AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2749916550
Éditeur : Michel Lafon (15/11/2012)

Note moyenne : 3.4/5 (sur 54 notes)
Résumé :
Prue a toujours mené une existence ordinaire. Et lorsque son père lui demande de ne jamais s'aventurer dans les Territoires infranchissables, elle l'écoute sagement. Jusqu'au jour on son frère est mystérieusement kidnappé par des corbeaux qui l'amène au delà de la frontière défendue. Avec son ami Curtis, ils décident de braver l'interdit et de partir à son secours. Ils découvrent alors, un monde enchanté ou des animaux, pas toujours bien intentionnés, imposent leu... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (21) Voir plus Ajouter une critique
cyan
  09 janvier 2019
(...) Voilà une série de bouquins que j'ai achetée pratiquement sans savoir de quoi il allait être question, uniquement au vu de ses couvertures et des illustrations repérées en les feuilletant en librairie.
Et de ce point de vue, je n'ai pas été déçue, parce que les dessins, qu'ils soient en noir et blanc ou, occasionnellement, en couleurs, m'ont réellement comblée. le trait de Carson Ellis m'a beaucoup plu, avec son style qui rappelle un peu les images dans les livres de contes russes (du moins c'est à ça que j'ai pensé immédiatement).
Pour ce qui est de l'histoire, j'ai eu plus de mal. Dès le départ, je n'arrivais pas à entrer dans l'univers, parce que je coinçais sur le début de l'intrigue: on a une gamine de 12 ans, à laquelle ses parents laissent la responsabilité de son petit frère de 2 ans pendant des journées entières, sans se préoccuper de leur subsistance; Prue balade le bébé dans une remorque derrière son vélo à travers la ville sans qu'aucun adulte ne veille sur eux. ça passe peut-être pour un jeune lecteur, mais pour un adulte, c'est difficile à gober. Comme ce sont les enfants qui sont la cible du bouquin, admettons.
L'intrigue finit quand même par se mettre en place, nous voici arrivés dans Wildwood. C'est le gros point fort du roman: les personnages qu'on rencontre, leur façon de vivre, tout ça est très sympa et plutôt bien fichu. L'auteur ironise au passage sur notre monde, en le caricaturant. Je ne suis pas sûre que ce soit très accessible au public visé, mais soit. Sur le lecteur adulte, ça fonctionne, cette fois.
Mais on arrive rapidement à ce qui m'a le plus gênée dans ce livre, à savoir la guerre qui est menée entre différentes factions et à laquelle les enfants, âgés de 12 je le rappelle, vont prendre part. Des gens et des animaux sont tués, sans que l'auteur propose réellement une critique ou une réflexion sur le sujet. Un pré-ado trucide pratiquement à tour de bras et c'est présenté comme normal.
De ce point de vue, ça rappelle fortement Narnia, saga jeunesse classique à laquelle cette série a été semble-t-il souvent comparée et dont elle semble fortement inspirée.
L'éditeur conseille cette série à partir de 9 ans, ce qui me semble un peu optimiste. Ma nièce a 9 ans, elle lit beaucoup, mais ne s'engagerait pas dans un livre de plus de 500 pages, même illustré. La caricature de notre monde lui passerait en plus complètement au-dessus de la tête (quel enfant de 9 ans a conscience de la lourdeur des administrations?). Quant à la partie guerrière de l'affaire, j'ai du mal à imaginer qu'elle pourrait comprendre comment un enfant à peine plus âgé qu'elle prend plaisir à tuer des gens.
Ce qui me pose problème, avec ce roman, c'est qu'il ressemble plus à un livre pour adultes qui aiment les livres pour enfants qu'à une lecture jeunesse. La plupart des messages véhiculés ne sont pas ceux que j'ai envie de partager avec les enfants de mon entourage… C'est dommage, parce que l'univers dans lequel se déroule le récit est très riche et très intéressant, mais l'aspect guerrier m'a trop dérangée pour que j'apprécie vraiment ma lecture. Je lirai la suite, parce qu'elle est déjà dans ma PAL, mais je suis déçue par ce 1er tome.
A lire pour l'univers proposé, mais si vous destinez ce livre à vos enfants, soyez prévenu-e-s que le contenu peut prêter à polémique.
Lien : https://bienvenueducotedeche..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Asuna
  30 janvier 2013
Prue, 13 ans, est au parc avec son frère Mac, 1 an Celui-ci joue gentiment lorsque tout à coup, des milliers de corneilles envahissent le ciel et le kidnappent. Prue tente de le rattraper, en vain ; les corneilles emmènent son frère des frontières de Portland, dans le Territoire Infranchissable. En proie à une grande tristesse et se sentant profondément responsable, Prue organise une opération de sauvetage. Elle est accompagnée malgré elle d'un copain du collège, Curtis. Des rencontres incroyables et de grandes aventures les attendent...

L'histoire est originale, dense et bien menée. J'ai vraiment adoré découvrir le monde si surprenant, complexe et particulier de Wildwood, ses différentes espèces, ses différents peuples/races, ses différentes "zones" avec chacune ses règles et modes de vie bien spécifiques.
La magie est présente juste ce qu'il faut, pas trop, pas "too much" pour en rajouter une couche, mais plutôt comme une force présente dans la nature, une symbiose entre animaux, humains et végétaux. J'ai trouvé que cette touche de magie apportait une note de fraîcheur et de "légèreté" au récit, pas si gentillet qu'on pourrait le croire au 1er abord. Certaines scènes sont même assez "violentes" et explicites, malgré l'âge auquel ce livre semble s'adresser (je dirai environ une dizaine d'années).
Je n'ai pas décelé de longueurs dans le récit, les situations s'enchaînent le suspense est haletant et les mystères nombreux. Je n'ai pas trouvé les révélations ou les dénouements faciles ou prévisibles, au contraire, j'ai même été surprise pas certaines révélations ! Les descriptions sont nombreuses et bien présentes, peut être un peu brouillonnes ou trop présentes par moment. Il m'est arrivé de m'embrouiller quelques fois et d'avoir du mal à me représenter le décor. Mais le style d'écriture est agréable, simple et fluide à la fois.
L'ambiance que dégage ce livre est assez particulière. Bien que l'histoire semble se dérouler à notre époque, j'ai eu une impression de plus rétro, plus années 50-60, malgré les allusions à certaines technologies modernes. J'ai trouvé ça très agréable !
L'énorme point fort de ce livre est à mon sens ses illustrations Si le style du dessin n'est honnêtement pas celui que je préfère, il colle néanmoins complètement au livre et à l'ambiance qui en ressort. le récit est émaillé soit de dessins en noir et blanc, parsemés çà et là dans le texte, soit de planches sur une feuille entière, en couleur et papier glacé (ce qui rend un très beau rendu au dessin). le livre est partagé en 3 parties, et chacune commence avec une carte, très pratique pour se repérer et se représenter le monde créé par l'auteur.

J'ai lu sur quelques chroniques (je ne sais plus lesquelles, dsl :s ) que certains lecteurs trouvaient et déploraient une ressemblance avec la trame de Narnia, ainsi qu'une similitude dans les caractères de Prue/Curtis et Ewilan/Salim. Personnellement, pour l'un comme pour l'autre, je ne trouve pas ! Alors bon, si, oui effectivement, on peut trouver une légère similitude avec Narnia, éventuellement : Edmund et la sorcière blanche contre Curtis et la Douairière. Bon soit, je veux bien, mais bon, ça doit pas être le seul livre avec cette ressemblance.
Concernant la similitude avec les caractères de Prue/Ewilan et Curtis/Salim, alors là, absolument rien à voir ! Je ne reviendrais pas sur ce que je pense d'Ewilan, mais j'ai beaucoup plus apprécié le personnage de Prue, même si certains côtés sont aussi légèrement agaçants. Rien de comparable avec Ewilan cependant. Curtis quant à lui, n'a rien à voir avec Salim. C'est un personnage qui m'a beaucoup touchée (Curtis, pas Salim hein ! ) : rabroué constamment à l'école, solitaire, pas sûr de lui du tout, c'est un garçon qui semble énormément complexé et mal dans sa peau. J'ai beaucoup aimé son évolution, même si je regrette la fin.
Prue est une jeune fille au caractère bien trempé. Elle aussi pas mal solitaire, mais plutôt du genre dans son monde que rejetée, elle est assez garçon manqué. J'avoue qu'elle a été assez exaspérante par moment, avec ses "je veux, je décide, je je je". Mais elle aussi change et évolue au fil du texte, c'est très intéressant.

En résumé, ce roman a été une très belle et surprenante découverte. L'histoire est intéressante, originale et bien menée, portée par un style d'écriture fluide et agréable, et relevée grâce aux nombreuses et très belles illustrations. Un livre qui fait resurgir des souvenirs d'enfance, une impression de conte. Un livre doudou !
Lien : http://asuna.eklablog.com/le..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
leinavaleski
  04 janvier 2013
J'ai lu ce livre dans le cadre d'un partenariat avec les éditions Michel Lafon grâce à Livraddict. Je les remercie pour cette découverte !

J'ai été assez surprise en le recevant car le livre est assez gros et les pages assez épaisses sont de largeurs inégales, ce qui lui donne un certain charme. L'un des gros points positifs de ce roman, ce sont les illustrations qu'on retrouve tout du long et qui apportent beaucoup dans un livre aussi dense. Même si je ne suis pas vraiment fan du style, il faut reconnaître que j'ai vraiment apprécié ces illustrations, surtout qu'elles sont souvent intégrées au texte et changent la mise en page de façon agréable et originale.

J'ai vraiment eu du mal à entrer dans l'histoire, la première partie m'a paru vraiment longue et assez ennuyeuse. Je me suis vite attachée à Prue et à sa quête mais j'ai eu du mal avec Curtis, il me donnait trop l'impression de ne pas savoir quoi faire et de ne pas être à sa place dans l'histoire. Il ne révèle son potentiel que plus tard mais je crois que ça n'a pas suffi pour me faire apprécier le personnage. Même si l'enchaînement des péripéties de nos héros était assez logique, j'ai trouvé que chaque moment trainait en longueur. Pour la première et la deuxième partie en tout cas. Ce n'est que lors de la troisième partie que je me suis plongée dans l'histoire et que j'ai véritablement apprécié la lecture et voulu savoir la suite.

Comme je l'ai dit, j'ai apprécié Prue mais peu Curtis. Pour ce qui est des autres personnages, je les ai trouvés amusants et intéressants, peut-être même plus attachants que les personnages principaux (notamment le roi des bandits, Septimus, Iphigenia et Enver). En revanche, les méchants de l'histoire ne m'ont pas vraiment convaincue, peut-être à cause des raisons qui les poussent à agir et qui ne m'ont pas semblé très crédibles.

J'ai beaucoup aimé ce mélange entre humains et animaux qui paraît tout à fait naturel après quelques pages passées dans la forêt. Même si je trouve que le monde de la forêt créé est très bien fait, je n'ai pas été atteinte par la féérie de l'endroit. Peut-être que j'ai passé l'âge mais la magie n'a pas fonctionné avec moi.

Certains ont mentionné la ressemblance avec Narnia mais pour cela, je vous laisse lire d'autres chroniques car je n'ai jamais lu/vu Narnia et ne pourrais vous dire si on peut les comparer. Ce que je peux dire, c'est que malgré un univers bien construit, des illustrations agréables et une dernière partie qui m'a tenue en haleine, je n'ai pas vraiment accroché à l'histoire et aux personnages. Mais ce fut tout de même un moment de lecture sympathique.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
argali
  14 février 2014
Ce roman que m'a prêté Nahe est un merveilleux objet : papier épais et irrégulier, illustrations noir et blanc ou couleur, couverture joliment décorée… donnent envie de prendre en main et de feuilleter ce qui ressemble à un grimoire. Carson Ellis qui illustre ce roman est l'épouse de Colin Meloy, l'auteur. Un beau travail d'artistes.
J'ai pris plaisir à entrer dans cet univers particulier. Prue, une jeune fille ordinaire voit sa vie basculer le jour où son petit frère est enlevé sous ses yeux alors qu'elle en a la garde. Elle décide de le cacher à ses parents et se lance à sa recherche, aidée bien malgré elle par Curtis, un copain de classe. Déterminée, elle mettra tout en oeuvre pour retrouver son frère et comprendre pourquoi il a été enlevé. Elle arrive ainsi dans les Territoires infranchissables, un monde fantastique où les animaux sont au pouvoir se débattant avec des soucis semblables aux nôtres. On retrouve un peu de l'univers de Narnia dans cette étrange forêt, un peu de l'univers de Tolkien aussi. Des clans s'affrontent pour la domination des autres espèces, mentent, complotent, volent et se battent.
Ce conte initiatique foisonnant d'actions, de rebondissements et d'intrigues met en scène l'éternel combat entre le Bien et le Mal. Prônant le respect de la nature, le courage, la vaillance, l'intelligence et les qualités de coeur, ce récit épique a tout pour plaire aux plus jeunes que 500 pages à lire ne rebutent pas.
Personnellement, je lui ai trouvé certaines longueurs et redondances, sans doute parce que l'univers de la fantasy me plait davantage à l'écran qu'en littérature, sûrement parce que les histoires sont finalement toujours un peu les mêmes.
Une lecture cependant agréable qui me laissera un bon souvenir.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Colibrille
  06 janvier 2015
Voilà plusieurs semaines que j'ai terminé de lire le premier volume de Wildwood et que je n'ai toujours pas écrit la moindre ligne dessus... La tâche n'est pas aisée car mon avis est plutôt partagé.
Dès sa sortie, ce livre m'a pourtant intriguée. J'ai tout de suite aimé la couverture illustrée ainsi que le papier utilisé, épais et aux bords irréguliers. On a l'impression de tenir un livre jeunesse ancien entre les mains. J'ai également apprécié les quelques pages illustrées parsemées dans le livre. Les illustrations, pleine de finesse, renforcent l'aspect ancien du livre. L'histoire de ces trois enfants basculant dans un monde sauvage, essentiellement peuplé par des animaux, me plaisait également. Avec un univers rappelant celui du Peuple des minuscules (Steve Augarde), Narnia (C.S. Lewis) ou encore Fablehaven (Brandon Mull), ce roman avait tout me plaire.
Mais le coup de coeur n'a pas été au rendez-vous. Je n'ai réussi à me plonger dans l'histoire qu'à de trop rares occasions. J'ai trouvé que l'ensemble manquait de rythme, tant dans le déroulement de l'histoire que l'écriture, trop fade à mon goût. Alors que les personnages évoluent dans un monde fantastique, j'ai trouvé que les descriptions manquaient cruellement de magie et d'imagination. Quand je lis un roman fantastique, il faut que je me sente immergée dans l'univers du livre, coupée du monde réel. Ici, cela n'a pas été le cas. de plus, l'auteur met en scène de nombreux personnages mais n'approfondit quasiment jamais leurs caractères, si bien que l'on s'attache peu à eux. Preuve en est que je ne me souviens même pas des prénoms de principaux protagonistes, ce qui m'arrive rarement...
En me relisant, je me rends compte que je suis assez sévère... Ce doit être parce que l'intrigue de départ me plaisait mais m'a finalement beaucoup déçue. En fait, ce qui me gêne le plus, c'est que le livre n'est ni tout fait pour enfants, pour ados ou même pour adultes. le public visé reste flou. L'intrigue en elle-même s'inscrit plutôt dans une thématique jeunesse mais son traitement est bien trop dense pour de jeunes lecteurs. Ce premier tome fait tout de même plus de 500 pages... de plus, l'auteur s'attarde à décrire la société animale dans laquelle les héros sont transportés. Une société pas si différente de la nôtre, avec son lot de trahisons, d'injustices, de mensonges. L'auteur passe finalement plus de temps à parler de la vie politique mouvementée de Wildwood que des aventures des enfants. En résumé, une grosse déception.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

critiques presse (1)
Elbakin.net   07 décembre 2012
Les Chroniques de Wildwood représentent une petite merveille que nous ne saurions que trop vous conseiller, peu importe votre âge.
Lire la critique sur le site : Elbakin.net
Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
CoeurdecheneCoeurdechene   23 juin 2013
Comment cinq corneilles pouvaient-elles soulever dans les airs un enfant de neuf kilos ? Prue ne comprenait pas, mais c'était le cadet de ses soucis. En fait, si elle devait dresser la liste de ses priorités, l'explication d'une telle prouesse arriverait bonne dernière. Assise sur ce banc du parc, elle regarda, fascinée, son petit frère Mac s'envoler entre les serres de ces corneilles noires. Sa plus grosse inquiétude, c'était justement lui, dont elle avait la responsabilité et qui se faisait enlever par des oiseaux ! Et la question qu'elle se posa tout de suite après, c'était : Qu'allaient-ils faire de lui ?
La journée avait pourtant si bien commencé.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
ColibrilleColibrille   16 décembre 2014
Frères et sœurs, poursuivit-il, humains et animaux ! aujourd'hui, nous oublions tout c'qui pourrait nous opposer en vue d'combattre un mal bien plus grand, un mal qui menace de tous nous décimer. Aujourd'hui, nous n'sommes plus les bandits de Wildwood. Nous n'sommes plus les paysans discrets de North Wood. Aujourd'hui, nous marchons ensemble. Aujourd'hui, nous sommes frères et sœurs.
Commenter  J’apprécie          00
ColibrilleColibrille   16 décembre 2014
Curtis contempla le manteau de verdure qui recouvrait la gorge en ontrebas, véritable canyon de mousse et de pierre jaillissant de part et d'autre d'un ruisseau. Le cours d'eau était jonché de branches mortes, tandis que des colonnades de sapins et de cèdres s'élevaient majestueusement vers le ciel sur chaque versant.
- C'est vraiment magnifique, observa Curtis.
Commenter  J’apprécie          00
ColibrilleColibrille   16 décembre 2014
- Il faut que quelqu'un aille la prévenir ! Septimus ! Faut que tu dises à Prue qu'on la mène en bateau !
Septimus n'en revint pas.
- Moi ? Que j'aille hurler à tue-tête que la Gouvernante est une menteuse ? Tu plaisantes. T'auras pas l'temps de dire "barbecue" que je serai déjà embroché par un coyote, puis en train de tourner au-dessus du feu.
Commenter  J’apprécie          00
ColibrilleColibrille   16 décembre 2014
- Qu'as-tu prévu de beau aujourd'hui ? lui demanda-t-il. Tu te rappelles que tu dois surveiller Mac.
- Hmm... Je sais pas trop, répondit Prue. Je crois qu'on va aller traîner quelque part. On va malmener quelques vieilles dames. Peut-être qu'on braquera une quincaillerie. Puis on déposera le butin chez un prêteur sur gages.
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Colin Meloy (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Colin Meloy
Va chercher bonheur plus bas :D - La vidéo en HD c'est encore mieux.
------------------------------------------------------------------
Découpage de la vidéo : * La partie roman : 1.40
Le book haul sur mon blog : http://bloggalleane.blogspot.fr/2016/01/book-haul-decembre-2015.html
------------------------------------------------------------------
Récapitulatif des livres cités Mangas : ? Sword Art Online Progressive, tome 3 de Reki Kawahara ? Shirayuki aux cheveux rouges, tome 9 de Sorata Akiduki ? Daytime Shooting Stars, tome 4 de Mika Yamamori
Romans : ? le journal intime de Marie-Cool D'india Desjardins ? le dernier royaume, tome 1 : Les cendres d'Auranos de Morgan Rhodes ? Les chroniques de Wildwood, tome 2 et 3 de Colin Meloy ? La célibataire d'India Desjardins et Magali Foutrier ? Phobos, tome 2 de Victor Diwen ? Fermez les yeux de C.J. Cooper : http://www.amazon.fr/Fermez-yeux-C-J-COOPER/dp/2253107743/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1452351801&sr=8-1&keywords=fermez+les+yeux ? le trône de fer, l'intégrale 5 de Georges R. R. Martin ? La protégée de l'apothicaire de Stéphanie Tréteault ? Les lieux sombres de Gillian Flynn ? le bonheur côté pile de Seré Prince Alverson ? Lueur de feu, tome 2 : Soeurs rivales de Sophie Jordan ? La guerre des volcans de Bernard Simonay
------------------------------------------------------------------
Mon blog : http://bloggalleane.blogspot.fr/ Ma page FB : https://www.facebook.com/pages/Le-blog-de-Galleane/137798319627169?ref=hl Twitter : https://twitter.com/GalleaneL Instagram : http://instagram.com/galleane
----------------------------------------­­-------------------
Ma wish-list amazon (aucune adresse n'y est associée) : http://www.amazon.fr/registry/wishlist/I3EDLGFMHCOZ Ma wish list sur LA : http://www.livraddict.com/profil/galleane/?goto=wishlist
----------------------------------------­­-------------------
Musique d'introduction : Réflection (Mulan)
+ Lire la suite
autres livres classés : forêtsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
1031 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre
.. ..