AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Citations sur Sur les traces d'Enayat Zayyat (90)

rkhettaoui
rkhettaoui   10 juin 2021
Un jour, je l’avais vu
propre et bien mis comme à son habitude, vêtu d’un
tee-shirt qui portait cette inscription, en anglais : “Mon
corps, mon choix.” Dieu sait où il l’avait trouvé. C’était
le slogan d’une association pour le droit à l’avortement.
Devais-je le lui dire, avait-il le droit de savoir ? J’ai hésité
une minute avant de trancher ce dilemme moral : je ne
lui ai rien dit. Je me sens coupable maintenant.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaoui
rkhettaoui   20 juin 2021
Cette erreur
n’était pas due aux biais littéraire, idéologique ou de
genre qui l’ont tenue à l’écart des arbres généalogiques
littéraires de la culture égyptienne. C’était une erreur qui
ressemblait à l’oubli et qui ne manquait pas de beauté.
Elle-même aurait peut-être souhaité rester en dehors de
cet arbre.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui
rkhettaoui   20 juin 2021
Il avait reçu une excellente éducation, il
maîtrisait plusieurs langues, il fréquentait la famille de
Muhammad Ali, avait des amis dans l’élite politique et
dans l’aristocratie égyptienne et turque : c’est ainsi que
le petit esclave est devenu un homme richissime, plusieurs fois ministre.“Je n’ai pas parlé dans le livre des épouses d’Ahmed
pacha Rachid ni de sa descendance, mais de lui seulement, et de son voyage en Grèce à la recherche de sa
famille après qu’il a été affranchi.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui
rkhettaoui   20 juin 2021
Ahmed pacha Rachid était un petit
Grec qui s’appelait Dimitri. Quand les Turcs l’ont enlevé
pendant la guerre de 1822, il avait six ans. Il a été acheté
par Ahmed Agha al-Kawlali qui était le gouverneur de
Kavala, en Macédoine. La même année, ce dernier est
venu s’installer en Égypte avec sa famille à l’invitation de
son ami le vice-roi Muhammad Ali, originaire lui aussi
de Kavala, pour l’aider à construire une armée moderne.
Comme Dimitri avait le même âge que Chaabane, le fils
unique d’Ahmed Agha, il l’a emmené en Égypte pour
en faire l’ami et le compagnon de son fils.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui
rkhettaoui   20 juin 2021
Elle a aussi écrit un livre sur l’Amérique où elle présente l’image idéale de la femme égyptienne en Occident, parfaite représentante à chaque pas
qu’elle fait de l’art oratoire, de l’étiquette et des justes
causes arabes37. Gazbeyya avait-elle jamais entendu parler d’Enayat, ou bien la multiplicité des grands-mères
avait-elle éloigné les unes des autres les petites-filles de
Rachid pacha ? J’imaginais une scène absurde où Enayat
rencontrerait Gazbeyya à l’occasion de quelque réunion
de famille, disons en 1962.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui
rkhettaoui   20 juin 2021
Je trouvais curieux que la tombe voisine de la sienne, bien que dotée d’une pierre tombale en marbre, ne porte pas de nom, et qu’elle et sa grand-mère soient inhumées dans une pièce assez marginale, occupée pour l’essentiel par des tombes de charité. Je me suis demandé si elle ne se sentait pas seule, mise à l’écart ici. Sa mère et son père sont enterrés dans le tombeau de la famille Zayyat, sa sœur Aïda dans celui des Habb al-Romman, son fils dans celui des Chahine, et Azima souhaite être inhumée avec les Sadr. La tombe d’Enayat est le prolongement de sa vie d’écrivaine : chassée de l’arbre généalogique patrilinéaire, marginalisée dans l’arbre matrilinéaire.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui
rkhettaoui   20 juin 2021
Une partie de moi était là, qui ne
manquait rien de tout ce que mes compagnons disaient
sur les khédives Tewfik, Ismaïl et Abbas Helmy II. Ils ont
parlé aussi de la princesse Amina hanem Ilhamy, de la
princesse Fatheya, de la famille Toussoun, du prince
Mohammed Ali qui était le propriétaire du palais de
Manial. Le Dr Sadek a raconté l’histoire du vol de la
kiswa de la Kaaba*** : le voleur s’est blessé en l’arrachant,
son sang a coulé abondamment sur le mur mais n’a
jamais été nettoyé, pour dissuader quiconque aurait
été tenté de l’imiter. Dans ma somnolence, j’entendais
bien tout cela, mais curieusement, je rêvais en même
temps et, pour Dieu sait quelle raison, ce n’est pas
Enayat que j’ai vue en rêve, mais une autre femme dont
j’ai souvent suivi le parcours : l’actrice Magda al-Khatib était assise par terre à côté de moi ; elle était jeune,
au faîte de sa beauté, vêtue d’une robe de soirée noire,
les jambes tendues ; je voyais ses chaussures rouges
à talons aiguilles.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui
rkhettaoui   20 juin 2021
Je les imagine les yeux
ouverts, se divertissant de temps à autre du bruit de la
scie et des clous martelés. Sous la fenêtre qui donne sur
le patio, un pneu couvert de poussière et percé d’un gros
trou et, à côté de lui, un seau en plastique où traînent
des chiffons huileux.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui
rkhettaoui   20 juin 2021
Le Dr Sadek
nous explique qu’il est d’usage que la famille propriétaire du tombeau enterre les siens dans les chambres
principales et fasse l’aumône du patio, voire d’une ou
deux petites chambres, à des parents nécessiteux ou aux
gens qui étaient à son service, dans ses maisons ou dans
ses terres. Pour faire passer ma nervosité, je pense à l’acacia. Où ai-je lu qu’en égyptien ancien, cet arbre s’appelait shent, les pharaons faisaient des bouquets avec ses
fleurs et son bois était utilisé pour construire portes, sarcophages et bateaux ? Qu’est-ce qu’on attend ici, alors
qu’Enayat repose à quelques mètres de là ?
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui
rkhettaoui   20 juin 2021
J’ai traversé l’avenue de Roda et me suis installée au café à l’entrée de la rue Dar-el-Sinaa, dont on
dit qu’il fait face à l’appartement où a vécu l’actrice
Souad Hosni. Je pensais à elle tout en luttant contre le
mauvais pressentiment que personne n’allait venir. C’est
l’été, ils doivent encore dormir. À onze heures et demie,
Youssef Ossama m’a appelée, il était en route pour
Mohandessine avec une amie, ils allaient passer prendre
le Dr Sadek chez lui. J’essayai de maîtriser ma colère. Quelle
amie ? Et qui est ce Dr Sadek ? On avait un rendez-vous
de travail, non ? Est-ce qu’on ne s’était pas mis d’accord
pour commencer tôt pour éviter à la chaleur ?
Commenter  J’apprécie          00




    Acheter ce livre sur

    FnacAmazonRakutenCulturaMomox





    Quiz Voir plus

    Quelle guerre ?

    Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

    la guerre hispano américaine
    la guerre d'indépendance américaine
    la guerre de sécession
    la guerre des pâtissiers

    12 questions
    2372 lecteurs ont répondu
    Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre