AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782035852694
32 pages
Éditeur : Larousse (07/04/2010)

Note moyenne : 4.22/5 (sur 9 notes)
Résumé :
Avez vous déjà eu envie
d'un énorme câlin ?
Si oui, alors vous êtes
comme Martin....
qui d'aventures en aventures
apprendra le secret
des vrais gros
et tendre câlins !

DU MÊME AUTEUR :

Le meilleur copain de Martin !
J'ai fait une toute petite bêtise !
Ce soir, je dors chez un copain !
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
cascasimir
  28 septembre 2020
-Je veux un câlin !
Fait Martin, un petit ours brun mal léché, en s'éveillant, son doudou Nounours à ses côtés. Il en avait envie, il en avait besoin...
Il enleva son pyjama, se brossa les poils et mit un cache col rouge.

Il fit un câlin à un gros rocher mais... c'est pas facile. Et puis c'est lourd...
Il fit un câlin à un arbre, en bas, au milieu et en montant le long du tronc. Mais... l'écorce d'un arbre est rude, c'est bon seulement pour se gratter le dos...

Il fit un câlin à un tas de feuilles par terre, mais les feuilles tremblotèrent et s'enfuirent.
Des moutons s'en échappèrent:
- Bée, ça va pas!

Il rencontra un hibou sur une branche et voulut grimper dans l'arbre, mais fit tomber le rapace...
-"Pourquoi personne ne veut me faire un câlin ? "

Il trouva quelque chose de doux, dans un terrier et en extirpa par sa queue de coton, un lapin étonné.
Il lui fit un gros bisou:
-Pose moi par terre, je n'aime pas ça du tout!
-Mais, j'ai besoin d'un câlin !

Alors, le lapin emmena Martin " à l'entrée d'une caverne d'où surgit un énorme bâillement"...

Qui était là ?
"Martin s'engouffra à l'intérieur, il avait un drôle de sentiment qu'un câlin l'attendait à l'intérieur.
Il courut aussi vite qu'il pût dans les bras de... sa maman !
Quand on y réfléchit, les meilleurs câlins viennent de personnes que j'aime. Et il plongea dans les bras les gros, les plus grands, les plus tendres du monde."
Depuis combien de temps, n'avez-vous pas fait de vrai câlin, à ceux que vous aimez ?
Gros câlins, à Vous!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          7724
Colibrille
  12 mars 2016
Pauvre Martin, personne ne veut lui faire de câlin ! le petit ours brun multiplie les tentatives, en vain... Qui donc fera un gros câlin à Martin ?
Le trait expressif et généreux de David Melling n'a pas son pareil pour nous faire rire et sourire des aventures de Martin, l'ours au grand coeur. Les bouilles de tous ses petits animaux sont vraiment craquantes. A l'image des illustrations, l'histoire est amusante et pleine de tendresse.
Encore une fois, ma seule déception concerne la traduction française, assez fade par rapport au texte original. Après avoir lu bon nombre d'albums de David Melling en version originale (dont celui-ci), j'ai pu constater que son écriture possédait une vraie musicalité. le texte est souvent riche en rimes, en allitérations ou en assonances. J'ai trouvé que cette musicalité ne se ressentait pas du tout dans la traduction française.
De même, l'ours s'appelle en réalité Douglas. Était-il vraiment nécessaire de changer son prénom ? Je ne vois vraiment pas l'intérêt de franciser le prénom de cet ours. Je n'ai rien contre le prénom Martin, mais cela sonne trop "français" à mon goût et enlève le charme british de ce joli album...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Shaitana
  01 octobre 2012
Je ne me lasse pas des illustrations et des histoires de David Melling. Un album tout en tendresse et humour qui conviendra très bien aux plus jeunes.
Commenter  J’apprécie          20
ebesan2000
  14 juillet 2014
Voilà un doux et tendre livre pour enfants de 0 à 3 ans, mais il peut être conté et vu avec n'importe qui, c'est si bon les câlins !!!
Très jolies illustrations, pleins d'humour et de tendresse dans les yeux des personnages.
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
ColibrilleColibrille   12 mars 2016
- Moi, j'aime les câlins tout doux, pensa Martin, et il s'approcha d'un gros tas de feuilles douillettes.
Il attrapa le tas mais quelque chose d'étrange arriva.
Les feuilles se mirent à trembler, à s'agiter... et à s'en aller !
Commenter  J’apprécie          00
ColibrilleColibrille   12 mars 2016
Martin s'engouffra à l'intérieur. Il avait le drôle de sentiment qu'un câlin l'attendait là-dedans.
Alors, il courut aussi vite qu'il put dans les bras...
de sa maman !
Pas de doute,
c'était bien le meilleur câlin du monde !
Commenter  J’apprécie          00
ColibrilleColibrille   12 mars 2016
Par un beau matin de printemps
du fond d'une caverne, surgit un énorme bâillement:
"Ouahwwwwwww !..."
C'était un petit ours brun
qui s'appelait Martin.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de David Melling (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de David Melling
La chronique de Gérard Collard - J'ai fait une toute petite bêtise
autres livres classés : calinsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
16643 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre