AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : B00WC132Y6
Éditeur : (17/04/2015)
Résumé :
Atmo, un pêcheur misérable, croupit sur une petite île non loin de Sumatra. Sa femme, Bambang, à la beauté exceptionnelle attire la concupiscence des autres hommes. Atmo se sent coupable de ne pouvoir lui offrir de vie meilleure. Quant à Bambang, songerait-elle à monnayer des services indécents auprès d'un richissime Chinois ?
Le sexe, l'amour et la drogue les empêchent de sombrer dans le désespoir. Pourtant Atmo a peut-être trouvé une solution qui dépasse l'i... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Messier51
  06 novembre 2017
Alors voici une autre chronique de la même nouvelle faite par le même auteur Noann donc peu auparavant :
"J''avoue avoir eu longtemps un a priori négatif sur l'auto-édition. Il me semblait que les auteurs s'auto-éditent parce qu'ils n'ont pas trouvé d'éditeur, ce qui est plutôt mauvais signe. En réalité, les éditeurs sont saturés d'offres, au point que nombre de talents se voient chapitrés, condamnés à trouver d'autres voies. Certains auteurs ne correspondent pas aux lignes éditoriales classiques et ne passent donc pas les filets de la sélection. D'autres encore préfèrent assurer toute la chaîne du livre, depuis l'écriture jusqu'à la vente, ce qui est rendu bien plus facile grâce au numérique. On trouve donc nombre d'ouvrages non aboutis, voire d'une écriture bâclée? Mais aussi de véritables perles portées à bout de bras par des auto-entrepreneurs du livre. Voici l'exemple d'un auteur qui mérite un intérêt?
L'histoire se passe sur l'île de Pulau Simaline, à l'ouest de Sumatra, « tellement insignifiante qu'elle n'apparaît pas sur les cartes du monde ni même d'Asie », assure l'auteur.Tellement insignifiante que même mon ami Google ne la connait pas. L'endroit aurait-il été inventé pour les besoins de l'histoire ? Ceci n'a guère d'importance, car l'auteur nous y emmène de façon très convaincante et réaliste. Nous sommes plongés dans l'univers chahuté du Sud-Est de l'Asie, avec des personnages hauts en couleurs. Atmo, qui est le narrateur, mais aussi Bambang, jeune Indonésienne fort convoitée et qui a une tendance à profiter des hommes. Atmo le sait, il aura du mal à la garder, elle sur qui louchent tous les hommes, et de bien plus riches que lui ! Il devra trouver une façon de la retenir. Les relations entre eux sont tendues. C'est alors qu'Atmo va faire la connaissance d'une sirène, qui l'emmène dans un monde paradisiaque.
Les six reines du pêcheurL'ambiance est bien rendue, par une plume agréable, concise, usant d'un vocabulaire de bon aloi. Si le récit est rendu réaliste grâce à de nombreux petits détails sur la vie des pêcheurs notamment, ainsi que les us et coutumes de la population locale, il a toutefois un côté fabuleux, et plonge dans une sorte d'onirisme fantasmagorique. Si bien que le lecteur ne sait pas toujours où il en est. Point de romantisme, ni même se véritable sensualité. L'histoire est tragique, baignée de sang. Les rares moments d'érotisme sont une parenthèse, la relation entre Atmo et Bambang, et puis, plus étrange, celle entre Atmo et la sirène, comme dans un rêve, un fantasme peut-être. La fin n'est pas heureuse, avouons-le tout de suite, les amateurs de romance seront déçus. Elle nous amène cependant à nous poser des questions, dont pour ma part je n'ai pas trouvé toutes les réponses? L'ensemble m'a paru mystérieux, un peu incongru? Ce qui est certain, c'est que l'auteur a du talent, il sait créer un cadre, nous faire voyager. À suivre?
« Me revoilà à chevaucher les montagnes du délire. La lune me dévisage vêtue de son manteau froid auréolé d'or et d'argent. Bruit incongru du moteur. Des méduses luminescentes portées par le courant forment un champ de fleurs lumineuses et magiques que l'étrave de ma barque écorche. Dans le ciel, des écharpes à la grandeur cosmique de couleur rose, violette et verte ondulent, agitées par le vent céleste. C'est d'une beauté surréaliste et je me sens en harmonie avec la nature. »
À découvrir sur Atramenta
Ou sur Amazon"
Noann est formidable
Source : https://www.focus-litterature.com/7497496/les-six-reines-du-pecheur-jean-baptiste-messier/
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
noann
  17 mai 2015
L'histoire se passe sur l'île de Pulau Simaline, à l'ouest de Sumatra, « tellement insignifiante qu'elle n'apparaît pas sur les cartes du monde ni même d'Asie », assure l'auteur, et ma foi. L'endroit aurait-il été inventé pour les besoins de l'histoire ? le réalisme n'est pas le soucis principal de l'auteur, mais passons. Nous sommes plongés dans l'univers chahuté du Sud-Est de l'Asie, avec des personnages intéressants a priori. Atmo, qui est le narrateur, mais aussi Bambang, jeune Indonésienne fort convoitée et qui a une tendance à profiter des hommes. Atmo le sait, il aura du mal à la garder, elle sur qui louchent tous les hommes, et de bien plus riches que lui ! Il devra trouver une façon de la retenir. Les relations entre eux sont tendues. C'est alors qu'Atmo va faire la connaissance d'une sirène, qui l'emmène dans un monde paradisiaque.
Le récit est rendu réaliste grâce à de nombreux petits détails sur la vie des pêcheurs notamment, ainsi que les us et coutumes de la population locale, il plonge toutefois dans une sorte d'onirisme fantasmagorique assez curieux, et pas toujours convainquant. Si bien que le lecteur ne sait pas toujours où il en est. Point de romantisme, ni même se véritable sensualité. L'histoire est tragique, baignée de sang. Les rares moments d'érotisme sont une parenthèse, la relation entre Atmo et Bambang, et puis, plus étrange, celle entre Atmo et la sirène, totalement surréaliste et peu crédible. On se demande où l'auteur veut en venir.
La fin n'est pas heureuse, avouons-le tout de suite, les amateurs de romance seront déçus. Pas une belle histoire d'amour donc, et pas vraiment d'érotisme. Que de lecteurs déçus !
De plus la fin est en queue de poisson, sans vouloir faire de jeu de mots. On a du mal à comprendre. le récit semble fabriqué, il est incohérent. On dirait qu'il a été repris maintes fois, qu'on a essayé de lui donner une puissance par tous les moyens, en bricolant çà et là. Il me fait penser à ces textes déposés sur des sites, livrés en pâtures aux lecteurs, ces bouts de romans qui reçoivent des avis, et que l'auteur tente ensuite d'améliorer, sans jamais parvenir à un bon résultat. Pire même, il ne fait qu'ajouter des incohérences.
C'est mal ficelé, inconstant. On sent que l'auteur a bidouillé, et s'il parvient à classer ses textes en tête d'Amazon, ce n'est que grâce à des milliers d'amis sur FB ou autre.
Lien : http://livrogne.com/2015/05/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          01
autres livres classés : sirènesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr


Lecteurs (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Un mot pour une célébrité ( pour tous les goûts )

Soleil

Louis XIV
Louis XV

10 questions
31 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur ce livre