AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2753302332
Éditeur : Editions SW Télémaque (09/10/2014)

Note moyenne : 3.68/5 (sur 14 notes)
Résumé :
Agée de dix-neuf ans, Yolande, fille du roi d'Aragon, doit quitter son pays, sa famille et ses amis pour épouser Louis II d'Anjou, cousin germain du roi de France. Leur mariage a été arrangé afin de mettre un terme au conflit entre l'Aragon et l'Anjou qui se disputent depuis une génération le royaume de Naples et de Sicile.
Yolande est comblée par leur union au-delà de ses espérances, un amour passionnel qui aura une incidence sur le cours de l'Histoire.
>Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Florel
  01 février 2015
J'ai connu le personnage de Yolande d'Anjou il y a quelques années en lisant un livre sur Jeanne d'Arc, voilà pourquoi quand j'ai vu ce résumé qui promettait de la découvrir un peu mieux j'ai voulu le lire, et je dois dire que je n'en fus pas déçue.
Combinant au roman, des faits historiques qui nous replongent dans la guerre de 100 ans et les guerres intestines en France, ce livre est un mélange de culture mais aussi de plaisir ; de l'ambiance aux personnages, en passant par les décors, tout est régale à lire. Probablement grâce au talent de l'auteure qui possède ce don du détail et de l'histoire sans alourdir le récit, mais aussi grâce à ce personnage central qu'est Yolande d'Anjou qui vaut bien un roman.
Brillante, intelligente, charmante, intuitive, cette femme est un personnage historique des plus intriguant qui a marqué la politique de la France en son temps. Soutien inconditionnel de Charles VII, qu'elle a élevé et marié à sa fille Marie, sa vie entière a servi à servir la France et ce petit roi de Bourges. Glissant ses pions sur l'échiquier politique, écartant les influences mauvaises dans l'entourage du roi pour mettre à la place ses hommes de confiance, maniant les alliances comme d'autres manient l'épée, Yolande d'Anjou était vraiment la femme qui savait faire face à toutes les situations, et qui se débrouillait toujours pour parvenir à ses fins, quitte à utiliser pour ça les choses les plus extravagantes.
Bien sûr c'est un roman, et sans doute que l'auteure tire de Yolande un portrait flatteur, d'ailleurs on remarque que certaines choses avancées dans ce livre ne correspondent pas aux versions officielles - comme par exemple l'introduction d'Odette de Champdivers auprès du roi qui est dans le livre dû à Yolande d' Anjou-, mais il n'empêche que malgré ces libertés prisent avec l'histoire, encore qu'elles méritent d'apporter un autre éclairage sur cette dernière, ce bouquin donne quand même un aperçu du caractère de cette femme qui est bon à prendre. Car il est de notoriété public qu'elle avait l'étoffe d'un roi. Et pour les autres personnages j'en dirais de même. Même si ce sont des portraits pas toujours fidèles ou discutables, il est aussi intéressant de découvrir ces autres noms qui possédaient aussi une part de pouvoir.
Là, je parle beaucoup du personnage principal de ce livre, et je donne l'impression d'avoir apprécié d'avantage Yolande que la trame, et ben… pas du tout. le contexte de la guerre de 100 ans est excellent pour un roman. En plus de nous la faire réviser, les intrigues, les jalousies, les manipulations, les empoissonnements… qui étaient courant à cette époque, donnent à ce livre tout le nécessaire pour du suspense, pour du plaisir. Rajoutez à cela une touche de chevalerie, et ça devient carrément addictif.
En résumé un personnage fascinant et une intrigue historique à découvrir et dévorer sans plus attendre
Lien : http://voyagelivresque.canal..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Daisy_History_Books
  25 septembre 2018
J'ai eu beaucoup de mal pour la première partie, c'est mou, c'est un peu nian nian et c'est plat. Sincèrement, j'ai failli lâcher plus d'une fois.
Puis la deuxième partir, Yolande d'Aragon commence à avoir de l'influence dans l'histoire de France. Après avoir pris soins d'élever le futur Charles VII, elle mettra tout en oeuvre pour lutter contre les anglais pendant la guerre de 100 ans.
La troisième partie du livre est consacrée à Jeanne d'Arc. Là encore, Yolande à un rôle important qui marquera à jamais l'histoire de France.
La quatrième partie introduit Agnès Sorel sans en dire d'avantage.
On comprend au fur et à mesure que l'auteure a voulut dans la première partie nous montrer au mieux les valeurs de Yolande. Pourquoi elle a tout donné pour la France, le rôle important qu'elle a donné à ses enfants. Mais aussi son instinct de mère surdéveloppé pour une époque ou les enfants n'étaient qu'un moyen politique d'arriver à ses fins.
Grâce à SAR Princes Michael de Kent, j'ai découvert une grande dame 🙏

L'auteure nous met l'eau à la bouche dans son postface en nous expliquant qu'un livre suit celui-ci consacré à Agnès Sorel puis un troisième consacré à Jacques Coeur, l'un des personnages que l'ont croise dans le premier. Puis dans ses dernières lignes elle nous parle d'un personnage historique important du premier livre qui aurait été empoisonné mais que pour savoir qui et par qui il faudrait patienter et lire jusqu'au troisième roman 😭🙃 la maligne ! J'avais déjà acheter celui d'Agnès Sorel mais pas celui de Jacques Coeur... mais en lisant ses dernières lignes, je n'ai qu'une envie : acheter ce troisième tome! 😏
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Khalya
  25 août 2016
Ce livre est la preuve qu'il ne fait jamais condamner un livre sur une première impression. J'ai essayé de le lire il y a quelques mois et, rien à faire, je n'arrivais pas à entrer dans l'histoire.
A la faveur d'un challenge, je l'ai repris et là, je n'ai quasiment plus pu le poser, au point d'en avoir lu les 500p en deux jours seulement.
Au début, j'ai été un peu rebuté par le récit au présent de l'indicatif. Pour moi un livre s'écrit au passé, qui est le temps du récit. J'ai beaucoup de mal à me faire au présent. Alors pour un roman historique qui se situe dans les années 1400, c'était encore plus dur.
Et puis, finalement, l'histoire en elle-même l'a emporté sur le temps utilisé.
On suit Yolande D'Aragon depuis son mariage avec Louis d'Anjou (elle n'a alors qu'environ 19 ans) jusqu'à sa dernière lettre, écrite à l'intention de ses enfants et petits enfants alors qu'elle sent la mort arriver (vers 62 ans).
Toute sa vie, Yolande d'Aragon se consacre au royaume de France. Appréciée du Roi Charles VI, qui la réclame dans ses moments de lucidité, amie de Valentine Visconti, épouse du duc d'Orléans, et parfois confidente d'Isabeau de Bavière qui voit en elle une femme de son rang qui ne la dénigre pas, Yolande est sur tous les fronts.
Sur les conseils avisés de sa mère, elle place de nombreux espions dans les maisons ennemies comme dans les maisons amies, très tôt conscience que le pouvoir passe par la connaissance.
Veuve à 36 ans, elle va exercer un pouvoir sans contexte sur les duchés d'Anjou et de Provence, les deux principales possessions dont hérite son fils aîné et aura le coeur brisé de voir successivement son époux et ses deux fils mettre leur vie et leur santé en danger pour le royaume de Naples dont ils sont les souverains titulaires et qui leur est disputé par le cousin de Yolande, Alphonse d'Aragon.
.
Lire la suite sur mon blog
Lien : http://radioselene.hautetfor..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Valentia
  06 juin 2016
Nous voilà en France dans les années 1400. Yolande d'Aragon, dix-neuf ans, vient d'épouser le duc Louis II d'Anjou dont elle tombe follement amoureuse, alors que lui semble amoureux d'une chimère : son royaume perdu de Naples. Epouse modèle, mère exigeante mais aimante, régente exemplaire, Yolande se forge au fil des années un caractère d'acier et une volonté de fer, qui vont permettre au souverain légitime, Charles VII, de monter sur le trône de France, entre autres grâce à l'aide d'une certaine Jeanne d'Arc
La plume de l'auteur est fluide et très agréable, au point de m'avoir fait dévorer en deux jours un ouvrage de 400 pages sur une période de l'histoire qui ne m'a jamais intéressée. Une biographie romancée, donc, première d'une trilogie, qui est fort divertissante tout en restant instructive. Que vous soyez passionné par la Guerre de Cent Ans ou comme moi simple novice, jetez-vous dedans.
Commenter  J’apprécie          11
aaksmk
  05 juillet 2016
L'histoire de la princesse Yolande d'Aragon né en 1381 mariée à Louis duc d'Anjou en 1400. Elle devient reine des royaumes Naples, Sicile, Chypre et Jérusalem
Elle sera le mentor du futur Charles VII, de Jeanne d'Arc elle sera attentive et son rôle déterminant dans la construction du Royaume de France durant les guerres de Cent Ans qui déchirent l'Angleterre et la France.
Femme d'influence tout au long de sa vie, figure politique dotée d'une extraordinaire intuition, elle reste méconnue aujourd'hui mais elle devrait à mon sens figurer parmi les femmes qui ont marqué l'Histoire de notre beau pays
A découvrir, la lecture est agréable, fluide et l'on se prend à lire d'autres choses sur cette période si riche. Merci
Commenter  J’apprécie          10

critiques presse (1)
LeFigaro   08 décembre 2014
Se divertir tout en se cultivant, c'est l'exploit que réussit ce roman historique, La Reine des quatre royaumes.
Lire la critique sur le site : LeFigaro
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
BithyaBithya   25 février 2016
- "Ma bien-aimée, vous qui êtes si belle et intelligente, n'oubliez jamais que notre premier devoir dans la vie n'est pas celui qui nous oblige l'un envers l'autre, ni même envers nos enfants si la providence nous accorde un jour cette grâce, mais d'obéir à notre souverain que Dieu a mis sur Terre pour régner et nous pour lui obéir."
Il est inflexible sur cette question et parfaitement sincère quand il privilégie leur allégeance au roi. Yolande, élevée en Aragon et seulement à moitié frabçaise, jeune épouse qui espère devenir mère, s'effroce de suivre son exemple et lui promet, tant il insiste, de faire passer sa loyauté au monarque avant même celle qui l'unit à son mari et à leurs futurs enfans (p. 65-66).
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
Videos de Princesse Michael de Kent (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Princesse Michael de Kent
Les 4 Vérités : la princesse Michael de Kent revient sur son ouvrage La Reine des quatre Royaumes.
autres livres classés : roman historiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1768 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre