AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de visages


visages
  26 avril 2019
J'ai pris et lu cet album à la bibliothèque parce que j'attendais quelqu'un, j'aurais pu prendre n'importe quel autre posé sur la même étagère. Et là, quelle surprise! coup de coeur inattendu! Ce n'est pas un livre pour jeune enfant , mais plutôt un ouvrage pour adulte ou à lire avec un " grand enfant" pour le commenter, discuter et gérer les émotions qu'il procure. On suit une jolie femme qui se pomponne car "Même pour une balade dans la forêt avec un viellard impotent , elle voulait être irrésistible."De fait, nous entrons dans la forêt puis dans la maison du viellard. Mais que de surprises qui nous plongent dans un conte philosophique. L'éditeur dit que l'album montre à l'enfant comment dépasser ses passions et affronter "le loup" qui a pu nous dévorer, et qui est autant en soi qu'à l'exterieur. J'y ai vu pour ma part une profonde réfléxion sur le pardon, sur la capacité à s'affirmer, sur la possibilité de transformer et de dépasser toute épreuve. Finalement sur la résilience. C'est aussi un beau questionnement sur l'abus de pouvoir, le rapport de force et la façon de créer une relation différente ." j'étais fort autrefois" soupira-t-il.
" Non, non, vous n'avez jamais été fort. Vous étiez puissant. C'est autre chose." réplique Aurore. Et cette phrase sublime d'Aurore: " Je veux être assez forte pour pouvoir aimer.Même vous."
Ceci c'est pour le texte...Quant aux dessins ce sont des tableaux, des pastels magnifiques qui nous permettent d'entrer dans l'univers des contes avec leur luminosité mais aussi leur côté sombre et inquiétant. On pénètre dans le coeur de la forêt avec cette sensation de crainte et d'attirance . J'ai pensé, en terminant ma lecture à La psychanalyse des contes de fées, de B.Bettelheim.
Commenter  J’apprécie          160



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (16)voir plus