AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
>

Critique de Perlaa


Perlaa
  22 août 2018
Chronique de la petite ville fictive de Peyton Place, située dans le Maine, Nouvelle Angleterre, ce roman dont l'action se situe dans les années 40 a connu un vif succès. L'aspect social, l'alternance de bonnes ou moins bonnes années mais aussi l'importance de la religion, les secrets lourds, inavouables retenus sous une chape de plomb constituent l'essentiel du cadre de vie quotidien paisible et très encadré de la majorité des habitants. le départ pour la guerre des jeunes hommes, l'intervention de quelques personnages extérieurs viendront perturber cet univers clos. Beaucoup d'aspects ont été très bien décrits ici. Je ne reviendrai pas dessus.
Je rajouterai 2 ou 3 ressentis personnels. le roman se lit facilement, mais il ne nous tient pas vraiment en haleine ; trop de personnages peut-être pour cette chronique. Il y a souvent une distorsion entre l'importance de l'événement et le traitement en une phrase ou 2 au détour d'un chapitre ou son développement ultérieur sous forme de flash back. C'est toujours un peu surprenant mais au final assez réussi. Cela rappelle l'écriture cinématographique. A ce propos je n'évoquerai pas le feuilleton éponyme si décrié mais le film adapté une année après la publication du roman en 1957 dont le titre a été si mal traduit en français par «Les plaisirs de l'enfer». Film assez réussi où Lana Turner incarnait Constance, la mère d'Allison. Un film assez fidèle à l'esprit du roman.
Commenter  J’apprécie          80



Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Ont apprécié cette critique (7)voir plus