AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Citations sur L'instinct de mort (15)

grm-uzik
grm-uzik   30 novembre 2016
- "Je voulais vivre sans heure, considérant que la première contrainte de l'homme a vue le jour à l'instant où il s'est mis à calculer le temps."
Commenter  J’apprécie          250
MMartins
MMartins   14 mars 2011
Dans leurs arbres, les oiseaux chantaient leur joie de vivre libres, indifférents aux cruautés dont seuls les hommes sont capables. Mon crime pour l'homme de la rue pouvait paraître horrible. Il entrait pourtant dans les lois de mon milieu. Pour les hommes, une balle dans la tête. Pour les salopes comme Ahmed...une mort de salope.
Commenter  J’apprécie          200
grm-uzik
grm-uzik   30 novembre 2016
- "C'est l'homme qui tient l'arme qui a de l'importance. Pas l'arme elle-même."
Commenter  J’apprécie          170
Bonheur_Lecture
Bonheur_Lecture   22 juin 2015
Mes défauts étaient une drogue dont je n'avais pas la volonté de sortir.
Commenter  J’apprécie          160
Mooon
Mooon   23 juillet 2016
De la prison à vie.. à la mort, ma sentence me laisse indifferent. Ma vraie condamnation, je la lirai à chaque parloir dans les yeux de ma fille, et là... je connaîtrai le regret.
Commenter  J’apprécie          140
grm-uzik
grm-uzik   30 novembre 2016
- "Je ne voulais pas que ma vie soit réglée d'avance ou décidée par d'autres. Si à six heures du matin j'avais envie de faire l'amour, je voulais prendre le temps de le faire sans regarder ma montre."
Commenter  J’apprécie          120
Lagardiere
Lagardiere   01 août 2018
J'étais seul. Je me couchai sur mon lit pour y pleurer la mort de mon grand ami: mon père. Ma douleur fut terrible. Aucun de mes amis ne vint me voir, sachant qu'il me fallait cette solitude. C'est peut-être à cet instant seulement que je compris combien la mort pouvait faire mal à ceux qui restent. J'avais exécuté des hommes au nom de ma loi. Combien de mères, combien de femmes avaient ressenti cette souffrance qui me torturait le cœur et cela par ma faute: en tuant mes ennemis, ne les avais-je pa tuées aussi? Il était un peu tard pour me découvrir une conscience. Car je savais qu'il m'était impossible de tricher avec moi-même. J'étais un fauve qui au matin serait le même face à son milieu, c'est-à-dire sans pitié.
Commenter  J’apprécie          100
grm-uzik
grm-uzik   30 novembre 2016
- "La moindre imprudence peut nous coûter la vie, et pire encore : la liberté ! "
Commenter  J’apprécie          90
MMartins
MMartins   14 mars 2011
" Je savais trop ce que pouvait représenter "la première fois " pour me comporter comme un soudard.
Commenter  J’apprécie          80
grm-uzik
grm-uzik   30 novembre 2016
- "J'acceptais à l'avance d'en payer le prix, je me suicidais socialement."
Commenter  J’apprécie          50




    Acheter ce livre sur

    FnacAmazonRakutenCulturaMomox

    Autres livres de Jacques Mesrine (1) Voir plus




    Quiz Voir plus

    Les écrivains et le suicide

    En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

    Virginia Woolf
    Marguerite Duras
    Sylvia Plath
    Victoria Ocampo

    8 questions
    832 lecteurs ont répondu
    Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre