AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2362310205
Éditeur : Castelmore (09/09/2011)

Note moyenne : 4.37/5 (sur 336 notes)
Résumé :
Dimitri a laissé le choix final à Rose. Mais elle a pris la mauvaise décision...
Après un long et déchirant voyage en Sibérie, dans le pays de Dimitri, Rose Hathaway est enfin de retour à St. Vladimir - et aux côtés de sa meilleure amie Lissa. Le jour de la remise des diplômes approche et les filles attendent avec impatience que commence leur vie hors des grilles de l'académie. Mais le cœur de Rose brûle encore pour Dimitri, et il est là, dehors, quelque part... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (47) Voir plus Ajouter une critique
Witchblade
  18 juillet 2016
Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'on n'a vraiment pas le temps de s'ennuyer avec Rose, elle a toujours une idée en tête, qu'elle va tout faire pour mener à bien malgré les difficultés que cela peut engendrer. Elle veut bien faire mais en n'y mettant pas toujours l'art et la manière.
Nous la retrouvons 2 mois et demi après la fin du tome 4 où elle s'apprête à passer son examen final pour obtenir son diplôme de gardienne. Son amitié avec Lissa est quasi revenue à la normale grâce à ce retour au calme. Rose essaye de se tenir comme il faut mais c'est loin d'être facile à cause de son impulsivité et des effets néfastes de son lien avec Lissa. Comme je disais, quand elle a une idée en tête, elle ne l'a pas ailleurs. Et ce coup-ci, elle ne sera pas toute seule à la mener à bien, ses amis l'y aideront à leurs risques et périls. Même si une collègue m'a un peu spoilée certains détails de ce tome, je ne lui en veut pas car j'avais déjà imaginé cette situation d'après les recherches de Rose. de toute façon, quand elle se lance dans quelque chose, même sans plan et dans une quête stupide, elle nous a déjà prouvé qu'elle était capable d'aller au bout et d'en grandir grâce à toutes les épreuves vécues.
Ce tome a été encore très dur à lire à cause des différentes émotions qui m'ont assaillies au cours des différentes aventures de Rose aussi bien dans ses quêtes insensées que dans sa vie amoureuse qui n'est pas aussi rose que son prénom. Heureusement qu'elle est bien entourée de ses amis, qui la soutiennent dans toutes ses excentricités, même si cela doit les amener devant les pires bêtises qui existent. Malgré une deuxième moitié rude en émotions tristes liées à l'amour, je l'ai dévoré en une journée car c'est également la partie la plus intéressante et où l'action est la plus importante comparée à la première moitié. Différentes émotions et combats s'y affrontent et nous montrent ainsi une Rose plus forte que jamais et déterminée à faire le bien autour d'elle même si cela doit être à son propre détriment. Elle a grand coeur notre Rose malgré son sale caractère évident et sa tendance à ne pas respecter l'autorité. Malgré cela et son jeune âge (elle avait atteint sa majorité de 18 ans dans le précédent tome), elle arrive à forcer le respect de ses pairs du fait de sa grande combativité et de son absence de peur en se lançant tête baissée dans le danger pour sauver ses amis et ce qu'elle croit juste. Elle arrivera peut-être à faire bouger et changer les choses pour son espèce, les dhampirs, si elle parvient à se sortir du mauvais de la fin du tome 5.
Et c'est pour cette raison que je vais de ce pas commencer le dernier tome de cette série. Même si arriver au dernier tome signifie bientôt quitter Rose et ses amis, j'espère que nous la quitterons en beauté et sans trop verser de larmes. Mais je pense que j'aurais plaisir à relire et à savourer cette série dans le futur, il m'ait tellement rare d'avoir un tel coup de coeur pour une série entière. le style et l'univers de l'auteur ne faiblissent pas. Son rythme nous permet facilement de passer du rire aux larmes ou à la colère suivant les situations et, grâce au caractère de Rose et de son lien très particulier avec Lissa. Il y a très peu de temps mort dans la narration, on les oublie très vite pour suivre Rose dans ses aventures les plus insensées mais toujours pour le bien de quelqu'un.
Sur ce, bonnes lectures à vous :-)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          310
florencem
  11 octobre 2015
Je viens tout juste de reposer le tome cinq, et je vous avoue que si je n'avais pas le tome six sous la main, je serais frustrée au plus haut point. Je trouve que commencer une saga quand tous les tomes sont sortis est franchement une très bonne idée ! Mais revenons au début de ce tome.
Nous retrouvons Rose à l'académie. Elle est sur le point de passer son examen final et d'enfin entrer dans le monde « réel » comme elle peut le caractériser, à savoir le monde à l'extérieur de l'école. C'était un point très important, je trouve, comme un rite de passage, une perte d'innocence, bien que Rose n'ait plus rien d'une innocente depuis longtemps. Mais il n'empêche que cela marque un tournant très important. Et j'apprécie vraiment que Richelle Mead ait pris le temps de nous offrir ce passage. Je l'ai d'ailleurs beaucoup aimé pour de nombreuses raisons. Et commencer l'avant dernier tome avec cela était peut-être une façon aussi de nous préparer au pire.
Car les choses dégénèrent très vite. Ce n'est pas non plus une déferlante qui balaye tout, mais les événements s'enchaînent et on a cette impression de perte de contrôle qui devient de plus en plus oppressante. Jusqu'à la dernière phrase du roman qui est presque insoutenable. Il faut dire qu'après une certaine révélation dans le tome quatre, Rose avait de quoi perdre pied. Ses actes ne sont toujours dictés que par l'amour qu'elle voue à ses proches mais la folie de certaines de ses actions m'ont un peu mise mal à l'aise. Je respecte toujours le personnage, et je ne la voyais pas agir autrement, mais je sentais que « la chance » allait lui faire faux bond un moment ou à un autre. C'est difficile à expliquer, et je ne dis pas que ce tome cinq est un parcours de santé pour notre héroïne mais connaissant Richelle Mead, on ne pouvait que s'attendre à quelque chose de ce genre pour la fin de Lien de l'esprit.
Et là encore, je dois tirer mon chapeau à l'auteur, car franchement, même après cinq tomes, elle a encore su m'impressionner. Elle arrive à faire naître plusieurs intrigues qui s'entremêlent avec faciliter sans perdre l'intensité ni la cohérence de son récit. Et je suis assez bluffée. Sans compter que ses personnages gagnent, eux aussi, de plus en plus de poids. Rose est la même à bien des égards, mais on sent aussi qu'elle prend de plus en plus conscience de son rôle, de ce qu'elle représente. Elle est encore perdue, mais elle ne perd jamais son audace, sa confiance, sa témérité. Lissa s'approche de plus en plus de la noble dirigeante qu'on souhaite voir éclore au sein de la cour. Elle reste encore une jeune femme naïve et un peu fragile, mais on la voit aussi prendre de l'assurance, faire face à des choses qu'on ne l'aurait pas cru capable. Elle m'a bluffée à bien des moments. Christian a aussi retrouvé plus de place dans le récit et c'est à ma plus grande joie. Revoir Mia même brièvement était aussi très sympathique. Quant à Adrian, je n'arrive toujours pas à m'attacher à lui, mais j'avoue que le jeune homme a ses qualités.
Difficile de ne pas parler de Dimitri aussi… Un événement le concernant se produit au milieu du tome, et j'avoue que je ne m'y attendais pas, dans le sens où je le voyais arriver plus tard dans le récit. Mais par bien des points, c'était encore un très bon timing. Et les événements qui en découlent sont certes douloureux, mais aussi très forts. Je n'ai pas apprécié voir Rose souffrir comme cela mais je trouve que leur relation en a encore été sublimée.
Et puis la fin… Waouh ! Je ne m'attendais pas à cela, mais alors pas du tout. Les intrigues politiques sont pourtant très présentes et cela depuis le début, mais on accède à un autre niveau. C'est palpitant mais aussi très effrayant. D'une part pour Rose, mais aussi pour Lissa. Je ne sais absolument pas ce qu'il va se passer mais l'événement de la fin du tome me laisse penser que cela va sceller leur destin et pas seulement de la façon évidente qu'on voit se profiler. J'espère juste que nous n'aurons pas droit à un tome quatre de nouveau.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          142
Yumiko
  11 mai 2012
J'aime vraiment beaucoup cette série, mais j'ai vraiment du mal avec son évolution. En fait, l'histoire en elle-même est toujours aussi bonne et les personnages attachants, mais de nombreuses longueurs viennent gâcher mon plaisir depuis le tome 4. du coup, j'éprouvais une certaine inquiétude avant de lire celui-ci et une fois de plus, je ne suis pas 100% comblée.
Suite aux évènements du tome précédent, Rose est de retour à l'Académie pour terminer ses études et passer son diplôme. Seulement, elle a quelques difficultés à oublier Dimitri et ses menaces, même si elle passe de plus en plus de temps avec Adrian. Elle va devoir faire face à la douce promesse de son ex-amant et malgré le fait qu'elle soit sûre qu'il la mettra à exécution, elle ne désespère pas de réussir à le sauver et de trouver une solution.
Soyons clairs, ce tome est loin d'être un mauvais cru, bien au contraire! Seulement, s'il avait été plus condensé j'aurais été encore plus heureuse. Toute l'évolution entre Rose – Dimitri – Adrian est juste trop prenante! J'ai adoré voir ce triangle et le doute dans le coeur de Rose, même si Dimka reste…. Dimka quoi! Oui mais voilà, Adrian ne la laisse pas indifférente non plus. Dur dur dur pour notre héroïne quoi :P
J'ai été quand même un peu déstabilisée par la facilité avec laquelle elle se ment à elle-même et fait du mal à ses amis. Parfois elle manque vraiment de jugeote et se comporte comme une gamine exécrable! Je lui aurais bien donné des claques! Mais l'essentiel est qu'elle continue de progresser et malgré ses défauts elle reste attachante.
Dimitri est enfin plus présent et le retrouver sur le devant de la scène est génial! Lui aussi va passer par plein d'émotions et va se retrouver dans un sale état. J'ai été un peu déstabilisée par l'une de ses réactions vis-à-vis de Rose. Même si je peux comprendre sa culpabilité, j'ai trouvé qu'il s'apitoyait un peu trop et qu'il se comportait un peu en égoïste en refusant de se mettre à sa place. Enfin cela montre qu'il a aussi ses faiblesses et qu'il est assez fragile et torturé au fond.
Celui qui m'a plus que surpris une fois de plus c'est Adrian! Ce personnage est vraiment génial et même si Rose le traite de façon lamentable, il reste à ses côtés, la soutient, fait tout pour elle. Elle ne se rend pas compte de la chance qu'elle a… Il est loin d'être l'irresponsable qu'il laisse paraître et se montre sous un tout autre jour!
Lissa par contre reste ma bête noire. Je crois que jusqu'au bout je n'arriverai pas à l'apprécier vraiment… Tous les passages la concernant m'ont ennuyé une fois de plus et j'attendais avec impatience le retour de Rose. Quand ça ne passe pas, il n'y a rien à faire…
L'histoire évolue de façon magistrale et ce tome est celui des retournements de situation! le récit prend un nouveau tournant et je suis curieuse de savoir ce que l'auteur nous réserve encore. le tout est rythmé (sauf pour les passages avec Lissa) et nous fait tourner les pages rapidement.
Au final, j'ai vraiment aimé la partie sur Rose et ses prétendants. S'il n'y avait eu que celle-ci, ce livre aurait été un coup de coeur. Mais parce que le reste ne m'a pas intéressée, ce n'est pas le cas. Cela reste une bonne suite malgré les longueurs et j'ai hâte de terminer cette série, surtout avec cette fin mouvementée :)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Cirilai
  05 août 2013
Alors que cette saga avait plutôt bien commencée pour moi, le dernier tome m'avait déçue pour diverses raisons sur lesquelles je ne reviendrais pas.
Du coup, j'appréhendais un peu ce tome en me demandant si mon intérêt pour la saga allait redécoller et ça a été le cas. C'est une très bonne suite, à la hauteur des trois premiers tomes.
Ce tome est particulièrement important car il marque un tournant dans la vie de Rose. En effet, la fin de ses études approche et elle est enfin diplômée. En devenant une Dhampir, elle va pouvoir exercer les fonctions pour lesquelles elle est formée depuis de nombreuses années. Il reste néanmoins un point d'interrogation : quel Moroï va-t-elle protéger ?
Depuis le dernier tome, peu de changements ont eu lieu. Rose a enfin décidé de donner une chance à Adrian avec lequel elle se sent bien mais son ex-amant rode et la menace d'une nouvelle rencontre, pour ne pas dire attaque, se précise. Mais alors va-t-elle enfin se décider à tuer Dimitri ?
Rose doit aussi composer avec la présence de son père, toute nouvelle pour elle, et Abe va se révéler être d'une aide précieuse.
J'ai beaucoup aimé ce tome pour plusieurs raisons. Tout d'abord, on peut dire qu'il y a beaucoup d'action et un enchainement rapide des évènements. Contrairement au tome précédent, on ne s'ennuie pas et les rebondissements sont nombreux.
Et comme à son habitude, l'auteur nous réserve le meilleur pour la fin, si je puis dire, avec une situation délicate pour notre héroïne.
Au niveau des personnages, je crois que je ne changerais pas d'avis. En effet, Rose continue à m'agacer par moments à cause de son égoïsme et de son immaturité. Je n'arrive décidément pas à m'attacher à elle. Et c'est malheureusement la même chose pour Dimitri. Peu importe sa nature, je le trouve assez insipide et il ne me séduit toujours pas. C'est pour cela que le fait que Rose sorte avec Adrian ou pas me laisse froide, alors que d'habitude j'ai généralement un avis tranché sur la question en ce qui concerne les triangles amoureux.
Je continue donc à leur préférer Lissa et Christian. Lissa me semble être un personnage féminin beaucoup plus intéressant, et surtout prometteur pour la suite, que celui de Rose. Son couple avec Christian retient plus mon intérêt et j'aime voir leur relation évoluer. Une fois de plus, je regrette que ces deux personnages ne soient pas au premier plan. J'ai vraiment hâte de voir ce que l'auteur réserve à Lissa, en espérant ne pas être déçue.
Pour le reste, j'ai aimé que l'intrigue se centre plus sur l'organisation politique des Moroïs de part le fait que l'action se déroule pour beaucoup à la Cour. Cela change de l'univers scolaire de Saint-Vladimir et l'histoire gagne donc en maturité. Tout cela laisse supposer un dernier tome prometteur et riche en rebondissements, d'autant plus que certains évènements de ce tome n'ont pas encore trouvé leur dénouement.
En résumé, voilà un excellent tome où tous les ingrédients sont réunis pour donner un nouveau souffle à la saga après un tome 4 assez ennuyeux et décevant pour moi. Même si je n'accrocherais jamais au personnage de Rose, j'attends beaucoup du dénouement de cette saga dont j'apprécie l'univers. Rendez-vous donc pour le tome 6 !
Lien : http://sweetsblog-homesweeth..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
mutinelle
  04 décembre 2011
J'ai beaucoup aimé ces deux tomes. Malgrè des débuts laborieux, n'ayant pas accroché plus que ça au premier tome et mon intérêt ne s'étant éveillé qu'à la fin du tome 2, cette série ce révèle vraiment excellente ! J'aurais dû faire plus confiance à Richelle Mead dès le départ.
Comme pour l'avis précédent, je ne vous garanti pas que cet chronique sera sans spoiler pour ceux qui n'auraient pas encore lu ces tomes.
Je ne vais pas revenir sur des points déjà abordés, comme le style de l'auteur et la lecture facile, ça ferait un peu redondant. D'ailleurs, à part vous dire que j'ai adoré ces livres, je vous avouerais que les mots me manquent pour vous parler de ces deux livres lu à la suite les uns des autres. Je pense que je vais surtout vous donner une impression générale.
J'aime beaucoup Rose, elle est certes impulsive, mais ce défaut s'arrange au fil des livres. Elle prend en maturité, et même si elle ne se tait pas toujours quand il le faudrait, il lui arrive de plus en plus de réfléchir avant de l'ouvrir.
C'est avec Lissa que j'ai plus de mal, c'est un personnage auquel j'ai du mal à trouver de la profondeur, je la trouve sans relief. Elle est gentille tout ça… mais ça se limite à ça, je la trouve limite boulet pour Rose.
Je dois d'ailleurs avouer que j'ai du mal à adhérer à ce monde où une race est totalement au service de l'autre, dès le début cela m'a fait penser à une sorte d'esclavage. Surtout que les Moroïs ne se gênent pas pour se poser en supérieur des Dhampirs. L'idée est bonne mais je l'aurais surement posé avec plus d'égalité, même si je conçois que les intrigues auraient peut-être été plus dure à poser… ‘fin bref, c'est comme ça !
Le point fort de ce livre à mes yeux, ce qui me fait continuer cette série, c'est la relation de Rose et Dimitri. Loin des sentiers battus, elle est digne des grands mélo dont été friands les gens du 17ème siècle. Dans le genre je t'aime moi non plus, on fait rarement mieux. Pas vraiment du Roméo et Juliette, mais une belle histoire à laquelle le destin ne se gène pas pour mettre des bâtons dans les roues.
Le deuxième point positif que je mentionnerais sont les intrigues politiquo-policières qui alternent avec les rebondissements sentimentaux de Rose qui tiennent le lecteur en haleine.
Bref, vous l'aurez compris, j'attends impatiemment la sortie du tome 6 et la gentillesse d'Otsü qui me le prêtera. ^^
Lien : http://mutietseslivres.wordp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Citations et extraits (31) Voir plus Ajouter une citation
elo21elo21   22 mai 2013
"-Je te veux, Rose, répondit-il en serrant ma main plus fort. Je t'ai toujours voulue. Je veux qu'on soit ensemble. J'aimerais être comme les autres garçons et pouvoir te dire que je veux veiller sur toi mais ... En cas de problème, j'imagine que c'est sûrement toi qui prendrais soin de moi.
Je ne pus m'empêcher de rire.
-Certains jours, j'ai l'impression que les plus grands dangers que tu encoures sont ceux que tu provoques toi-même. Tu sens la cigarette, tu sais.
-eh ! Je n'ai jamais dit que j'étais parfait. Et puis tu te trompes c'est sans doute toi, le plus grand danger de ma vie."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
WitchbladeWitchblade   31 juillet 2016
(…) même si je répugnais à l’admettre, le plus amoureux des garçons pouvait prendre plaisir à regarder d’autres femmes sans être infidèle pour autant.
Commenter  J’apprécie          210
WitchbladeWitchblade   05 août 2016
J’étais aussi émerveillée de le revoir se battre. Il était magnifique et redoutable… C’était une armée à lui tout seul, le genre de héros qui protège ceux qui lui sont chers et sème la terreur dans le cœur de ses ennemis…
Commenter  J’apprécie          130
WitchbladeWitchblade   01 août 2016
Une chose était certaine : plus de gens connaissent un secret, plus celui-ci risque d’être découvert.
Commenter  J’apprécie          260
elo21elo21   22 mai 2013
"-Tu serais surprise... Par ailleurs, on n'envoie pas les traîtres en prison, Rose, tout le monde sait cela.
Je pouffai.
-Es-tu fou ? Evidement que si! Que crois-tu qu'on fasse d'eux ? qu'on les relâche dans la nature pour qu'ils puissent recommencer ?
-Non, répondit Abe juste avant de s'éloigner de son côté. On les exécute."
Commenter  J’apprécie          60
Videos de Richelle Mead (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Richelle Mead

Vampire Academy - le Film : bande-annonce VOSTFR n°1
Voici les premières images de l'adaptation cinématographique de Vampire Academy, la série best-seller de Richelle Mead ! (Pour l'occasion, sous-titrée par no...
autres livres classés : vampiresVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3413 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre