AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Marie-Hélène Sabard (Traducteur)
EAN : 9782221085882
384 pages
Robert Laffont (16/03/2000)
4.25/5   4 notes
Résumé :

Luke Cameron est un metteur en scène renommé de New York, avec un agenda bien rempli, des maîtresses occasionnelles et peu encombrantes et une absence quasitotale de vie affective. Le jour où il apprend la mort de sa grand-mère adorée, ex-grande comédienne qui l'a élevé dans le culte et l'amour du théâtre, se rompt sa seule véritable attache. Il se rend en Italie, où la vieille dame s'é... >Voir plus
Que lire après Des mots d'amourVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Une belle histoire d'amour dans le monde du théâtre, un domaine rarement évoqué dans les romans.
Le côté épistolaire en partie du livre ne m'a pas dérangé, bien au contraire, j'étais impatiente de connaître la suite.
Malgré cela, j'ai quand même un petit bémol à émettre sur les longueurs descriptives mais ce livre reste une bonne lecture.
J'aimerais lire,prochainement "rends moi ma vie" du même auteur.
Commenter  J’apprécie          70

Citations et extraits (12) Voir plus Ajouter une citation
P61
Il m'a dit que son père lui avait prêté sa voiture, en insistant beaucoup sur le fait que il s'agit d'une Alfa Roméo six cylindres décapotable, rouge, avec siège en cuir-je suppose que j'aurais du trouver ça irrésistible. En fait, j'ai juste trouvé horriblement triste qu'il ait si peu confiance en lui et tellement besoin d'accessoires.
Commenter  J’apprécie          40
P401
-Rien de particulier en ce moment. Plus on vieillit, plus les réserves en hommes s'amenuisent, en nombre comme en qualité. Autre chose ?
-Oui m, maintenant parlez moi de ce que vous n'aimez pas, demanda encore Jessica.
Commenter  J’apprécie          50
P253
Elle avait entendu le grognement vindicatif émis par son estomac et compris que, tôt ou tard, elle devrait lui proposer de manger quelque chose-toujours au nom du savoir vivre-, mais elle ne s'en sentait pas la force, pas encore. Elle avait l'impression de se trouver plongée dans une profonde léthargie, elle était abattue et défaite, et savait qu'elle ne retrouverait un peu de bien être qu'après le départ de Luke.
Commenter  J’apprécie          20
P115
J'ai, semble-t-il, une extraordinaire faculté d'aveuglement avec les hommes. Je mets toujours un temps fou avant de comprendre qui ils sont vraiment. Harold est sans doute le plus charmant que j'aie connu mais tu avais raison : il a une manière très destructrice d'attirer les gens dans son orbite. J'avais bien l'impression d'être prise dans ses filets mais il était délicieux et je ne m'apercevais pas que je devenais peu à peu non pas moi, mais une autre femme, celle qu'il était en train de façonner.
Commenter  J’apprécie          10
P35
Il était rentré depuis à peine un mois, mais le souvenir des collines de l'Ombrie et du marbre frais de la villa de Constance s'était dissous dans la canicule New Yorkaise et dans un programme surchargé.
Commenter  J’apprécie          20

Video de Judith Michael (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Judith Michael
Prête-moi ta vie ! (1985) Extrait vidéo VF
autres livres classés : mamanVoir plus


Lecteurs (32) Voir plus



Quiz Voir plus

CANDIDE ou l'optimisme

Pourquoi Candide est-il chassé du château du baron?

pour avoir embrassé Cunégonde
pour avoir tué Pangloss
pour avoir volé les bijoux de Cunégonde
pour avoir été enrolé par les bulgares

10 questions
1406 lecteurs ont répondu
Thème : Candide de VoltaireCréer un quiz sur ce livre

{* *}