AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2370115327
Éditeur : Éditions Hélène Jacob (11/01/2017)

Note moyenne : 5/5 (sur 2 notes)
Résumé :
C’est une évocation personnelle de l’existence que Catherine Messy aborde en mêlant une nouvelle fois textes et peintures dans son troisième recueil de poèmes illustrés, où les thèmes qui lui sont chers sont rassemblés.
Évocations vient compléter le cycle de modestes réflexions entamées dans ses précédents ouvrages, quant aux événements qui modifient notre rapport aux choses ou aux êtres malades qui nous sont chers et nous obligent à nous interroger sur notre... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
AlouquaLecture
  17 janvier 2017
Ce que j'aime dans la poésie, c'est que chacun des auteurs que j'ai pu lire dans ce domaine me transporte très loin en quelques phrases.
Dans le cas de ce recueil de Catherine Messy, je ne suis pas partie bien loin, mais au niveau des émotions j'ai fais le tour du monde.
Nous avons chacun notre manière d'appréhender un poème, certains vous toucherons plus que moi, et inversemment. S'il y en a un que je retiens et qui m'a particulièrement touché, c'est celui d'une petite fille et sa grand-mère.
Pourquoi celui-là plus que les autres ?
J'étais très proche de la mienne, nous faisions tellement de choses ensemble elle et moi. Ce que Lola fait avec la sienne, j'aurais pu le faire avec la mienne. Ce poème reflète tellement bien la complicité que nous avions et que nous avons toujours eue, que même s'il n'est pas émouvant pour vous, il l'est pour moi, il m'a ramenée des années en arrière, à l'époque où ma grand-mère était encore à mes côtés. Cela fait près de 14 ans qu'elle n'est plus, mais chaque jour je regrette tout ces moments précieux que l'on a pu avoir elle et moi. Lorsque j'ai lu ce poème, c'était comme si je nous voyais et je n'ai pus retenir mes yeux de se mouiller.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
larubriquedolivia
  14 janvier 2017
Le premier recueil de poèmes illustrés de Catherine Messy, sorti en 2014 qui s'intitule "Bucoliques" dépeint la nature sous toutes ses formes et dans le second "Transfiguration", sorti en 2015, l'auteure nous livre sa forte passion pour les visages.
Dans ce troisième recueil "Évocations", c'est un émerveillement de mots et de couleurs présents dans 13 illustrations magnifiques et transcendantes et pas moins de 28 poèmes évoquant plusieurs thèmes comme la vie, la tristesse, le temps, la maladie, le voyage... et surtout l'amour et la tendresse. Dans cet ouvrage, on flotte, les mots volent, on les hume, on les respire, on les emporte et ils nous emportent.
L'auteure fait un petit clin d'oeil à Lewis Carroll, plus précisément au lapin d'Alice aux pays des merveilles avec le poème "Lewis".
Tous les poèmes sont magnifiques et l'un de mes préférés est celui-ci :
Sonate à quatre mains
Ses mains douces
Qui caressent les miennes
Ma chaleur
Qui enrobe les siennes.
Jeu tactile qui rassure,
Lien fragile qui ne dure
Que l'espace d'un moment.
Tout s'efface dans l'instant.
Joie fugace du présent.
En définitive, j'ai adoré ce nouveau recueil, il est remarquable, les sentiments de l'auteure sont perceptibles et les illustrations fascinantes.

Lien : http://larubriquedolivia.ove..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
larubriquedolivialarubriquedolivia   14 janvier 2017
Mon goût des pleurs et des rires,
Et n'aura jamais refréné
Mon envie de lire ou d'écrire.
Toujours prompt à s'émouvoir,
Devant un coucher de soleil,
Toujours avide de revoir
Un nouveau jour qui s'éveille.
Commenter  J’apprécie          20
larubriquedolivialarubriquedolivia   14 janvier 2017
Une peluche blanche
Sur un tapis herbeux.
Ses oreilles s'animent
Et son corps se meut.
C'est le lapin d'Alice
Sans sa montre à gousset,
Qui musarde et respire...
Commenter  J’apprécie          20
larubriquedolivialarubriquedolivia   14 janvier 2017
- Sur les bosquets figés,
Le jour se fait attendre.
La lune haut perchée,
Semble, à s'y méprendre,
Vouloir s'engourdir
Et prolonger la nuit
...
Commenter  J’apprécie          20
Lire un extrait
Video de Catherine Messy (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Catherine Messy
Catherine MESSY
autres livres classés : recueil de poèmesVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Le tableau mystère [1]

1. Quel écrivain et journaliste a passé une grande partie de son enfance au château du Clos Lucé à Amboise ?

François de Closets
Jules Vallès
Louis Aragon
Gonzague Saint Bris

7 questions
256 lecteurs ont répondu
Thèmes : déduction , peinture , mystèreCréer un quiz sur ce livre