AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2923916972
Éditeur : ÉLP éditeur (23/05/2015)

Note moyenne : 4.06/5 (sur 9 notes)
Résumé :
? Mais qui sont donc ces pèlerins ?Lech, vicaire de la cathédrale de Reims, est abordé par deux visiteurs qui cherchent à savoir à quelle heure commencera le sacre de Charles VII. Découvrant que la cérémonie s'est déroulée cinq siècles plus tôt, ils exigent de rencontrer au plus vite son successeur afin de lui remettre un document urgent.Langage, accoutrement, tout en eux est étonnant. Il décide de les accompagner à Paris où ils révèleront l'objectif exact de leur v... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
Le_chien_critique
  15 mars 2018
De la SF loufoque à message. Une bonne porte d'entrée dans la SF pour les plus jeunes ou pour les amateurs de H2G2.
De nos jours, un vicaire de la cathédrale de Reims reçoit la visite d'un couple voulant assister au sacre de Charles VII. Soit ils se tenaient mal au fait de l'actualité soit ils cachent un secret car ce dernier a passé l'arme à gauche depuis cinq siècles.
Une nouvelle sur le thème séculaire du contact. Pas de surprise là dessus, la trame est connue de tous les amateurs de SF : des aliens débarquent et font la leçon aux humains qui détruisent sans vergogne l'écologie de la terre et s'affrontent pour des dollars. Des clins d'oeil sont faits à certains textes fondateurs, dont un parallélépipède noir. La bonne idée est le but de leur venue, qui aurait pu être mieux exploiter car l'originalité se trouve plus de ce côté.
L'auteur utilise la mode satirique et humoristique pour nous conter son histoire. La nouvelle s'ouvre sur une citation de Sir Pratchett. Un style qu'on aime ou pas, pour ma part, celui ci ma laissé assez froid bien que quelques sourires ont émaillé ma lecture. Je trouve que la SF se prête assez mal au loufoque, le lecteur s'attendant à un univers réaliste. Il faut donc trouver le bon dosage. (Et d'un autre côté, H2G2 m'a laissé assez froid, comme quoi ce genre d'humour n'est pas mon fort)
L'écriture est simple mais parfois trop descriptive. Sur certains passages, je ne pouvais pas me départir du fameux : "Show don't tell". Il s'agit cependant d'une oeuvre d'une jeune auteure, les défauts relevés sont donc à mettre sur le compte de l'inexpérience.
Un point m'a cependant beaucoup plu : un petit côté anar-utopiste qui se démarque de l'ensemble.
Un texte que je déconseille aux amateurs aguerris du genre, mais que je pourrais conseillé sans problème aux jeunes lecteurs (en âge ou dans la découverte de la SF) car cette fable interroge nos modes de vie consumériste, tout en laissant place à l'humour et au merveilleux.
L'éditeur a eu la très mauvaise idée de mettre "roman" sur la couverture. Ne vous y tromper, il s'agit d'une nouvelle, au mieux d'une novella.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          63
akcd
  14 décembre 2015
Moi qui ne lis jamais de SF, j'ai eu envie d'essayer cette petite novella de Mémoire du Temps, publié chez ELP Editeur, éditeur numérique francophone. Et je dois dire que je me suis bien amusée.
Pas que le sujet soit drôle, non. Imanio et Imania, deux habitants de la planète La Verge Noire, débarquent à la cathédrale de Reims pour rencontrer le roi Charles VII. Or l'histoire se joue en 2016. Il faut dire que leur connaissance de l'histoire de notre monde est assez embrouillée, leurs repères chronologiques sont flous. Lech, le vicaire de la cathédrale, n'est pas effrayé par ces individus qui ont revêtu forme humaine pour venir sur Terre. A leur demande, il organise une rencontre au Palais de l'Elysée où, à défaut d'un roi, ils vont tenter de parler au Président de la République. Leur mission ? En tant qu'huissiers mandatés par les PLM (comprenez Planètes à Loyer Modéré) d'Orion, ils viennent sur Terre officialiser l'avis d'expulsion des Terriens. Ni plus, ni moins.
C'est ainsi que le Conseiller du Président aux Nations Unies va rencontrer ces étranges visiteurs et leur robot vivant HAL, qui est le seul de toute l'assemblée qui semble posséder un coeur.
Ce court roman permet à Mémoire du Temps de rappeler les fragilités de notre écosystème et les catastrophes engendrées par l'appât du gain, mauvais conseiller des décideurs depuis la nuit des temps. Destruction d'espèces, épuisement de l'énergie fossile, libéralisme sauvage, haine raciale… les reproches faits à nos dirigeants sont légion. Pour Mémoire du Temps, un point de non-retour est en train d'être atteint.
Tout en ouvrant le débat sur des sujets géopolitiques essentiels, l'auteur imagine des technologies évoluées dont seraient dotés les habitants de la Verge Noire ainsi que les robots vivants dont les extraterrestres n'ont encore compris ni le contexte de la naissance, ni celui de la mort. Elle décrit des procédés énergétiques novateurs pour remplacer le pétrole. le tout développé par des individus qui suivent l'évolution de la Terre depuis des millions d'années.
La science fiction permet d'évoquer certains sujets plus facilement que dans un style plus classique. La Verge Noire en est une excellente illustration. Je me suis bien divertie en lisant ce roman. L'accusation de nos sociétés occidentales est implacable, mais le ton décalé, humoristique. Même HAL, le robot amoureux, ne s'y trompe pas. Il reste de l'espoir sur la planète bleue. L'humanité peut encore être sauvée.
Un petit livre divertissant, de parfaite actualité en cette fin de COP21.
Lien : http://akarinthi.com/2015/12..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
shangry
  31 juillet 2015
On tient là une petite perle très rafraîchissante, très bien écrite, qui divertit agréablement le lecteur et se paye le luxe de lui apprendre des choses en fin de chapitre. Je n'ai pas regretté mon argent. Si le fond de l'histoire se veut quelque peu moralisateur, en citant à l'emporte-pièce les plus grands échecs de l'humanité, on est vite conquis par une note d'optimisme et d'humour qui désamorce des scènes qui du coup ne sont jamais "lourdes" ou malaisées à lire. On ne bascule jamais totalement dans l'absurde ou la complaisance, grâce à la justesse d'un récit bien maîtrisé. Les trois personnages principaux sont complètement barrés et originaux, et attirent le plus gros de l'attention du lecteur. Allant jusqu'à contaminer leur entourage, ls méritent à eux seuls l'achat de cet E-book. Plaidoyer pour et contre l'homme dit civilisé, le récit nous offre une vision d'envergure qui remet chacun à sa place. le format semi-court est adapté. Cela se lit vite, 0n ne s'ennuie pas, et on n'a pas cette impression de baclâge ou de facilité qui se retrouve parfois dans ce type de format. A lire sans appréhension donc.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
kerrylegres
  15 février 2016
La Verge Noire est une fable des temps modernes à découvrir.
Pendant la lecture de ce récit, le lecteur prend conscience du message que l'auteur veut nous faire passer : notre monde se meurt par l'appât du gain. Notre planète est en voie de destruction à cause de l'argent, de l'abus de pouvoir etc... L'être humain épuise toutes les richesses de la Terre en les transformant mais pas comme il le faudrait. Les Hommes massacrent les espèces, s'entretuent, gaspillent leur énergie dans les mauvaises choses. Ce message est distillé dans un humour à la fois décalé et cinglant.
Certains peuvent rejeter ce côté moralisateur, mais je dois avouer que personnellement j'aime vraiment beaucoup.
Ainsi, cette histoire se révèle être également de la science-fiction puisqu'un duo d'extra-terrestres, Imanio et Imania, habitants de la Verge Noire, se rendent sur Terre pour que les hommes honorent leur dette. Quelle dette ? Vous le saurez en lisant cette novella...
L'apparition de ce couple remet en cause les croyances des personnes qu'ils rencontrent, il leur apprend que d'autres ressources peuvent être exploitées pour donner de l'énergie entre autres.
Tout le long de l'intrigue, le lecteur apprend à apprécier l'humour insidieux qui se dégage du texte.
La plume de l'auteure est fluide et agréable à lire. le style est simple mais recherché. C'est un récit plaisant à lire pour son originalité et pour sa tournure atypique.
J'ai l'impression d'un récit fait tout en dualité. Futurisme et humour. Décalé mais cinglant. Morale et SF. Bref, vous aurez compris...
D'ailleurs même dans ce qu'il procure au lecteur, il divise : j'ai pris beaucoup de plaisir à lire ce récit mais d'un autre côté, il m'a dérangé et laissé toute pantoise. Je ne saurai pas vous dire pourquoi, mais je pense sincèrement que c'est le second but de ce court roman.
Je recommande vivement cette novella aux amateurs de science-fiction et/ou d'humour !
Lien : http://lalecturedeslivres.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
pixton
  23 juin 2016
Mémoire du temps est connue en tant que nouvelliste, ainsi que pour ses nombreuses contributions à différents forums d'écriture. J'étais donc curieux de lire cette novella. Je n'ai pas été déçu, bien au contraire. Ce qui frappe au premier abord, c'est la grande qualité d'écriture de ce texte. On sent que chaque phrase a été travaillée et relue pour éviter répétitions et maladresses. En second lieu, on s'émerveille de l'originalité de ce récit, que l'auteur qualifie de "vaudeville SF". Il s'agit plutôt, selon moi, d'une comédie SF acide et grinçante, qui sait pointer du doigt ce qui ne tourne pas rond sur notre planète, en préférant l'approche humoristique au règlement de compte frontal. Un texte court, très réussi, qui donne envie d'en lire davantage. On se surprend à regarder les étoiles d'une manière différente, avec un léger sourire en coin. Mais un sourire fragile...
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : nations uniesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr




Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
2618 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre