AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782266259033
256 pages
Éditeur : Pocket Jeunesse (16/04/2015)

Note moyenne : 4.1/5 (sur 244 notes)
Résumé :
" Miroir, mon beau miroir, qui d'entre toutes est la plus belle ? " Bien avant de devenir la cruelle et magnifique reine des Lunaires, bien avant que Cinder, Scarlet et Cress ne se rencontrent, Levana a vécu une tout autre histoire. Une histoire d'amour et de guerre, de trahison et de mort. Une histoire qui n'a jamais été contée... jusqu'à présent.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (82) Voir plus Ajouter une critique
Yendare
  18 février 2020
Levana, c'est un joli prénom vous ne trouvez pas ? Levana n'a pas qu'un jolie prénom, elle est aussi une beauté protégée par son magnétisme la faisant apparaître tel aurait souhaité être, cette illusion dont se sert pour se cacher la belle Levana qui ne demandait qu'à être aimé.
Mais derrière cette beauté se cache une enfant brisée qui brisera dans la suite de sa vie à son tour bien des vies. Brisée en morceaux tels les fissures sur un miroir fracasser, brisée physiquement par les terribles cicatrices résultant des graves brûlures qu'elle doit à sa aussi terrible que belle grande soeur et mentalement, en mal d'amour et surtout très seule. Cruelle fut le destin avec la petite Levana et cruelle cette dernière deviendra.
L'enfant, l'adolescence puis la femme cherchera à être aimé par tous les moyens aussi bien par son amour de toujours que par son peuple. Levana veut qu'on se souvienne d'elle comme la plus belle et meilleure reine que la Lune ai jamais eut et fera pour cela, tout ce qui lui semble nécessaire même le pire.
Marissa Meyer à vraiment beaucoup de talent et je suis vraiment très content d'avoir lu ce livre consacré au personnage de Levana, permettant de nuancer un peu plus mon avis sur cette dernière et voir d'un oeil différent les réactions de celle-ci lors de la tétralogie les chroniques lunaires.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          460
MelM
  16 juillet 2015
18,5/20
Presque un coup de coeur
Channary et Levana, deux fillettes d'une grande beauté se transformant chaque jour un peu plus en deux femmes au charme incomparable et envoûtant. Une beauté naturellement envoûtante ou résultat de la magie lunaire? Car derrière le faste royal, entre Channary, héritière légitime du trône lunaire, et sa petite soeur Levana, les rivalités et mesquineries en tous genres sont quotidiennes. Atteignant le sommet de la méchanceté, leur relation en sera à jamais entachée et leurs rapports ne vont pas en s'améliorant à la mort de leurs parents, lorsque Channary monte sur le trône. L'histoire de la famille royale lunaire est sur le point de changer radicalement....
Ce nouveau petit roman de Marissa Meyer constitue le prequel à la saga des Chroniques Lunaires, et peut donc être lu avant sans risque de spoilers. En fan absolue de la série et de l'auteur, je me devais de découvrir ce nouveau tome, un peu différent des autres. J'avais envie de découvrir l'histoire de Levana un peu plus en détails, mais aussi de rencontrer Channary et de retrouver la plume envoûtante de Marissa Meyer. Bien que je pense ne pas être parfaitement objective en ce qui concerne cette merveilleuse série, je dois avouer que ce tome s'est avéré un petit peu en-dessous de mes attentes à son sujet. J'étais totalement excitée à l'idée de découvrir la Lune, le palais, et les fondements même de cette série si chère à mon coeur et j'ai donc été légèrement déçue sur certains points même si j'ai adoré ma lecture, j'ai adoré me replonger dans cet univers, découvrir les dessous de la vie de Levana, les causes de ce qu'elle est actuellement aussi et bien d'autres choses, j'en attendais simplement plus. La plupart de mes questions ont trouvé leurs réponses mais certaines restent encore en suspens et c'est dommage. S'il y a bien une chose dont je suis sûre, c'est que tout fan des Chroniques Lunaires se doit néanmoins de lire ce roman, ne serait-ce que pour se faire sa propre opinion concernant Levana. Au passage, mention spéciale à la couverture que je trouve encore une fois somptueuse.
Comme avec tous les romans de la série des Chroniques Lunaires, l'auteur ne nous laisse pas le choix et nous happe, kidnappe notre esprit pour le tourner exclusivement vers son récit. Il faut dire qu'elle sait y faire; dès les premières pages, le cocktail parfait est déjà là, tant au niveau de l'écriture que de l'univers ou encore simplement du récit en lui-même, tout est exquis, savoureux et c'est tout simplement tellement addictif que dès les premières pages nous sommes irrémédiablement envoûtés et qu'il est impossible de lâcher le roman. Dans ce roman, nous suivons Levana juste après la mort de ses parents et découvrons son univers, sa soeur, la cour et tout ce qui constitue sa vie. Que l'on ait ou non lu les trois premiers tomes des Chroniques Lunaires, on ne peut qu'être intrigués par l'histoire de Levana. La mise en place de l'univers et des personnages se fait extrêmement rapidement, il est vraiment très facile de se plonger complètement dans le récit dès les premières pages, d'autant plus si l'on a déjà lu les trois premiers tomes des Chroniques Lunaires. Aucun souci de ce côté-là donc, le cocktail parfait qui a fait des Chroniques Lunaires mon énorme coup de foudre des dernières années est encore bien présent et ne peut que faire de ce petit roman sur Levana un page-turner qui se dévore ultra rapidement.
Dans ce tome prequel, nous plongeons dans les prémices de l'univers des Chroniques Lunaires et découvrons petit à petit ce qui est à l'origine des maux de la Terre et des différents personnages. L'univers est déjà très complet, très approfondi et c'est avec énormément de plaisir que l'on plonge, ou replonge, dans celui-ci. Complots, manipulations et autres tromperies s'entremêlent, se font et se défont, presque à chaque page. C'est avec curiosité que l'on découvre les moeurs, les us et coutumes de la cour lunaire mais aussi les faux semblants, les sourires de façades dont se gratifient chaque membres du palais. Cependant, comme l'auteur suit seulement Levana dans son évolution d'adolescente à femme, on ne découvre qu'une petite partie de l'univers de la série. La Lune, son Histoire, et la vie de ses habitants restent seulement effleurés au cours du récit et c'est bien dommage selon moi car il y avait là énormément matière à approfondir. Je suis toujours aussi amoureuse de cet univers passionnant et j'ai adoré en découvrir plus concernant la Lune et son évolution avec Levana. Cette partie de l'univers étant moins approfondie dans la série principale, c'est une facette vraiment très intrigante de l'univers que j'ai adoré découvrir grâce à ce court récit. Même si je déplore le manque d'approfondissement de l'univers lunaire en dehors du palais, j'ai néanmoins beaucoup apprécié les découvertes qui ponctuent le récit et qui sont vraiment très intéressantes.
Mon addiction à la plume de Marissa Meyer n'a sûrement échappée à personne et ce n'est pas sans raison que je tombe sous le charme de chacun de ses romans. Chaque mot employé ne l'est pas sans raison, il est réfléchi, pesé, pensé et l'ensemble est tout simplement magnifique. Elle est capable de vous faire passer par un panel extrêmement complet d'émotions en très peu de temps, de vous faire ressentir les émotions des personnages, de les rendre très profonds, très humains, même parmi les plus secondaires. Sa plume est tout simplement magique, envoûtante, prenante et palpitante, elle transforme chaque récit en page-turner qui se dévore extrêmement rapidement. Son imagination et tout ce qu'elle parvient à faire passer grâce à sa plume sont vraiment des atouts magistraux pour ses romans, qui transforment réellement le genre young adult et crée le parfait mélange avec la science-fiction. Que demander de plus, je suis encore et toujours sous le charme.
L'intrigue du récit est on ne peut plus simple puisqu'elle repose uniquement sur l'histoire de la vie de Levana. le roman n'a pour seule vocation que nous faire découvrir comment elle est devenue cette reine odieuse et détestée de tous, ce qui a rythmé sa vie, sa place de seconde dans l'ordre de succession, ses amours et ses envies tellement dévorantes qu'elle les met à exécution quel qu'en soit le prix à payer. On pourrait croire que c'est un peu léger comme intrigue pour un roman mais c'est bien le but de ce dernier, nous faire découvrir la personnalité très complexe de Levana. Point. Pas d'action au rythme démesuré, peu de grandes révélations, le tout pour une lecture complémentaire à la série. Alors l'auteur a mis l'accent sur un point crucial: la personnalité de Levana et c'est un succès, ce personnage n'aura plus de secrets pour vous. J'ai beaucoup aimé cela aussi, un récit plus calme (enfin tout est relatif) et vraiment intéressant qui ravira tous les fans de la série.
La plus grande partie du récit repose sur la complexification des différents caractères des personnages et plus particulièrement de Levana. Chacun possède une psychologie qui lui est propre et apporte un petit quelque chose d'unique au récit. L'auteur sait leur apporter de la profondeur et cela jusqu'à les rendre presque humains, attendrissants, attachants ou au contraire méprisables et énervants.
Levana est le personnage que nous suivons au cours de ce récit et c'est donc celui qui se révèle être le plus complexe. Nous suivons son évolution d'adolescente mal dans sa peau et que sa soeur ne se gêne pas pour embêter à jeune femme sûre d'elle, manipulatrice et à l'esprit très tordu. Sa vie dans le conflit permanent avec sa soeur et la nécessité d'être la meilleure, la plus belle et plus généralement parfaite en tout l'a façonnée, a fait d'elle ce qu'elle est devenue. Son sentiment d'infériorité vis-à-vis de sa soeur n'a pas aidé à un développement sain et c'est donc à un personnage extrêmement complexe que nous avons à faire. Forte, déterminée et sûre d'elle, elle n'accepte aucun refus, de la part de quiconque. Elle fait son maximum pour faire souffrir ses opposants et ne recule devant rien pour arriver à ses fins, quitte à faire souffrir ceux qu'elle aime et n'en ressent que peu de culpabilité. C'est vraiment un personnage qui ne faillit pas à sa réputation. Odieuse et sans coeur, j'ai beaucoup aimé la suivre mais il fut impossible pour moi de m'attacher à elle ou d'avoir de la peine pour elle. Son comportement est inadmissible et rien ne peut justifier de tels actes. En soi, c'est un personnage qui me déplait toujours autant mais c'est vraiment une très bonne idée de la part de l'auteur que d'avoir écrit ce court récit afin de pouvoir mieux la découvrir et j'ai néanmoins beaucoup apprécié cela.
Channary est un personnage que j'avais énormément envie de découvrir puisqu'il joue quand même un rôle de grande importance dans l'univers des Chroniques Lunaires. C'est donc peut-être pour cela que c'est le personnage qui m'a le plus déçue. J'avais d'énormes attentes la concernant et son comportement méprisant et le peu de considération qu'elle porte aux autres fut vraiment une déception pour moi. Elle joue son rôle de grande soeur tyrannique à merveille, il n'y a pas à dire et heureusement qu'un évènement particulier dans sa vie va faire changer son comportement pour la rendre plus agréable. J'ai beaucoup plus apprécié sa façon d'être avec Sélène, qui la change du tout au tout. Je m'attendais donc à tout autre chose de sa part, ce fut donc une énorme surprise de découvrir ce personnage mauvais mais sa transformation grâce à Sélène est vraiment agréable.
Quant aux personnages secondaires d'Evret, Sélène et Winter, ils sont vraiment attendrissants et apportent une touche d'humanité et de fraîcheur au récit. Si les deux dernières sont encore à l'aube de leurs vies, celles-ci n'ont déjà rien de facile. Il est néanmoins très intéressant de découvrir leur passé, leur histoire avant celle de la série principale. Concernant Evret, il joue malgré lui un rôle central dans l'histoire de Levana et bien qu'il soit vraiment doux, tendre, aimant et gentil, il ne peut cacher une certaine animosité envers Levana. J'ai beaucoup aimé ces trois personnages qui se révèlent vraiment attachants et je n'ai déjà plus qu'une hâte: pouvoir enfin découvrir le quatrième et ultime tome des Chroniques Lunaires.
le rythme du récit est vraiment très agréable à suivre, très constant, il connaît néanmoins quelques accélérations très bien pensées qui permettent de garder l'intérêt du lecteur pour le récit intact. de grandes parties du récit servent à approfondir la personnalité de Levana et sont donc moins riches en action, cependant, elles apportent néanmoins leur contribution au récit en lui apportant tension et angoisse concernant ce qu'il pourrait se produire à chaque page. Et ce n'est pas sans raison que l'auteur inclus volontairement une certaine tension, c'est pour que chaque rebondissement, chaque révélation, ait un impact plus fort et ça fonctionne à merveille. J'ai beaucoup apprécié ce rythme ni trop lent ni trop rapide qui permet de prendre le temps d'apprécier le récit, d'apprendre à connaître les personnages et d'être vraiment subjugué par chaque révélation et chaque retournement de situation. Un rythme extrêmement approprié selon moi, qui permet de prendre notre temps dans le récit pour en apprécier chaque moment et chaque caractéristique.
La fin de ce petit tome est vraiment très ouverte et incite grandement à se jeter sur le premier tome des Chroniques Lunaires ou, pour ceux qui ont déjà dévorés les trois premiers tomes, il donne un aperçu de l'héroïne que nous allons suivre dans le quatrième et ultime tome. À la fin de ce récit, on sent très nettement qu'une page se tourne pour Levana, que c'est le début d'une nouvelle ère pour la reine mais aussi pour les lunaires et les terriens. Une fin vraiment ancrée dans la continuité du récit, où action et émotions sont au rendez-vous et qui marque toujours plus la personnalité torturée (et assez tordue) de Levana. Une fin ouverte donc mais sans cliffhanger, une fin comme en suspens, pleine de promesses, que l'on ait ou non commencé la série principale. J'ai beaucoup aimé cette fin très en accord avec le reste du récit et qui donne envie d'en découvrir toujours plus sur cette série; maintenant plus qu'une seule envie: découvrir le quatrième tome, Winter, le plus rapidement possible.
Les +: un univers toujours aussi captivant, une plume magique, la découverte et l'approfondissement de personnages moins présents dans la série originale, l'addictivité du récit
Les -: j'attendais encore plus d'approfondissement du côté de l'univers lunaire et de ses origines
Levana est un très bon tome prequel qui permet de se replonger encore une fois dans le magnifique univers imaginé par Marissa Meyer tout en adoptant un nouveau point de vue sur le récit. Bien que ce tome se concentre sur l'histoire de la méchante reine lunaire, c'est grâce à la plume toujours aussi envoûtante de l'auteur que nous sommes happés par le récit et c'est avec appréhension et envie que nous découvrons mieux Levana ainsi que tous les méandres de sa personnalité. Cela rend le récit vraiment captivant, que l'on s'attache ou pas à Levana, qu'on la plaigne ou non, qu'on finisse ou non par la comprendre. On adore aussi l'aspect transitoire de ce petit roman, qui permet de découvrir plus certains personnages restés un peu en retrait dans la série principale mais qui fera aussi un bon tome d'introduction à la série même s'il n'en atteint pas l'excellence (je ne suis absolument pas objective à propos de cette série). le principal problème de ce récit selon moi réside dans le fait qu'il se concentre uniquement sur la psychologie et la personnalité de Levana et que tout l'univers lunaire reste en retrait, pas ou peu de découvertes concernant son apparition ou son développement, il en est de même concernant la vie actuelle sur la Lune. J'ai néanmoins passé un excellent moment et je ne le dirai jamais assez: lisez cette série! Vous ne le regretterez pas!
Lien : http://story-of-books.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Gaoulette
  30 août 2019
Même avec un prequel, Marisa Meyer arrive à nous surprendre. Comme avec Heartless, elle ouvre le coeur d'une méchante Reine pour comprendre son attitude actuelle. Comment une jeune fille peut basculer dans la haine?
Avant d'être la cruelle Levana, elle était une douce petite fille. Je ne spoile pas on sait qu'elle déteste sa nièce. Mais pourquoi? Au fil des tomes, on se doutait qu'elle ne s'entendait pas avec sa soeur Channary. On sait qu'elle a une belle fille donc veuve aussi mais comment. Comment est-elle arrivée à cet extrême. Pourquoi vouloir absolument épouser Kai? Pourquoi veut-elle régner sur la Terre? Beaucoup de questions dont Marisa Meyer fera la lumière dans ce préquel.
J'ai constaté avant tout une princesse en profonde détresse. Je ne m'attendais pas à un portrait aussi touchant, aussi émouvant. Sans s'en rendre compte, on se prend d'affection pour cette princesse en manque d'amour. ET malheureusement ne fera pas les bons choix dans sa vie.
Je vous laisse découvrir son parcours chaotique qui permet de garder espoir dans le dernier opus. La Reine Levana a surement encore un coeur qui bat mais il faut savoir gratter.
Un gros coup de coeur!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          241
florencem
  22 février 2020
Lorsque dans un roman, je tombe sur un méchant qui va être au centre de l'intrigue, j'aime que celui-ci soit exploité au maximum et surtout qu'on comprenne sa psychologie. Pour moi, on ne naît pas psychopathe ou sociopathe, on le devient. Levana dans les Chroniques Lunaires faisait parti de ces némésis convainquant, avec cette cruauté en nuances et cette crainte que l'on arrivait à ressentir à travers les lignes. Elle tenait parfaitement son rôle face à Cinder. Mais elle restait cette méchante belle-mère, réincarnation de celle de Blanche Neige, dont on ne savait pas grand chose au final, et j'avais du mal à l'appréhender dans sa globalité. Elle était l'ennemi, point barre. Quand j'ai vu qu'une nouvelle lui était consacrée, je me suis dit : "Chouette, on va enfin comprendre !"... Ou pas...
Alors oui, Marissa Meyer explique la folie de la reine de la Lune d'une certaine façon. Elle la décrit plutôt en fait. On se doute que ses parents n'étaient pas aimant, mais on en reste là. Qu'ont-ils fait à leurs filles pour qu'elles soient toutes les deux folles ? Y-a-t-il eu un problème biologique, d'héritage... ? Rien ! Mis à part qu'ils ne pourront pas se présenter aux parents de l'année, apparemment vu que leur mort n'atteint pas les filles, on ne sait absolument rien. Channary est du genre égoïste, égocentrique, manipulatrice, narcissique, malveillante. Certainement pas le meilleur exemple, surtout quand en plus, on sait ce qu'elle a fait à sa petite soeur. Mais là encore, aucune explication à cette cruauté, surtout que Channary se révèle à un moment capable d'aimer sincèrement. Et c'est d'une frustration de ne pas comprendre...
Si Levana nous paraît saine d'esprit au début, on se rend vite compte qu'il n'en ai rien. Certes, elle a été traumatisée étant enfant, mais cela nous donne une piste sur sa peur de se dévoiler, sur le fait qu'elle mise tout sur son magnétisme. Elle a seize lorsque les choses basculent. On peut mettre cela sur le compte de l'âge et du mauvais exemple de son entourage, mais quand on creuse... c'est de la psychose à un degré tout de même assez violent. Les choses qu'elle peut s'imaginer, dont elle se convainc, qu'elle est capable de faire... J'ai été choquée à bien des moments, même si arrivée à un certain point, il était clair que Levana était capable de tout.
Cette nouvelle a cependant le mérite de nous raconter son parcours de la mort de ses parents à celle de son époux, avec des scènes qui nous préparent à ce qu'elle sera dans les Chroniques Lunaires. Il y a des événements marquants également qui concernent Cinder, Winter, Jacin, Kai et Cress. Ce n'est donc pas une lecture superflue, loin de là, mais j'en attendais beaucoup plus, et j'ai été un peu déçue. Je voulais m'attacher d'une façon ou d'une autre à Levana, mais malgré sa naïveté et ses maladresses, les perches qu'on peut lui tendre, elle poursuit son chemin destructeur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
Missnefer13500
  30 août 2019
Un passé douloureux est-il est un justificatif à des actes innommables ? Peut-on s'émouvoir devant ce qu'a subi Levana ?
L'auteure, tout comme dans Heartless, s'attache a nous montrer le vrai visage de cette monstrueuse reine. La Reine de coeur m'avait émue, et j'avoue que je comprend les sentiments de Levna. Oui, Marissa Meyer sait jouer de sa plume pour décrire ses personnages pas tout blanc, pas tout noir, tout en contrastes. Et oui, comme dans la vie réelle, nous possédons tous une part de sombre en nous, qui prend plus ou moins de place.
Notre méchante reine cache des blessures secrètes, et pas que physiques, grâce à ce magnétisme propre aux Lunaires. Et comme tout un chacun recherche l'amour, l'attention, l'admiration des autres. Sous son masque de beauté fatale, la manipulatrice s'avère être un être fragile et meurtri. On parvient presque à lui pardonner tant sa souffrance est grande. Cependant le passé douloureux de notre protagoniste justifie-t-elle des actes répréhensibles ? Peut-on vraiment contraindre à aimer et de ce fait user de son pouvoir pour en avoir l'illusion ?
On doit reconnaître ce talent à l'auteur que celui de voir frémir nos sentiments envers un personnage antipathique. Car l'on s'émeut, force est de le reconnaître, l'on ressent de l'émotion, des sentiments ambivalents.
Une fois encore ce tome est addictif, et l'on en voudrait encore. L'on s'attache déjà à Winter et l'on s'émeut de la relation complexe entre son père et Levana. On compatit et l'on s'attache à cet homme pour lequel la Reine est prête à tout. C'est de ce tome que nous découvrions l'identité de Jacyn Clay et que certains éléments de l'intrigue globale se mettent en place.
On s'éloigne un peu ici du conte de Blanche Neige. Certes, Levana est la belle mère du conte, celle qui souhaite la mort de sa belle fille. Qu'en est-il ici ? J'espérais une explications sur les cicatrices de Winter, mais pour l'heure il n'en est rien. Mais je ne doute pas que l'auteure nous apporte les réponses au moment qu'elle jugera opportun, tant sa saga est superbement structurée. Cependant nous en apprenons davantage sur les motivations de Levana. Certains faits que nous suspections se confirment tandis que Marissa Meyer trouve encore le moyen de nous surprendre.
L'addictivité ne faiblit pas, Marissa Meyer mène sa barque d 'une main de maître et tient le cap de son spacionef adroitement nous menant au port dans lequel elle a décidé de nous voir arriver.
Je suis totalement sous le charme de la plume de l'auteure et de son imagination, de sa manière d'aborder la psychologie de ses personnages, les rendant réels, crédibles tant ils sont aboutis, sujet à des troubles émotionnels, victimes de leur passé,. Marissa Meyer nous fait éprouver des sentiments ambivalents même pour les plus cruels d'entre eux. Et pourtant on ne peut consentir à l'inacceptable, accepter les dommages collatéraux comme le décide Levana, ceci au nom du bien de la Communauté. Les conséquences sont bien trop intolérables dans le dénouement, auquel on s'attendait plus ou moins.
Nouveau coup de coeur pour ce prequel qui se laisse lire entre entre Cress et Winter, sans pour autant qu'il y ait un ordre véritable.
http://missneferlectures.eklablog.com/-a169341096
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70

Citations et extraits (38) Voir plus Ajouter une citation
okkaokka   27 juillet 2017
p.135.
- Je sais que ta sœur t'a mis dans la crâne que tu étais affreuse depuis l'époque où tu étais encore un bébé. Je peux imaginer les conséquences que cela a entraînées chez toi. Mais enfin... Levana...
- Avec un soupir, Evret vint se placer derrière elle et la prit par les épaules. Il avait les mains chaudes.
Avec ma première femme, nous pouvions parler de tout. Il y avait une confiance implicite entre nous. Je crois que si nous voulons nous donner une chance que ça fonctionne, nous devrions essayer d'instaurer la même chose entre nous. Mais ça n'arrivera jamais si tu continues à te cacher de moi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
devoreusedelivreschdevoreusedelivresch   28 décembre 2019
Elle rêvait de lui constamment. Il lui tenait la main dans la grande-salle pendant que sa sœur pérorait stupidement à propos des robes qu'elle s'était commandées. Il la dévorait des yeux dans la salle du trône pendant que les thaumaturges exposaient des mesures politiques dépassées que Channary ne se donnerait jamais la peine de comprendre ou d'améliorer. Et tous les soirs, elle l'imaginait se glisser dans son lit, la serrer dans ses bras musclés et lui souffler des baisers enfiévrés dans le cou.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
OdlagOdlag   28 juillet 2015
- Manipuler une proie est un moyen trop facile de tricher, continua Channary. [...] Je n'ai pas envie de gagner de cette manière. J'aurai gagné quand j'entrerai dans l'histoire lunaire comme la reine la plus désirable de tous les temps.
- La moins sélective, en tout cas. Tu n'as jamais envie de... tomber amoureuse, tout simplement ?
- L'amour... Quelle enfant tu fais. [...] L'amour est une conquête ! L'amour est une guerre ! [...] Voilà ce que je pense de l'amour ! cria Channary.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
MariloupMariloup   11 septembre 2016
Elle ne voulait pas rester dans l'histoire comme la plus belle souveraine que ce petit satellite ait jamais connue. Elle voulait qu'on se souvienne d'elle comme de la plus belle reine de toute la galaxie. La souveraine qui aurait uni la Terre sous la même monarchie.
Cette ambition s'était d'abord formée en silence, prenant dans son ventre la place qu'un enfant aurait dû occuper. Elle s'était développée si profondément chez Levana qu'elle n'en avait pas eu conscience jusqu'à ce qu'un jour elle lève les yeux vers la planète qui flottait insolemment au-dessus d'elle, hors de portée, et tombe presque à genoux sous la force du manque.
Plus le temps s'écoulait, plus son envie se faisait insistante.
Elle méritait la Terre.
La Lune méritait la Terre.
Pourtant, elle avait beau tirer des plans, passer de longues réunions à discuter soldats et épidémies elle ne savait toujours pas comment s'en emparer.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
okkaokka   27 juillet 2017
p.53.
- Vous voudriez les rendre malades, résuma Channary d'une voix lasse, avant de les guérir ? C'est la tactique militaire la plus bête que j'aie jamais entendu proposer.
- Non, pas du tout, intervint Levana.
L'attention d'une centaine de membres de la cour royale se focalisa sur elle, comme le regard furibond de sa sœur qui la toisait du haut de son trône. Mais Levana bomba le torse et refusa de se laisser intimider.
- Ils n'auraient pas besoin de connaître les origines de la maladie, expliqua-t-elle. Ce serait l'acte de guerre idéal, car personne ne le prendrait pour un acte de guerre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Marissa Meyer (10) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Marissa Meyer
Marissa Meyer - Le gang des prodiges
autres livres classés : science-fictionVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

"Scarlet" de Marissa MEYER

Quel est le nom du frère de Loup ?(orthographe !)

Ren
Ran
Ron
Raan

4 questions
34 lecteurs ont répondu
Thème : Marissa MeyerCréer un quiz sur ce livre

.. ..