AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782350007618
160 pages
Oskar Editions (13/09/2011)
3.57/5   7 notes
Résumé :
1940. La France est occupée. Dans un château réquisitionné, Ilse, 12 ans, fille d'un colonel allemand, tente de s'habituer à son nouveau pays... Mais d'où viennent les cris qui la réveillent en pleine nuit ? Qui sont ces hommes, enfermés au château sur les ordres de son père ? Et pourquoi ne les voit-elle jamais ressortir ? Peu à peu, la réalité qu'elle découvre remet en cause les valeurs du Reich auxquelles elle a toujours cru...
Acheter ce livre sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten
Que lire après Le château d'ElsaVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
1940. Elsa est une jeune fille fraîchement installée dans un château réquisitionné pour son père, un colonel allemand auquel elle voue une grande admiration. Elevée dans l'idéologie nazie, elle se pose beaucoup de questions sur la vie des français. Mais c'est surtout une enfant intelligente, curieuse et entière qui découvrira peu à peu les mensonges de la propangande du Führer...
Un roman jeunesse qui se place du côté de l'occupant, ce n'est pas très courant et c'est une belle réussite. C'est un chemin de vie que l'on suit, celui d'Elsa, cette jeune allemande qui remettra tout en question grâce à des rencontres et des amitiés fortes qui vont se nouer avec les habitantes du château et son jeune percepteur, allant même jusqu'à affronter son père.
Un roman touchant, bien écrit et une héroïne très courageuse...
Commenter  J’apprécie          100
J'ai lu le livre "Le château d'Elsa" de Stéphane Méliade. C'est un livre très bien écrit et à faits historiques et romancés.
Premièrement, le roman écrit rapporte des faits de la Seconde Guerre Mondiale d'un autre point de vue qu'habituellement, qu'un point de vue juif. Cet angle de vue, c'est celui d'Elsa, douze ans, fille d'un colonel allemand et qui vit dans l'aile droite d'un château français réquisitionné. En effet, elle se demande ce qui peut bien se passer dans l'aile restée française et ignore, contrairement à un enfant juif, toutes les horreurs de la guerre.
Ensuite, il y a le passage où Elsa écrit sa rédaction sur les arbres, qui montre l'absurdité des nazis, à toujours vouloir tout contrôler : "Quand tu auras compris qui*'il y a de la place pour tous les arbres dans la forêt et qu'ils peuvent vivre sans se détruire, alors j'accepterai de me poser sur toi", dit une chouette à l'arbre allemand, après s'être posé sur l'arbre français. Ce passage montre que les allemands voulaient tout posséder, tout, jusqu'aux chouettes; et même les arbres français étaient inférieurs aux arbres allemands.
N-C.
Commenter  J’apprécie          00
Voici un beau roman qui se place du point de vue des occupants. J'ai trouvé que c'était plutôt crédible et réaliste, puisqu'Elsa a vraiment été embrigadée par la propagande nazi, et croit sincèrement que son peuple est supérieur. Heureusement, c'est aussi une jeune fille au grand coeur et à l'esprit ouvert, qui parvient ainsi à s'extraire de ce carcan, et à voir la vérité en face, même si elle fait mal, même si elle est source de déception. J'ai aimé la belle relation entre son précepteur et elle, il y a quelque chose de touchant, de sincère, de possible. L'écriture est belle, pure, et retransmet bien la candeur et la naïveté de la jeune fille. Evidemment, cette histoire ne fonctionne que parce que les personnages sont beaux de l'intérieur, parce que leur âme est belle. Il n'y a finalement pas de noirceur dans ce roman, c'est peut-être mon seul regret, même si l'horreur de la guerre est suggérée autrement (les tortures qui se passent en coulisse, la propagande ignoble, la chasse aux Juifs, et l'épilogue qui résume la fin de la guerre), et on se dit que tout ça est un peu trop beau pour être vrai... En tout cas c'est un joli roman, avec une belle plume, des personnages au grand coeur, une héroïne attachante et un message universel. A mettre entre toutes les mains !
Lien : http://surlestracesduchat.bl..
Commenter  J’apprécie          30


critiques presse (1)
Ricochet
19 mars 2012
Ce roman présente indéniablement un intérêt sur le plan documentaire (puisque le jeune lecteur glane, au fil de la narration, des informations riches sur le contexte de la seconde Guerre mondiale et sur la politique nazie à l’œuvre à cette époque) et sur le plan stylistique.
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
Si les humains savaient ouvrir, comme lui et comme toi, Elsa Amadeus Gabs, toutes les portes avec le coeur et non les enfoncer avec des armes et du mépris, le monde serait un paradis.
Commenter  J’apprécie          50
[...] je veux dire qu'on ne peut être déçu que par les gens qu'on aime.
Commenter  J’apprécie          50
C'est obligé de faire du mal aux gens qu'on aime. Parce qu'on est si proche que les coeurs se frottent tout le temps l'un contre l'autre.
Commenter  J’apprécie          10
Parfois tu ne verras que mon absence et des boîtes vides. Puis, tu comprendras que ce n'est pas vrai, que tu me trouveras toujours près de toi, au fond de la plus petite boîte. N'oublie pas de me raconter la France, je veux tout savoir !
Commenter  J’apprécie          00
Quand tu auras compris qu'il y a de la place pour tous les arbres dans la forêt, et qu'ils peuvent vivre sans se détruire, alors, j'accepterai de me poser sur toi.
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : occupation allemandeVoir plus
Les plus populaires : Jeunesse Voir plus
Acheter ce livre sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten


Lecteurs (18) Voir plus



Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
1524 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre

{* *}