AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2917576669
Éditeur : La Doxa (01/09/2015)

Note moyenne : 4/5 (sur 3 notes)
Résumé :
Comment mettre en mots une douleur ineffable, tapie dans vos entrailles, qui vous tient prisonnière d'un rêve inassouvi? C'est teintées d'émotions, de sincérité et de finesse que les quatre plumes réunies dans ce recueil ont tenté d'appréhender cette douleur qu'est la stérilité. Quand le désir, que dire la nécessité d'enfanter, dépassent les bornes du réalisable, il va sans dire que le monde s'en retrouve chamboulé. C'est à juste titre donc, que Lamartine disait : «... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
isismabiala
  07 avril 2016
C'est un très beau livre que je conseille à tous.
Le thème central de cette oeuvre est le désir d'enfant.
Quatre plumes se retrouvent dans ce recueil de nouvelles.
Chacun son style et sa manière d'appréhender le sujet.
Les textes sont frais et vivants. Ils donnent à réfléchir sur le sens de la vie de femme.
Peut-on se dire femme complète si l'on ne donne pas la vie?
Dans ces sociétés africaines dans lesquelles la maternité est un élément déterminant dans la vie d'une femme, il va sans dire que ne pas faire d'enfant peut être vraiment déroutant.
Lisant ce livre, on partage l'attente, les doutes, les larmes, les espoirs d'héroïnes d'âges diffèrents, qui pourtant ont un unique but: avoir un enfant.
Il y a du jusqu'au boutisme dans la nouvelle L'ultime sacrifice.
Il y a le dialogue dans la nouvelle La mélodie de mon coeur.
Il y a de la tension dans la nouvelle noces avant la nuit.
Il y a de l'inattendu dans la nouvelle Inyeza.
Au final, attentes déçues ou comblées, l'on se rend bien compte que les combats sont multiples qui mènent à la vie rêvée: celle dans laquelle une petite voix vous appelant maman, vous rappelle que c'est cela le plus beau des noms.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Dridjo
  18 avril 2016
Voici un sympathique travail collectif, des comme je les aime qui permettent aux lecteurs de découvrir des talents, méconnus, en devenir, sans prendre le risque de se tenter à un pavé de 400 pages. Pour ce recueil de quatre, longues, nouvelles, 4 auteurs gabonaises se sont associés pour parler de la maternité, ou plutôt de tout ce qui tourne autour du désir d'enfant, ou du non désir ?
« le plus beau des noms », édité aux éditions La Doxa, est une belle découverte et une lecture agréable. Et, sans qu'elles ne se soient semble-t-il concertées, il y a une vraie constance dans ces quatre nouvelles. La classe sociale.
Les quatre histoires, qui expriment des problématiques et des sentiments très universels, auraient pu se dérouler dans un 7ème arrondissement parisien. Les 3 nouvelles lues disent beaucoup des auteures ; classe sociale plutôt aisée, intellectuelle et plongée dans des questionnements qui sont très bobo-meurtris-par-le-besoin-de-procréer.
Sur les 4 nouvelles, seule celle de Charline Effah fait preuve de vraie d'originalité, nous surprend. Celle de Mutse-Destinée Mbonga est sans doute celle qui me frustre le plus car il y a une sensation de potentiel non totalement exploité. L'ensemble du recueil est de bonne facture, plaisant - au final - à lire et on y avance facilement, de façon fluide. Les 4 visions de la maternité, ou de son absence, sont traitées dans des histoires fort différentes mais du fait qu'elles soient socialement situées dans les mêmes sphères, dans les mêmes environnements urbains africain, on a l'impression parfois d'un certain "déjà lu" quand on passe d'une histoire à l'autre.
Ce recueil est un très bon moyen de découvrir une littérature féminine gabonaise de belle qualité. Je suis curieux d'en lire plus des 3 auteures que j'ai découvert, et j'espère que ce livre aura la faveur des lecteurs
Lien : http://loumeto.com/mes-lectu..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : classes socialesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Famille je vous [h]aime

Complétez le titre du roman de Roy Lewis : Pourquoi j'ai mangé mon _ _ _

chien
père
papy
bébé

10 questions
1042 lecteurs ont répondu
Thèmes : enfants , familles , familleCréer un quiz sur ce livre