AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9791035202149
216 pages
Éditeur : Thierry Magnier (12/09/2018)
3.5/5   12 notes
Résumé :
Depuis que leur père est parti, Marguerite et ses frères et sœurs vivent seuls avec leur mère Vivi. La maison est grande, peuplée de coussins douillets et colorés, de rires et de secrets partagés autour de délicieux chocolats chauds agrémentés de guimauves multicolores. Mais pour Marguerite, cette maison est aussi une prison, et Vivi réclame toujours plus d'aide et d'attention de la part de sa fille aînée. Alors quand la prof de latin organise un grand voyage de cla... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Juin
  24 mai 2020
Une jolie couverture, un titre qui attire et voici comment on choisit un roman ( ado). Gros enthousiasme dès le début de la lecture. Je l'aime bien cette famille et les 3 filles qui sont au collège. le petit frère suit un peu le mouvement dans cette famille de filles car le père est parti depuis 5 ans. Vivi, la mère étouffe ses filles et vit sa vie un peu en dépit du bon sens. Mais l'amour est présent dans cette fratrie où les enfants sont très proches et soudés. J'ai aimé cette complicité. Maggie est l'ainée. Elle se raconte dans cette histoire; Mal-être, premier amour - enfin tentative... et même deuil. C'est l'itinéraire d'une vie d'ado, avec les doutes, les méchancetés des camarades ( et là je la trouve plutôt gentille Maggie de ne pas être plus vacharde ) et l'apprentissage de la vie.
Dans l'histoire il y a aussi les grands-parents un peu comme le ciment de tout ça. A la moitié du livre j'ai trouvé que l'histoire s'enlisait un peu et qu'on s'ennuyait un peu brutalement. Finalement un petit sursaut ramène de l'intérêt dans ce roman.
Un roman plutôt positif pour les ados, qui dit la vie en douceur mais pas sans égratignure avec des personnages attachants.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
alexb27
  10 octobre 2018
Un très beau roman qui aborde avec justesse et tendresse les relations familiales. Les portraits des adolescents sont crédibles, leur comportement en adéquation avec leur âge. Tout est évoqué avec délicatesse : la séparation des parents, les relations amicales et amoureuses, la mort toujours douloureuse. Un roman plein de charme que l'on referme le sourire aux lèvres.
Commenter  J’apprécie          110
NanouAnne25
  06 mars 2019
La couverture est belle et j'aime bien le titre. Mais le contenu du roman ne m'a pas vraiment emballée.
Des parents divorcés, un père que les enfants n'ont pas vu depuis 5 ans, une mère étouffante qui a peur de laisser sortir ses enfants ; dans un tel contexte, Marguerite, collégienne, bientôt 15 ans, et l'aînée de quatre enfants, rêve de liberté. Elle pense l'avoir lors de la sortie scolaire prévue en Italie. Elle attend ce voyage avec impatience, d'autant qu'il y aura Anatole, le garçon dont elle est secrètement amoureuse.
Amitié et rivalités entre filles, sentiments amoureux à l'adolescence, relation parents-enfants, voici quelques-uns des thèmes abordés dans ce roman jeunesse. le résumé donne envie d'en savoir plus, mais au final j'ai été déçue. Je me suis plutôt ennuyée à la lecture, il n'y a pas vraiment d'action, l'intrigue, les personnages et les sentiments manquent de profondeur. Des relations familiales qui m'ont un peu surprise : les enfants appellent leur maman et leurs grands-parents par leur prénom, ce n'est pas commun. Et un rituel étonnant (qui m'a dérangée, même) : le vendredi soir, après avoir couché les trois plus petits, la mère et la fille aînée prennent un bain ensemble. Bon.
L'écriture est simple, fluide, accessible. Pas de vulgarité. Pas de grossièreté. Et pas de fautes d'orthographe ! Mais le style est plutôt plat.
Roman que je mettrais principalement entre les mains de collégiens.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
melajeh
  03 mars 2020
Un roman ado plutôt mignon avec des personnages assez crédibles bien que plutôt atypiques. On ressent plutôt bien l'ambivalence des rapports mère/ filles , entre amour, possessivité, angoisse et fierté, ainsi que la difficulté d'être l'aînée d'une fratrie. A lire à partir de 12 ans
Commenter  J’apprécie          00


critiques presse (1)
Ricochet   01 octobre 2018
Un roman de la rentrée à ne surtout pas manquer.
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
JuinJuin   24 mai 2020
Maggie et Pennie repensèrent à Poppy, qui avait l'habitude de dire qui avait l'habitude de dire qu'il avait commencé à fumer, le jour où Vivi était née. "La cigarette est venue avec les soucis", avait-il dit. Vivi avait pleuré, encore une fois, en entendant les paroles de son père. Elle passait pourtant sa vie à essayer de lui plaire.
( p 189)
Commenter  J’apprécie          40

autres livres classés : road tripVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Famille je vous [h]aime

Complétez le titre du roman de Roy Lewis : Pourquoi j'ai mangé mon _ _ _

chien
père
papy
bébé

10 questions
1207 lecteurs ont répondu
Thèmes : enfants , familles , familleCréer un quiz sur ce livre