AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782896622689
213 pages
Éditeur : Mortagne (15/08/2013)
3.72/5   9 notes
Résumé :
C'est officiel, Léa sort avec Frédérique. Après une nuit de rêve dans un hôtel luxueux, elle redescend toutefois de son nuage. Alexis et Ariane, ses deux meilleurs amis, ont découvert qu'elle était lesbienne. Elle doit tout leur avouer ? Mais pas question de le dire à ses parents ! Craignant que son secret soit dévoilé au grand jour et déçue par la réaction démesurée d'Ariane, Léa décide de renoncer à l'amour de Fred. Un an et demi plus tard, elle fait la rencontre ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
kimmessierauteure
  12 septembre 2019
Article rédigé par sophielit.ca, 11novembre 2013
Le soir du bal, Léa a quitté pour passer la soirée avec Fred. Ce qu'ignorent Arianne et Alexis, ses deux meilleurs amis, c'est que Fred n'est pas le diminutif de Frédéric, mais bien de Frédérique. Léa est bien avec elle, mais cette dernière trouve difficile d'avoir une copine qui a peur de sortir du placard, d'annoncer aux gens autour d'elle qu'elle est lesbienne. Léa finit par la laisser et rencontre Anne, qui fréquente le même cégep qu'elle. Les deux filles, réticentes à sortir du placard, filent alors le parfait amour. Mais lorsque vient le jour d'en parler à leurs parents, les choses sont plus difficiles..
Coming out est la suite du roman le placard. Alors que le premier roman parlait de garder pour soi la naissance de sentiments pour une personne de même sexe, celui-ci raconte qu'il est encore plus difficile de le faire lorsqu'on est amoureux. le roman s'adresse aux lecteurs intermédiaires. Il y est question d'amour, de l'importance de la famille et, bien sûr, d'homosexualité entre deux femmes.
Mon avis :
Kim Messier découpe sa narration entre les différents personnages. On y découvre donc comment Alexis, Arianne, Anne ainsi que le père de celle-ci vivent ledit coming out. Malheureusement, même si ce choix semble avoir été fait dans l'optique de connaitre le point de vue des différents personnages, la narration devient plutôt lourde. J'en suis restée avec l'impression que l'auteure avait privilégié la quantité des points de vue à la qualité de ceux-ci : on reste en surface. Cependant, le point de vue du père d'Anne était nécessaire et j'ai apprécié que l'auteure l'inclue dans son roman.
Côté histoire, j'ai de la difficulté à comprendre les choix de l'auteure vis-à-vis la réaction des différents personnages. En effet, le coming out de Léa ne se passe pas très bien, tant du côté de ses amis que de sa famille. du côté d'Anne, ça ne va pas bien du tout. Bien que la collection Tabou se définisse comme « des livres, des maux, des jeunes », je me demande à quel point il était nécessaire de montrer à quel point la situation pouvait être difficile, d'autant plus que l'auteure dit vouloir, à l'aide de son roman, montrer à quel point il fait du bien d'assumer son orientation sexuelle.
J'ai comme Léa fait mon coming out au cours du printemps de ma deuxième année de cégep. (J'en parle d'ailleurs dans l'édition 2011 de l'ABC des filles de Catherine Girard-Audet.) Si j'avais, à l'époque, lu ce roman, j'aurais probablement été plus réticente à l'idée d'en parler à mes parents. L'auteure ne cesse de parler de secret et d'aveux et j'ai trouvé le ton plutôt pessimiste. le roman se finit tout de même sur une note positive, mais qui ne m'a pas particulièrement marquée après 250 pages de réactions plutôt négatives.
Si le thème de l'homosexualité vous intrigue toujours et que vous voulez en apprendre à ce sujet, demandez à votre établissement scolaire d'inviter le GRIS-Montréal à venir faire une présentation. Un intervenant et une intervenante viendront rencontrer les élèves d'une classe et raconteront, sans tabou ni censure, comment ils vivent leur homosexualité. Histoires vraies et croustillantes garanties!
Merci aux éditions de Mortagne pour le roman!
Lien : http://sophielit.ca/critique..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Immaterial-huit-cent-treize
  02 février 2014
Récemment, j'ai lu ce roman et je l'ai trouvé très bien et très réaliste.
J'ai aimé la manière dont l'auteure décrit les attirances amoureuses de Léa ainsi que les réactions des différentes personnes lorsque le personnage leur annonce sa différence. Nous pouvons vraiment ressentir les états d'émotions de Léa. Par exemple, lorsqu'elle annonce son secret à sa mère.
L'auteure a vraiment réussi ce livre, car il montre bien le processus d'acceptation par rapport à une orientation sexuelle différente et tous les sentiments qui nous envahis quand vient le temps d'annoncer cette différence à notre entourage.
J'ai aimé ce livre ,car il nous montre d'une facon réaliste une étape importante que les personnes homosexuelles doivent faire dans leur vie. Personnellement, je me suis reconnue dans le cheminement de Léa et dans ses sentiments. Un bon livre qui aidera sûrement quelques personnes ,je crois.
En tout cas, je recommande ce livre à tout le monde.
Commenter  J’apprécie          41
leslecturesdeVal
  27 décembre 2013
Mon avis : le livre Coming Out nous amène un an plus tard après le Placard. Léa commence à accepter pleinement son orientation sexuelle et comprend que plus elle continuera à taire ce fait à son entourage, plus elle étouffera et ne vivra pas pleinement sa relation. Mais il serait faux de croire que tout se passera bien.
du coté de l'histoire : Voici la suite du placard que j'ai lu début du mois et que j'avais beaucoup aimé. On y retrouve Léa toujours amoureuse de Frédérique et ne sachant toujours pas comment annoncer son homosexualité à son entourage. Ses deux meilleurs amis ont découvert malgré elle son secret et même si celle-ci se sent soulagée par cette révélation, cela ne se passe malheureusement pas comme elle le désirait Ariane lui tourne le dos et ne veut plus la voir même si Alexis le petit ami de celle-ci lui a bien compris et l'accepte comme elle est, elle renonce ensuite à l'amour de Frédérique car elle est trop prise par ses sentiments controversés et n'arrive pas a assurer sa situation . Quelques mois plus tard, lors de ses études, elle rencontre Anne, une autre jeune fille, qui comme elle est prise dans ses doutes et ses questions. Anne est timide, rabaissée constamment par son père elle se renferme sur elle même mais Léa au premier coup d'oeil vers la jeune fille tombe amoureuse de celle-ci, vient alors le temps de la sortie du placard et de la révélation de son homosexualité à ses parents...
Du coté des personnages : J'ai encore adoré tous les personnages de ce roman que j'ai trouvé très bien construits et très attachants et tellement réalistes.
Du coté de l'écriture : le récit est découpé en petits chapitres dans lesquels nous suivons les pensées des personnages ce qui nous imprègne bien des sentiments ressentis par ceux-ci au moment de notre lecture. L'écriture est toujours aussi fluide et agréable avec un très grand réalisme malgré je trouve quelques lourdeurs au moment des réactions de certains personnages mais nous avons droit à des réactions honnêtes de la part de son entourage. Kim Messier touche à toutes les gammes d'émotions grâce à différents personnages. C'est intéressant, rafraîchissant et véridique, car il n'y pas deux personnes qui auront une même réaction.
En conclusion : Encore un très beau tome que celui-ci qui nous parle une fois de plus d'un sujet très peu aborder dans la littérature et notamment le rayon jeunesse : l'homosexualité féminine et Kim Messier réussit d'une main de maître à le faire. Un ouvrage qui aidera surement certaines jeunes filles à accepter leur orientation sexuelle.

Lien : http://aupaysdelire.blogspot..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
L-Univers-d-Ocseve
  05 septembre 2016
Attention ce livre est la suite du livre «Le Placard» de la même auteur, si vous n'avez pas lu le premier livre je vous conseille de ne pas lire cette chronique.
L'histoire se commence à la fin du tome précédent «Le Placard». On retrouve Léa qui vient juste d'avoir sa première fois avec Frédérique.
Ce livre remonte l'auteur dans mon estime qui par rapport au premier tome est quelques peu plus mature que se soit dans la plume de l'auteur ou dans le parler des personnages. Il y a malheureusement toujours beaucoup de cliché et mon agacement pour Léa n'a cessé d'augmenté.
Pour ce qui est de la fin, je dois dire que j'ai vraiment été surprise mais pas dans le bon sens. On est enfin prit dans l'histoire, on a enfin l'impression que cette histoire va bouger et quand l'on tourne la page c'est la fin du livre. Je ne saurais guère vous faire comprendre mon sentiment de frustration à ce moment là mais s'il y avait eu une jauge pour la contenir, celle-ci aurait exploser. J'ai détesté cette fin et l'épilogue qui la suit encore plus. Pendant l'épilogue on apprend ce qu'il s'est passé après le dernier chapitre et croyez le ou non mais j'aurais préféré ne rien savoir, Léa est encore plus détestable et le peu que j'avais apprécier dans ce livre est retombé comme des blancs en neige raté. J'ai détesté cet épilogue, j'ai détesté Léa et plus je vous en parle, plus ce livre descend dans mon estime.
Lien : http://l-univers-d-ocseve.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (15) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   07 octobre 2020
Je déteste cette peur incontrôlable qui me saisit et me paralyse chaque fois que je veux m’ouvrir à mon ami ! Ou aux autres ! Me cacher, faire semblant d’être hétérosexuelle et me mentir (ou mentir à mes parents !), tout cela m’épuise. Je dois prendre une décision. Suis-je enfin prête à rencontrer quelqu’un ? À risquer que les autres cégépiens découvrent mon homosexualité ? Que mes parents apprennent que je suis lesbienne ? Est-ce que j’aurai enfin le courage de m’accepter une fois pour toutes ? C’est désespérant, toutes ces questions !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   07 octobre 2020
Le monde, autour de moi, disparaît. Mon corps vibre et il a faim. Nous emmêlons nos langues. Mes mains caressent son visage. Ses doigts explorent mon cou. Puis, je râle. Elle respire bruyamment. Sans que je m’en rende compte, Anne se retrouve sous moi et gémit de plaisir sous mes caresses insistantes. J’ai envie de la toucher partout et de la déguster. Mes craintes envolées, je ne suis que désir, un désir refoulé depuis des mois et d’autant plus fort. Anne déboutonne mon chemisier de ses doigts tremblants et caresse mon buste. Les pointes de mes seins sont dures comme de la roche. Ayoye ! Mon corps est sur le point d’exploser de plaisir… Difficile de croire que mon rêve se réalise. Anne me désire !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   07 octobre 2020
Son odeur me rend folle. Et JE SAIS que la mienne attise aussi son désir. Il existe une chimie naturelle entre nous, pas explicable. Léa soupire toujours en respirant mon parfum. Elle a des frissons partout sur le corps quand je la caresse. Je sais que ça ne faisait pas longtemps qu’on se fréquentait, mais c’était tellement bon d’être avec elle ! Comment peut-elle cracher là-dessus ? Qu’est-ce que je donnerais pour lui faire entendre raison ! Si je la prenais dans mes bras, en ce moment, je suis sûre qu’elle changerait d’idée. Si je pouvais au moins la revoir une dernière fois… mais elle ne veut même pas me parler de vive voix.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   07 octobre 2020
Léa a toujours eu la mauvaise habitude de me quitter pour n’importe quelle raison, juste pour éviter qu’on se retrouve trop longtemps ensemble, surtout en public. Quand elle est restée loin de moi, à l’hôtel, pour éviter que la réceptionniste devine qu’on était plus que des amies. Ou lorsqu’elle a retiré ses mains des miennes, au bar, après que je les lui ai prises. Dans le fond, ça ne m’étonne pas qu’elle décide de rester dans le placard. Elle n’a jamais voulu se montrer au grand jour avec moi. La preuve, aujourd’hui, tout ce qu’elle a accepté de faire, c’est de rester dans mon appart pour faire l’amour.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   07 octobre 2020
Chaque fois que quelqu’un découvre que je suis lesbienne, c’est la crise. Ariane me reprochait de lui avoir caché la vérité, et maintenant, ma mère me traite de menteuse. Comment pourrais-je blaguer avec ça ? Je n’ai rien fait de mal à part me protéger en gardant ce secret pour moi. Pourquoi est-ce que personne n’est capable de comprendre que j’ai souffert en découvrant que je suis lesbienne ? Que je souffre toujours en devant garder ça pour moi ? Est-ce si compliqué de se mettre à ma place ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Video de Kim Messier (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Kim Messier
Le placard - Bande-annonce
autres livres classés : homosexualitéVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
4216 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre