AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Hillel


Hillel
  01 juillet 2015
J'avais particulièrement été envoûtée par le premier tome. Que dire du second? Je ne sais trop, je suis mitigée entre un sentiment de frustration, de déception et de grand plaisir. Oui, du plaisir que j'ai ressenti en retrouvant les personnages, personnages auxquels je me suis davantage attachée. Mais l'ambiance sinistre voire oppressante de ce nouveau récit m'a laissée avec une certaine frustration.

Ici moins d'humour, moins de légèreté. Justin n'est plus à l'amusement, aux répliques caustiques. le duo qu'il forme avec Mae ne se cherche plus à coup de joutes verbales. Ils semblent plus complices que jamais, se comprennent, s'aident, leur relation est juste touchante. Mais ce petit côté qui donnait un peu de légèreté au récit m'a manqué. de la légèreté il n'y en a pas beaucoup effectivement. Un peu lorsque nous suivons Tessa qui fait ses premiers pas dans le journalisme avec une tutrice peu scrupuleuse.

Mais concernant Justin et Mae les voilà en mission périlleuse auprès de la délégation du sénateur Lucian Darling. Ce dernier veut marquer des points dans sa campagne électorale, et pour cela organise un voyage diplomatique dans la plus hostile des régions en Arcadie. Les habitants de cette région oppriment les femmes et vouent un culte bien sombre à une divinité qui dicte leur vie. La description du mode de vie arcadien fait froid dans le dos et n'est pas sans rappeler certains pays tyranniques... Polygamie, esclavage sexuel, femmes méprisées, battues et voilées... de quoi réveiller le féminisme en chacun de nous!
Si Mae convainc Justin d'accompagner son ami le sénateur Lucian dans ce voyage, c'est qu'elle a une idée derrière la tête, elle souhaite retrouver sa nièce, qui a été offerte, ou vendue telle une marchandise pour assouvir les désirs des Arcadiens.
Voilà donc notre duo de choc dans une aventure qui ne manquera pas de nous tourmenter. Peut-être moins d'action dans ce tome-ci, et beaucoup plus de manigances autour de l'autorité. Nous suivons ainsi les jeux de pouvoir des politiciens, mais surtout nous commençons à en connaître un peu plus sur ceux des dieux et de leurs serviteurs. C'est tout un puzzle qui se met en place où nos deux héros semblent piégés.
Justin et Mae font partie de ces Elus divins. Un rôle qu'ils ne veulent pas assumer. Cela sera un véritable parcours du combattant avec son lot de sacrifices, de doutes et de souffrances.

Dans cet imbroglio de manigances, la complicité et l'attirance entre les deux héros grandit, pour nous laisser sur une fin... Et bien non je ne dirai rien de plus, mais attendez-vous à des surprises!

En bref, un tome peut être moins plaisant que le premier, moins léger, mais qui m'a quand même bien embarqué. Notamment lorsqu'il s'agit des tourments des personnages qui me sont de plus en plus chers et que j'ai très envie de retrouver dans le troisième tome.

J'espère juste que Richelle Mead ne va pas torturer ses héros sur 5 ou 6 tomes, j'en ai assez des séries à rallonge qui jouent avec nos nerfs!

Lien : http://leslivresdalily.blogs..
Commenter  J’apprécie          60



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (6)voir plus