AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Critiques sur L'ère des miracles, tome 2 : La Couronne de l'élue (13)
Classer par :   Date   Les plus appréciées  



Ajouter une critique
Hillel
  01 juillet 2015
J'avais particulièrement été envoûtée par le premier tome. Que dire du second? Je ne sais trop, je suis mitigée entre un sentiment de frustration, de déception et de grand plaisir. Oui, du plaisir que j'ai ressenti en retrouvant les personnages, personnages auxquels je me suis davantage attachée. Mais l'ambiance sinistre voire oppressante de ce nouveau récit m'a laissée avec une certaine frustration.

Ici moins d'humour, moins de légèreté. Justin n'est plus à l'amusement, aux répliques caustiques. le duo qu'il forme avec Mae ne se cherche plus à coup de joutes verbales. Ils semblent plus complices que jamais, se comprennent, s'aident, leur relation est juste touchante. Mais ce petit côté qui donnait un peu de légèreté au récit m'a manqué. de la légèreté il n'y en a pas beaucoup effectivement. Un peu lorsque nous suivons Tessa qui fait ses premiers pas dans le journalisme avec une tutrice peu scrupuleuse.

Mais concernant Justin et Mae les voilà en mission périlleuse auprès de la délégation du sénateur Lucian Darling. Ce dernier veut marquer des points dans sa campagne électorale, et pour cela organise un voyage diplomatique dans la plus hostile des régions en Arcadie. Les habitants de cette région oppriment les femmes et vouent un culte bien sombre à une divinité qui dicte leur vie. La description du mode de vie arcadien fait froid dans le dos et n'est pas sans rappeler certains pays tyranniques... Polygamie, esclavage sexuel, femmes méprisées, battues et voilées... de quoi réveiller le féminisme en chacun de nous!
Si Mae convainc Justin d'accompagner son ami le sénateur Lucian dans ce voyage, c'est qu'elle a une idée derrière la tête, elle souhaite retrouver sa nièce, qui a été offerte, ou vendue telle une marchandise pour assouvir les désirs des Arcadiens.
Voilà donc notre duo de choc dans une aventure qui ne manquera pas de nous tourmenter. Peut-être moins d'action dans ce tome-ci, et beaucoup plus de manigances autour de l'autorité. Nous suivons ainsi les jeux de pouvoir des politiciens, mais surtout nous commençons à en connaître un peu plus sur ceux des dieux et de leurs serviteurs. C'est tout un puzzle qui se met en place où nos deux héros semblent piégés.
Justin et Mae font partie de ces Elus divins. Un rôle qu'ils ne veulent pas assumer. Cela sera un véritable parcours du combattant avec son lot de sacrifices, de doutes et de souffrances.

Dans cet imbroglio de manigances, la complicité et l'attirance entre les deux héros grandit, pour nous laisser sur une fin... Et bien non je ne dirai rien de plus, mais attendez-vous à des surprises!

En bref, un tome peut être moins plaisant que le premier, moins léger, mais qui m'a quand même bien embarqué. Notamment lorsqu'il s'agit des tourments des personnages qui me sont de plus en plus chers et que j'ai très envie de retrouver dans le troisième tome.

J'espère juste que Richelle Mead ne va pas torturer ses héros sur 5 ou 6 tomes, j'en ai assez des séries à rallonge qui jouent avec nos nerfs!

Lien : http://leslivresdalily.blogs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
fantasybooksaddict
  06 juin 2015
Vous savez à quel point, j'aime Richelle Mead depuis Vampire Academy alors après avoir lu le premier tome en avril, je n'avais qu'une envie : enchaîner avec celui-ci ! D'ailleurs, je voudrais remercier Livraddict et Bragelonne pour ce partenariat !

Cette fois-ci, Mae et Justin March, vont se retrouver, malgré eux, mêlés au plan de Lucian Darling, l'ami de Justin, à devoir se rendre avec sa délégation en Arcadie, un pays ennemi de la RUNA.

Nous découvrons donc un nouveau pays très dangereux, ennemi de la RUNA, l'Arcadie (Un pays détestable, comme vous pourrez le voir dans les lignes suivantes !). Ici, même si la religion est toujours omniprésente, l'accent est mis sur la politique et la culture polygame ! En effet, on s'aperçoit rapidement que les femmes sont loin d'être les égales des hommes, qui semblent avoir tous les droits. Elles doivent être voilées afin de ne pas être une source de tentation pour celui-ci et si elles ont le malheur d'être violées, cela est de leur faute (quand je vous dis que c'est un pays de dingue...) ! De plus, elles doivent expier leur péché dans le travail quotidien alors que la technologie permettrait de leur faciliter la vie !
Ceci et le contexte politico-religieux, font que la délégation de la RUNA est en permanence sur ses gardes afin de ne point commettre d'erreur qui pourrait entraîner une guerre entre les 2 pays, à la culture diamétralement opposée ! Cela instaure donc un très bon suspens car on ne peut que se demander à quel moment va-t-il y avoir un faux pas !

Par ailleurs, on remarque que la relation entre Maé et Justin prend un nouveau tournant, basée sur une plus grande confiance, bien que les sentiments, qu'ils éprouvent l'un envers l'autre, semblent également se renforcer !
Le personnage de Mae ne subit pas de grande évolution dans ce tome. Cependant, elle nous prouve une fois de plus que ses talents de prétorienne, sont exceptionnels, et qu'elle est prête à tout pour retrouver sa petite nièce, qui semble se trouver dans ce pays hostile qu'est l'Arcadie !
Justin, lui, se débat toujours afin de ne pas jurer allégeance au dieu, Odin, bien qu'il s'implique davantage qu'il ne le voudrait dans ce culte ! Eh oui, on peut s'apercevoir que sa façon de pensée concernant la religion évolue peu à peu ! Je me demande d'ailleurs jusqu'où cela va aller !
L'ami de Justin, Lucian Darling, est également plus présent dans ce tome, car il fait partie et est l'instigateur de cette expédition en Arcadie ! Pourtant, je n'ai pas réussi à plus le cerner, ses pensées semblent indéchiffrables et j'ai comme l'impression qu'il cache bien son jeu ! Bien que je reconnaisse aisément que cela lui permet d'être un bon politicien, même s'il reste de fortes zones d'ombre qui, j'espère, finiront par s'éclaircir dans les tomes à venir !
Pour ceux qui apprécie Tessa, je vous rassure : son point de vu est toujours là. Elle nous permet, d'ailleurs, de faire des découvertes étonnantes sur le politicien et ami de Justin, Lucian Darling ! Pourtant, je me demande toujours quel va être son rôle dans cette saga car finalement, ce qu'elle découvre, Justin finit également par s'en rendre compte !

Et la fin, non mais sérieux, c'est quoi cette fin !?! Je ne m'attendais pas du tout à ça et j'ai hâte de voir sur ce que cela va déboucher ! Il me faut, donc, absolument la suite !

Pour conclure, j'ai préféré ce second opus au premier car les personnages sont davantage approfondis, le suspens et l'action, beaucoup plus présent ! Tout est, donc, réunis afin d'en faire un très bon second tome ! Je n'ai qu'une chose à dire : vivement que sorte le troisième tome !
Lien : http://fantasybooksaddict.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
viviM
  06 juillet 2015
L'auteur a su encore par son talent et sa plume certes plus mature mais si captivante à nous servir une histoire haletante avec de l'action, des rebondissements et surtout une progression dans l'histoire des dieux qui ont plus de pouvoir qu'il n'y parait. de plus la relation entre Mae et Justin évolue néanmoins un petit peu.

C'est toujours un plaisir de suivre les aventures de ce couple atypique avec Mae une femme soldat prétorienne au fort caractère et Justin qui par son charisme cache bien plus de chose que l'on peut croire au premier abord.

A travers leur quête en Arcadie, une contrée hostile en tout point en opposition avec la RUNA, m'a captivé, par l'action, le suspens ainsi que le complot politique qui se fomente. Ce dernier aspect m'a surprise même si j'ai trouvé le démantèlement des troupes un peu rapide et assez peu développé.

Par contre j'ai été révolté, surtout en tant que femme, par le peu de considération de ces dernières en Arcadie ainsi que ce qu'elles subissent. Leurs tenues et leurs rôles au sein de la société m'ont fait penser à certaine religion extrémistes. Ceci nous permet de nous identifier facilement à Mae et aux autres prétoriennes dans cette situation par rapport à leur volonté d'indépendance et le sentiment d'injustice concernant ces femmes. Par conséquent persiste une volonté omniprésente de libérer ces femmes opprimées sous le nom de la religion.
Je trouve que ce passage amène à la réflexion sur l'impact que peut avoir l'endoctrinement et surtout ce que peut faire les fervents adeptes d'un culte et les dérives que cela peut engendrer.

La part ésotérique est toujours aussi originale et rajoute un souffle de renouveau dans cette lecture de fantastique.

J'ai trouvé paradoxale le fait que la RUNA se proclame une patrie sans dieu, quand on voit tous les élus cachés aux yeux de tous (dont certains politiciens) et Justin qui doit identifier les dissidents et les cultes cachés alors que lui-même est aidé par ces corbeaux sous la tutelle d'Odin. En plus j'ai trouvé fort intéressant d'en apprendre plus sur ce dieu.

L'univers est toujours aussi complexe et le glossaire glisser à la fin du livre par l'auteur est fort judicieux et appréciable. Néanmoins on replonge toujours avec autant de plaisir la plume de l'auteur qui est bien plus mature que dans ces autres séries YA.

L'auteur nous maintient en haleine tout au long de son récit qui mêle habilement actions, suspens, complots ésotérique et ici la part de la romance est en second plan.

D'ailleurs j'ai été un peu frustré par la tournure que va prendre la relation entre Mae et Justin, même si on peut comprendre les réticences de ce dernier. Toutefois on peut lui reprocher un manque de confiance et de communication.
Le seul bémol à ma lecture est l'insertion dans le récit du point de vue de Tessa qui à mon sens ralentissait le rythme de la lecture. Encore une fois ses pensées et ses péripéties m'ont moins intéressée. Même si par la suite on comprend leurs utilités dans le récit à savoir pouvoir suivre la face du complot de l'autre côté de la frontière.

Je dois dire que l'auteur par sa fin m'a scotché car si avant il y avait de l'action ceci n'est rien comparé aux cent dernières pages qui multiplient les rebondissements et les révélations. Toutefois il reste encore de nombreuses questions en suspens notamment sur la destinée de Mae et sur la réelle identité du fantôme. de plus je reste très intriguée et curieuse d'en apprendre plus sur Loki et sur ses réelles motivations concernant Mae. D'ailleurs son affinité avec les déités dont Freya et sa destinée m'intéresse grandement.
Lien : http://bookvivivore.canalblo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
LeCoindAudrey
  15 juin 2019
En partenariat avec Livraddict et Bragelonne, j'ai eu la chance de pouvoir être sélectionnée pour lire ce second volet qui était impatiemment attendu à la maison. Aussitôt reçu, aussitôt dévoré !

Nous retrouvons notre duo , Mae & Justin, en mission depuis quelques mois maintenant. Suite à la demande de Lucian, un sénateur de la RUNA, ils vont mettre les pieds sur un terrain miné : Arcadia, un pays dont l'équilibre entre paix et guerre se joue à un fil, et tout cela en rejoignant la délégation diplomatique, bien loin de leur rôle principal. Entre intérêts généraux et intérêts personnels, Mae et Justin devront jouer finement ...

Cette suite confirme beaucoup de chose qui étaient quasiment acquise depuis ma lecture de L'Ere des Miracles, tome 1 - L'Echiquier des Dieux.
Par exemple, mon coup de coeur pour le personnage de Mae. Paraissant froide et sans coeur, cette impression est seulement dûe à son poste de soldat, devant toujours être impartiale, aux aguets, mais derrière ce masque que seul Justin est en mesure de fissurer, une jeune femme formidable se cache et s'épanouie au fil des pages.

Bien que l'histoire se concentre sur cette visite à Arcadia, nous croisons quelques chapitres sur l'un des personnages secondaires, déjà rencontrer dans le premier tome, Tessa. Ces passages permettent une petite pause, mais je reste assez indécise quant à mon envie de zapper ces étapes et n'avoir que les aventures de Mae & Justin ou bien connaître un peu plus les personnages comme Tessa et bien d'autres, pour étaler un peu plus le plaisir de cet univers.

Ces moments d'hésitation sont de courte durée vu que nous n'avons pas le temps de lever les yeux du livre, l'histoire allant tellement vite, le style d'écriture étant simple et agréable pour les yeux comme pour la compréhension. C'est un gros point positif que je retiens concernant Richelle Mead et poussant ma curiosité sur ces autres romans.

Je reste toutefois partager sur un point dont j'aimerai avoir vos avis pour ceux et celles qui ont eu l'occasion de découvrir ce roman. L'intégration de sujets comme la politique, la religion, mais aussi la polygamie. Bien que je ne les croise pas dans de tels genres littéraires, je trouve cela risqué, mais aussi courageux ! Je reste aux aguets pour vos réactions !

Pour conclure, je tenais à remercier infiniment Livraddict & Bragelonne pour cette suite ! Un régal pour une accro à cette saga ♥
Lien : https://livres-et-compagnie...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
CathLej
  10 novembre 2016
Il m'a fallu longtemps avant de rentrer dans l'histoire, peut-être parce que l'action a mis un temps interminable à démarrer. J'aime beaucoup l'originalité de la série créée par Richelle Mead, les très nombreux liens que l'on peut faire avec notre monde à nous, la façon dont elle utilise les mythologies, c'est interpellant et divertissant à la fois. C'est aussi très foisonnant, parfois trop, je me suis sentie parfois perdue au début, et pourtant ça ne fait pas si longtemps que j'ai lu le premier volume. Je trouve aussi que le personnage de la jeune protégée de Justin –sorry, je ne sais plus son nom, d'ailleurs- n'est pas très intéressant et je me pose des questions quant à l'utilité réelle de son rôle. Interrompre les aventures de Mae et Justin tous les cinq chapitres et ainsi faire durer l'histoire et le suspense ? Quelques petits bémols à relever pour ce deuxième tome, mais rien qui n'entame véritablement mon intérêt pour la série et cette auteure dont j'ai pratiquement tout lu et apprécié la plupart. Dès que le troisième volume sort, je m'en empare.
Lien : http://leslecturesdecat.cana..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Chib
  11 octobre 2016
RIchelle mead reste une de mes valeurs sur . Ce second tome de l'échiquier des dieux, est un excellent livre de science fiction, les recherches qu'aura fait l'auteur sur les différentes cultures et leur potentiel évolution religion/culturelle sont très appréciable et permette de monté la qualité du roman d'un cran .
Le passage en Arcadie, et cette immersion dans une culture qui n'est pas sans rappeler les mormon m'a passionné .
Qui plus est je m'attendais à une retombé de l'intrigue une fois le retour au pays pour nos deux héros mais pas du tout on retient son souffle jusqu'à la dernière page .
Un point noir au demeurant, l'intrigue de Tessa me semble inachevé, voir caduc .
Et bien-sur le gros problème, le tome trois à maintenant un ans de retard au Etat Unis; la maison d'édition traîne la pate pour le publier : tout en ayant les droit . Bref en attendant que la nouvelle série a succès de richelle mead avance on devra attendre pour une conclusion a cette série, à mon sens exceptionnel, que les lecteurs américains ont boudé .
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Vestalie
  17 novembre 2015
Franchement Bragelonne. Franchement ! Mettre en couverture "par l'auteur best-seller de Vampire Academy" ou comment super mal vendre la série. Pas que Vampire Academy soit une mauvaise série (même si la plume de Richelle Mead est bien pauvre dans cette série) mais le public visé n'est pas du tout le même, et le genre non plus ! On est dans de la littérature pour adulte, la plume est différente, les thèmes aussi, sans parler de l'univers qui n'a rien à voir avec de la bit-lit. A la limite de l'urban. Breeeeeef.

Je suis emballée par cette série, et absolument dépitée, surtout après l'épilogue de ce deuxième tome, de devoir attendre le tome 3, même pas encore annoncé aux Etats-Unis.
On y retrouve nos trois héros : Justin, Mae et Tessa, qui s'alternent chapitre par chapitre. Mae et Justin étant réunis la grande majorité du temps, le changement de point de vue n'est pas violent, mais quand on passe à Tessa, on est dégoûté de devoir encore attendre.... Avant d'être tout autant révolté de devoir attendre la suite de son histoire quand la narration retourne du côté de Justin et. C'est dire si les personnages et leurs chapitres sont bien écrit et si l'histoire est prenante.

Petit bémol, mais qui ne nuit en rien au plaisir de la lecture : on n'a jamais vraiment peur pour Justin et Mae. Puisque les divintés leur promettent protection, la tension n'est jamais vraiment présente. La question n'est pas de savoir s'ils vont se sortir des situations tendues, mais comment les dieux vont faire pour les aider.

Vraiment une série à ne pas rater, surtout si vous aimez Richelle Mead qui fait des étincelles et prouve qu'elle est capable de sans cesse renouveler son style, son univers, et les thèmes qu'elle aborde.

Et cette fois, je crois que c'est bon, on entre dans le vif du sujet, dans le troisième tome, ça risque de péter dans tous les coins :) J'ai follement hâte, mais j'ai peur de devoir prendre mon mal en patience, au moins pour deux ans... T.T
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
lespassionsdemeline
  24 juin 2015
Mae et Justin se retrouvent une nouvelle fois au coeur d'un combat entre Élue mais aussi des Dieux. Les péripéties ne s'arrêtent pas là car Mae réussit à avoir une piste pour trouver sa nièce tandis que Justin fait son possible pour rester en dehors des histoires de son Dieu.

Bien qu'au départ l'histoire autour de Mae et Justin semblent des plus normal, elle va vite s'étendre à des problèmes bien plus grand qui se trouve en Arcadie, un pays frontalier à la RUNA. Ce pays s'est unifié autour d'un Dieu qui met les hommes en avant et les femmes en retrait. Leur mode de vie est très différentes de la RUNA. Mae insiste auprès de Justin pour y aller grâce à une vision qu'elle a eu et qu'elle va la tenir secrète.

Tout ne tournera pas rond avant leurs départs car Tessa qui a changé d'école se voit offrir un stage en tant qu'assistante d'une journaliste et se fait agresser par un homme que Justin a mis sur la sellette. A cause de cela, Justin accru la sécurité autour de Tessa ainsi que de sa soeur et de son neveu. Voilà en somme le début des péripéties des personnages.

Je vous avoue qu'au début, j'ai eu du mal à comprendre où voulait en venir l'auteure. Mais plus les chapitres passent, plus l'envie de découvrir la vérité se fait ressentir. Cela n'est pas étonnant. Les visions de Mae, le Dieu de Justin, l'Arcadie, la journaliste, beaucoup d'entre-faits qui m'a non seulement tenu en haleine mais aussi m'a poussé à découvrir la vérité sur l'ensemble d'une conspiration ou tout bonnement à comprendre où voulaient en venir les personnages. Je dois bien constaté que Richelle Mead réussit à faire sensation mais pas là où on l'attend.

Je reconnais que la fin du roman m'a beaucoup aidé à donner une note satisfaisante au roman car quand j'y réfléchi, la fin est à la fois surprenante mais aussi tout à fait logique. Richelle Mead donne un aspect sur les Dieux qui n'est pas pour me déplaire.

"La couronne de l'Élue" est un second tome teinté de rebondissement mais aussi de révélation. Il m'a énormément plu par ses côtés et par sa construction des récits autour de Mae, Tessa et Justin. Un roman pour le moins surprenant.
Lien : http://madness-story.blogspo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          11
maylibel
  21 juin 2015
Nouvelle mission pour Justin et Mae, sa garde du corps : un voyage diplomatique à hauts risques en Arcadie, pays théocratique, en compagnie de leur ami le sénateur Lucian Darling.

Le deuxième tome de la série L'Ère des miracles ne m'a pas plus convaincu que le premier. La relation entre les héros n'avance pas d'un iota et la tension de l'histoire retombe à la fin comme un soufflé. Dans ce roman, la plume de Richelle Mead manque vraiment d'humour, de vivacité et plus largement, d'efficacité : le monde qu'elle décrit est plat, l'intrigue tourne en rond, ne semble jamais véritablement décoller. Quant aux personnages, ils n'ont pas une once du charisme des héros de la série Succubus, par exemple.

Au final, La Couronne de l'élue ne m'a convaincu que d'une chose : il est temps d'abandonner la lecture de la série dont elle est le deuxième tome.
Commenter  J’apprécie          10
Belecture
  12 juin 2015
Mon avis : Je connaissais mal Richelle Mead et j'avais été bluffée par le premier opus de cette saga mais je crois bien que celui-ci est au moins aussi bon, sinon plus percutant; En tout cas, il s'agit d'une coup de coeur !

Voici quelques mois que Mae et Justin sont revenus de leur mission contre Morrigan. Ils continuent à poursuivre leurs enquêtes à travers ce qu'il reste du monde, leur relation ne s'étant pas particulièrement réchauffée. Lucian, le sénateur et peut-être futur consul de la RUNA demande à son vieil ami de l'accompagner avec une délégation diplomatique en Arcadie. Justin refuse d'emblée car le terrain lui semble miné, l'Arcadie est une théocratie, c'est à dire que l'Etat et la religion ne font qu'un. Cependant, Mae se souvient des mots du serviteur de Morrigan et pousse Justin a accepter car elle espère pouvoir retrouver sa nièce qui serait otage de ce pays.

Même si l'histoire principale tourne à 80 % autour de ce séjour, Tessa mène aussi une mission qui soulève des questions; Toujours très intéressée par la compréhension du pouvoir du flow et de son utilisation, elle cherche un stage. Une journaliste la prend sous son aile mais toute la famille se méfie d'elle. Qui plus est, Justin a mis les siens sous surveillance gracieuse de la garde prétorienne et de Ruffus, un ancien militaire. Sans le préméditer, Tessa pourrait bien avoir mis le doigt sur quelque chose de plutôt gênant pour le parti de Lucian... de leur côté, Mae et Justin sont de plus en plus influencés par le surnaturel sans rien s'avouer l'un à l'autre...

Encore une fois, je n'ai pas souvent eu le temps de reprendre mon souffle car tout démarre à cent à l'heure sans jamais s'arrêter. C'est évidemment mon premier compliment ! On est à présent familiers du monde dans lequel les personnages évoluent et la facilité avec laquelle l'auteure nous y intègre est déconcertante. Découvrir l'Arcadie a été aussi intéressant que répulsif et voici mon second compliment : Richelle Mead a repris, à mon sens et j'espère consciemment, la protection du fantastique, du fictif pour dénoncer des horreurs sociétales comme la violence faite aux femmes au nom d'une religion, l'absurdité et l'incongruité de certaines religions. Mais elle a gardé en tête, en parlant et citant l'Edda, la religion scandinave, qui comme d'autres, a une vision de la vie et du divin que nous avons du mal à comprendre totalement mais qui ouvre une porte à une autre sorte de "foi".

Je n'ai pas grand chose à dire sur les personnages que j'aime toujours autant. Mae et Justin redeviennent plus proches mais à quel prix ? Tessa grandit et je crois que sincèrement, j'adore cette gamine. Son rôle même s'il se fait malgré elle, prend de l'ampleur et j'espère que ça continuera en ce sens. Quant à la fin...elle nous mène de plus en plus là où je voulais que les personnages finissent !

Si quelqu'un connaît la date de sortie du 3, je suis preneuse !
Lien : http://www.lecturesenb.fr/20..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10


Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Des titres colorés

De quelle couleur est la Dame qui rend visite à Oscar dans le roman d'Eric Emmanuel Schmitt ?

Bleue
Blanche
Rouge
Rose

12 questions
5042 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , littérature étrangère , couleurCréer un quiz sur ce livre