AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782915653984
Éditeur : Nestiveqnen Editions (18/10/2019)
4.14/5   7 notes
Résumé :
En voyant la guerrière montée sur son reptile géant, Kamang le forgeron présume qu’elle est là pour participer au siège de la Cité sous la Montagne, comme les autres mercenaires. Comment pourrait-il se douter que son destin est lié à celui de cette femme et qu’elle répond – comme ses sœurs des Éléments – à un appel impérieux ? Les profondeurs de la cité assiégée renferment le secret de « ceux d’avant » et les quatre sœurs devront tout mettre... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Witchblade
  21 novembre 2019
Livre sélectionné lors de la Masse Critique d'Octobre pour sa superbe couverture et son résumé intrigant. Je remercie donc Babelio et les éditions Nestiveqnen pour l'envoi de ce livre. J'avais découvert cette petite maison d'édition avec son auteur récurrent, Didier Quesne, j'avais d'ailleurs demandé à Babelio de l'inclure dans ses masses critiques. Par contre, c'est dommage que les éditeurs aient perdu l'habitude d'envoyer les romans avec un petit mot.
L'univers de cette auteur emprunte quelques éléments à Tolkien mais semble propre à son imaginaire en y ajoutant des arbres vampires par exemple. L'histoire commence doucement avec la rencontre de Moryane, ses déplacements nous font découvrir le monde créé et certaines de ses particularités. À chaque partie, on change de narrateur avec peu de transition. C'est étrange mais en même temps, ça nous fait voir du pays car les descriptions sont nombreuses et très imagées. On peut facilement se balader en pensée dans certaines parties de ce monde très différent du nôtre. Plus on avance dans l'histoire, plus on en apprend un peu sur le monde d'Avant. Je pensais trouver un roman purement fantasy mais il semblerait qu'il y ait des éléments de dystopie. Est-ce un monde totalement inventé comme le suggère la carte ? Ou est-ce le nôtre après un désastre écologique ? Grâce à ses différentes parties, nous apprenons également à mieux connaître nos futurs personnages principaux. La 4ème de couverture annonce 6 tomes pour cette série (j'espère qu'ils verront tous le jour), celui-ci est donc un tome d'introduction pour les différents personnages importants avec leurs forces, leurs faiblesses et leurs passés. J'ai un peu calé sur la fin car suite à la fatigue engendrée par mon opération, je n'arrivais plus à m'immerger très longtemps dans le monde créé par l'auteur. En sachant qu'il s'agit d'une série prévue en 6 tomes, je me demandes bien ce que l'auteur a prévu pour la suite car il est si bien conçu qu'il pourrait être un tome unique ouvrant sur un univers avec beaucoup de potentiel. J'ai bien apprécié les différentes élémentales, même si j'ai une préférence pour la première Moryane.
Comme vous l'aurez compris, ce roman a été une excellente découverte, c'est un quasi coup de coeur pour ce nouvel univers. le style est agréable et très imagé. Il me tarde donc de découvrir la suite donnée à ce premier tome ainsi que les couvertures prévues, en espérant qu'elles soient aussi belles que celle-ci. Si vous êtes amateurs de nouvel univers en fantasy, je vous conseille très fortement de découvrir cette nouvelle série et sa jeune auteur. Pour ma part, je vais pister les prochaines publications de Nestiveqnen et cette nouvelle auteur à suivre.
Sur ce, bonnes lectures à vous :-)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          302
ciena
  20 février 2017
Je ne lis plus beaucoup de fantasy pour la bonne raison que la fantasy moderne (par moderne je parle de celle des vingt dernières années), pour moi, manque cruellement de respect des règles mêmes de ce genre si particulier.
Entre autres, ce qui faisait la saveur des livres de fantasy à la Tolkien, à savoir le folklore, est perdu au profit d'un mélange assez fade de bagarres sanglantes, effets spéciaux “sorciers” et d'amourettes dignes du pire des chick lit.
Où sont passés la généalogie détaillée des personnages, la description gourmande des énormes repas nains, les coutumes et chants et les paysages enchanteurs ? Où est cette envie, lorsqu'on ferme le livre, de pleurer parce qu'on veut rester dans ce monde plutôt que le notre ?
Je mourrais d'envie de trouver un livre de ce genre. Il faut croire qu'il existe un Dieu de la Fantasy puisque deux auteurs, coup sur coup m'ont proposé les leurs : Antoine Bombrun avec Les Traqueurs et Carmen Messmer avec le maître nécromant, les deux auto-édités.
C'est de ce dernier que je vais vous parler.
Pour commencer le livre lui même est de toute beauté. Les dessins et graphismes tant intérieurs qu'extérieurs sont magnifiques. L'auteur a pris soin de dessiner des artefacts à chaque chapitre lesquels représentent chacun des héros de l'histoire et, donnent quelques indices sur ceux-ci (mais on ne s'en rend vraiment compte qu'une fois le livre lu). Quel dommage que les prix de l'édition étant ce qu'ils sont, ce livre ne puisse pas être relié.
Donc déjà vous avez en main un livre qui fleure bon la fantasy mais qu'en est t'il des personnages ?
Pour les personnages c'est juste un sans-faute. Chacun d'entre eux est doucement introduit par une petite aventure permettant au lecteur d'appréhender leur caractère, leur nature et les pouvoirs qu'ils peuvent avoir. Chaque personnage rencontre un autre personnage “secondaire” lequel nous est quelque part ressemblant ce qui fait qu'il va poser les questions que nous aurions posé sur le monde du personnage principal (comme le ferait un Sam Sagace si on reste chez Tolkien). Bien que héros, les personnages principaux ne sont pas pour autant des “super-héros” totalement distants mais ont des sentiments nous permettant de les trouver sympathiques ou pas. Bien vu.
Le monde dans lequel va se retrouver les héros est suffisamment différent du notre pour nous permettre de faire jouer notre imagination sans pour autant être perdus. Pourtant tout y est : généalogie, rites sociaux, religions, histoire, poèmes et même le gueuleton des nains 🙂
En réalité on n'a pas l'impression que l'auteur a inventé un monde mais plus qu'elle le décrit, encore une fois comme Tolkien d'ailleurs.
Mais là où j'ai été totalement bouche-bée c'est réellement le soin apporté à l'histoire. Contrairement à beaucoup de livres fantasy, la quête principale n'est pas évidente dès le début. En fait on ne comprend ce qui se joue que presque à la fin du livre et là, mes amis, je vous réserve une surprise de taille. Tout ce que je puis dire c'est qu'une fois le livre fermé on se pose beaucoup de questions, sur ce monde mais aussi sur le notre.
Une fois refermé, j'ai écrit à l'auteur en lui disant que, pour moi, je n'avais pas assez eu de temps en compagnie des héros et j'ai appris qu'en fait trois autres tomes font suite que je compte dévorer avec avidité.
J'ai du mal à croire que ce livre ait été écrit par un nouvel auteur. Maîtrise de l'écriture, du genre, de l'histoire, des personnages, tout y est. Pour moi c'est un sans fautes et à se procurer d'urgence si vous ne l'avez pas déjà fait.
Lien : http://lesnouvellesplumes.ovh
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
AmelieLily
  18 novembre 2019
Lors de la dernière opération masse critique, le résumé de ce texte m'avait intriguée. Je n'ai pas été déçue, le livre s'est montré à la hauteur de mes attentes, et je l'ai lu rapidement car je voulais savoir ce qui allait se passer tout en prenant plaisir à explorer le monde.
Le livre est découpé en cinq grandes parties, les quatre premières proposant de découvrir quatre « élémentales » et la dernière (nommé d'après un autre personnage clé) réunissant ces femmes pour une bataille épique.
J'avais un peu peur que ça devienne redondant, mais les personnalités et pouvoirs sont suffisamment différents. Chaque femme est dotée de puissants pouvoirs liés à un élément, chacune les as reçu d'un même être mystérieux, chacune obéit à un appel pour se battre dans un conflit qui dépasse les enjeux présentés à la base… On a donc une construction « répétitive », et cependant jamais ennuyeuse. Chaque femme a développé un lien particulier avec la nature, ses habitants, et les 3 autres élémentales. Bien que la mission (dont on ne sait pas tout) soit au centre, de nombreuses autres intrigues sont mise en place, de sorte que l'on a l'impression de n'accéder qu'à une petite partie d'une histoire bien plus vaste, dans un univers riche. Chaque partie sur une des femmes est l'occasion d'explorer une zone différente du monde présenté sur la carte et de voir des références à d'autres univers fantasy.
Est-ce que je lirai la suite ? Oui. J'aurais aimé que ce livre soit plus long;) Je suis curieuse d'explorer ce monde plus en profondeur, de rencontrer de nouveaux peuples, de nouvelles créatures, de nouvelles manifestations magiques (comme les arbres carnivores). Je suis curieuse de voir comment les personnages vont évoluer, individuellement et en tant qu'unité. Je suis curieuse aussi d'en savoir plus sur « ceux d'avant », le motif de la civilisation disparue et de l'ombre qu'elle laisse sur le monde de l'histoire étant particulièrement intriguant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Billymoy
  25 novembre 2021
J'ai découvert récemment ce premier tome, de ce qui sera une pentalogie. Tout d'abord la couverture m'a donné envie, je l'ai trouvé à la fois belle et mystérieuse. Et puis le résumé était assez intriguant.
J'ai beaucoup aimé ce roman, c'est un quasi coup de coeur et franchement je suis assez surprise parce que je ne m'y attendais pas! le déroulement m'a semblé "long" parfois et déroutant au début (et pourtant le roman compte peu de pages: 312), dans le sens où nous rencontrons chaque élémentale (elles sont au nombre de 4, avec des pouvoirs liés aux 4 éléments, d'où leur nom!), chacune dans une partie distincte du roman (chaque partie est très prenante et intéressante d'ailleurs) et j'avais du mal à voir comment l'autrice les réunirait dans l'affrontement de la bataille de Kharkor avec le peu de pages restant. Mais finalement tout s'imbrique parfaitement et l'on comprend que l'autrice a le plan en tête de sa saga. J'ai bien aimé le style d'écriture de l'autrice, qui est un style épique, que l'on voit peu dans les dernières publications je trouve. Il participe à l'immersion et donne le sentiment de lire une grande saga. Les personnages sont attachants et l'on a envie d'en découvrir plus à leur sujet et de les accompagner dans leurs prochaines aventures. J'ai tout de même eu l'impression parfois que l'autrice était détachée de ses 4 héroïnes, dans sa façon de les décrire et de narrer leurs aventures.
C'est une très belle découverte, qui m'a donné envie de découvrir d'autres publications de la maison d'éditions Nestiveqnen et bien sûr de lire la suite des Elémentales.
Si vous êtes férus, comme moi, de fantasy, foncez, vous ne serez pas déçus!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
CelineDHK76
  25 octobre 2019
Mon avis :
Je ne connaissais pas du tout cette auteure et je dois vous dire que je suis super heureuse d'avoir été sélectionnée sur le site Babelio pour chroniquer son livre lors de l'opération Masse Critique ! Cette histoire est un pur retour aux sources dans le domaine de la fantasy, de la magie ainsi que de certaines légendes qui ont été parfaitement employées. Nous ressentons tout au long de ce premier tome que l'écrivaine maîtrise son sujet d'un bout à l'autre. Ses héroïnes sont toutes énigmatiques, complexes et totalement attachantes ! Rien n'est laissé au hasard au cours de leurs aventures, leurs rencontres ainsi que les choix qu'elles auront à faire. Tout un univers a été créé pour nous émerveiller, nous surprendre, nous tenir en haleine et faire travailler notre imagination. J'ai eu l'impression de me retrouver dans un Tolkien où tout est finement conçu pour nous faire voyager sans jamais savoir à quoi s'attendre ! J'ai vraiment aimé découvrir ce livre et la plume de la romancière, je remercie grandement Babelio pour cette opportunité, et j'ai évidemment hâte de connaître la suite.
Lien : https://celinedhkroniqueuse...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
WitchbladeWitchblade   06 février 2020
Avec le temps, Thalam avait appris et retenu une seule leçon : de toutes les créatures, les humains étaient les plus pervers, les plus imprévisibles et donc les plus dangereux.
Commenter  J’apprécie          130
WitchbladeWitchblade   10 février 2020
Savoir reconnaître ses faiblesses est signe de sagesse.
Commenter  J’apprécie          130

autres livres classés : déplacementsVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Autres livres de Carmen Messmer (1) Voir plus




Quiz Voir plus

100pseudo Coup de gigot

Que fait Mary en attendant le retour de son mari ?

Elle lit
Elle coud
Elle tricote

11 questions
57 lecteurs ont répondu
Thème : Roald DahlCréer un quiz sur ce livre