AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782804800994
285 pages
Éditeur : Complexe (09/06/2006)

Note moyenne : 4/5 (sur 1 notes)
Résumé :
La notion de " Théâtre populaire " a été souvent étudiée du côté des artistes, des théoriciens, jamais dans sa dimension politique. Ce fut pourtant un long combat qui provoqua de nombreuses discussions à l'Assemblée nationale. Jusqu'au ministère André Malraux, le théâtre - et particulièrement le théâtre populaire - a été un véritable objet de débat. Des hommes politiques de droite comme de gauche s'affrontèrent l'Etat devait-il ou non s'engager, devait-il ou non aid... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
gill
  25 août 2012
La création d'un véritable Théâtre populaire est un projet ambitieux qu'ont imaginé de nombreux dramaturges.
En racontant la chronique du Théâtre populaire, depuis la naissance de la mise en scène moderne, à la fin du dix-neuvième siècle, jusqu'aux années 60 qui virent avec le TNP" de Jean Vilar, l'aboutissement des rêves caressés par des hommes tels que Maurice Pottecher, Romain Rolland, Firmin Gémier et bien d'autres, ce livre est l'histoire des luttes des derniers précurseurs de cet art.
Ils furent, parfois aidés ou combattus par des hommes politiques.
L'enjeu principal, était, avant le recul de l'influence du Théâtre dans la société, de faire venir le peuple dans les salles et les stratégies sont diverses. L'état, qu'il soit de droite ou de gauche a son mot à dire et s'en mêle parfois.
Ce livre est un ouvrage brillant, un peu ardu, mais qui en faisant résonner de manière vivante, les grands noms du Théâtre moderne, donne à son propos une résonance contemporaine, il est passionnant et rend compte, intelligemment, des relations souvent houleuses entre le politique et les artistes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
gillgill   25 août 2012
Romain Rolland, déçu par les premières représentations de ses pièces au début du siècle, s'est refusé pendant plus de trente ans à se rendre au Théâtre, même lorsqu'on jouait ses oeuvres.
Mais ces représentations de "14 juillet" au Théâtre de l'Alhambra rencontrent un tel succès et les pressions de tous ceux qui ont rendu possible l'organisation de ce spectacle sont si fortes - "...Nous espérons encore que vous viendrez un soir nous surprendre, nous récompenser. Oui, les assises d'un vrai Théâtre du peuple sont posées. Le 14 juillet 36 marquera une date dans l'histoire de l'Art Français" - que Romain Rolland se rendra à Paris pour assister aux toutes dernières représentations. Il raconte ces journées à Paris dans son journal.
(extrait de "14 juillet à l'Alhambra", chapitre de "Théâtre populaire, enjeux politiques - De Jaurès à Malraux -" paru aux éditions "Complexe" en 2006)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : théâtreVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox


Lecteurs (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Titres d'oeuvres célèbres à compléter

Ce conte philosophique de Voltaire, paru à Genève en 1759, s'intitule : "Candide ou --------"

L'Ardeur
L'Optimisme

10 questions
711 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature française , roman , culture générale , théâtre , littérature , livresCréer un quiz sur ce livre