AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Karen Degrave (Traducteur)
ISBN : 2362310035
Éditeur : Castelmore (12/11/2010)

Note moyenne : 4.26/5 (sur 527 notes)
Résumé :
Quand amour et jalousie se rencontrent sur les pistes enneigées, les vacances d'hiver deviennent mortelles...

Les vacances de Noël ont débuté à Saint-Vladimir mais Rose n'a pas la tête à s'amuser. Une attaque strigoï a mis l'école sur alerte rouge et des gardiens viennent renforcer la sécurité. Cette année, le séjour au ski de l'Academy est obligatoire pour tous alors que la menace se rapproche. Pourtant, Rose et Lissa ne sont pas à l'abri du danger p... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (90) Voir plus Ajouter une critique
Luna05
  08 février 2011
Dans le précédent opus nous avions quitté Lissa à présent sereine et en couple avec Christian et une Rose amer tentant d'accepter que son histoire avec Dimitri serait impossible, non pas par absence de réciprocité amoureuse mais par devoir envers Lissa, la protection d'une Moroï devant supplanter tout le reste.
Ce tome 2 débute avec le même état d'esprit pour les deux héroïnes. Au vu d'un volume 1 m'ayant agréablement surprise, je souhaitais que cette suite soit du même acabit ou sinon mieux!
Ma première impression a été pour le moins mitigée. La première partie assez laborieuse pendant environ 120 pages où il ne s'est passé pas grand chose. Des chapitres entiers consacrés au malaise et crise d'adolescence de Rose. Malgré ses désirs de changement et de maintenir ses résolutions, ses tentatives s'effriteront très vite laissant une Rose immature, puérile dont les attitudes et paroles muent par la frustration et la jalousie la rendront exaspérante mais non moins compréhensible. Étriquée entre sa solitude dû à l'éloignement de Lissa au bénéfice de Christian, sa rancoeur vis à vis de celle qui n'a été que trop absente en tant que Mère, de son amitié forte mais ambigu avec Mason et de sa dualité entre son rôle de Gardienne et sa nature de femme, Rose aura fort à faire.
de nouveaux personnages viendront enrichir ce deuxième volet, tous plus intéressants les uns que les autres, laissant présager de plus grands rôles dans les tomes à venir. Entre autre, L'une des meilleures Gardiennes n'ayant plus rien à prouver. Femme froide, sure d'elle malgré sa petite taille, pragmatique et aussi Mère de Rose. Chacun de leur échange verbale et physique laissera des traces, nous dévoilant une Rose plus fragile et blessé que son attitude tentait de calfeutrer. Deux personnalités maladroites qui se ressemblent plus qu'elles ne veulent l'admettre. Tasha une noble Moroï souhaitant que sa race puisse pouvoir se défendre et cesse de vivre dans la peur. D'où l'utilisation de la magie afin de pouvoir combattre les Strigoïs au côté de leur Gardiens. Cette Moroï assez proche de Dimitri souhaitera quelque chose de lui. Quant au dernier dont sa réputation l'a largement précédé avant que je lise ce tome, Adrian. Jeune Moroï de 21 ans assez cynique, alliant des réparties assez drôles, souvent en état second de part ses consommations d'alcool et de cigarettes, laissant apparaitre un intérêt certain pour Rose et Lissa. Ce Moroï trainant une réputation peu flatteuse s'arrangera pour toujours se trouver au bon endroit et au bon moment, et plus particulièrement pas loin de Rose. Un personnage assez drôle dont je me languis de suivre son évolution.
En ce qui concerne le lien entre Lissa et Rose, il s'avère toujours aussi plaisant à suivre et à redécouvrir. Un lien qui mettra la pauvre Rose dans une situation inconfortable et rocambolesque pour elle mais risible pour le lecteur.
L'auteur parvient encore à nous tenir en haleine de part la menace grandissante des Strigoïs et la tension maintenue et palpable reliant Dimitri et la petite Dhampir Rose. Chacun tentant de rester professionnel sans pouvoir s'empêcher quelques débordements. Autre point positif à l'intrigue la prise d'importance de personnages secondaires comme Mason et Mia. Mason restera ici fidèle à lui même, toujours aussi protecteur et amoureux de Rose. jeune Dhampir et futur Gardien dévoué et attachant, un protagoniste très réussi. Quant à Mia la garce de service bénéficiera d'une évolution inattendue qui m'a vraiment enchanté.
Les Strigoïs seront bien évidemment présent nous montrant des visages dans toutes leur horreur, entre soif de sang, violence et perversité.
Pour conclure je dirai que malgré un début ayant peiné à démarrer, la deuxième partie a très vite trouvé son rythme et s'est avéré une totale réussite rattrapant les lacunes du commencement.
Ce tome est infiniment plus sombre, violent et poignant que "Soeurs de sang", apportant de nombreux bouleversements chaotiques et douloureux. Un roman dure de part les pertes subies par Rose. Un dénouement se voulant déchirant et amer. Richelle Mead est parvenue par son écriture à nous transmettre tous les sentiments possibles, la tragédie nous frappant de plein fouet au même titre que l'héroïne. L'empathie est telle que l'on se surprend à pleurer, à ressentir de l'impuissance et de la colère. Nous sommes plongées dans un abime ou la douleur et la peur règnent en maître. Un volume fort qui aura fait évoluer Rose, mais à quel prix?
Au vu de ce roman saisissant et déroutant, je redoute et me languis à la fois de connaitre ce que l'auteur nous réserve pour " Baiser de l'ombre".
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
Witchblade
  29 juin 2016
Suite des aventures de Rose, Lissa et leurs amis !!
Jusqu'à la quasi fin de ce tome, il m'a fait penser à un tome de transition tellement il était plus axé sur les émotions de Rose et sa manière très à elle de se faire des amis et/ou ennemis. Comme une bonne partie des femmes, je suis fleur bleue mais à ma manière. Les livres purement pour les filles, je les trouve mièvre et sans intérêt. Alors que Rose a réussi à me toucher par sa témérité et, en même temps, par sa fragilité. Par moment, j'ai eu l'impression de me reconnaître en elle et j'ai donc adoré la suivre dans ses émois amoureux, même si j'en ai pleuré pour certains moments très forts en émotion. Mais le moins que l'on puisse dire, c'est que la vie est loin d'être simple pour la jeune Rose dont il me tarde néanmoins de continuer à suivre son évolution aussi bien au niveau de la témérité et de la maturité que dans sa vie sentimentale.
J'ai également très apprécié que l'auteur approfondisse un peu plus son univers par de petits détails sur les Strigoï et sur certaines familles des Moroï. Par l'intermédiaire de Rose, nous apprenons à mieux connaître les gardiens et leur rôle essentiel au milieu des vampires. Dans ce tome, elle prend d'ailleurs le temps de nous expliquer différentes choses sur les vampires et les dhampirs, des informations qu'elle avait laissé en suspens dans le premier tome. J'ai donc encore plus hâte de découvrir ce que nous a concocté l'auteur pour la suite de sa série. Encore dommage pour mes mirettes mais l'avantage du film est que j'avançais dans l'histoire en mettant les visages des acteurs sur les noms connus. En tout cas, je reconnais que l'acteur choisi pour Dimitri a un charme certain et un certain charisme.
Comme vous l'aurez compris, mon coup de coeur est toujours d'actualité, voire encore plus maintenant que l'histoire reste un mystère. Quoique j'en dise au début de cette critique, l'action est néanmoins présente dans ce tome et je commence à douter de sa classification en littérature jeunesse tellement c'était sanglant et dans une atmosphère assez désagréable. Pour ma part, je vais de ce pas commencer le troisième tome, je me languis de Rose et de son tempérament dévastateur.
Sur ce, bonnes lectures à vous :-)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          226
florencem
  03 octobre 2015
J'ai toujours une petite appréhension lorsque j'entame un tome deux, surtout quand j'ai beaucoup aimé le premier. Est-ce que l'histoire va être à la hauteur ? Est-ce que je vais aimer ce que l'auteur a prévu ? Et la pire des questions : est-ce que quelqu'un va mourir ? Bah oui : vampires/complot/recherche de pouvoir, c'est pas la combinaison idéale pour se la jouer monde des bisounours (oui encore eux). Mais j'étais confiante. Et j'avais raison de l'être.
Après un bref récapitulatif du tome un (que je n'ai pas trouvé ennuyant contrairement à d'habitude), nous retrouvons nos héros juste après les événements de la fin du tome précédent. Une surprise plutôt agréable car il arrive souvent qu'entre deux tomes d'une série, des laps de temps s'écoulent sans qu'on en apprenne beaucoup. Après la rentrée, nous voici donc à la période de Noël. Mais rien de très festif, car les Strigoï décident de passer à l'action en chamboulant tout l'univers des Moroï. Personnellement, c'était quelque chose qui me semblait inévitable dès le tome un mais je ne m'attendais pas forcément à ce que les choses se précipitent de la sorte, et j'avoue que j'en ai été très agréablement surprise. Les attaques sont isolées, mais cela revient à mettre un coup de pied dans la fourmilière et les Moroï sont alors obligés de réagir. Cela annonce de très jolies perspectives, et j'étais déjà conquises dès les premières pages par les choix de Richelle Mead au niveau de l'intrigue.
De ces événements, l'élément le plus intéressant est l'immersion beaucoup plus présente dans le monde des gardiens. Les Moroï étant en danger, l'élite des gardiens arrivent. Grâce à Rose, nous avons pu découvrir ce côté de l'histoire, mais j'avoue que comme la jeune femme est une novice, et malgré ses exploits, il était encore difficile de réellement comprendre les gardiens : leurs missions, leurs sacrifices, leurs façons de voir les choses, les dangers qui les entourent quotidiennement. Pour moi, ils étaient plutôt en retrait par rapport au premier tome, et là, Richelle Mead leur donne une chance de prendre de l'ampleur. Nous ne sommes plus dans l'académie entourés d'adolescents. L'intrigue devient beaucoup plus importante. Fini les crêpages de chignons, le monde des adultes est bien à la porte de nos jeunes héros. Et tout leur monde risque de s'écrouler.
Même si cela n'est pas encore très exploité dans ce tome à mon goût, un changement est sur le point de se produire au sein de la société Moroï et Gardienne. On fait fasse à un choc des générations, aux conservateurs face aux progressistes en un sens. Ces prémices m'ont beaucoup plu, car j'aimerais vraiment que Gardiens et Moroï aient des relations moins proches du serviteur et de son maître. Une guerre est proche. Les choses doivent changer. du coup, voir ces sociétés ébranlées est très intéressant. Reste à savoir comment elles vont décider d'évoluer. de part ces éléments, j'ai trouvé ce second tome beaucoup plus adultes.
Les personnages y font aussi beaucoup. Rose et Lissa sont toujours un vrai bonheur à suivre, même si je regrette le fait de les avoir vu beaucoup moins interagir que dans le tome un. On en apprend un peu plus sur leur lien, mais Lissa a tellement de préoccupations que Rose est un peu laissée de côté. La présence de Christian n'aidant pas. J'aime d'ailleurs beaucoup ce personnage. C'était déjà le cas dans le premier tome, mais on le voit plus, et malgré le fait qu'il éloigne Lissa de Rose, j'ai vraiment envie de le voir d'avantage. Je ne vous parlerais pas trop de Dimitri, il est toujours parfait, et je crains que sa relation avec Rose ne soit frustrante pour tout le monde pendant encore un moment. Mais il est un atout masculin dans la série, c'est sans appel. Mia que je n'ai pas forcément trop détesté dans le premier tome m'a surprise. Dans le bon sens du terme. Je ne sais pas si elle sera plus exploitée par la suite, mais j'espère que oui. Et puis il y a les nouveaux personnages : Jeanine, la mère de Rose (que je ne pensais jamais voir), Adrian et Tasha. Pour la première, elle apporte quelque chose à Rose dans le sens où nous arrivons à mieux comprendre notre héroïne, mais même si le personnage à quelques bons moments, elle m'a laissé de marbre. Adrian et Tasha, par contre m'ont agréablement surprise. Ces deux Moroï apportent chacun des éléments assez palpitants. Ils font bouger les choses pour nos héroïnes, mais aussi pour la société des vampires, et rien que pour ça, je les ai beaucoup appréciés.
Quant à la fin… elle est angoissante, cruelle et poignante. Pour moi, elle est vraiment le tournant de l'histoire. J'ai eu très peur pour plusieurs personnages et j'ai dû garder un mouchoir à portée de main. Elle était dure, mais je pense aussi qu'elle était très bien menée et en quelque sorte nécessaire. J'aurais aimé qu'elle se déroule autrement, mais on assiste réellement à ce passage à l'âge adulte dont je parlais. Si l'académie dans le tome un nous laissait ce côté roman d'adolescents avec une vie au lycée un peu mouvementée, nous avons franchi un autre cap. de très beaux moments nous sont aussi offerts par Richelle Mead pour un peu contrebalancer cela. Mais… ce n'était pas évident à lire.
Un tome deux qui m'a donc encore plus plu que le premier. Et chose que je ne fais plus depuis ma désastreuse tentative de lecture de tous les tomes de Narnia d'affilé, je vais enchaîner avec le tome trois. Parce que oui, c'est addictif.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          1110
Cirilai
  15 septembre 2012
Ce tome 2 m'a beaucoup plus convaincue que le premier. Peut-être parce que tous les éléments sont enfin posés et que je suis un peu plus rentrée dans l'univers de Richelle Mead.
Il y a toujours quelques détails de l'histoire qui me laissent septique mais, disons que j'arrive à y faire abstraction et que je me suis vraiment laissée prendre par l'intrigue.
L'auteur semble néanmoins suivre un schéma dans ses livres, c'est-à-dire que l'histoire se déroule assez tranquillement durant les trois quarts du livre et que tout à coup, presque à la fin, elle chamboule tout, tel un chien dans un jeu de quilles et alors rien ne va plus dans la vie de ses personnages.
En parlant des personnages, j'apprécie toujours autant Rose et surtout son impulsivité et sa franchise. Il faut bien reconnaître que sans ça, sa relation avec Dimitri n'avancerait pas beaucoup.
Par contre, je trouve qu'elle manque parfois cruellement de modestie. Elle se montre aussi immature et ça m'agace. Disons qu'elle a ses qualités et ses défauts, et qu'heureusement ses qualités l'emportent le plus souvent.
Inutile de dire combien j'apprécie sa relation avec Dimitri. Leur histoire me touche beaucoup et je ne cache pas qu'elle constitue l'un des principaux intérêts de la saga pour moi. Je trouve néanmoins dommage que le personnage de Dimitri soit assez peu développé. Ce n'est que mon ressenti mais il me semble qu'on ne sait pas grand chose sur lui et que sa personnalité est loin d'être totalement exploitée. Il reste assez mystérieux pour le lecteur. J'aime tout de même ce personnage masculin mais j'avoue que par certains côtés, Christian présente plus d'intérêt et nous fait passer plus d'émotion que Dimitri.
A côté des personnages récurrents, de nouveaux arrivent et, on le sent, pour un petit moment. Ils apportent du renouveau dans l'histoire et la font bouger, avec un vrai plus.
Pour ce qui est de l'intrigue, nous sommes, dans ce tome 2, face à un groupe de Strigoïs voulant éliminer tous les Moroïs de sang royal. Là encore, le suspense est bien mené et on retient notre souffle lors du dénouement.
Une des qualités de cette série "jeune adulte", c'est que l'auteur ne tombe pas dans les travers du genre et n'hésite pas à malmener ses personnages. Ils en bavent d'ailleurs pas mal. Cela donne un côté plus adulte et moins jeunesse, ce qui est très appréciable. J'ai donc été agréablement surprise car j'avais eu l'impression inverse dans le tome 1.
En conclusion, un tome 2 qui m'a beaucoup plu, tellement plu que j'ai enchaîné avec le tome 3. Je m'habitue au style de l'auteur et je suis arrivée à bien me plonger dans l'univers de l'Academy Saint-Vladimir. Je sais maintenant avec certitude que je lirais les six tomes et je comprend un peu mieux l'engouement pour cette saga.
Définitivement à découvrir et à lire!
Lien : http://sweetsblog-homesweeth..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
letteratura
  16 mars 2013
Juste après le premier tome, je n'ai pas pu m'empêcher de continuer, c'était trop addictif. J'avais vraiment trop envie de lire la suite, c'est ainsi que j'ai commencé ce livre qui fut 1000 fois mieux que le 1. Il est bien plus complet, on découvre des nouveaux personnages, de nouvelles intrigues s'installent…je vais pas tout vous dire dans l'introduction mais bon, c'est encore un coup de coeur !
D'abord, pour tout les réticents qui n'avaient pas adoré le premier tome, c'est tout à fait normal puisqu'il était assez léger, mais venez voir le tome 2, il est juste génial, il y a de tout ! On a tout ce que vous voulez, et l'auteur ne se fatigue pas à redéfinir son monde, ainsi on a les détails tant voulu sur l'univers qui se dessine petit à petit à nos yeux.
Déjà, l'intrigue est super bien ficelée, on alterne entre moments de terreur et des moments super légers. C'est ça la force du roman, l'auteur peut nous donner un moment de “détente” alors qu'il y a l'apocalypse derrière tout ça. J'ai adoré ça puisqu'en même temps, on avance dans les deux intrigues, tout devient super intense. Je dirais aussi que ce livre est beaucoup plus sombre (je viens de me rappeler que j'avais dis la même chose pour 17 lunes, mais bon !).
On découvre ainsi la politique chez les Strigoi qui est assez simple puisqu'il y a deux clans, je ne vous dirais pas lesquels mais ça implique vraiment tout le monde des vampires. J'ai trop aimé voir apparaitre de la politique dans Vampire Academy puisque ça a permis de détacher certains personnages que j'ai beaucoup plus apprécié avec leur position sur le problème. Je sais, vous ne comprenez de ce que je dis, mais faut savoir, que pour une fois, la politique ça a servi à quelque chose.
Rose, je l'aime tout simplement, elle est toujours elle-même mais en version amélioré, elle a jeté tout un de ces cotés qu'on aurait pu ne pas aimer, et bah là on l'aime tout entier. Elle a bien évoluer, mais bon, elle a ses faiblesses qui nous attriste puisqu'on sait que c'est impossible. Au final, on est tellement attaché à elle, qu'on réagit comme elle face aux différents personnages, c'est vraiment qu'elle est addictive. Alors, vous savez, je peux en parler des heures de Rose, mais il n'y a pas qu'elle et évidemment il y a… Adrian !
Adrian, c'est le mec un peu trop énervant qui harcèle les filles qui ne veulent pas de lui. Il m'a énervé au début, mais bon, par la suite, j'a vécu qu'il n'était pas du tout ce qu'on disait de lui. Au final, je l'ai bien apprécié, sauf sa relation avec Rose, ça m'a énervé pour le compte d'une certaine personne.
Vous me croyez capable de parler de chacun des personnages de ce livre ? Bah personnellement, je m'en crois capable, donc malgré ma frustration, je vais me taire pour parler du général. On s'attache à chacun des personnages, il n'y en a pas un à qui l'on ne s'attache pas, c'est super génial. D'ailleurs, on voit vraiment l'évolution des personnages qui passent du premier au deuxième tome.
Les préoccupations de ce tome sont bien plus importantes, elles ont plus d'impact sur l'univers que les petits problèmes du tome 1. Oui, je ne fais que de rabaisser le tome 1 qui était merveilleux mais en voyant ça, on voit qu'on est vraiment dans un autre niveau.
Pourquoi est-ce-que je ne dis que du bien sur ce livre ? Puisque l'action est vraiment trop magnifique ! Trop surprenante ! Trop émouvante ! J'ai pas honte de le dire, Rose m'a fait pleurer, c'était vraiment trop insoutenable. J'étais carrément en choque face à l'intrigue, je me sentais comme Rose, choqué, ne voulant pas croire ce qu'il s'est passé, espérant quelque chose…cette partie m'a juste achevé. Je vous le conseille juste pour que vous découvriez cette scène qui m'a tué, qui montre aussi que ce n'est pas une saga où l'on ne fait que de sourire. C'est juste une scène bouleversante…
La fin est magnifique, elle est magique, elle redonne le moral juste après la scène qui m'avait achevé. Elle montre à quel point Rose a changé, en bien et à quel point elle est mur. J'ai adoré cette fin qui donne de l'espoir pour…Rose !
Pour finir, je veux seulement dire qu'on en apprend un peu plus sur la chose…
Voilà, un avis un peu long pour un tome que j'ai adoré, un coup de coeur assuré. Je répète encore une fois que c'est vraiment mieux que le premier tome qui est bien trop superficiel par rapport au deux. Il faut le lire, il est magnifique. J'ai hâte de lire la suite qui est…encore mieux selon certaines blogueuses.
Lien : http://letteraturaa.wordpres..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (38) Voir plus Ajouter une citation
FleurCannibaleFleurCannibale   10 janvier 2011
_C'est faux, déclarai-je. Tu fais bonne figure, et tu maîtrises effectivement tes émotions la plupart du temps. Mais parfois tu n'y arrives pas et parfois... (je m'appuyai à lui et baissai la voix)... tu n'en as pas envie.
_Rose...
Il avait le souffle court et je savais que son coeur battait aussi vite que le mien. Surtout, il ne s'écartait pas. J'étais consciente que j'agissais mal et je connaissais toutes les raisons pour lesquelles nous ne devions pas nous approcher l'un de l'autre. A cet instant, je m'en moquais éperdument. Je n'avais envie ni de me contrôler, ni de prouver que j'étais raisonnable.
Je l'embrassai sans lui laisser le temps de comprendre ce qu'il lui arrivait. J'aurais eu tord de ne pas le faire, puisqu'il me rendit mon baiser. Il me pressa contre le mur en maintenant mon bras, et glissa son autre bras dans mes cheveux. Son baiser trahissait des émotions intenses: de la colère, de la passion, du soulagement...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          300
evenusiaevenusia   25 novembre 2010
Dimitri et moi. Seuls. Dans une voiture. Cela valait bien un examen-surprise...
— Est-ce que c'est loin ?
Je priai en silence pour que le trajet soit vraiment très long... mettons une semaine. Tant qu'à faire, je priai aussi pour que nous ayons besoin de passer des nuits dans de luxueuses chambres d'hôtel, ou alors pour qu'une avalanche bloque la route et nous force à échanger la chaleur de nos corps pour rester en vie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          450
FleurCannibaleFleurCannibale   10 janvier 2011
_ Telles que je voie les choses... nous ne sommes pas encore ses gardiens.
Je me raidis en attendant sa réponse: il n'allait pas manquer de me servir un nouveau conseil zen.
Sauf qu'il m'embrassera.
Le temps s'arrêta lorsqu'il prit mon visage entre ses mains, puis baissa la tête pour approcher ses lèvres des miennes. Ce qui était à peine un baiser, au tout début, devint vite ardent et enivrant. Il finit par s'en arracher pour poser les lèvres sur mon front pendant plusieurs secondes en me serrant dans ses bras.
J'aurai aimé que ce baiser ne s'arrête jamais. Lorsqu'il finit par s'écarter, il glissa les doigts dans mes cheveux, puis sur ma joue avant de se diriger vers la porte.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          190
FleurCannibaleFleurCannibale   10 janvier 2011
Il soupira puis saisit ma main. Ses doigts étaient tel que dans mon souvenir: longs, fins et leur peau rendue calleuse par des années d'entrainements.
_ Quand j'ai vu ton visage, dans cette maison... Tu n'imagines pas ce que j'ai pu ressentir.
Je déglutis.
_ Qu'as-tu ressenti?
_ J'étais dévasté... accablé de douleur. Tu étais vivante, mais si perdue que j'ai craint que tu ne t'en remettes jamais. J'étais bouleversé à l'idée que cela risquait de t'arriver si jeune... (Il pressa ma main.) Je sais maintenant que tu vas te rétablir et j'en suis heureux, mais ce n'est pas encore fait.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
FleurCannibaleFleurCannibale   10 janvier 2011
_ Tu avais raison sur les efforts que je fais pour garder le contrôle de moi-même. Tu es la seule à t'en être rendu compte et ça m'a fait peur... Tu me fais peur.
_ Pourquoi? Tu ne veux pas que ça se sâche?
Il haussa les épaules.
_ Que ça se sache ou non n'a aucune importance. Ce qui m'effraie, c'est que quelqu'un... que tu me connaisses si bien. Quand une personne peut lire dans notre âme, c'est difficile à vivre: on devient... vulnérable.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
Videos de Richelle Mead (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Richelle Mead

Vampire Academy - le Film : bande-annonce VOSTFR n°1
Voici les premières images de l'adaptation cinématographique de Vampire Academy, la série best-seller de Richelle Mead ! (Pour l'occasion, sous-titrée par no...
autres livres classés : vampiresVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3413 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre
.. ..