AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de cats26


cats26
  20 janvier 2016
La suite des aventures de Mae et de Justin est toujours aussi prenante, quoique différemment : plus de meurtres et de cultes maléfiques mais l'exploration d'une autre société dystopique.
L'aspect religieux est toujours présent et d'autant plus prégnant qu'il domine la société arcadienne que visitent Mae et Justin.
Quelle ironie que l'Arcadie utopique, bucolique et tranquille des écrivains soit devenue une tyrannie misogyne et fanatique dans ce roman!

La condition des femmes évoquée dans ce roman a été l'aspect du roman le plus passionnant pour moi.
Cet esclavage des femmes, leur statut d'objet et la mainmise de certains hommes sur elles, alors que d'autres n'y ont pas accès, reflète bien ce qui ce passe dans la réalité dans certains pays du monde. Cela et le fait que le lien entre Mae, Justin et les dieux se précise.
Ils se révèlent plus et les deux protagonistes sont malgré eux de plus en plus entraînés dans la guerre qui se profile.

On découvre également des facettes de Mae et Justin, inédits jusque-là. Leur relation évolue aussi. Elle prend même un nouveau tournant.
Lucian me semblait un personnage prometteur dans la relation Mae/Justin dans le tome précédent. Je pensais qu'il serait plus développé mais il reste bien secondaire.
A la fin du roman, surgit, en plus, un autre "joueur".

Mae confirme dans ce tome qu'elle est une guerrière redoutable : son "escapade derrière les lignes ennemies" est digne de Rambo, même si j'ai trouvé cela un peu facile.

Le style de Richelle Mead reste agréable à lire, fluide. Rien à redire mais rien de remarquable non plus.
Pour moi, le point fort de cette auteure est sa capacité à camper des mondes cohérents, plutôt complexes, qui se tiennent et des personnages attachants.

On retrouve la double narration qu'on avait déjà dans le tome un : un récit concernant Mae et Justin, et un récit sur Tessa.
La partie sur cette dernière m'avait moyennement plu. Ici, elle m'a carrément ennuyée.
Certes, elle permet de dévoiler d'autres éléments de la société géméenne mais je trouve Tessa bien terne par rapport à ses aînés et n'avais aucunement envie de suivre ses aventures. J'avais hâte de repasser sur l'intrigue arcadienne et ai même failli faire l'impasse sur ses chapitres.

Malgré ce bémol, j'ai passé un très bon moment de lecture et attend avec impatience la suite.
Commenter  J’apprécie          00



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox