AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de PoisonLady


PoisonLady
  18 octobre 2016
En trouvant Zombie Thérapie pour quelques euros chez le bouquiniste, je n'ai pas pu résister. Et pourtant, je craignais avoir affaire à un bouquin davantage axé chick-lit que zombies... heureusement, il n'en est rien.

Si les premières pages font très peur avec une Sarah à baffer, qui trouve encore moyen de se soucier de son chemiser ruiné alors qu'elle vient d'échapper à la mort, le côté "bouquin de gonzesses" s'estompe nettement au fur et à mesure des chapitres. Il ressort occasionnellement, mais pas au point de gêner.

Et contre toute attente, malgré un ton assez léger, Zombie Thérapie est un VRAI roman de zombies, avec des cervelles qui explosent, des morsures, des décès, des plus ou moins bonnes rencontres. Définitivement humoristique mais pas parodique, le récit s'avère vraiment bien troussé, en particulier de par son duo de héros, parce qu'ils sont... normaux. Mr et Mme tout-le-monde, jeune couple à la dérive approchant de la trentaine, focalisés sur leurs problèmes de fric, le boulot ou les jeux vidéo. Pas vraiment des héros surentraînés, et pourtant... vous n'avez pas idée de toutes les choses anodines du quotidien pouvant se révéler vitales en cas d'épidémie de zombies! C'est là la plus grande force du roman de Jesse Petersen: proposer une vision fraîche et originale d'un thème pourtant vu et revu.

Passé le premier chapitre, on ne s'ennuie plus une seconde. Tout le bouquin sera consacré au voyage de Sarah et David pour rejoindre Gina, la soeur de celui-ci, pendant lequel ils apprendront sur le tas les ficelles de la survie. Et si l'action va crescendo, on regrettera un peu la fin, abrupte.

S'il existe un tome 2, l'histoire n'y reprend que plusieurs mois après l'épilogue qui nous est ici proposé. Des quelques semaines (mois?) écoulé(e)s entre le dernier chapitre et ledit épilogue, on ne nous dit que pouic. On ne saura donc jamais comment s'est déroulée la seconde moitié du road-trip, simplement "l'après", ce qui est quand même dommage, et laisse l'impression d'un récit tronqué.
Un défaut qui a coûté un point à la note, tant le reste du bouquin est sympathique.

Le truc peut donc potentiellement être lu comme un one-shot, d'autant que la série a été avortée en France.
Commenter  J’apprécie          40



Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Ont apprécié cette critique (4)voir plus