AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2709659301
Éditeur : J.-C. Lattès (23/11/2016)
  Existe en édition audio

Note moyenne : 3.47/5 (sur 210 notes)
Résumé :
Dans l’une des agences les plus secrètes du gouvernement américain, Alex est appelée « La chimiste » pour sa capacité hors normes à savoir faire parler les criminels. Mais détentrice d’informations trop confidentielles, l’agence va vouloir sa mort et vite…
Après quelques mois, son ancien responsable lui offre la chance d’effacer la cible qu’elle a dans son dos. Une dernière mission… une dernière trahison ?
Elle se prépare au combat le plus difficile de... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (95) Voir plus Ajouter une critique
lyoko
  29 décembre 2016
Après avoir dévoré les précédents romans de l'auteure je me devais bien évidemment de lire celui-ci. Un beau pavé de plus de 555 pages qui m'attendais sous le sapin.
Et bien je ne l'ai pas dévoré mais je ne l'ai pas savouré non plus.
J'avoue avoir été déçue. Et pourtant la quatrième de couverture présageait du bon, voir du très bon...
Alex , est un des secrets les mieux gardé du gouvernement, mais elle est en cavale parce que son employeur désire plus que tout sa mort...
Je me suis plutôt ennuyée jusqu'à la 400ème page environ.. Ce roman manque de réalisme du à la fois a des retournements de situations trop rapides et à d'autres trop lents. C'est difficile a expliquer sans spoiler, mais bon après ce long passage qui met en place l'intrigue ma curiosité de lectrice de roman d 'action à enfin été émoussée.. mais une fois encore pour retomber comme un soufflé.
Bon pour être honnete ce roman n'est pas mauvais mais à mon sens il aurait pu être nettement meilleur si il avait été construit différemment parce que l'idée de base est purement génialissime.
Pour conclure je dirais donc de ce roman qu'il est un bon roman de plage mais sans plus... et donc j'ai été déçue de mon cadeau de Noel
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          605
iris29
  10 août 2017
De Stephenie Meyer , j'ai adoré "Les âmes vagabondes " et arrêté Twilight après le 2° tome ... c'est donc un peu fébrile que j'ai attaqué La Chimiste dont l'idée de départ est excellente .
Appelez-la Alex (c'est sa dernière identité) est en cavale depuis trois ans . Sa tête est mise à prix par une mystérieuse "Agence" où elle officiait en tant que Chimiste. Son boulot : créer et manipuler des drogues destinées à servir d'armes . Plonger "les méchants" dans un sommeil profond pour mieux les rendre inoffensifs, les torturer juste ce qu'il faut pour les faire parler, avouer et plus si nécessaire ...
Et un beau jour , son "Agence " réussit enfin à la contacter et lui propose un "boulot" qui signerait peut-être la fin de sa cavale . Mais" le boulot " ne va pas se passer comme prévu et Alex ne sera plus seule .
En s'aventurant dans le genre "thriller pour adultes" , Stephenie Meyer s'en sort haut la main jusqu'à la moitié ou les trois quarts de l'histoire .
Parfaitement documentée sur l'art de manier certaines substances chimiques, sur l'art de la traque , de la planque , elle nous offre un suspens nerveux et une héroïne forte et attachante .
Quel dommage d'avoir voulu édulcorer son histoire avec une bluette romantique pas très crédible !
Alors je me suis dit que c'était pour satisfaire un lectorat adolescent , pour "ratisser" plus large , mais dés lors, j'ai moins aimé le "voyage" ...Et puis d'autres signes sont arrivés pour plaire à un jeune public , comme les chiens , très bien utilisés au départ (dans un but défensif ) , Einstein se transforme en gentil toutou affalé sur le canapé vers la fin ... Et cela résume mon ressenti de lecture , c'est un roman qui part très fort , très musclé et qui s'affadit peu à peu et c'est vraiment dommage .
Stephenie Meyer fait partie des auteurs qui expérimentent un nouveau style à chaque fois, qui ne reste pas dans une zone de confort , elle est courageuse et rien que pour ça , elle me bluffe .
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          494
Souri7
  19 décembre 2016
En lisant le résumé, j'attendais et espérais beaucoup de ce livre. J'espérais une sorte de thriller intense avec un suspens incroyable ; une histoire anxiogène, mais prenante qu'on ne peut lâcher. le bilan est plutôt mitigé.

Ce livre est trop "édulcoré", trop "propre". On ressent au fil des pages qu'il a été écrit pour plaire à une grande partie du public via les thèmes abordés avec une romance entre deux personnages que tout oppose, un thriller politico complotiste... L'histoire se tient, MAIS tout est trop "gentil" trop "bien pensant" et expurgé de la moindre violence. Même les scènes de tortures sont des scènes de massage relaxant alors qu'il est question d'Alex en tant que maîtresse dans le domaine. :O
L'histoire d'amour entre Daniel et Alex est mignonne, une sorte de remake de Twilight où cette fois-ci Édouard serait joué par Alex. C'est agréable à lire, mais invraisemblable quand on réfléchit deux secondes : Alex est en fuite depuis 3 ans et tomberait amoureuse de ce Daniel, Monsieur gentil toutou en l'espace de quelques jours.... C'est le monde des Bisounours là !

Grosse déception, mais pas tant sur le livre qui est très bien écrit, mais sur son contenu. Stephenie Meyer a voulu plaire au plus grand nombre donc on oublie les éléments qui auraient pu rendre se livre gore (on oublie donc les scènes de tension intense, les scènes gores de tortures, les scènes d'amour, les morts... on suggère cependant, mais pas plus hein). L'intrigue n'est pas travaillée dans les détails... les scènes se succèdent comme dans un film, mais rien ne permet au lecteur d'avoir peur.

Un thriller qui promettait beaucoup, mais qui au final déçoit. Qualité d'écriture maîtrisée, mais le scénario proposé ne cadre pas avec ce qu'on aurait pu attendre. La lectrice que je suis reste sur sa faim. Au moins Stephenie Meyer est sûre avec ce livre de plaire au moins difficile et, si cela donne envie au lecteur de lire de vrai thriller... pourquoi pas.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          420
NathalC
  16 janvier 2017
Stephenie Meyer m'a une nouvelle fois entraînée.
Après les vampires et après les extra-terrestres, nous voici plongés dans un monde plus terre à terre, mais relativement violent. Ici, pas de para-normal !
J'ai lu ce livre en 3 jours. Je tournais les pages et, en dehors de ma lecture, je pensais aux personnages de l'histoire et j'avais hâte de les retrouver et de savoir la suite...
Stephenie Meyer a le talent incontestable de nous captiver avec ses histoires.
En comparaison avec Twilight et Les Ames Vagabondes, j'avoue avoir un peu moins aimé cette dernière parution. J'ai eu du mal à comprendre le véritable job d'Alex et pourquoi elle était constamment en fuite, mais je me suis quand même laissé entraîner dans cette aventure, même si je n'en garderai pas un souvenir impérissable.
Je donnerai donc la note de 3,5 !!
Bref, un bon moment de détente...
Commenter  J’apprécie          260
helvetius
  02 mars 2018
Une chose est sûre, Stephenie Meyer sait créer des univers totalement opposés ! J'ai beaucoup aimé cette lecture même si Les âmes vagabondes restera mon roman favori de cette auteure.
Bien qu'un peu tiré par les cheveux par moments, j'ai apprécié l'univers et les personnages, le contexte et l'humour. Je dis un peu tiré par les cheveux car je trouve qu'Alex/Julianne pousse un peu à l'extrême ses méthodes de défenses mais bon, je n'ai jamais été une fugitive experte en biologie et reine du poison...Donc bon, pour la crédibilité de tous les poisons et des méthodes qu'elle applique pour rester en vie, je ne peux pas me prononcer mais j'avoue que si c'est vraiment comme ça, je n'ai vraiment pas envie de le vivre un jour. Bref, cela étant dit, c'est grâce à ça que le roman ne rencontre quasiment pas de temps mort, l'action est omniprésente et ça va parfois à cent à l'heure, tellement qu'il est difficile de lâcher le roman à la fin d'un chapitre, et du coup, on enchaîne on enchaîne et là, bah c'est fini ! Vraiment, on ne voit pas le temps passé, une fois les 50premières pages lues car j'avoue que le début est peut-être un peu long à se mettre en place. Mais une fois le début lu, on englouti le reste en un temps record.
J'ai eu beaucoup de sympathie pour le personnage d'Alex/Julianna. C'est rare que j'apprécie les personnages féminins en général, allez savoir pourquoi, mais là, j'avoue qu'elle m'a bien plu, beaucoup dans son rôle de fugitive dépassée par les événements mais elle m'a encore plus plu quand elle est devenue traqueuse! Avec le personnage de Kevin, j'ai trouvé qu'il formait un duo d'enfer, ou les piques sont lancées à tout bout de champ. D'abord méfiant, ils sauront reconnaitre les qualités incontestés de l'autre afin de s'unir pour la même cause. Par contre, j'ai eu un peu de mal avec Danny. Bon ok c'est juste un prof lambda, bien sur lui et altruiste, qui ne connait absolument rien au monde de la cavale. Il est gentil, attentionné, il veut aider à tout prix mais je l'ai trouvé beaucoup trop naïf ! J'ai du mal à croire qu'il puisse encore y avoir des personnes aussi peu méfiantes sur terre...Même s'il faut avouer qu'il adoucit beaucoup le roman au final, parce qu'entre Kevin le bourrin et Alex/Julianna surnommée Belladone, le roman aurait été beaucoup trop sombre. La relation qu'il tisse avec Alex est surprenante car perso, si je me faisais kidnappée, pas sûre que je tomberais sous le charme de mon kidnappeur mais qui sait, si c'est le sosie de Johnny Depp...Surprenante donc à cause du contexte mais finalement prévisible car dès le départ, on ressent l'alchimie entre les deux personnages. Et puis, sans Danny, Belladone ne rencontrera pas Kevin et ne recevra donc pas l'aide dont elle a besoin pour mener à bien sa vendetta...
Je dois avouer que j'ai vachement aimé Einstein et les autres chiens de garde de Kevin, même si là aussi, je ne sais pas si ce que l'auteur écrit est crédible...Et c'est finalement le problème avec ce roman, tout est extrême, l'histoire de Belladone et Kevin, les méthodes qu'ils utilisent, leurs armes, leurs vies, je me suis beaucoup trop demandé si tout cela était vraiment possible et crédible. Que deux personnes, certes experte en leur domaine, réussissent à déjouer une telle organisation, je reste sceptique. Mais bon, au bout d'un moment j'en ai eu marre de me poser la question et j'ai lu le roman pour ce qu'il est, de la pure fiction et j'ai finalement savouré ma lecture jusqu'au bout !

Pour ma part, La Chimiste a été une lecture plaisante à découvrir, Stephenie Meyer a toujours son style fluide et efficace qui nous fait tourner les pages rapidement. J'aime beaucoup ce qu'elle nous propose ici comme univers, ça change de sa première saga et La chimiste lui permet ainsi de démontrer que non, elle n'est pas qu'une auteure pour ado, même si pour ma part, elle a su me convaincre dès la sortie des Âmes vagabondes! La chimiste n'est certainement pas le roman de l'année mais il reste intéressant et plaisant à découvrir et ma foi, que demander de plus pour passer un bon moment?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          142

critiques presse (1)
LaPresse   20 décembre 2016
Stephenie Meyer utilise ses stéréotypes habituels, mais leur fait changer de sexe. Et ça ne marche tout simplement pas.
Lire la critique sur le site : LaPresse
Citations et extraits (37) Voir plus Ajouter une citation
Souri7Souri7   13 décembre 2016
[...]Je sais comment les hommes me voient, ceux qui savent qui je suis… comme toi. Et je comprends leur réaction. Vraiment. L’animosité de ton frère, par exemple, est une réponse saine et normale. Je l’ai subie bien des fois : la peur, la haine, le besoin de réaffirmer sa position de dominant. Je suis la princesse des ténèbres ! Je fais peur aux gens, à des gens qui pourtant n’ont peur de rien, même pas de la mort. Parce que je peux tout leur prendre, jusqu’à leur dignité, leur faire renier ce en quoi ils croient le plus. Je suis l’incarnation du mal, une abomination.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          180
hcdahlemhcdahlem   09 janvier 2017
Elle l’observa un moment, classant toutes les données dans deux colonnes. Colonne un : Carston était un menteur talentueux, et lui racontait une histoire à dormir debout, une façon de l’attirer dans un piège où ils pourraient en finir pour de bon avec Juliana Fortis. Et il inventait à fur et à mesure, pour jouer sur toutes ses cordes sensibles.
Colonne deux : quelqu’un avait réellement une arme biologique de destruction massive et les moyens de la déployer. Le service ne savait ni où ni quand elle serait utilisée, mais ils avaient repéré quelqu’un qui savait.
La vanité vint peser dans la balance ; elle n’ignorait pas qu’elle était douée. Ils n’avaient sans doute trouvé personne pour la remplacer.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
iris29iris29   08 août 2017
Une réplique de Norman Bates dans Psychose lui revint en mémoire : " Je crois que j'ai un de ces visages qui doivent inspirer confiance."
Commenter  J’apprécie          192
iris29iris29   08 août 2017
Une personne qui va trahir son partenaire s'imagine que celui-ci lui prépare le même coup. Les gens malhonnêtes voient la malhonnêteté partout.
Commenter  J’apprécie          180
iris29iris29   10 août 2017
Howland est bien placé dans les sondages. La personne qu'il choisira sera probablement vice-président, et peut-être même le prochain président dans quatre ans.
- Tous des pantins! grogna Kevin (...)
Commenter  J’apprécie          120
Videos de Stephenie Meyer (21) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Stephenie Meyer
Je vous donne mon avis sur mes dernières lectures avec l'amie prodigieuse d'Elena Ferrante, La reine du Tearling d'Ericka Johanssen et La chimiste de Stephenie Meyer
autres livres classés : thrillerVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les âmes vagabondes

Quel est le prénom de Gaby?

Gabrielle
Gabon
Vagabonde
Mélanie

10 questions
759 lecteurs ont répondu
Thème : Les âmes vagabondes de Stephenie MeyerCréer un quiz sur ce livre