diamants de la terre. C'est quelque chose d'inestimable. Et si j'avais dû y consacrer des siècles ou qu'il m'avait fallu appeler une dizaine d'anges supplémentaires à la rescousse, ça en aurait tout de même valu la peine. »
Commenter  J’apprécie          40

Videos de Richelle Mead (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Richelle Mead

Vampire Academy - le Film : bande-annonce VOSTFR n°1
Voici les premières images de l'adaptation cinématographique de Vampire Academy, la série best-seller de Richelle Mead ! (Pour l'occasion, sous-titrée par no...
autres livres classés : succubesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3784 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre