AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Terre noyée tome 2 sur 3
EAN : 9782957681310
269 pages
(22/04/2021)
4.57/5   23 notes
Résumé :
Dévoiler les secrets pour vivre.
Grâce à ses amis, Annaëlle a échappé aux griffes de l’Élite. Sa cavale dans Capitalia commence, mais le filet se resserre rapidement autour des fugitifs.
Comment s’échapper lorsque l’on vit sur le dernier îlot d’humanité ?
Que lire après Terre noyée, tome 2 : Les veilleursVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (23) Voir plus Ajouter une critique
4,57

sur 23 notes
5
15 avis
4
7 avis
3
0 avis
2
0 avis
1
0 avis
De retour à Capitalia après une fuite mouvementée en compagnie des créatures magiques pour échapper à l'Élite, voilà notre Annaëlle à nouveau bien perdue.
Elle va trouver refuge chez Andrew et décider quelle attitude adopter. Rien n'est simple car Capitalia est sous haute surveillance, trouver les Veilleurs va s'avérer délicat et informer les Capitaliens de ce qu'ils ignorent peut s'avérer très dangereux mais nos amis sont pleins de ressource.
Les Veilleurs vont faire preuve de défiance vis-à-vis des amis d'Annaëlle. Ces derniers sont très en colère après leurs parents et leurs cachotteries. La réciproque se produit avec les enfants des Veilleurs qui leur reprochent de garder les livres et les bibelots secrets.
L'Élite va se retrouver impuissante, et inonder les Capitaliens de mensonges. Pendant ce temps nos amis se rendent comptent que l'étau se resserre et vont tenter de trouver d'autres survivants. Vont-ils réussir ? Vont-ils échapper à l'Élite ?
Dans cette seconde partie, il sera surtout question d'information, de désinformation, de méfiance et de délation. La question d'un savoir non partagé se pose.
Une seconde partie menée tambour battant par Iléana Métivier qui ne lésine pas sur le suspense et l'action avec une fin ne ménage pas le lecteur. Il ne me reste plus qu'à lire la suite de «Terre noyée».
Merci pour ce SP via Simplement pro.
Commenter  J’apprécie          381
Je remercie Iléana Métivier pour l'envoi, en service presse, de son roman : Les Veilleurs, tome 2 de sa trilogie Terre noyée.
Grâce à ses amis, Annaëlle a échappé aux griffes de l'Élite. Sa cavale dans Capitalia commence, mais le filet se resserre rapidement autour des fugitifs.
Comment s'échapper lorsque l'on vit sur le dernier îlot d'humanité ?
J'avais adoré L'Élite et je suis totalement conquise par Les Veilleurs. Ce second tome est une réussite, dans la lignée du premier. J'ai aimé découvrir un peu plus en détail Capitalia.
Annaëlle et ses amies vont devoir dévoiler les secrets de l'Élite pour continuer à vivre. Cela va être capital, sans quoi ils risquent bien de voir la mort en face.
Je suis ravie de retrouver Annaëlle, c'est une jeune fille avec une sacré personnalité et elle est toujours aussi attachante. Elle va devoir accepter certaines trahisons, se méfier de certaines personnes. Ce n'est pas évident mais il en va de sa survie. Heureusement, la jeune fille est débrouillarde et surtout elle peut compter sur quelques amis fidèles. Certains second rôles sont mis en avant, je ne vous dirais pas lesquels pour ne pas spoiler.
L'histoire est très bien ficelée. Il y a toujours beaucoup d'action, on ne s'ennuie pas une minute.
Le monde crée par l'autrice est toujours très riche, il y a des détails mais pas trop ; aucunes longueurs. L'écriture fait mouche et j'ai adoré cette suite.
Le final est excellent, et mon seul regret est qu'il faille attendre pour lire le tome suivant. Car j'avoue que la fin m'a vraiment laissé sur ma faim, vu comment cela se termine.
Je mets un énorme cinq étoiles à Les Veilleurs, que je vous invite à découvrir vous aussi (par contre il est important de lire L'Élite en premier).
Commenter  J’apprécie          220
Quel plaisir de retrouver cet univers et ses personnages ! L'autrice nous propose de poursuivre l'aventure où nous l'avons laissée à la fin du tome 1 où Annaëlle et ses amis sont en fuite pour éviter de tomber dans les griffes de l'Élite. Mais ils sont loin d'être au bout de leurs surprises et ils vont devoir faire face à des obstacles très inattendus et à une chasse à l'homme qui va au-delà de ce qu'ils pouvaient imaginer. Nous sommes bien au coeur de leur pire cauchemar… Comment vont-ils faire pour s'en sortir ? S'en sortiront-ils ?

De nouveaux personnages vont faire leur apparition et faire prendre une autre tournure à l'histoire, une tournure plus sombre qui nous dévoilera toute la complexité du fil rouge proposé par l'autrice. C'est vraiment passionnant de voir jusqu'où elle a poussé ses réflexions et le chemin pris par les personnages. J'ai vraiment adoré cette nouvelle orientation qui rend les héros encore plus proches de nous, nous faisant vivre de l'intérieur leurs aventures et nous faisant ressentir toutes leurs émotions.

Je suis toujours aussi fan d'Annaëlle, Adrian, Zéa et Mattew. Nous les voyons ouvrir les yeux sur le monde qui les entoure, se dévoiler et avancer sur leur chemin semer d'embûches. Ils nous font passer par toutes les émotions et nous craignons souvent le pire pour eux, tellement ce qu'ils vont découvrir et mettre en lumière dépasse l'entendement ! L'Élite a tout pour faire peur et terrifier, tellement leur toute puissance est écrasante ! En tous les cas, l'évolution de l'histoire nous conduit vers un final qui s'annonce passionnant et mouvementé !

Outre l'histoire qui est passionnante, l'autrice nous propose aussi de la raconter de deux points de vue, ce qui la rend encore plus accrocheuse et nous rapproche d'autant plus des personnages. Nous jonglons donc par moment entre Annaëlle et Adrian à la narration, ce qui rend le récit d'autant plus dynamique. Je vous ai déjà dit que j'avais clairement un petit coup de coeur pour Adrian ? Non ? Maintenant que vous le savez, vous pouvez imaginer à quel point les passages où il prend la main m'ont beaucoup plu.

Que vous dire de plus pour vous pousser à découvrir cette série ? Je ne vois pas ou alors je ne ferais que me répéter constamment. J'adore le style de l'autrice, j'adore l'univers qu'elle nous propose, j'adore le fil rouge et je suis totalement fan des personnages. Voilà je crois que tout est dit ! Il ne me reste plus qu'à attendre la sortie du tome suivant afin de savoir ce qui va leur arriver, en espérant que tout se passera bien pour eux !

En bref, l'histoire se poursuit sur l'excellente lancée du premier tome en prenant un tournant plus sombre, nous rapprochant d'autant plus des personnages.
Commenter  J’apprécie          60
Sont-ils réellement seuls sur cette Terre dévastée?


Ici nous retrouvons nos ados qui ont réussi à s'échapper de l'Élite. Mais réussirons t'il à leur échapper indéfiniment?
À travers les ruelles de Capitalia ils vont se trouver des alliés inattendus. La révolte est en marche et les secrets de l'Élite vont tomber. Grâce à Andrew, Annaëlle va enfin avoir les réponses à ses questions, mais certaines ne sont pas agréables.
Adrian et Zéa vont devoir faire attention à leurs pouvoirs car les résistants ne sont pas friands de la nouveauté.
Mais quand leurs espoirs vont se retrouver concrétisés, nos ados vont devoir faire attention. Pourquoi l'Élite les laisse tant faire ce qu'ils souhaitent. le couple Adrian/Annaëlle tiendra t'il le choc de leur trouvaille?


Un roman dont l'intrigue s'essouffle un peu. Il m'a été vendu comme plus sombre or je n'ai pas réellement trouvé ce côté dans ce second tome. Certes l'ambiance est anxiogène mais il n'est pas étouffant.
Nous sommes plus dans la recherche de réponse géographique, de réponse humaine que dans l'action. Nous ne voyons pas de magie
comme dans le premier tome, Adrian/Zéa et Mattew ne rencontrent pas de problèmes à s'intégrer malgré leurs différences et ce dernier point m'a posé problème. Comment ne pas réagir face à l'inconnu?
L'apparition d'autre survivants aux Grandes Catastrophes à redonné du peps à l'intrigue et je dois avouer que c'est grâce à cela que j'ai envie de terminer cette saga.
La pression exercée sur nos êtres surnaturels est amplifiée, j'ai aimé les voir évoluer avec elle et surtout les voir prendre leurs propres décisions.
Dans le premier tome j'avais aimé le côté niais de nos personnages, or là il m'est arrivé à en être un peu exaspéré.
En effet, nos ados se découvrent et se lance des je t'aime et des mots doux très (trop?) rapidement. Et surtout les abdos à tout bout de champ, non merci je pense que nos ados ne veulent pas forcément voir que cela malgré leurs hormones en feu.
J'ai tout de même trouvé que le récit et l'intrigue était beaucoup trop simple. Nos ados n'ont pas réellement rencontré de problème dans leur rébellion et c'est bien dommage.
Malgré la résistance qui se mets en marche et l'apparition des Veilleurs, le rythme retombe mais nous donne malgré tout une fin intéressante avec le retour du Conseil pour lequel je ne m'attendais pas. J'ai tout de même adoré cette fin, où l'espoir est de mise. Mais tout de suite après le couperet tombe et le drame arrive.
La plume reste la même, fluide et sans chichis, presque un petit bonbon.


En bref, une saga parfaite pour les ados qui allie surnaturel, sentiment et recherche de réponse.
Commenter  J’apprécie          10
J'ai replongé très facilement dans l'histoire de Terre Noyée; Ce fut un plaisir de retrouver les jeunes de l'Élite mais ce fut aussi une souffrance…

L'écriture de l'auteur est toujours aussi agréable et fluide. Et cette fois, si les jeunes adultes prennent leur indépendance, leur vie ne va pas être pour autant facile et joyeuse.

Ayant compris ce que cache l'Élite, Annaëlle et ses amis se découvrent rebelles et plus ils essayent de sauver leur vie, plus la rage, la rancoeur et l'envie, de bousculer la population pour qu'elle se réveille, grognent en eux.

Dans ce tome 2, l'auteure malmène ses personnages, durement même; Afin de renforcer, cette pression, cette tension de la fuite en avant et mettre en exergue que s'élever contre le pouvoir en place n'est évidemment pas une promenade de santé, j'ai bien saisi que leurs chances de s'en sortir indemne étaient dès le départ très mince, de s'en sortir tout court; Il ressort de cette situation de stress, une amitié, un amour, un soutient sans faille entre ses 4 amis qui font attention l'un à l'autre.

L'auteure parle de l'évolution de la relation amoureuse, les jalousies, les doutes, les blessures, mais aussi les Crush; Iléana Métivier, le raconte avec beaucoup de réalisme, et elle ajoute cette pointe qui fait mal de la peur de la différence, voir du dégoût qu'elle peut provoquer…

J'ai trouvé ce tome 2 beaucoup plus sombre, les personnages endurent plus que la raison ne pourrait en supporter, mais leur envie de survivre et surtout de sauver le dernier berceau de l'humanité les poussent à aller au-delà de leurs derniers retranchements. Les dirigeants de l'Élite sont prêt à absolument tout pour garder le contrôle sur la population, et l'abêtir pour mieux l'amadouer. Je peux comprendre cette peur d'être perçu comme un danger et cette peur d'être anéanti pour sa différence… mais ce qu'ils font, soulève le coeur et surtout on ne peut pas donner raison à tout. le bien commun devrait primer, la confiance devrait primer. Oh oui mes mots sont clairement utopique mais malheureusement la tyrannie, la dictature n'est souvent pas très loin…

Quel désarrois pour les jeunes qui accompagnent Annaëlle quand ils découvrent les secrets de leur enfance … Et encore maintenant la loi de régularisation des naissances au sein de l'Élite

Et cette couverture ! Elle est super belle et va exactement avec le ton de l'histoire !

Attention l'auteure harponne (oui oui carrément !) avec les dernières pages… je ne veux pas en dire plus … rien que ces quelques mots sont de trop ! Ahhhh !

En Bref
Attention le récit prend une tournure beaucoup plus sombre et inquiétante;

Les personnages sont entraînés dans une fuite, une dérive qui ne donne pas chère de leur peau; le réalisme des situations, fait qu'ils sont d'autant plus attachant avec leurs doutes et leur détermination.

Je remercie l'auteure, Iléana Métivier, pour ce second tome stressant, et pourtant si passionnant !



Lien : https://fildediane.wordpress..
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
Encore un rêve que je réalise avant de mourir ! songeai-je avec tristesse et bonheur mêlés.
Je refoulai mes larmes.
Oui, encore un rêve concrétiséà la barbe de l'Élite. L'épée de Damoclès au-dessus de ma tête me permettait de savourer chaque seconde, chaque fait qui semblait banal. Combien de personnes vivaient leur rêve avec une telle intensité ?
Commenter  J’apprécie          120
Je refusais que mon propre corps me trahisse ! Pourtant, lorsque je sentis un autre insecte se faufiler entre ma chaussette et mon pantalon, je déglutis difficilement.
Je découvrais une chose bien plus efficace pour me faire craquer que les mots malsains du vampire.
Commenter  J’apprécie          71
_ Tu es devenu un putain de mâle alpha, vieux frère !
Ses babines se retroussèrent sur ses crocs blancs, que je savais capables de déchiqueter n'importe qui. Pas moi, qui l'accompagnais dans chacune de ses mutations depuis une dizaine d'années.
Commenter  J’apprécie          40
Souviens-toi, lorsque je te racontais l'histoire de nos aïeux survivants, assena-t-elle. C'était une époque cataclysmique, tout devait être reconstruit. La majorité a accepté qu'une poignée de personnes prenne le pouvoir et les tienne par la main dans cette épreuve. D'autres, en voyant les dérives s'installer, se sont opposés et ils ont été opprimés, Max. Le plus grand nombre voulait simplement retrouver son confort, sa petite vie sereine. Ils ont acquiescé à tout pour la paix. Des gens sont morts "mystérieusement" pour avoir lutté ouvertement contre le gouvernement de l'époque ! C'est ainsi que les Veilleurs sont nés. Quand le pouvoir a récupéré tous les ouvrages pour construire les programmes scolaires, la population les a donnés et est venue témoigner de ses connaissances en pensant qu'elles seraient transmises. Mais l’Élite les a gardées pour bâtir sa doctrine. Évidemment, Elle n'a pas fait ça du jour au lendemain. Elle a pris soin d'endormir la méfiance, de faire passer ses lois progressivement et toujours, toujours sous couvert de plus de sécurité et de commodité.
Une manipulation étatique dans toute sa splendeur, ironisai-je intérieurement.
Commenter  J’apprécie          00
- Putain, j'en peux plus...
Je suffoquais depuis de longues minutes, peut-être même depuis des heures ? L'obscurité, que je perçais grâce à ma nyctalopie, me rendait dingue. Mon cerveau avait besoin de couleurs. De couleurs vives. De stimulus intenses, psychédéliques. Mon œil désespérait de se cramer la rétine au soleil. Ma peau rêvait de la douce caresse de ses rayons. Ou encore mieux : de celle de la pluie. De grosses gouttes, énormes, qui plient les feuilles lorsqu'elles tombent, qui s'écrasent sur le sommet des crânes en y résonnant.
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : dystopieVoir plus
Les plus populaires : Jeune Adulte Voir plus


Lecteurs (37) Voir plus



Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
4925 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre

{* *}