AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2253194301
Éditeur : Le Livre de Poche (20/08/2014)

Note moyenne : 3.43/5 (sur 30 notes)
Résumé :
Il y a cinq ans, Tia est tombé follement amoureuse d'un homme déjà marié et père de deux enfants. Quand elle est tombée enceinte, il a disparu, et Tia a fait adopter l'enfant. Il y a cinq ans, Caroline, chercheur en médecine, a adopté à contrecœur un bébé pour faire plaisir à son mari. Elle a prié pour que ses doutes disparaissent. Il y a cinq ans, Juliette pensait que sa vie était idéale. Un mariage solide, deux beaux enfants, un métier passionnant... Puis elle a d... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
canel
03 octobre 2015
Trois secrets, seulement ? Assurément beaucoup plus. Beaucoup plus de mensonges, en tout cas, aux autres et à soi-même, et de non-dits pour ces trois femmes et pour les hommes qui gravitent autour d'elles.
Beaucoup de souffrances aussi pour chacune - souffrances liées plus ou moins directement à la relation entre Tia, étudiante de 24 ans et Nathan, professeur de 37 ans, six années plus tôt.
Une petite fille est née de cette union adultère. Nathan le mari volage a regagné ses pénates en apprenant la grossesse, Tia la jeune maman a confié son bébé (Savannah) à l'adoption, choisissant un couple "idéal", riche et cultivé. Les blessures mal cicatrisées se réouvrent lorsque Juliette, la femme de Nathan, apprend l'existence de cette petite fille de cinq ans. Se repose la question du "pourquoi" : pourquoi son mari l'a-t-il trompée ? que lui manquait-il avec elle ? Elle a mis des années à pouvoir lui faire de nouveau confiance (sans pardonner complètement), savoir qu'il a eu une fille bouleverse tout, d'autant qu'elle pense que l'enfant fait partie de leur famille, comme leurs deux fils. Tia, de son côté, n'a jamais cessé d'aimer Nathan, le "vieil amant", et d'espérer son retour. Quant à Caroline, la maman adoptive de Savannah, elle se retrouve en pleine crise existentielle et remet plus que jamais en question ses capacités à être une bonne mère.
Trois portraits subtils de femmes/mères en souffrance, à un tournant de leur vie, en proie au doute, qui ont des choix douloureux à faire pour "sauver" ou non leur couple et leur famille. Chacune est attachante à sa manière, les trois hommes sont tout aussi touchants, et les trois enfants au milieu de ces problèmes d'adultes sont bouleversants. L'auteur est douée pour montrer l'art bien féminin de se prendre la tête, gamberger, ressasser, culpabiliser, élucubrer (oui, je suis persuadée que les hommes et les femmes sont différents, suffit de regarder entre les jambes, déjà...). Un art qui se déploie d'autant plus face à l'insouciance et à la lâcheté dont font parfois preuve les hommes pour se protéger pendant les tourmentes...
De quoi réfléchir sur le couple et l'adultère, sur la famille, l'adoption (côté enfant, côté parents biologiques et adoptifs). Et sur la maternité - la mission impossible d'être une "bonne mère", de s'épanouir dans un boulot prenant, d'être suffisamment sereine en rentrant le soir pour supporter son conjoint, tout aussi fatigué, et ses enfants.
Un excellent roman, beaucoup plus riche que ne peuvent le laisser présager les couvertures (des éditions brochée et 'poche') et le titre - on s'attend à une énième histoire de vieux secrets de famille dénichés dans un carton sur une armoire. J'avais déjà admiré le talent de Randy Susan Meyers dans 'L'impossible pardon', histoire de deux soeurs adultes qui doivent faire face à un passé traumatisant et pardonner à un père meurtrier... La grande finesse d'observation et d'analyse de cette auteur me rappelle Alison Lurie, J. Courtney Sullivan, Joyce Maynard....
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          232
coquinnette1974
19 août 2017
Trois secrets est un très bon roman, qui m'a plu du début à la fin.
J'ai l'habitude lire des histoires sur l'adoption mais jamais comme celle ci !
Ce roman est original car il parle de l'adoption autrement, pas du point de vue de l'adopté.
Ici nous avons trois personnages principaux.
Tia est amoureuse d'un homme marié, et elle tombe enceinte. Il la quitte mais annonce à sa femme qu'il a eu une liaison.
Tia décide de ne pas avorter mais donne son bébé à l'adoption. Nous suivons donc Tia avant la prise de décision et après.
Caroline n'a jamais souhaité d'enfant mais elle accepte d'adopter une petite fille pour faire plaisir à son mari. Celui ci est ravi quand Tia décide de leur confier Savannah. Vous l'aurez compris, Caroline est la deuxième femme que nous suivons :)
Ensuite vient l'épouse du mari infidèle, père biologique de la petite fille. Juliette n'a rien à voir dans cette histoire pensez vous. Et bien en fait si ! Car quand Tia envoie une lettre à Nathan (le mari infidèle) c'est Juliette, la femme, qui l'intercepte et découvre que de la liaison de son mari est née une petite fille qui ressemble à leurs enfants !
Cinq ans après la naissance, la lettre de Tia met un sacré bazar, réunie tout ce petit monde, et met à jour tous leurs secrets !
C'est très bien fait, j'ai apprécié d'avoir les points de vue des trois femmes. Cela change des romans sur l'adoption où ce sont les adoptés qui parle.
L'histoire est crédible, bien écrite, bien ficelée et j'ai passé un très bon moment en compagnie de Tia, Juliette et Caroline.
C'est avec plaisir que je vous recommande ce roman, à qui je mets cinq étoiles :)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
Pinklychee
04 novembre 2015
Il y a cinq ans, Tia est tombé follement amoureuse d'un homme déjà marié et père de deux enfants. Quand elle est tombée enceinte, il a disparu, et Tia a fait adopter l'enfant.
Il y a cinq ans, Caroline, chercheur en médecine, a adopté à contrecoeur un bébé pour faire plaisir à son mari. Elle a prié pour que ses doutes disparaissent.
Il y a cinq ans, Juliette pensait que sa vie était idéale. Un mariage solide, deux beaux enfants, un métier passionnant... Puis elle a découvert que son mari la trompait. Il a promis de ne plus recommencer, et elle l'a cru. Jusqu'au jour où une lettre est envoyée... signant le début d'une spirale qui mêlera le destin des trois femmes.
Ce livre est une magnifique histoire de femmes, qu'elles soient mères, épouses, ou amantes. Nous suivons le cheminement de trois femmes, toutes différentes et pourtant liées par un secret qui pourrait bien bouleverser leurs vies.
Lorsque Tia, cinq ans après avoir donné son bébé pour adoption, écrit une lettre à Nathan pour l'informer qu'ils ont eu une fille, elle ne s'imagine pas que la lettre en question va être interceptée par la femme de celui-ci, Juliette. A partir de là, chacune va voir sa vie changer, et pas forcément pour le meilleur.
Juliette remet son couple en question. Déjà fragilisée par l'infidélité de Nathan, leur relation vacille, et Juliette, jalouse, va se retrouver tiraillée entre son amour pour son mari et son orgueil blessé. On sent que ces deux-là s'aiment, mais Juliette ne sait pas si elle peut encore faire confiance à Nathan. Car si celui-ci a avoué son infidélité, jamais il n'a parlé de la grossesse de Tia. du coup, pour Juliette, c'est un nouveau coup de poignard dont elle a bien du mal à se remettre.
Au bout de cinq ans, Tia est toujours amoureuse de Nathan. Elle ne l'a jamais vraiment oublié, et se sent seule, se rendant compte qu'elle regrette d'avoir donné son bébé à adopter. Tia hésite, Tia aimerait récupérer sa fille, Tia veut un homme sans en vouloir, bref Tia la fragile est indécise et ne sait pas comment mener sa vie.
Caroline semble avoir tout pour être heureuse: une belle maison, un mari aimant, une petite fille adorable, un travail passionnant, et pourtant... Cette enfant qu'ils ont adoptée, Caroline n'en voulait pas vraiment: voulant faire plaisir à son mari qui rêve d'une famille mais qui est hélas stérile, elle lui a offert son rêve, mais en paie douloureusement les conséquences.
Caroline voudrait une vie parfaite tout en voulant paradoxalement y échapper, se sentant coupable de ne pas aimer assez sa fille, de vouloir revenir en arrière, avoir la paix et retrouver sa vie d'avant, quand elle pouvait travailler jusqu'à pas d'heure sans devoir se préoccuper d'une petite fille. Elle l'aime, mais ne sait pas comment s'y prendre avec elle et craint de toujours mal faire.
Bref, vous l'aurez compris, aucun de ces femmes ne va bien. Elles sont mal dans leur peau, cinq ans auparavant chacune a pris une décision dont les conséquences se font douloureusement sentir. Ce secret qu'elles partagent malgré elles les ronge comme un acide, les rendant malheureuses.
Le pire, c'est qu'elles se voient dans l'incapacité à communiquer avec leur entourage: comment peut-on oser se plaindre quand en apparence on a tout pour être heureux, quand tout semble aller pour le mieux?
J'avoue que je n'envie aucune de ces femmes. Leurs choix leur pèsent, et chacune est perdue sans savoir quelle décision prendre pour enfin améliorer les choses.
Juliette aimerait que Nathan clarifie enfin la situation, mais pour cela il doit revoir Tia, ce qui bien évidemment pose problème. Il se découvre une enfant qu'il ne connaît pas (il avait demandé à Tia d'avorter, avant de la quitter quand elle avait évoqué la possibilité de garder le bébé) et ne sait plus quoi faire, quant à Juliette, elle se sent une nouvelle fois trahie en découvrant cette petite fille qui ressemble tellement à son mari.
Les décisions qu'elle prend m'ont parfois semblé ahurissantes. je comprends qu'elle doute de son mari et qu'elle ne sache pas quoi faire, mais parfois je me demandais si elle ne perdait pas un peu la tête. Juliette est celle dont je me suis sentie le moins proche, même si je suppose que comme elle je me poserais des milliers de questions si je venais à être dans sa situation.
J'ai préféré le personnage de Caroline. Au premier abord, elle paraît froide, obnubilée par sa carrière, et pourtant derrière ce masque de glace se cache une femme peu sûre d'elle en ce qui concerne sa vie de famille. Elle ne prend pas toujours les bonnes décisions, a souvent des remarques involontairement blessantes, mais c'est celle dont l'évolution est la plus spectaculaire.
Elle s'humanise au fur et à mesure du récit, et je me suis reconnue en elle. Comme elle, j'ai connu de grands moments de doute à propos de la maternité, je n'étais pas sûre de moi, avant de finalement sauter le pas sans jamais l'avoir regretté. Il faudra à Caroline du temps et beaucoup de courage pour enfin oser avouer l'horrible vérité et aller de l'avant.
Quant à Tia, elle m'a fait de la peine. Elle accumule les mauvais choix, boit trop, pense trop à Nathan, elle est un peu trop passive, se laissant porter au gré des évènements sans vraiment prendre sa vie en main. Il lui faudra beaucoup de temps pour s'apercevoir que ses choix ne sont pas les bons et pour reprendre le contrôle de sa vie.
Juliette, Caroline et Tia évoluent beaucoup au fil de ce livre, peu à peu l'espoir prend le pas sur le sentiment de vies gâchées, les couples en perdition se retrouvent, et chacun ressort grandi de cette expérience.
Ces portraits de femmes sont forts et saisissants, chacune a son parcours, ses failles, et chacune puise dans ses ressources pour avancer (ou du moins essayer). Ajoutez à cela la plume fluide et agréable de l'auteur, et vous obtenez un roman bouleversant sur les femmes, qu'il est difficile de lâcher une fois qu'on l'a commencé.
Je pense que chacune peut se retrouver dans Juliette, Tia ou Caroline. On a toutes un jour été amoureuses, quittées, trompées, je pense qu'on cherche chacune à notre manière à gérer notre couple du mieux qu'on le peut, qu'on panique toutes un peu à l'idée de devenir mère, qu'on s'imagine que notre monde s'écroulerait si l'autre devait se révéler infidèle, bref chacune de nous a un peu de ces femmes en elle, personne n'est à l'abri de se retrouver dans l'une ou l'autre de ces situations, et c'est toute la force de ce livre que de nous en faire prendre conscience.
Lien : http://pinklychee-millepages..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Marquise_de_Miaoucha
18 novembre 2014
L'histoire commence assez banalement : Tia est amoureuse de Nathan, Nathan aime Tia, mais Nathan est marié à Juliette, avec qui il a deux enfants, et qu'il refuse de quitter.
Lorsque Tia annonce à son amant qu'elle est enceinte, il n'hésite pas une seconde : il coupe tous les ponts.
Désemparée, Tia décide alors de garder le bébé, mais de le donner à l'adoption ouverte. La petite fille est confiée à Caroline et Peter, couple apparemment parfait.
Tous les ans, Caroline envoie des photos de Savannah à Tia. Lors du cinquième anniversaire de sa fille, Tia commet un geste lourd de conséquences : elle envoie des photos de leur fille à Nathan. Mais c'est Juliette, la femme de Nathan, qui va réceptionner la lettre.
A partir de là, tout va s'enchainer, les sentiments, les passions s'exacerbent.
Les sentiments de chacun, y compris ceux de Caroline, la mère adoptive, qui ne se sent pas vraiment mère, sont remarquablement bien analysés. On suit l'histoire du point de vue de chacun des personnages, chacun à leur tour. Très bien écrit, avec beaucoup de finesse, de psychologie, ce roman est une très belle histoire d'amour et de sentiments filiaux qui ne tombe jamais dans le mélodrame.
Une lecture à recommander.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
justina-17100
16 novembre 2014
Je viens de terminer ce roman y a quelques minutes et je ne sais pas par où commencer. Tout est tellement confus dans ma tête, que j'ai peur d'en dire pas assez ou voire même un peu de trop. Car cette histoire, comporte aussi trois autres petites histoires, d'où le titre du roman « Trois Secrets ».
Tout d'abord, l'auteur m'a vraiment captivé par tous les points de vus de chacun des personnages que l'on découvre lors de notre lecture. Nous avons dans un premier temps, Tia une jeune femme qui tombe follement amoureuse, d'un homme marié et professeur, mais qui a aussi deux enfants. Leur histoire est plus basée sur de la passion physique, que sur l'amour en général. Alors que Tia, elle pense sincèrement qu'il est celui qu'il lui faut. Bien évidement tout cela se complique très vite, quand elle annonce à Nathan qu'elle est tombée enceinte.
Nathan va chercher à fuir cette réalité et laissera Tia seule. Il va donc repartir auprès de sa femme et de ses enfants, pendant que Tia va surmonter la dure épreuve de la maladie de sa mère ainsi que sa grossesse. Même si Tia est jeune femme très mûre et courageuse, elle va faire un choix qui est vraiment très difficile pour elle, tout comme sa mère le lui répète. Malheureusement, Tia pensera que c'est la meilleure solution pour que sa fille ait une vie remplit de bonheur, avec des parents qui l'aimeront.
Nous faisons aussi la connaissance de Caroline, la femme qui a adopté la fille de Tia. Toutes ces femmes ont une part de secret et cette histoire autour de Savannah, la fille de Tia & Nathan, se réunit. L'auteur a bien su gérer les choses dans son récit. Certes, il y a quand même eu des moments un peu mous et qui m'ont aussi déplut, comme la fin par exemple.
En revanche, ce roman porte un message au fond de lui, qui nous dit qu'il faut savoir ce que l'on veut vraiment. Mais aussi que certains choix que l'ont peut avoir à faire, risque d'être très dur. En somme, faut prendre ce qui nous semble meilleur, mais également assumer ces actes quoi qu'il arrive. Un roman que je ne peux que conseiller à ceux qui seraient intéressés.
Lien : http://www.snowwhiteofmoon.f..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations & extraits (17) Voir plus Ajouter une citation
canelcanel05 octobre 2015
Six ans auparavant, après que Nathan avait prononcé cette phrase restée gravée en elle - "J'ai eu une liaison" -, elle n'avait pas su comment le regarder. Pendant trop longtemps, elle avait été dans l'incapacité de lui demander autre chose que "pourquoi".
"Pourquoi, Nathan ? Tu n'étais pas satisfait ? Tu t'ennuyais ? Tu t'étais lassé de moi ? Qu'est-ce qu'il te fallait que je ne te donnais pas ?"
Ces questions n'avaient jamais reçu de réponse satisfaisante. Qu'aurait-il pu dire qui l'aurait aidée à comprendre ? "J'étais tourmenté" ? "Etre avec toi et les enfants m'ennuyait" ? "Ton adoration me manquait" ?
A un moment donné, elle avait accepté que c'était cela et d'autres choses, et que l'important n'était pas de savoir pourquoi il l'avait trompée mais qu'il l'eût fait.
Ce n'était pas sa réponse à lui qui comptait, c'était la sienne.
Elle avait dû s'interroger pour savoir non seulement si elle pourrait rester avec lui, mais si elle y parviendrait sans le punir tous les jours.
(p. 95)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
canelcanel04 octobre 2015
« - Je suis une mère épouvantable.
- Qu'est ce que tu racontes ? » Il s'assit sur le canapé et retira la revue qu'elle tenait à la main.
« Chérie, il arrive à toutes les mères de se disputer avec leurs enfants... Je m'étonne que le Département des services sociaux n'ait jamais débarqué chez nous quand j'étais gosse ! Tu aurais dû entendre mon pauvre père jouer les arbitres chaque fois que ma mère partait en vrille ! »
(p. 326)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
canelcanel03 octobre 2015
Lucas, c'est comme ça que je suis. Parfois j'en ferai des tonnes parce que quelque chose ne va pas, et tu m'entendras sangloter toutes les larmes de mon corps dans la salle de bains. Et d'autres fois, juste parce que je suis heureuse, j'en ferai trop de façon embarrassante. Je fais des scènes mais je suis ta mère, je t'aime et je prendrai toujours soin de toi.
(p. 440)
Commenter  J’apprécie          100
canelcanel02 octobre 2015
Nathan admirait la volonté qu'avaient les femmes de décortiquer leurs relations, mais, la plupart du temps, ça le rendait fou. [...] Il était persuadé que la collègue de sa femme savait tout de lui, et surtout le pire.
(p. 361)
Commenter  J’apprécie          80
rkhettaouirkhettaoui18 août 2015
Elle trouvait incongru que des gens qui avaient fui leur pays pour échapper aux persécutions aient fait de leur maison un temple à la mémoire de ce même pays.
Commenter  J’apprécie          50
autres livres classés : histoire de femmesVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

PÂTISSERIES PROVENÇALES

Une spécialité très ancienne :

Allumettes
Pain d’œuf (ou pâte d'iou)
Berlinettes
Biscuits à la cannelle

7 questions
4 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur ce livre