AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 286364162X
Éditeur : Parenthèses (28/04/2006)

Note moyenne : 3.5/5 (sur 2 notes)
Résumé :
Parenthèses, 16.5*23 cm, 103 pages, envoi de l'auteur.

"J'ai apprivoisé les couleurs et réveillé les sensations tactiles inscrites dans la mémoire d'un fils de tailleur ; rêvé sur les bruits d'une langue maternelle perdue, l'arménien, et sur un environnent parental plus ou moins exclusif, plus ou moins encombré. J'ai découvert ainsi Constantinople et le Caucase sans y avoir mis les pieds. Ensuite j'ai interrogé l'amour d'un adolescent pour son père al... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
frandj
  29 août 2017
Dans la bibliothèque municipale que je fréquente, cet opuscule avait été estampillé par l'affichette "coup de coeur": je l'ai emprunté. Mais j'avoue que, après une quinzaine de pages seulement, j'ai commencé à m'ennuyer. le sujet et l'écriture de Martin Melkonian peuvent évoquer la manière du regretté G. Pérec: la même obsession du passé, le même souci du détail et aussi la même finesse. Mais ici, l'élégance d'écriture frise la préciosité et obscurcit le sens. D'un côté, je suis capable d'apprécier ce type de prose. Mais, d'un autre côté, je ne suis pas parvenu à me concentrer dessus. La complication de ces belles phrases m'empêchent de bien saisir leur signification. Je n'ai donc pas pu apprécier ce texte à sa juste valeur.

Commenter  J’apprécie          11
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
biblionelbiblionel   02 décembre 2013
Non pas que je veuille à tout prix (à n'importe quel prix) cultiver une origine, une espèce, une différence. Non pas. Mais il est toujours des racines qui travaillent la terre jusqu'à la tige, l'air libre. Aussi tous les efforts de reniement intérieur sont-ils vains : l'inconscient n'a pas besoin de certitudes -de raisons- pour creuser de nouvelles galeries et se ramifier.
Commenter  J’apprécie          10
QueepegQueepeg   19 juin 2017
Plus tard, ces objets, ces jouets improvisés, furent enfermés, ainsi que des chutes de doublure dans le bas d'une armoire à glissière. Face à la table de l'officiant (mais un jour, ses mains, engourdies, la gauche puis la droite, ne purent plus saisir ces beaux et lourds ciseaux qui étonnaient les profanes) et contre l'armoire, deux imposantes machines à coudre, électriques. Elles encombraient ; elles disparurent ; ce n'est que quinze ans après que je les retrouvai dans l'arrière-boutique d'un cousin éloigné tailleur, Rouben, qui avait sans grand succès tenté sa chance boulevard du Montparnasse, au numéro 163 précisément.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Video de Martin Melkonian (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Martin Melkonian
Martin Melkonian. Arménienne.
autres livres classés : arménieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

L'homme qui...

"L'homme qui voulait être heureux"

Isabelle Filliozat
Laurent Gounelle
Jacques Salomé

10 questions
44 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur ce livre