AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782221082881
Robert Laffont (18/12/1998)
3.8/5   41 notes
Résumé :
Stéphanie et Sabrina sont de vraies jumelles ; d'une semblable et égale beauté, mais très différentes de caractère.

Élevées dans les milieux diplomatiques européens, elles ont baîgné dans l'aventure et le raffinement. Sabrina avait décidé de vivre librement comme son enfance l'y avait préparée ; Stéphanie rêvait de la famille stable et unie qu'elle n'avait jamais eue.

Sabrina épouse un marquis, dont elle divorce ouvre un magasin d'ant... >Voir plus
Que lire après Prête-moi ta vieVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Coincée dans un No Man's Land administratif , sans rien à lire, quand vous avez le numéro 123 et que le 68 vient de s'afficher….Heureusement une voisine charitable vous passe son roman parce qu'elle préfère le Sudoku, et vous vous retrouvez à lire du merle à défaut de grive… Prête-moi ta vie, un vieux succès emblématique des années 80, dont l'une des premières phrases annonce la couleur: « « Quel homme, songea-t-il, pourrait demeurer insensible à de tels charmes? »
Donc, dans Prête-moi ta vie, deux jumelles américaines filles de diplomates décident un soir d'intense inspiration, d'échanger leur vie.

Sabrina, l'indépendante, est divorcée d'un aristocrate et tient une boutique d'antiquités à Londres où elle mène une vie dorée de jet-setteuse. Stéphanie, quant à elle, s'est installée dans une petite ville des États-Unis, avec son mari biologiste, pionnier de la recherche sur l'ADN, et ses deux enfants. Les soeurs s'ennuient. Stéphanie file à Londres, passe de soirées en week-end festifs, alors que Sabrina découvre les joies de l'existence de desperate housewife dans un microcosme universitaire. Suite à un concours de circonstance, la plaisanterie s'installe dans le temps, la mère de famille préfère la Dolce Vita et les playboys, alors que sa soeur se met à gérer la famille comme une multinationale, prenant le taureau par les cornes et son (séduisant) beau-frère par la … bref, tout roule pour les jumelles ravies de leur nouvelles existences jusqu'à ce que Paf, un yacht explose avec la mère de famille qui faisait la nouba à bord, et l'on croit que c'est l'antiquaire qui est passée de vie à trépas.

Comment Sabrina toujours aux Etats-Unis annoncera-t-elle la vérité à la famille, comment son beau-frère, enchanté de la nouvelle lune de miel réagira-t-il en apprenant que sa femme est morte et qu'en fait il fricote depuis des semaines avec la belle-soeur foldingue? Et comment annoncer aux enfants que finalement ce n'est pas tata qui est morte mais maman? Mais comme le nouveau modèle d'épouse et de mère est beaucoup mieux que l'ancien, on pense que tout finira par s'arranger…
Le lecteur lui se demande surtout comment un brillant chercheur qui a mis l'ADN au pas ne s'est pas rendu compte, et ce sans microscope, que depuis des semaines, sa femme n'était pas sa femme? Sans compter plusieurs enquêtes menées tambour battant, Colombo peut prendre sa retraite...

Finalement, on se rappelle vaguement l'adaptation télé avec Stéphanie Powers vue jadis au siècle dernier, avec Gina Lollobrigida dans le rôle de la meilleur amie aristo pleine aux as. Pour écrire Prête-moi ta vie, il était deux, Judith Barnard et Michael Fain, sous le pseudo de Judith Michael , pour un festival de platitudes, d'invraisemblances et de phrases pas piquées des hannetons. le roman ressemble à ceux de Judith Krantz (en moins bien) et de Rosalind Miles, à ces succès du mois que votre tata commandait dans le catalogue France Loisirs pour en guetter ensuite les adaptations garanties « sagas de l'été ». C'est toujours mieux que de fixer d'un regard masochiste les numéros qui s'affichent sur le compteur.
Commenter  J’apprécie          5614
Quand j'ai ressorti ce livre des boules à mites (presque littéralement, il était au fond d'une boîte dans le garde-robe de cèdre), je me suis dit : «voilà un livre qui va bien avec la collection d'anciens Harlequin de maman». Je ne voulais pas le lire, mais, pour moi, jeter ou donner un livre que je n'ai pas lu relève presque du crime. Je l'ai donc laissé dans ma bibliothèque, aussi bien caché que possible, car, en plus d'avoir un titre très cul-cul, la couverture était hideuse.

Et bien, des années plus tard, je me décide enfin à le lire pour faire de la place dans ma bibliothèque. Et (oh, surprise !) j'aime. C'est pourtant exactement ce à quoi je m'attendais : légèrement fleur bleue, mais, surtout, souvent pas mal irréaliste. On a du mal à croire qu'un mari puisse se faire berner si longtemps, surtout un biologiste généticien entraîné à observer d'un oeil critique... Tous les jumeaux, aussi ressemblants soient-ils, ont des différences. C'est donc un peu gros, parfois.

Non seulement est-ce à tirer les cheveux, mais aussi, c'est parfaitement prévisible. Comme un livre Harlequin. Alors pourquoi est-ce que j'ai aimé ? Aucune maudite idée. Mais j'ai aimé. Ça se lisait tout seul, et sans doute que c'est ce dont j'avais besoin. J'ai donc passé un très bon moment de lecture, et je n'essaierai pas plus longtemps d'expliquer pourquoi. Parce que, à un moment donné, la lecture est une question de «feeling», et que les sentiments ne s'expliquent pas.
Lien : http://lecturesdisabelle.blo..
Commenter  J’apprécie          80
Je me suis laissée tenter par curiosité, et elle n'a pas été récompensée.
L'histoire de ce livre est totalement prévisible. Quand aux personnages, oui, il y a des moments où le lecteur ne peut qu'être ému; mais dans l'ensemble, ils sont quand même assez ordinaires et pas très attachants.

Lecture distrayante, pas à retenir, voire pas à lire.
Commenter  J’apprécie          60
Qui n'a pas rêvé de changer sa vie contre celle d'un ou d'une autre pendant une courte période ? Mais on ne prévoit jamais le grain de sable qui va enrayer la machine.
Très belle histoire que je vous invite à lire.
Commenter  J’apprécie          50
J'ai adoré ce bouquin, qui part pourtant d'un sujet classique : un "échange provisoire de vies" entre jumelles...
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (37) Voir plus Ajouter une citation
"Manipulation génétique. mécanisme génétique. Recombinaison de l'acide nucléique". Toutes ces phrases étaient sèches et austères, mais la voix de Garth trahissait sa joie devant les merveilles qu'elles cachaient.
Sa famille écoutait, figée, prise par ses paroles. Il les regarda, tous, assis autour de la table, son sang s'accéléra dans ses veines, il ressentit une énergie soudaine, une puissance inaccoutumée, un immense bonheur. Un homme a besoin de parler de son travail, de le partager avec les siens. Sinon, qu'importe si les autres accordent une grande valeur à ce travail, à ses yeux, il devient insignifiant, parce qu'il ne suscite aucun intérêt chez ceux qui comptent le plus dans sa vie.
Commenter  J’apprécie          50
Connais-tu cette vieille superstition chinoise qui dit que si tu regardes une belle chose en face, elle disparaît? On peut jeter un coup d'œil, mais ne pas la fixer; les belles choses sont fragiles et éphémères et un regard prolongé pourrait les détruire. Je ressens la même impression dans la vie. Si je parle de moi, on me regarde avec trop de complaisance, tout risque de s'écrouler.
Commenter  J’apprécie          60
Quel homme, songea-t-il, pourrait demeurer insensible à de tels charmes?
Commenter  J’apprécie          202
...l'amour vient après, non d'abord. Il vient petit à petit, quand on partage et que l'on crée ensemble. Lorsqu'on vit à deux, qu'on fonde une famille, l'amour naît.
Commenter  J’apprécie          60
Faire l'amour, c'est une façon de prouver à quelqu'un que tu l'aimes tellement que tu aimerais que vous ne fassiez qu'un. Il y a différentes façons de prouver ton amour; bavarder, avoir une certaine complicité dans les plaisanteries, se sourire. Se tenir la main, être ensemble. Mais coucher avec quelqu'un, c'est bien plus, c'est la seule façon d'être aussi près de lui avec ton corps, qu'avec ton esprit.
Commenter  J’apprécie          10

Video de Judith Michael (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Judith Michael
Prête-moi ta vie ! (1985) Extrait vidéo VF
autres livres classés : jumellesVoir plus
Les plus populaires : Littérature étrangère Voir plus


Lecteurs (100) Voir plus



Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
5199 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..