AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Critiques sur L'Idole (9)
Classer par :   Date   Les plus appréciées  

Ajouter une critique
Gwen21
  28 avril 2014
Avec "L'idole", Robert Merle, grand maître du roman historique, offre à son lecteur une brillante évocation de l'Italie du XVIème siècle dans toute sa crudité et ses excès.

Vittoria est l'Idole, une femme si belle qu'on pourrait mourir pour l'un de ses regards. de Rome à Florence, le lecteur, en suivant le destin de la jeune femme, découvre une société morcelée, déstructurée où les seigneurs se font brigands, où les pontifes sont corrompus, et où la dague et le poison sont devenus armes communes. Une société extrêmement violente et terriblement noire sous ses soieries bruissantes et bigarrées.

Un roman qui m'a passionnée et qui réunit tout ce que j'apprécie en littérature : l'histoire, l'Italie, le drame, la passion et l'étude de moeurs, le tout servi par une plume exceptionnelle.
Commenter  J’apprécie          575
Crazynath
  08 juillet 2015
Avec l'Idole, Robert Merle nous confirme une fois de plus qu'il est un excellent auteur de romans historiques.
dans l'Italie du XVI°eme siècle, il nous raconte le destin d'une femme, Vittoria Accoramboni, dont la beauté va déclencher bien des passions.
A travers le récit de différents personnages qui vont la côtoyer de près ou de loin, on découvre le portrait d'une femme qui , victime de sa beauté, va devoir subir les intrigues et manipulations des hommes qui l'entourent.
Le statut des femmes à cette époque est loin d’être enviable et elles sont quelquefois juste considérées comme de la marchandise, tout juste bonnes à faire un beau mariage quand on à la chance d’être aussi belle que celle que l'on surnomme l'idole.
Une magnifique restitution de cette époque riche en couleur, bravo monsieur Merle !!

Challenge ABC 2014/2015
Commenter  J’apprécie          232
gill
  27 avril 2012
L'idole est Vittoria une femme d'une extraordinaire beauté dans l'Italie du XVème siècle. Elle déchaîne les passions, vendue plutôt que mariée, épiée, diffamée, séquestrée elle paiera la fascination qu'elle inspire au prix de sa liberté.
Ce livre, qui annonce par son style et sa forme le cycle historique "Fortune de France", fait revivre l'époque et ses personnages avec une virtuosité à la fois savante et prodigieusement vivante.
Commenter  J’apprécie          141
Mondaye
  23 février 2016
Un roman fascinant...

C'est tout un univers, celui d'une Italie aux passions exacerbées que nous dévoile Robert Merle avec un rare talent. Un monde hypocrite, cruel, sans pitié et profondément misogyne: en effet le meurtre de la femme adultère est considéré comme "normal", voir même attendu.

Le roman se base sur des points de vue multiples, on suit divers personnages qui tous réunis retracent l'histoire, ou plutôt peigne le portrait de Vittoria, l'idole. Certains sont très sympathique comme le malheureux Bargello dont la mort m'a parue bien cruelle et d'autres tout simplement odieux.

Et très rapidement dans le tournoiement de ces "caméras" nous sommes prisonniers de son histoire jusqu'au dénouement, qui quoique ne surprenant que peu, n'en reste pas moins tragique.


Et puis, c'est aussi un peu une leçon d'histoire que nous offre Robert Merle, entre deux lignes et sans lourdeur.

Bref un coup de coeur, tant par le style que par l'intrigue.
Commenter  J’apprécie          60
Kajaku
  20 janvier 2019
Magnifique histoire d'amour entre Vitoria et le prince Paolo.
Dans la description qu'en fait l'auteur elle ressemble à s'y méprendre à la signora présentée régulièrement par Sandro Botticelli.. Voire à l'égérie des nobles et par conséquent des peintres, à savoir Simonetta Vespucci !
Style flamboyant et sobre à la fois, une écriture proche du réalisme et pourtant nous avons l'impression d'assister à la représentation d'un opéra.
Aventure, intrigues, de l'amour, de l'émotion et pas de quartier pour un éventuel romantisme dans la mesure ou les gentils comme les méchants trépassent....
Pas de happy end et c'est tout à l'honneur de l'auteur.
Magistral !!
Commenter  J’apprécie          30
Livrepoche
  27 juin 2017
L'Idole, c'est de la fiction historique. À savoir si tous les personnages ont existé ou non, peu importe. La vérité historique, de toute façon, est toujours a mettre en perspective.

C'est Stendhal qui relata les aventures de l'héroïne Vittoria mais pas sous la forme du roman mais sous la forme obscure d'une hypothétique traduction de texte qu'un vieux patricien de Mantoue lui aurait laissé traduire quelques historiettes. le procédé me fait penser à ce qu'à fait Jostein Gaarder avec Vita Brevis. Mais je m'égare.

Dans L'Idole, Robert Merle reprend cette histoire mais fait plus encore. Il dresse le portrait, le large portrait d'une période historique riche en évènement.

J'ai beaucoup aimé la manière dont Robert Merle a enrichi la narration en mettant en scène plusieurs voix, plusieurs points de vue qui se répondent, se stimulent et décuplent le prisme de le perception du lecteur sur un évènement. D'autant que ce procédé est réalisé avec beaucoup de justesse et de finesse dans les enchainements. Avec ça, L'Idole se lit très bien (alors que cela aurait put être pompeux), il n'en est rien. Les personnages sont très intéressant et nous donne chacun à connaître plus intimement leur personnalité.
La suite sur le blog…
Lien : http://livrepoche.fr/l-idole..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
anne_le_bruit_des_vagues
  08 avril 2014
J'ai beaucoup aimé ce roman qui nous projette dans une autre époque, où la vie des femmes ne paraît décidément pas enviable !!!
A tour de rôle un ami, un confesseur, un cardinal, un frère, une servante racontent la vie de cette magnifique femme trop aimée. le style d'écriture est très plaisant, l'histoire passionnante, et l'époque surprenante... Bref, un très bon bouquin, je crois...
Commenter  J’apprécie          30
Ornicarton
  08 août 2013
Hostile aux schèmes traditionnels "façon fleur bleue" du roman d'amour, je n'ai pourtant pas hésité longtemps avant de me plonger dans l'Idole, tant je sais que le langage de l'auteur, "académique" et sonnant comme une douce musique, me sied bien. Je dois dire que je n'ai pas regretté le temps passé à lire cet ouvrage: une fresque De La Renaissance italienne, où se dévoilent les manigances politiques, où se révèlent les jalousies et les haines; au centre de cette tempête humaine il y a Vittoria une héroïne malgré elle, dont la beauté est aussi la malédiction.
Commenter  J’apprécie          10
lapetitefadette
  07 mars 2015
Un beau portrait de femme dans la Renaissance italienne où la société est dominée par le genre masculin
Commenter  J’apprécie          00
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Connaissez vous les romans de Robert Merle ?

Roman historique lauréat du prix Goncourt publié en 1949 racontant la retraite d'un groupe de soldats français lors de la défaite franco-britannique lors de la seconde guerre mondiale. Mon titre est "week-end

chez ma mère'
à Deauville'
à Zuydcoote'
en amoureux

8 questions
50 lecteurs ont répondu
Thème : Robert MerleCréer un quiz sur ce livre