AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2253109215
Éditeur : Le Livre de Poche (02/06/2004)

Note moyenne : 3.88/5 (sur 117 notes)
Résumé :

Les révoltes se multiplient contre Louis XIII et Richelieu, soutenues en secret par le frère du roi et la reine elle-même. En 1631, le maréchal de Marillac et le duc de Montmorency préparent un nouveau complot. Arrêtés, ils seront exécutés l'année suivante. Trente ans plus tard, le 9 mars 1661, le cardinal Mazarin meurt au château de Vincennes. Le lendemain,le jeune Louis XIV, dix-huit ans, réuni... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
dgwickert
  15 mai 2017
Nous suivons toujours notre héros, Pierre Emmanuel, qui reste toujours un fidèle du roi. Cependant, il doit assister son père dans ses derniers jours.
Présentement , la Maison d'Autriche (Habsbourg), qui entoure la France et domine toujours l'Europe, guerroie encore et toujours contre les protestants  : c'est la « guerre de trente ans » ( 1618-1648). La France finance la Hollande et la Suède, puissances protestantes opposées aux Habsbourg, et Richelieu, débarrassé des huguenots et des Anglais, veut rabaisser cette Maison d'Autriche qu'il craint.
En 1635, Louis XIII déclare la guerre à l'Espagne.

Face à Louis, Philippe III d'Espagne, puis Philippe IV n'ont pas l'envergure de Philippe II, et ces guerres incessantes épuisent le trésor de l'Espagne. En outre, l'or arrive en quantité moindre d'Amérique.
L'Espagne est d'abord victorieuse sur la Somme, mais Louis et le cardinal organisent la défense de Paris, et à partir de 1640, l'effort de guerre fait basculer le sort en faveur de la France, qui conquiert l'Alsace et le Roussillon.
Greffés sur cette guerre, d'interminables cabales, qui ont pourri la vie de Louis toute sa vie durant ! Par exemple, le marquis de Cinq-Mars veut augmenter sa puissance par un mariage avantageux. Richelieu refuse, Cinq-Mars, touché dans son orgueil, lui tient rancune et ourdit un complot avec Gaston d'Orléans, frère du roi, toujours à l'affût d'une cabale. Celle-ci est organisée avec les Espagnols qui massent 18000 hommes dans la région de Sedan. Heureusement, les conjurés sont démasqués par la police de Richelieu : Cinq Mars est décapité en 1642.
La principale conséquence de cette conspiration est qu'une déclaration prive Gaston de France de ses droits à la régence.
Richelieu, avant de mourir en 1642, aura établi une présence française dans les petites Antilles, la Guyane et le Sénégal, et permet le développement de Québec.
Louis XIII le suit de peu au Paradis...

+++++++ Et voilà ! Plus de 7000 ( ?) pages de lecture : « Fortune de France » est terminé !
Les Siorac père et fils ont accompagné six rois : Henri II, François II, Charles IX, mais surtout Henri III, Henri IV, et Louis XIII.
Robert Merle n'aimait pas Louis XIV, et s'est donc arrêté à Louis XIII !
La « Fortune de France » a été diverse pendant ce siècle (1547-1643), avec, heureusement, le meilleur roi, à mon avis, pour contrer le plus intransigeant des catholiques espagnols : Philippe II, héritier de l'immense empire des Habsbourg.
J'avoue que dès la lecture des premiers tomes, à l'occasion d'une descente dans le sud, j'ai fait un détour par Sarlat, que j'ai trouvé magnifique !
Dans un style limpide et truculent, je n'hésite pas à dire que ces treize volumes sont un chef d'oeuvre ! Merci Robert de m'avoir donné goût à l'Histoire de France !
Nota : désolé, c'est un peu trop résumé, je ne laisse pas trop de place à l'imagination. Mais d'autre part, les deux ou trois derniers tomes sont plus axés sur l'Histoire de France, et pas assez sur les Siorac.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          454
Crazynath
  07 juillet 2014
Et voilà, c'est fini ..... le Glaive et les Amours est le dernier tome de cette immense saga historique qu'est Fortune de France ! Ce livre s'achève avec la mort de Mazarin et la volonté de Louis XIV de gouverner tout seul.
Je reconnais que ce dernier volume était un peu en deçà des précédents, mais le fait de savoir que Robert Merle avait largement dépassé les 90 ans quand il l'a écrit m'encline à beaucoup de respect !!
J'ai adoré cette série de treize romans qui m'a permis de me plonger dans une période de l'histoire de France riche en péripéties.
Commenter  J’apprécie          140
gill
  07 juin 2012
Le Duc D'Orbieu, fils de Pierre de Siorac, héros et narrateur du récit, nous enchante une fois de plus de sa belle parlure et du récit de ses orages traversés.
Entre 1631 et 1661 que d'évènements inattendus, de coups de théâtre, de deuils, de surprises, de troubles où la "Fortune de France" a failli sombrer. Robert Merle, inoubliable auteur de "Malevil" et de "un week-end à Zuydcoote" nous embarque une dernière fois dans ce dix-septième siècle si troublé pour un nouveau et ultime chapitre de "Fortune de France".
Le ton et le style sont toujours aussi plaisants, les péripéties passionnantes, cette série est sûrement la plus puissante depuis "les rois maudits" de Maurice Druon.
Commenter  J’apprécie          40
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
gillgill   20 juin 2012
Il n'est, lecteur, que tu ne te ramentoives que le huit octobre 1634, Gaston d'Orléans, frère cadet du roi de France, s'était réfugié aux Pays-Bas espagnols après la défaite que Louis avait infligé au duc de Lorraine.
Il s'y trouva bien traité de prime, mais la guerre entre la France et l'Espagne devenant menaçante il sentit, à certains indices, qu'il n'était plus l'hôte des espagnols, mais leur otage.
Il décida alors de quitter Bruxelles comme il avait quitté précédemment la France : en catimini.
Ce fut, de nuit, une belle cavalcade de Bruxelles à la Capelle, la citadelle française la plus proche de la frontière.
Gaston y fut reçu non sans quelques difficultés....
(extrait du chapitre premier de l'édition de poche parue en 2003)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
CrazynathCrazynath   05 juillet 2014
- Si le mari est aimé des femmes, son épouse vivra dans les inquiétudes. Mais si son mari n'est pas aimé des femmes, elle ne saurait être heureuse avec lui.
Commenter  J’apprécie          100
CrazynathCrazynath   07 juillet 2014
Le populaire admirait qu'Henri IV - le Vert Galant- courut de cotillon en cotillon, pensant qu'à sa place il en aurait fait tout autant, profitant au mieux de ses prérogatives royales.
Commenter  J’apprécie          21
Videos de Robert Merle (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Robert Merle
Malevil est un film français de science-fiction postapocalyptique de Christian de Chalonge sorti en 1981, librement inspiré du roman de Robert Merle, avec Michel Serrault, Jacques Dutronc, Jean-Louis Trintignant, Robert Dhéry et Jacques Villeret
autres livres classés : roman historiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Connaissez vous les romans de Robert Merle ?

Roman historique lauréat du prix Goncourt publié en 1949 racontant la retraite d'un groupe de soldats français lors de la défaite franco-britannique lors de la seconde guerre mondiale. Mon titre est "week-end

chez ma mère'
à Deauville'
à Zuydcoote'
en amoureux

8 questions
36 lecteurs ont répondu
Thème : Robert MerleCréer un quiz sur ce livre