AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782844555342
48 pages
Éditeur : Elan Vert (21/03/2019)

Note moyenne : 5/5 (sur 2 notes)
Résumé :
Maintenant, imagine. Imagine qu'on t'offre un livre. N'importe lequel. Quelqu'un t'offre un livre, imagine. Tu le prends dans les mains. Tu regardes la personne qui vient de te l'offrir. Elle te sourit, elle a l'air hyper contente de t'avoir offert ce livre. Tu lui dis :
A - J'ai fait quelque chose de mal ?
B - La dernière fois qu'on m'a offert un livre, c'était mon carnet de santé
C - C'est très gentil, j'adore lire (ce qui n'est pas totale... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Juin
  09 décembre 2019
Court livre au format carré qui s'ouvre comme une enveloppe pour dire le plaisir ( et l'intérêt) de lire.
L'auteur le fait avec des tas de clin d'oeil, entre des paragraphes plutôt sérieux mais pas ennuyeux il nous glisse des quiz
A l'époque, j'habitais
A - Seul avec Maman
B - Une maison citrouille
C - A Modane, en Savoie.
Il s'adresse directement au lecteur " Tu n'as peut-être pas l'âge de lire Italo Calvino ou Jack Kerouac. Peu importe. Tu les liras un jour. Ou pas."
Imagine tout ce qu'il y a dans ce livre, tout ce qu'il peut t'apporter, imagine que tu découvres que tu aimes ça. Voilà ce que contient ce drôle de petit bouquin.
Juste pour nous dire le bonheur de la découverte, le bonheur du livre..
Fabrice Melquiot sait être persuasif. Tout ce qu'il dit, nous dit est d'une telle richesse que le livre semble nous devenir indispensable. Mais attention " Je ne suis pas en train de te dire qu'en lisant tu deviendras quelqu'un de meilleur"
Ils lisaient... A faire voyager dans le coeur des enfants, et une bonne idée de lecture à haute voix dans les écoles, les bibliothèques... tant le livre semble s'y prêter.
( en plus tout cela pour 7€90 seulement)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          193
Sovane
  25 février 2020
Attention chef d'oeuvre ! Dans ce petit texte sans prétention Fabrice Melquiot parle d'une histoire d'amour commencée sur le tard, son histoire d'amour avec les livres. Et pourtant, enfant, la lecture ne l'attire pas... Tout occupé qu'il est à vivre, absorbé par le réel, le futur auteur, qui s'ignore encore, lit le monde à sa façon. Et, comme il le souligne avec beaucoup de délicatesse, chacun doit y aller à son rythme - et, surtout, avec envie. Rien de pire en effet que de forcer un enfant à la lecture, on ne ferait que l'en dégoûter durablement.
Voici un témoignage déculpabilisant et qui fera du bien à certains enfants comme à leurs parents. Car l'auteur les remercie de ne jamais l'avoir inscrit à la bibliothèque, créant chez l'adulte qu'il est devenu un manque de lecture qu'il va s'efforcer ensuite de combler, lisant avec un plaisir neuf et constamment renouvelé. Et peut-être que c'est grâce à tout cela qu'il osera ensuite prendre la plume, devenant l'homme de lettres que l'on connait. Un texte magnifique, poétique, d’intérêt public même, ponctué de questionnaires farfelus qui viennent apporter une touche d'humour.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
SovaneSovane   26 février 2020
Dans ma famille, nous avions une bonne lecture du ciel, quelle que soit la saison, une bonne lecture des empreintes animales dans la terre des chemins, une bonne lecture des instants fatals, ceux qu'il vaut mieux ne pas rater. Nous avions, mes parents, mes grands-parents, mon frère, mes sœurs et moi, une assez bonne lecture des visages et des yeux : nous nous lisions bien. Regarder l'autre, l'écouter, c'est lire. Je l'ignorais. Je l'ai compris plus tard. C'est une manière d'être détective, explorateur, aventurier. Un lecteur est tout ça à la fois. Et je n'en savais rien. (p. 14)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
SovaneSovane   26 février 2020
Quand j'étais petit, dans les années 1970, je n'aimais pas les livres. Pas spécialement. Disons qu'on ne se fréquentait pas, les livres et moi. On s'ignorait. Moi, j'avais tout le temps d'autres trucs à faire : courir pour rentrer à la maison, chanter super faux, attraper des têtards. Et les livres vivaient leur vie de leur côté, leur vie de livres, faites de rêves et de réalités, d'étagères et de papier, tandis que je vivais ma vie d'enfant, cernée par d'autres rêves et d'autres réalités. (p. 8)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
SovaneSovane   27 février 2020
Qui ne m'a pas inscrit à la bibliothèque ? Je crois que c'est ma mère. Ou alors mon père. Merci, de toute façon. Merci. Car j'ai grandi avec le manque des livres. Même si, soyons cohérents, j'ignorais qu'ils me manquaient. J'ignorais qu'ils me manquaient. J'ignorais qu'il me manquait des milliers d'histoires. Moi, je n'avais que la mienne. Comment se satisfaire de vivre une seule histoire, quand chaque livre en contient plusieurs ? (p. 24)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
SovaneSovane   26 février 2020
Je vais te raconter comment j'ai appris à lire. Comment j'ai appris à aimer lire. Comment j'ai appris à aimer les livres et comment les livres m'ont appris à les aimer. (p. 5)
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Fabrice Melquiot (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Fabrice Melquiot
Avec Natacha de Pontcharra, Eddy Pallaro, Emmanuelle Destremau, Pauline Peyrade & Rémi de Vos
Imaginé par Fabrice Melquiot et Emmanuel Demarcy-Mota, le bal littéraire est un moment incontournable de Paris en toutes Lettres. le principe : cinq auteurs se réunissent à l?aube autour d?un litre de café et d?un stock de leurs tubes préférés pour constituer une playlist de chansons (très connues). Ils élaborent ensuite une fable commune et se répartissent les épisodes, textes courts dont chaque fin doit énoncer le titre de l?un des morceaux choisis. Le soir les spectateurs sont en piste et les auteurs livrent à plusieurs voix cette histoire unique, écrite à dix mains dans un temps record pour ce Bal Littéraire, qui dure environ une heure trente. Les spectateurs-danseurs sont invités à écouter sagement chaque texte et à danser follement sur chaque morceau. L?occasion cette année de fêter le 10ème anniversaire de Paris en toutes Lettres ! Bal accompagné par les images Super 8 d?Olivier Lubeck.
C'était le samedi 9 novembre 2019 au Centquatre-Paris
#PETL
Production : Rama Productions
https://www.maisondelapoesieparis.com/
+ Lire la suite
autres livres classés : livresVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

DAYS OF NOTHING

Quel livre Rémi Brossard prête-il à Maximilien ?

La Diagonale du milieu
Le Cercle à l'intérieur du carré
Carnaval sans masque
La Galaxie du penda

7 questions
0 lecteurs ont répondu
Thème : Days of nothing de Fabrice MelquiotCréer un quiz sur ce livre