AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Guillaume Fournier (Traducteur)
EAN : 9782266304795
792 pages
Éditeur : Pocket Jeunesse (03/12/2020)

Note moyenne : 4.48/5 (sur 381 notes)
Résumé :
La princesse Winter est admirée par les Lunaires pour sa grâce et sa bonté, et malgré les cicatrices sur son visage, sa beauté à couper le souffle surpasse celle de sa belle-mère, la reine Levana.
Winter méprise sa belle-mère et sait que Levana n'approuvera pas ses sentiments envers son ami d'enfance -et beau garde du palais- Jacin Clay. Mais Winter n'est pas aussi faible que Levana le croit et elle se moque bien des souhaits de sa belle-mère depuis des anné... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (125) Voir plus Ajouter une critique
Yendare
  05 mars 2019
Je suis devant mon clavier pour écrire cette critique et me demande comment la commencer et que dire sur cette saga qui fut une très belle découverte.
Je vais commencer par le début et mon scepticisme avant d'entamer le premier tome, pas très emballé par la couverture ni par l'idée du conte revisité et des romances qui allaient en découler. Mais pourtant le premier tome fut une immersion totale dans le monde que nous proposait Marissa Meyer avec beaucoup de talent, une plume fluide, très agréable et prenante, des premiers personnages attachants, un univers bien construit et solide avec une intrigue intéressante avec des idées tout simplement superbe. Les Chroniques lunaires c'est quatre tomes, quatre contes revisités, quatre héroïnes différentes, quatre romances, une intrigue prenante et pour moi un beau coup de cœur.
J'attendais beaucoup de ce dernier tome, un pavé de 992 pages. J'appréhendais un peu ma lecture, je ne m'étais pas lancé dans un aussi gros pavé depuis 2 ans, je craignais des longueurs et de m'ennuyer un peu. Mes craintes étaient infondées, en trois jours le roman était terminé mes nuits s'étant alors je l'avoue quelque peu raccourci étant trop pris par l'intrigue pour me montrer raisonnable et lâché le roman. Ce dernier tome est en effet tout simplement un sans faute, une fois encore. Un nouveau conte revisité avec talent, le personnage de Winter est complexe est attachant et sa romance avec Jacin réussi, ce dernier tome est une fin de série très prenante et sans fausse note.
Malgré un univers complexe, des personnages de plus en plus nombreux et une intrigue se complexifiant sans parler de la revisite des quatre contes qui s'insèrent à merveille dedans grâce à des idées justes fabuleuses, le tout est d'une très grande cohérence.
Sous une plume toujours très agréable et ses presque 1000 pages rien n'est oublié dans ce tome, aucune question laissée sans réponse par Marissa Meyer qui aura écrit chacun de ces tomes avec vraiment beaucoup talent. Je quitte cet univers avec regret mais pas la plume de l'auteur, je me suis procuré Heartless que j'espère apprécier autant que les chroniques lunaires.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          557
florencem
  25 juin 2016
Le dernier tome… et toujours cette même appréhension à chaque fois. Mais j'avais tout de même bon espoir car jusqu'à présent les tomes avaient été menés avec brio et il faut le dire Winter est un sacré pavé (on pourrait assommer quelqu'un avec, clairement !). du coup, je me suis dit qu'il serait étrange de ne pas avoir un « maintien » dans le niveau narratif et que vu l'épaisseur du roman, Marissa Meyer avait eu le temps et le matériel pour clore sa saga comme elle le souhaitait.
Nous sommes donc à l'aube de la révolution dont on nous parle depuis le premier tome des Chroniques Lunaires. L'effervescence est là, nos héros vont-ils réussir, qui sera sacrifié, aurons-nous droit à des happy-endings (car oui, nous avons quand même quatre couples en jeu dans toute cette histoire), Levana sera-t-elle anéantie pour de bon… ? Pas mal de questions, une envie de connaître ce qu'il va se passer et un besoin d'action pressant. Et là, premier petit défaut. le tome est long. Certes il y a de la matière a exploité et elle est bien exploitée, mais pfff… J'avoue que je me demandais quand les choses allaient finir par bouger. Il y a une « préparation » assez longue, puis pleins de petits événements qui retardent l'échéance. Je ne me suis pas non plus ennuyée mais j'avais cette impression de « quand vais-je venir à bout de ce tome ? », vous voyez ce que je veux dire ? Ce n'est pas dit d'une façon trop négative car j'adore l'univers des Chroniques Lunaires, et il y a pas moins de dix personnages principaux à gérer séparément, donc pas une mince affaire. Cet effet est aussi amplifié par le fait que nous assistons à des séparations, puis des retrouvailles tous les deux ou trois chapitres (j'exagère un peu mais pas loin). C'est anxiogène, d'une part, et on a l'impression de voir les personnages jongler avec tellement de situations différentes que cela donne le tournis. Il y a donc de l'action, mais assez étouffée par cette dynamique.
Mais, j'ai aussi apprécié cet effet, dans le sens où il était clair que nos héros ne pouvaient être constamment ensemble. Chacun a sa mission à accomplir pour que leur plan aboutisse, et bien entendu, il y a aussi pas mal de contretemps dus à l'ennemi. Cela nous permet aussi de profiter de chacun des personnages, de ne pas les voir comme une seule entité. du coup, ils gagnent en profondeur et une toute autre dynamique se met en place. Les liens qui les unissent sont renforcés par les séparations. On se rend compte tout comme nos héros qu'ils sont devenus de véritables amis, alors que rien ne le présagé, ils forment cette petite famille dysfonctionnelle et tellement adorable qu'on retient son souffle parce que, non, décidément non, on ne veut pas qu'il leur arrive quoique ce soit.
L'histoire évolue donc doucement. Je n'ai pas forcément trouvé qu'il y avait un plan, plus un effet « on rentre dedans », mais au fur et à mesure, il y a des subtilités qui apparaissent. On voit aussi comment nos héros s'adaptent vis-à-vis des situations délicates qui mettent un frein à leur objectif. Les liens entre les personnages sont renforcés, on en apprend aussi beaucoup plus sur le système lunaire avec cet effet Capitole dans Hunger Games. Levana prend aussi une toute autre dimension. On en apprend assez pour la comprendre, pour voir la folie derrière ses actions. Je ne l'apprécie pas le moins du monde, mais contrairement à Aimery par exemple qui est un être répugnant, violent, méprisable, et mauvais, la reine lunaire a ce côté « méchant » plus subtil. Elle n'est pas née comme cela, il y a un processus derrière tout cela. Elle est complètement psychotique mais j'aime à croire que si elle avait vécu dans une famille aimante, elle serait devenue une toute autre personne. Ce qui n'est pas le cas d'Aimery selon moi. Nous avons ainsi droit à toutes ces petites nuances qui enrichissent l'univers des Chroniques. Il y a toujours cette moralité, cette envie de bien faire, mais aussi les actes qu'on est obligé de faire malgré soit, les décisions égoïstes et parfois horribles, les sacrifices qui sont inévitables. Je parlais de Hunger Games un peu plus haut, et la comparaison peut encore s'y appliquer à ce niveau-là, même si pour moi, les Chroniques lunaires restent moins violentes plus dans l'esprit des contes avec une part romancée. Nous assistons à une guerre. Une guerre qui révèle le pire comme le meilleur de tous.
Je ne vais pas m'amuser à parler de chacun des personnages, car on n'en finirait pas, mais pour faire un tour global, chacun continue à évoluer. de façon très agréable, on sent que ce sont des personnages qui sont aboutis, qui ont pris toute l'ampleur qu'ils pouvaient. Ils se montrent digne de ce que nous avons pu découvrir d'eux. J'ai aussi grandement apprécié le fait que Marissa Meyer aille au bout des relations entre les différents couples. Il y a des scènes très tendres et adorables, pleines de compassion et d'acceptation. Encore une fois, les quatre romans véhiculent de très bons messages avec une positivité que j'apprécie.
Le combat « final » a été à la hauteur, même si il s'est fait attendre. J'ai adoré que chacun prenne son destin en main, ne se laissant pas porter par les événements. Il y a de l'angoisse, une énergie palpable, des rebondissements, du suspens. Bref, le moment tant attendu en valait le coup. Et cerise sur le gâteau, l'auteur ne finit pas le roman avec ce combat, non, elle nous offre une jolie part « d'après ». Je ne le cache pas, j'adore cela. Pour moi, savoir ce que devienne les personnages est très important. Et même si bien entendu, il y a une part d'imagination vis-à-vis du futur des survivants, j'ai refermé le roman avec quiétude. Je me jetterai sur la nouvelle qui raconte les événements d'après la guerre, mais même sans cela, je trouve que les Chroniques sont bouclées de façon très satisfaisantes.
Une saga que je ne peux donc que conseiller, et qui restera dans mes préférées. Je crois que l'auteur a commencé une nouvelle saga sur le même principe (avec Alice, si je ne me trompe toujours pas), et j'avoue que j'ai vraiment hâte de la découvrir !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          280
Srafina
  13 septembre 2020
Et nous voici arrivées avec Siabelle ma fidèle co-lectrice, à la fin de notre saga des Chroniques lunaires de Marissa Meyer.
Une quadrilogie qui s'avère être une adaptation surprenante et futuriste de quatre contes de Perrault : Cendrillon/Cinder, Scarlet/Le petit chaperon rouge, Cress/Raiponce et Winter/Blanche neige. Certaines situations nous les rappellent mais la revisite est très bien adaptée à la sauce science-fiction, avec des héros modernes, dynamiques et plein de charme.
C'est aussi une histoire de conquête spatiale, de pandémie et de rébellion
Cinder mi-humaine/mi-cyborg est une mécanicienne hors pair avec les mains dans le cambouis, rien ne lui résiste et surtout pas le futur empereur Kai…
Scarlet, jeune humaine, s'occupant de la ferme de sa grand-mère qui s'avère une résistante à l'oppression lunaire, tombe sous le charme de Loup, soldat génétiquement modifié de l'armée lunaire.
Cress, une geek extrêmement douée est une jeune lunaire, une coquille c'est à dire sans pouvoir lunaire qui lui permettrait de contrôler tout humain qui passe à côté d'elle. Elle est utilisée par le pouvoir de la reine Levana (la méchante reine) à pirater et espionner tout adversaire de la souveraine et est prisonnière dans un satellite depuis sa plus tendre enfance. Après un sauvetage périlleux effectué par le capitaine Thorne ami de Cinder, l'aventure et la romance peuvent commencer pour elle.
Et dans ce tome nous découvrons Winter, belle-fille de Levana qui elle refuse de se servir de son pouvoir et en paie le prix fort.Son garde personnel Jacin fait tout pour la protéger. Mais c'est sans compter avec l'arrivée de nos héros précédents qui vont remettre beaucoup de choses établies en question.
Toute l'équipe est au complet dans cet univers glacial qu'est la Lune et le sort de la Terre se jouera aussi dans ce dernier volet.
C'est dynamique, virevoltant, plein d'humour, bien écrit avec un rythme rapide qui donne à l'action l'effet d'un film qu'on ne veut pas lâcher.
Nous avons lu cette saga avec une petite interruption entre le tome 3 et 4, mais le rythme a été vite repris.
Une saga jeunesse, que les moins jeunes prennent aussi plaisir à lire. La preuve ;-)
Une belle lecture sans prise de tête et beaucoup de plaisir, avec des héros attachants.
Merci à toi Isa pour tous nos échanges autour de ces gros pavés.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          3321
Siabelle
  13 septembre 2020
Je viens de finir ma lecture commune, avec mon amie Srafina, je ferai part seulement de mes ressentis, sur le livre «Winter». L'auteure Marissa Meyer, nous fait vivre toutes sortes d'émotions, pour cette dernière aventure de la saga.
Dès qu'on entre dans l'histoire, on se remet facilement dedans et ça devient vite une lecture très addictive. C'est un très bon pavé, mais on ne le remarque pas car nous sommes très pris, avec nos personnages préférés, qu'on adore passer du temps avec eux. le personnage Winter, c'est une histoire revisitée, de la méchante reine Levana, qui ressemble à s'y méprendre, au récit de Blanche-neige. On suit avec beaucoup de plaisir, notre équipe très soudée, qui se montre toujours forte, malgré l'adversité. Nous sommes très servis en rebondissements, en intrigues et en suspenses, c'est digne, d'un grand film. Il y contient tous les ingrédients, qu'on aime, dans cette série jeunesse de quoi faire battre notre coeur, à mille à l'heure.
«As-tu peur du poison ? demanda la vieille femme. Regarde, je coupe la pomme en deux. Tu n'auras qu'à manger la moitié rouge, et je mangerai la blanche».
L'auteure Marissa Meyer, sait très bien capter notre attention, nous sommes très souvent sur le qui-vive, nous avons toujours peur pour nos héros, car ils sont souvent dans le trouble, et qu'ils doivent toujours déjouer les pièges de leurs adversaires. On s'attache énormément à eux, car ils sont vrais, ils sont chaleureux et ils sont braves. Ce que j'adore aussi, c'est que les méchants, restent les méchants, ce qui augmente le défi, car la méchante Reine Levana fait tout, pour mettre en péril les efforts de Cinder et de son groupe, pour sauver son peuple.
Je trouve que dans l'ensemble, c'est vraiment un livre d'où on s'évade, et elle nous enchante et nous désenchante avec ses riches péripéties. Il ne faut pas perdre notre attention d'où le fait qu'il possède beaucoup de descriptions, dont je ne retiendrai pas tout. Elle aurait pu en mettre moins dans son contenu, mais ça n'enlève pas le bonheur, de suivre tout ce qui arrive, à nos protagonistes, qu'on apprécie. L'auteure Marissa Meyer malmène avec brio, et elle sait bien transmettre aussi la magie, que le lecteur est en droit d'attendre, ce qu'elle fait remarquablement bien.
«Je dois dire que la reine a le sens du théâtre, reconnut Torin, avant d'ajouter avec un sourire malicieux : Sa nièce également, semble-t-il. Kai ravala une bouffée de fierté. C'était vrai, Cinder avait toujours eu le chic pour soigner ses entrées.»
Le livre «Winter» c'est une superbe lecture, on lit une histoire vraiment incroyable, on y rencontre des personnages inoubliables, et on revisite le conte de Cendrillon, qui me séduit toujours, sous le personnage de Cinder. Ici l'auteure Marissa Meyer sait très bien composer avec les androïdes et la technologique actuelle, qu'elle insère très bien, au cours de son roman. Je conseille fortement à tout public et j'invite donc à aller lire la belle analyse de ma partenaire Srafina, qui va vous parler, de la saga complète.
Pour terminer, l'auteure Marissa Meyer respecte très bien sa thématique, jusqu'à la grande finale. C'est un excellent échange avec ma complice et c'est un grand livre, qui mérite d'être lu, ainsi que sa belle saga jeunesse, qui fait le charme de Cinder, qui est un de mes personnages, que j'affectionne avec Kai.
«Un jour mon prince viendra…
Un jour on s'aimera… »
Siabelle
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          2920
Phoenicia
  27 avril 2021
Cette série ne partait pas gagnante - SF et contes revisités à la sauce Young Adult - et pourtant, j'ADORE! La preuve, je la relis !
Dévoré en quelques jours, ce gros pavé m'a réjoui réellement, même si honnêtement, l'édition poche est écrit en riquiqui!!! Je ne la conseille pas forcément à ceux ayant de gros problèmes de vue.
En l'attaquant, j'avais un certain nombre d'attendus : le fait qu'il y ait une réelle révolution, un partage quasi-équitable entre tous les personnages, accrocher au personnage de Winter, une fin qui résolverait les problèmes latents tels que la létumose, le sort des cyborgs, celui des coquilles, etc. Autant dire qu'un pavé se justifie pour se conformer à toutes ces exigences. Alors oui, il y a beaucoup de personnages mais pas de frustration. Nous n'assistons pas, comme dans le T3, à une héroïne effacée, même si je craignais qu'à nouveau Scarlet soit en arrière-plan. Quant à Winter, on la trouve attachante, malgré sa folie : douce, malicieuse et honorable.
Alors bien sûr, contes de fée revisités obligent, il y a 4 couples qu'il faut former. Ca prend du temps, c'est un peu mièvre mais en l'occurrence, c'est ce qu'on attend donc c'est parti pour les scènes de baisers trop mignons! Cress et Thorne ont clairement ma préférence, j'avoue. J'ai des battements de coeurs ratés à chaque fois qu'il s'agit d'eux.
Le tome donne l'occasion d'en apprendre beaucoup plus sur la Lune : son fonctionnement, ses secteurs, sa population, leurs pouvoirs lunaires. Tout cela forme un univers colorés et bien travaillés.
La Révolution en elle-même occupe bien une quasi-moitié du livre. C'est bien mis en place, la tension monte, les pages se tournent tout en donnant une vraie place au rôle de chacun, notamment de Winter qui, sans être l'héritière et encore moins une héritière, est quand même une figure à suivre.
LC Avril : les femmes prennent la plume
Challenge Pavés 2021
Challenge Coeur d'artichaut 2021
Challenge Multi-auteures SFFF
Challenge Féminin
Challenge Séries 2021
Challenge Mauvais Genres 2021
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          261

Citations et extraits (111) Voir plus Ajouter une citation
YendareYendare   19 février 2019
Winter sentit sa résolution s’effondrer.
- Donc, tu m’as accompagnée parce que c’était le plus court chemin vers la mort.
Un pli se creusa entre les sourcils de Scarlet.
- Je ne suis pas suicidaire, dit-elle sur un ton qui avait retrouvé son mordant. Je suis venue avec toi parce que… (Elle croisa les bras sur sa poitrine.) Parce que depuis que ma grand-mère m’a recueillie, j’ai toujours entendu dire qu’elle était bizarre. Une vieille folle, toujours à faire des histoires, dont tout le monde se moquait. Les gens ne se doutaient pas à quel point elle était brillante. Cette vieille folle avait pris de gros risques pour protéger Cinder alors qu’elle n’était encore qu’un bébé [...]. Elle était forte et courageuse, mais les gens étaient trop bornés pour s’en rendre compte.
Elle leva les yeux au ciel, agacée par sa propre frustration.
- Alors j’ai envie de croire que, malgré toutes les sornettes que tu peux sortir, tu es capable d’être brillante toi aussi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          260
YendareYendare   14 février 2019
Kai s’éclaircit la gorge.
— Et le vaisseau. Vous allez devoir rendre le vaisseau.
Les doigts de Thorne se contractèrent.
— Mais… c’est mon vaisseau !
— Non, il appartient à la République américaine. Si vous souhaitez posséder un vaisseau, vous devrez travailler pour l’obtenir, et vous l’acheter comme n’importe qui d’autre.
— Hé, monsieur Je suis né avec une cuillère en argent dans la bouche, qu’est-ce que vous connaissez de tout ça ? (Mais Thorne ne resta pas longtemps sur la défensive et s’enfonça plutôt dans une amertume boudeuse.) En plus, j’ai travaillé pour l’obtenir. Le vol n’a rien d’une sinécure, vous savez.
— Vous ne cherchez pas sérieusement à négocier avec moi sur ce point, quand même ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          250
YendareYendare   17 février 2019
- Qu’attendons-nous ? grommela Strom, dont la voix résonna dans le tunnel. Il nous tarde d’écharper Levana et sa cour, de les réduire en pièces dont nous ne ferons qu’une bouchée. Nous sucerons la moelle de leurs os et boirons leur sang comme un vin délicat.
Iko jeta un regard troublé à Cinder.
- Une chance qu’ils soient de notre côté.
Commenter  J’apprécie          220
Anais511Anais511   09 mai 2020
Un homme surgit au coin de la rue et fonça droit sur la princesse. Empoignant Winter par le coude, il lui rabattit violemment son capuchon en arrière.
Scarlet lâcha une exclamation étouffée. Ses genoux commencèrent à se dérober sous elle. L'homme fixait Winter avec un mélange de confusion, de déception et peut-être même de colère, tout cela dans des yeux d'un vert si intense que Scarlet les voyait brillait d'ici.
C'était elle qui halucinait à présent.
Elle avança d'un pas trébuchant, incertain. Elle aurait voulu courir vers lui, tout en redoutant qu'il s'agisse d'une ruse. Sa main se crispait sur le manche du couteau tandis que Loup, ignorant les tentatives de Winter pour se dégager, lui prenait le bras et flairait le sweat-shirt de Scarlet, souillé de crasse et de sang.
Il grogna, prêt à réduire la princesse en charpie.
- Où as-tu trouvé ça ?
Désespéré, résolu - c'était tout lui. Scarlet sentit le couteau lui glisser des doigts.
L'attention de Loup se tourna vers elle.
- Loup ? murmura-t-elle.
Ses yeux s'éclairèrent, farouches et pleins d'espoir.
Relâchant Winter, il s'avança à grands pas. Son regard tumultueux la détailla de haut en bas. La dévore.
Quand il la rejoignit, Scarlet faillit s'écrouler dans ses bras mais, au dernier moment, elle eut la présence d'esprit de reculer. Elle le repoussa d'une main sur le torse.
Loup se figea, visiblement meurtri.
- Désolée, s'excusa Scarlet d'une voix tremblante. C'est juste que... je pue tellement que même pour moi, c'est insupportable, alors je ne veux pas imaginer ce que ça doit être pour toi, avec ton sens de l'odo...
Écartant sa main, Loup plongea ses doigts dans les cheveux de Scarlet et écrasa sa bouche contre la sienne. Les protestations de la jeune fille moururent dans une exclamation étouffée.
Cette fois, elle s'effondra pour de bon ; ses jambes ne l'auraient pas soutenue une seconde de plus. Loup se laissa tomber à genoux pour accompagner sa chute et la retenir contre lui.
Il était là. Il était là.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
CressCress   21 avril 2016
- Ah, Cinder, ça me manquait de ne plus voir ton visage quand tu lâches ce genre de commentaires sarcastiques dans l'espoir de masquer tes sentiments pour moi.
- Pitié..., fit Cinder, levant les yeux aux ciel.
Elle se mit à ranger les armes le long du mur.
- Tu vois ce regard? Ce qu'il veut dire en fait, c'est: "Oh, si je ne me retenais pas je vous sauterais au cou, capitaine."
- Pour t'étrangler, oui.
Kai croisa les bras avec un sourire amusé.
- Comment se fait-il que personne ne m'ait prévenu que j'avais une telle concurrence?
Cinder lui jeta un regard noir.
- Ne l'encouragez pas.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90

Videos de Marissa Meyer (10) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Marissa Meyer
Marissa Meyer - Le gang des prodiges
autres livres classés : contes de fées revisitésVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

"Scarlet" de Marissa MEYER

Quel est le nom du frère de Loup ?(orthographe !)

Ren
Ran
Ron
Raan

4 questions
38 lecteurs ont répondu
Thème : Marissa MeyerCréer un quiz sur ce livre

.. ..