AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782370720351
207 pages
Éditeur : Éditions Delpierre (20/11/2015)

Note moyenne : 4.1/5 (sur 5 notes)
Résumé :
David Menasche est un professeur de littérature aux méthodes atypiques et efficaces, pour qui l’enseignement est plus qu’une vocation. À trente-quatre ans, il apprend qu’il est atteint d’une tumeur au cerveau. Cela ne l’empêchera pas d’enseigner pendant 6 ans, avant d’être forcé d’arrêter lorsque sa vue se détériore terriblement.
Alors il envoie valser traitements et hôpitaux, contacte ses anciens élèves dispersés dans les différents États et s’embarque dans ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Stelphique
  12 février 2016
Pourquoi je l'ai choisi:
Je lis très peu de témoignage, mais avec ce synopsis, j'étais curieuse de voir cet homme défiant pendant 8 ans, la date butoir, un peu comme s'il y avait un secret de longévité derrière ses pages. Et effectivement, …………..
Ce que j'ai ressenti: Un magnifique témoignage!
Ce Monsieur a de quoi forcer le respect, plus qu'un homme, je trouve qu'il avait l'apparence d'un ange aux ailes invisibles. Un enseignant d'abord touché par la grâce et détenant une vocation qui l'aura inspiré jusqu'à la fin de sa vie ainsi qu'un homme tout simplement, face à la maladie, défiant de sa seule volonté, le cancer.
Je savais que le cancer me changerait, mais je refusais qu'il m'arrache mes meilleures qualités, l'optimisme et l'empathie.
Au lieu d'y voir de la tristesse, on admire sa Passion, et sa luminosité intérieure. En refusant de se voir victime, et adoptant plutôt une rage de vivre ce professeur ne s'est jamais laissé abattre par l'annonce effroyable. Il a vécu chaque jour comme le dernier, en continuant d'enseigner coûte que coûte. Sa ferveur sera admirée par tous ses élèves, qui lui rendent hommage dans les différentes lettres qui jalonnent ce récit. On rêve tous de pouvoir en connaître un de sa trempe, car c'est souvent ce genre de personnes qui nous aide à nous révéler! Mais l'ascenseur sera rendu à cet homme quand un jour, il décide de se rappeler à leur souvenir et à leur générosité. Inspiré et inspirant par les plus grands auteurs, David Menasche nous rend plus large le champ de la vie et ses possibles.
La seule manière de combattre le cancer, c'était de refuser qu'il m'empêche de faire ce que j'aimais.
J'ai trouvé beaucoup d'amour, de partage, de force intérieure dans ses pages. Nous avons tous, au moins une fois dans notre vie, un proche qui souffre de cette nébuleuse maladie… Ce récit nous donne une vision, une leçon de vie, l'expérience d'un homme qui refuse de se perdre lui même, et nous offre par la même occasion, un certain espoir, une douce lueur à transmettre ou à faire ressentir à ceux qui sont touchés par ce malheur.
Ma note Plaisir de Lecture 10/10
Remerciements:
Je tiens à remercier Babélio pour m'avoir sélectionnée lors de la Masse Critique. Merci à la team, ainsi que la maison d'éditions Delpierre pour l'envoi de ce livre.

Lien : https://fairystelphique.word..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          376
LillyMaya
  08 février 2016
Voici un témoignage qui se lit rapidement, et qui nous pose la question de ce que nous ferions dans pareille situation.
David Menasche est un enseignant qui a marqué ses élèves par sa façon d'enseigner et d'être à leur écoute. Suite à un cancer du cerveau, il doit abandonner l'enseignement, mais après des années de traitements, il décide de partir sur les routes à la rencontre de ses anciens élèves.
Cet ouvrage est donc le récit de ces rencontres. Mais aussi celui de la découverte du cancer, des traitements et de son impact sur la vie. Il nous interroge sur le regard que nous portons sur les personnes malades. Et sur ce que nous ferions si une maladie grave venait bouleverser notre vie.
Malgré tout, je reste mitigée, sans vraiment savoir expliquer pourquoi. Tout en me disant que c'est tout de même chouette que de tels enseignants existent ! Et que c'est une belle aventure pour David d'avoir pu voir de son vivant les fruits de son travail.
Un rappel pour nous...n'attendons pas qu'il soit trop tard pour dire notre avis positif à ceux qui nous entourent :)
En cours de lecture, j'essayais de me rappeler si certains enseignants avaient eu un impact aussi fort lors de ma scolarité. Et vous ? Avez-vous des souvenirs d'enseignants qui vous ont marqué positivement ?
Côté traduction, j'ai ajouté une citation...dites moi ce que vous comprenez à "un prof de littérature rangé des camions"...
Et un mot qui m'a un peu agacé car il revient souvent, et je pense que c'est un faux amis. Il s'agit du mot "inspirant". "C'est quelqu'un de très inspirant."
Je vois ce que cela veut dire, mais pour moi ce n'est pas le mot correct en français. C'est plus une mode américaine.
Merci à Babelio et aux éditions Delpierre pour cette découverte.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          52
Flolie
  09 mars 2016
Je lis très peu de témoignages en temps normal, mais celui ci a réussi à titiller ma curiosité.
Nous suivons David Menasche, professeur passionné et passionnant, qui apprend qu'il a un cancer au cerveau. Nous pourrions partir dès lors dans un récit pessimiste, triste et glauque, mais c'est tout l'inverse. Menasche décide de continuer à vivre, prés de ses élèves à qui il consacre tout son temps. Ils sont ce qui le tient en vie. Jusqu'au jour où, après avoir dépassé toutes les espérances des médecins, la maladie le rattrape et l'empêche de travailler. Mais il se relève, prend sa vie en main et décide d'entamer un voyage un peu particulier: traverser l'Amérique en contactant ses anciens élèves. Et c'est là, à la fin de sa vie, qu'il renaît.
A la lecture de ce livre, on se rend directement compte de la passion qui l'anime pour l'enseignement, et surtout pour ses élèves. On se rend compte du large impact réciproque entre le professeur et chaque élève en particulier. Les témoignages des anciens élèves permettent de mieux imaginer le professeur.
Ce livre est un de ceux qui restent avec vous bien après la lecture. On se prend même à appliquer certains principes du professeur à sa propre vie. Et à souhaiter que plus d'enseignants soient passionnés par leur métier, afin de vraiment toucher les gens.
Ce livre m'a vraiment ému, notamment car j'ai eu la chance d'avoir un "Menasche" dans mes professeurs, qu'il m'a profondément marqué, mais qu'il ne le saura jamais.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
florinette
  30 janvier 2017
C'est en 2006, au sommet de sa carrière d'enseignant, que David Menasche apprend qu'il a une tumeur au cerveau et plus que quelques mois à vivre. Après cette terrible nouvelle, ce professeur de littérature hors norme décide de continuer à faire ce qu'il aime le plus : enseigner. Pour lui, c'est la seule manière de combattre le cancer. Même les traitements lourds ne sont pas parvenus à le décourager, il aura fallu la perte de la vue pour contraindre ce professeur à prendre sa retraite.
Mais David Menasche n'a pas dit son dernier mot, ce sachant définitivement perdu, il décide d'arrêter les traitements pour partir en voyage à travers tout le pays. Grâce aux contacts, via les réseaux sociaux, c'est une belle et émouvante chaîne humaine qui se met en mouvement pour l'accueillir afin de l'aider à concrétiser ses dernières volontés : revoir toutes les personnes qu'il aime et qui ont enrichi sa vie pendant plus de quinze ans, ses élèves.
Durant ce périple, David Menasche n'a plus qu'un seul et unique objectif : écrire le récit de son voyage pour aider ceux qui font face à l'adversité afin de les persuader que tant qu'il y a un but, il y a une vie qui mérite d'être vécue.
À travers les témoignages d'élèves qui parsèment son livre, on se rend compte que ce professeur était des plus motivant, car il les a aidés à s'ouvrir, à regarder le monde autrement en leur donnant les outils nécessaires pour créer le changement. Inspirer un monde meilleur.
N'hésitez pas à venir écouter son témoignage sur mon blog :
Lien : http://leslecturesdeflorinet..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
LillyMayaLillyMaya   08 février 2016
A Miami, mes élèves pouvaient se faire tatouer sur le marché noir sans avoir à donner leur âge, mais je leur recommandais de s'accorder au moins deux minutes de réflexion avant de se lancer.
- Ne faites jamais de tatouage que vous pourriez regretter plus tard, leur disais-je toujours. Assurez-vous d'avoir une bonne histoire derrière, parce que vous allez devoir la raconter pour le restant de vos jours.
p.169-170
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
StelphiqueStelphique   12 février 2016
La seule manière de combattre le cancer, c'était de refuser qu'il m'empêche de faire ce que j'aimais.
Commenter  J’apprécie          120
StelphiqueStelphique   11 février 2016
Je savais que le cancer me changerait, mais je refusais qu'il m'arrache mes meilleures qualités, l'optimisme et l'empathie.
Commenter  J’apprécie          80
florinetteflorinette   30 janvier 2017
Peu d'entre nous envisagent la mort comme s'ils la maîtrisaient. On vit sa vie comme si elle était éternelle. Il y aura toujours demain, pour appeler un ami, ses parents, pour dire "Je t'aime". […] Mais quand on prend vraiment conscience de sa mort, quand on s'y prépare, alors on apprend enfin à exister. C'est une leçon au goût doux-amer. À peine avez-vous compris comment vivre qu'il faut déjà mourir. Mais il y a tant de beauté à découvrir. Soudain, le soleil qui se lève suffit à vous réjouir, les fleurs deviennent vivantes, la brise qui caresse votre visage élève votre esprit. Ce ne sont plus vos actes qui vous définissent, mais ce que vous êtes capables de donner, et d'aimer. À mes yeux, c'est une belle mort.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LillyMayaLillyMaya   05 février 2016
- Ecoute : si un prof de littérature rangé des camions comme moi peut voir que tu es soûl, comment espères-tu donner le change au policier et au proviseur ? Je suis désolé de voir ce que tu t'infliges, mais ne reviens plus dans ma classe dans cet état. p.54
Commenter  J’apprécie          11

Video de David Menasche (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de David Menasche
« Un témoignage poignant: comment, face à la mort, vivre pleinement l'instant présent. » Publisher's Weekly « Une histoire magnifique et touchante sur l'amour, la famille, la gratitude et les miracles. » Elizabeth Gilbert auteur de : Mange, prie, aime. Professeur de littérature aux méthodes hors du commun, David Menasche a su gagner l'admiration et l'amour de ses élèves, même les plus durs. A trente-quatre ans, il apprend qu'il est atteint d'une tumeur au cerveau. Les médecins lui donnent six mois, David tiendra huit ans. Lorsque la maladie l'oblige à abandonner sa classe, il envoie valser traitements et hôpitaux, et s'embarque dans un voyage extraordinaire, à la rencontre de ses anciens élèves dispersés aux quatre coins des Etats-Unis. Il fera de sa vie une salle de classe. « Avant de partir, je croyais fermement que je mourrais en chemin. Mais ce voyage ne m'a pas tué, il m'a libéré. Seul, infirme et dépendant entièrement de la générosité de mon prochain, j'ai appris l'humilité dans ses grandes largeurs. Etre enseignant m'avait offert un sentiment d'accomplissement et de fierté. Mes jeunes m'ont sauvé de nouveau, d'une vie de handicaps, d'une existence sans but, sans femme et sans boulot. Des centaines d'entre eux m'ont envoyé des messages de tendresse, de soutien, des prières ; ils ont tout abandonné sur un claquement de doigts pour m'accueillir. Sans eux, je ne serais pas où je serais aujourd'hui, littéralement. A mon tour, je me suis efforcé d'instiller chez mes élèves le désir de suivre leurs propres rêves, même s'ils n'étaient pas pavés d'or. » David Menasche
+ Lire la suite
autres livres classés : quête spirituelleVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Voyage en Italie

Stendhal a écrit "La Chartreuse de ..." ?

Pavie
Padoue
Parme
Piacenza

14 questions
475 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , voyages , voyage en italieCréer un quiz sur ce livre