AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 9791096935390
Éditeur : Le muscadier (21/11/2019)

Note moyenne : 4/5 (sur 4 notes)
Résumé :
Berlin 1961. David joue de la contrebasse, Tabea du violon. Ils ont tout pour être heureux, tout pour s'aimer, tout pour croire en un avenir radieux. Mais leur monde est soudain détruit par un mur qui s'élève entre eux. Un vrai mur de pierre qui sectionne la ville en deux. Pour rejoindre celle qu'il aime, David doit trouver un moyen de franchir cette muraille gardée par des soldats.

Alors qu'il n'y croyait plus, un plan se dessine. Un projet fou, dang... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
LinstantDesLecteurs
  25 février 2020
Quand un mur se dresse au centre d'une ville, au centre d'une vie…
Ma Chère Lectrice, Mon Cher Lecteur, je vous embarque dans un nouveau livre de la collection Rester Vivant des éditions le Muscadier. Que je remercie au passage pour leur confiance ;)
En effet, ce livre permet, à l'occasion des trente ans (en 2019) de faire un devoir de mémoire. de faire découvrir aux ados ce qu'a été le mur.
Dans les années soixante, à Berlin, nous faisons la connaissance de David, ce jeune garçon, contrebassiste et de Tabea, ce premier violon. Tous deux se découvre lors d'un stage de musique. Ils tombent amoureux. C'est pour toujours… Habitants dans la même ville, après ce stage, ils n'ont pas le coeur qui pleure. Non, cette certitude de se retrouver, à quelques rues l'un de l'autre, les gonflent de bonheur. La vie se déroule, leur relation évolue.
Et puis, un matin, alors que David allait se rendre chez Tabea, se dresse devant lui une énorme balafre à travers la ville. Ce bloc de béton qui l'empêche de franchir la rue, qui l'empêche de retrouver son amour ! Il se retrouve en RDA, du côté Est. Alors que sa dulcinée elle est à l'Ouest.
Mais comment est-ce possible de faire pousser un mur comme celui-ci en une nuit ?
Peut-on le franchir ? Et si on décide quand même d'y aller que se passe-t-il ?
Va-t-elle lui rester fidèle ou est-ce qu'elle l'oubliera ?
Hervé Mestron nous livre une histoire relativement courte, mais très immersive ! C'est même étonnant ! En si peu de pages de nous faire vivre autant de choses !
En effet, on arrive à comprendre le régime dictatorial et son contraire à l'Ouest, le refus en bloc du monde « libre », etc. Il nous fait prendre conscience de ce qu'a été le mur et ce qui s'y passé derrière.
Il nous plonge de manière habile et compréhensive, dans l'explication de la division de ces deux blocs. Il nous fait vivre à travers son personnage principal, David, l'adolescence et le refus du régime. On découvre l'environnement social, sociétal et surtout les craintes, les dénonciations, les divisions au sein même de la population.
Ce livre permet vraiment aux ados et même aux plus âgés de comprendre cette époque. Pour ne pas oublier, pour ne pas reproduire les mêmes erreurs.
Hervé Mestron a une plume addictive et envoûtante. On s'attache à ses personnages et on évolue avec eux dans cet environnement. On suit le tumulte des questions de David dans sa tête et surtout, tout y est expliqué.
Mon seul bémol sera que ce fut trop court ;) en effet, je serai bien resté auprès de David pour en savoir un peu plus :D
Ma Chère Lectrice, Mon Cher Lecteur, je vous recommande, à vous ou à votre entourage jeunesse de dévorer « Je suis venu te chercher » d'Hervé Mestron. Un chouette livre qui permet en peu de temps de comprendre l'envers du décor, celui du mur de Berlin. Pour ne pas oublier, pour comprendre et pour ne pas réitérer les mêmes erreurs.
Lien : https://linstantdeslecteurs...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
EternelAdo
  27 janvier 2020
Laissez-moi vous présenter un court roman, une petite centaine de pages : Je suis venu te chercher. L'occasion de découvrir un peu plus une maison d'édition engagée qui propose à ses lecteurs adolescents de réfléchir autour de sujets de société qui résonnent avec l'actualité. A l'occasion des 30 ans de la chute du mur de Berlin, Hervé MESTRON nous ramène côté RDA dans cette période sombre de l'histoire. Il raconte le quotidien du camarade David Hahn, 14 ans au moment où le mur a été érigé. Fou amoureux de Tabea depuis quelques semaines qu'ils se sont rencontrés, il se réveille un matin avec un obstacle qui semble impossible à surmonter pour retrouver sa belle, sa jumelle de coeur... Peu importe les dangers, il n'aura de cesse de chercher un moyen d'aller la chercher.
«Si tu disparaissais, moi aussi je disparaîtrais».
Un récit très intéressant par le contexte historique choisi. En si peu de pages, l'immersion est complète, le lecteur saisit facilement les changements suite à l'apparition du mur et même, la différence entre les deux côtés. Régime liberticide, délation, haine des pays capitalistes... Pour David, c'est l'incompréhension qui domine et dans ce monde ou certains décident pour les autres, ses réflexions sont plus que pertinentes. Là où il ne devrait y avoir que de l'insouciance règne la méfiance... La musique et le skate, ses deux passions, pourront-elles le sauver? Un roman utile pour ne pas oublier les libertés chèrement gagnées. Je regrette juste l'absence de documentation ou de source à la fin du roman. Des contenus qui auraient pu accompagner le lecteur dans une volonté d'aller plus loin (le QR code ne renvoie qu'à la fiche du livre...).
Votre avis m'intéresse...

https://www.facebook.com/eternelAdo/
https://www.instagram.com/eternelado/
https://journalduneternelado.blogspot.fr/
Lien : https://journalduneternelado..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Sami33
  28 décembre 2019
"Je suis venu te chercher" nous parle du mur de Berlin à travers le regard de jeunes gens follement amoureux.

Tout commence sous fond de musique classique dans les années 60, à Berlin. Tabea et David sont des adolescents qui s'aiment pour "toujours" sauf que voilà, un jour, un mur va se dresser entre eux, entre leur amour. Un mur va séparer la ville en deux, durant vingt-huit longues années mais cela ne veut pas dire qu'ils ne penseront pas l'un à l'autre. En tout cas, notre jeune héros n'aura de cesse que de se révolter contre la dictature ! de penser à Tabea qui vit à l'Ouest de là où il se trouve sans savoir ce qu'elle fait, ce qu'elle devient, si elle est toujours en vie...

L'histoire est très intéressante, les personnages sont touchants et attachants. Les jeunes lecteurs pourront apprendre ce qu'est la dictature communiste, de comprendre l'inutilité de ce mur, de comprendre la symbolique forte de ce mur qui tient en otage des personnes. On se souvient que la liberté que l'on a aujourd'hui est due à une lutte menée par nos ancêtres.

Si j'ai apprécié le début de l'histoire, j'ai trouvé que la fin était un peu trop soudaine, j'aurai aimé des lignes supplémentaires, que l'auteur s'attarde un peu plus comme au début du récit. C'est comme si on a fait un bond dans le temps sans prendre la peine de se poser pour comprendre la quintessence du moment.

La plume de l'auteur est simple et facile de compréhension. Les jeunes lecteurs de treize ans pourront se plonger dans la lecture de ce livre sans problème.

Tout ça pour vous dire que ce livre reste agréable à lire et permettra aux jeunes lecteurs de connaître un pan de l'Histoire à travers cette histoire.

Lien : https://leslecturesdeladiabl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
viou03
  04 février 2020
Musique, mur de Berlin, skateboard, amour, interdit : cinq "mots" pour résumer ce livre. Ce récit est un savant mélange de ces thèmes.
Hervé Mestron nous amène ici à travers son héros David à la découverte des premières années de la RDA, la construction du mur de Berlin et aussi dans les premiers balbutiements de l'amour, une soif de liberté, d'envie de vivre pour David et sa passion pour le skate interdit à l'Est, de la musique dont certains grands musiciens sont interdits et la soif de liberté de David.
David est en quête d'autre chose que la répression, pouvoir ne pas être obligé de rester dans le rang.
Ce roman est un combat, une rébellion : c
Lien : https://viou03etsesdrolesdel..
Commenter  J’apprécie          10
Video de Hervé Mestron (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Hervé Mestron
portrait de Hervé Mestron.
autres livres classés : dictatureVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Le violoncelle poilu

Que se passait-il cette année là ?

la guerre de 39-45
les pâtes ont existé
la guerre de 14-18
la France est devenue indépendante

8 questions
7 lecteurs ont répondu
Thème : Le violoncelle poilu de Hervé MestronCréer un quiz sur ce livre