AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782253005155
296 pages
Éditeur : Le Livre de Poche (02/01/2019)

Note moyenne : 4.54/5 (sur 70 notes)
Résumé :
Coquelin : Alors, votre pièce ? Comédie ? Tragédie ?
Edmond : Tragédie (regard noir de Coquelin). Comédie.
Coquelin : Mon rôle ?
Edmond : Un... poète. Fin bretteur. Avec un grand... Nez.
Coquelin : Un grand... nez ?
Edmond : énorme.

Après l'échec de La princesse lointaine, ruiné, endetté, Edmond tente de convaincre le grand acteur Coquelin de jouer dans sa prochaine pièce. Une comédie héroïque, en vers, dont il n'a p... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (26) Voir plus Ajouter une critique
paroles
  12 janvier 2019
Edmond Rostand, marié, deux enfants, n'arrive plus à nourrir sa famille après l'échec de sa pièce "La princesse lointaine", pourtant jouée par la grande Sarah Bernhard. « Ses vers ampoulés viennent d'un autre siècle ».
Il cherche l'inspiration pour rebondir.
C'est à cause d'un service rendu à un ami (lui écrire des lettres pour une amie amante) qu'il trouve l'idée du personnage de Cyrano. Ce personnage a réellement existé et inspirait l'auteur, mais celui-ci ne savait comment le mettre en scène et ce Cyrano amoureux fera sa gloire.
Pourtant l'affaire n'était pas gagnée ! A l'époque, 1897, c'étaient Feydeau et Courteline qui tenaient le haut de l'affiche et remplissaient les salles avec leurs comédies. Alors écrire une pièce en alexandrins (Et dans quelles conditions ! Mais je vous laisse les découvrir), composée de cinq actes situés dans des lieux différents, avec une liste d'acteurs longue comme le bras, relevait de la gageure... Personne n'y croyait et surtout pas Edmond !
Alors, alors...

Alors, j'ai pris grand plaisir à assister à cet accouchement qui se révélera une petite merveille, avec son héros romantique, batailleur, matamore, farceur mais aussi timide et complexé. Un personnage hors norme ! Et si je ne devais choisir qu'un rôle à jouer dans tout le répertoire français, ce serait celui-là : plus de 1600 alexandrins et quel panache !

Lien : http://mespetitesboites.net
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          302
missmolko1
  17 janvier 2020
Voilà longtemps que je n'avais pas lu une pièce de théâtre et je dois dire que je me suis régalée avec Edmond. Alexis Michalik était un parfait inconnu avant cette lecture et j'ai beaucoup apprécié la qualité de sa plume qui m'a véritablement transporté.
On suit ici Edmond Rostand (eh oui, rien que ça !) et l'écriture de Cyrano de Bergerac. Pari ambitieux pour un jeune auteur mais le livre lui rend un magnifique hommage et surtout nous donne envie de nous (re)plonger dans cette pièce devenue classique.
Ce genre théâtral est vraiment bien choisi et je ne pense pas que le rendu serait pareil sous la forme d'un roman. J'ai apprécié le fait de lire une pièce de théâtre, pour le coup, les répliques fusent, les quiproquos s'enchainent et l'humour est archi présent.
Les personnages sont terriblement attachants, Edmond, bien sûr, dont l'écriture de cette nouvelle pièce n'est pas une mince affaire. Son épouse qui croit toujours en lui malgré le manque de succès et les femmes qui lui tournent autour. Leo, le personnage don juan de la pièce et j'en passe.
J'ai passé un excellent moment avec cette pièce remarquable et je suis maintenant curieuse de voir ce que cela peut donner sur grand écran.

Lien : https://missmolko1.blogspot...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          230
Lilionie
  27 avril 2019
"La princesse lointaine", pièce d'Edmond Rostand, est un échec.
Alors qu'il doit à tout prix écrire une nouvelle pièce, Edmond n'en a que le titre "Cyrano". Cependant, il peine à trouver l'inspiration... jusqu'à ce qu'en aidant un ami à courtiser une jeune demoiselle qui adore ses pièces, les mots lui viennent sans rechigner.
Je me suis de nombreuses fois demandée si cette pièce était une pure biographie ou si elle avait été romancée par Alexis Michalik. Sans doute la deuxième option, mais qu'importe ! Cette pièce est un régal. C'est délicieux de retrouver maintes références à Cyrano dans l'entourage de Rostand : on reconnaît avant lui ce qui l'inspirera pour sa pièce, et on sourit en reconnaissant les vers. Drôle, touchante, cette pièce est, comme je l'ai déjà dit, un délice. Je la conseille à tous ceux qui ont apprécié Cyrano, et à tous ceux qui aiment les jolis mots !
Commenter  J’apprécie          160
cecilit
  03 mars 2019
Formidable idée de pièce que celle-ci ! Edmond Rostand, jeune écrivain, pas encore adoubé par ses pairs, est en train d'écrire la pièce qui va faire de lui le créateur du plus grand succès du théâtre français.
Pris en étau par les affres de la création, son ménage avec Rosemonde, la troupe de ses acteurs, plus ou moins bons, Rostand va révéler son génie et devenir le plus heureux des hommes.
La genèse de ce chef d'oeuvre telle que Michalik nous la conte est savoureuse et drôle Nous croisons le gratin de l'époque, Feydeau et Courteline, Sarah Bernhardt, Anton Tchekov Maurice Ravel, Georges Méliès ..
Même si vous n'avez pas l'habitude de lire du théâtre , cette pièce de Michalik vous raviera tant elle est rythmée, intelligente et comique.
Commenter  J’apprécie          120
kathel
  22 juin 2017
Ce soir-là de 1895, au théâtre de la Renaissance, Sarah Bernhardt joue une pièce en vers d'un jeune auteur, Edmond Rostand. Ce n'est pas franchement une réussite, les spectateurs s'ennuient… Pourtant le célèbre acteur Coquelin demande une pièce à Edmond, une pièce en trois actes, de préférence une comédie, pourquoi pas avec un duel ? Et dans un délai de quelques jours à peine ! J'avais grande envie de voir ou à défaut, de lire Edmond, pièce d'Alexis Michalik après le cercle des illusionnistes et le porteur d'histoires.
La pièce est particulièrement dynamique, les péripéties s'enchaînent qui semblent à tout moment devoir empêcher Edmond Rostand de créer son Cyrano. Cela en dit beaucoup sur le processus de création, de manière un peu fantaisiste, mais qui sait, peut-être pas si éloignée que ça du réel processus d'écriture ? L'histoire d'amour platonique entre Edmond, qui est marié à Rosemonde, et la jolie Jeanne, lui inspire ainsi les magnifiques vers de la scène du balcon…
Cette pièce est absolument délicieuse à lire, (et pourtant je ne suis pas trop adepte de la lecture de pièces de théâtre) grâce aux multiples trouvailles, et aussi à l'occasion qui est donnée au lecteur, qu'il connaisse par coeur, ou très imparfaitement, la pièce de Rostand, d'en retrouver les grandes lignes, les scènes-clefs, les répliques inoubliables. Ce doit être des plus réjouissants à voir, avec les lieux qui changent sans cesse, et les nombreux personnages qui entrent, sortent, s'interpellent, discutent en aparté… En attendant l'occasion de la voir, vous pouvez faire comme moi, et vous délecter de ces trois cent et quelques pages !
Lien : https://lettresexpres.wordpr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          111


critiques presse (2)
BDGest   09 novembre 2018
Edmond est un pari réussi. Léonard Chemineau, accompagné d'Alexis Michalik, livre une histoire enlevée, réjouissante et romancée sur la genèse d'un des fleurons du théâtre français. De quoi donner l'envie d'en apprendre plus sur Edmond Rostand ou d'aller voir sa version sur les planches en attendant le film.
Lire la critique sur le site : BDGest
ActuaBD   05 novembre 2018
Un travail qui s’est fait dans une parfaite complicité entre deux artistes issus de deux univers artistiques différents, chacun s’efforçant de prendre en compte les contraintes de l’autre. Le résultat demeure convaincant et se lit avec plaisir, même si l’on a un peu perdu de vue l’intrigue de Cyrano.
Lire la critique sur le site : ActuaBD
Citations et extraits (15) Voir plus Ajouter une citation
missmolko1missmolko1   04 janvier 2020
LEO
Je l'ai invitée a partager un verre, mais la demoiselle est farouche. Elle n'accepte de venir qu'avec une amie.

EDMOND
Deux pour le prix d'une. Quand la vois-tu?

LEO
Ce soir.

On entend le "Galop infernal" d'Orphée et Eurydice (Offenbach) qui commence.

EDMOND
Ce soir? (Comprenant.) Oh ! non. Léo, non

LEO
Son amie te plaira : elle porte des lunettes, c'est qu'elle sait lire. Vous allez pouvoir avoir une conversation bien ennuyeuse, comme tu les aimes !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
LaurenebLaureneb   03 mai 2018
Monsieur Honoré :

"Mais il est un endroit, un seul, où nous sommes tous côte à côte dans l'ombre : c'est au théâtre. J'ai vu un homme pourfendre les préjugés, refuser les compromis, mourir pour son idéal. Vous avez, messieurs, de l'or entre les mains. Vous avez un bijou que personne ne peut estimer. Voulez-vous qu'il disparaisse dans l'oubli ou qu'il soit le plus triomphe du théâtre français. Ecoutez les mots de Cyrano, soyez sublimes, donnez tout ce que vous avez pour cette pièce, car, je vous le prédis, jamais, jamais dans votre vie vous n'en croiserez une plus belle".
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
LaPinupLitteraireLaPinupLitteraire   22 août 2018
Coquelin : Alors votre pièce ? Comédie ? Tragédie ? Vous avez deux minutes.

Rostand : Tragédie. (Regard noir de Coquelin.) Comédie.

Coquelin : Bien ! Le titre ?

Edmond : Hercule… (Coquelin grimace) Savinien… (Coquelin secoue la tête) Cyrano ? (pas de réaction.) Cyrano. De Bergerac.

Coquelin : Mon rôle ?

Edmond : Cyrano.

Coquelin : Très bien ! Qui est-ce ?

Edmond : Un… poète. Fin bretteur. Avec…

Coquelin : Avec ?

Edmond : … Une laideur…

Coquelin : Laideur ?

Edmond : Enfin laideur ! Disons une… un… (S’enfonçant.) un… grand… (il aperçoit, posé sur la table, un masque de commedia dell’arte, au nez proéminent.)… nez.

Coquelin : Un grand… nez ?

Edmond : Énorme, une protubérance, un…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
ladyogaladyoga   27 janvier 2019
Seul compte le désir. Le désir pousse les hommes à conquérir des empires, à écrire des romans ou des symphonies. Mais, lorsqu'il est assouvi, les hommes cessent leurs exploits.
Commenter  J’apprécie          70
secondosecondo   20 juillet 2019
COQUELIN/CYRANO, murmurant
Philosophe, physicien,
Rimeur, bretteur, musicien,
Et voyageur aérien,
Grand riposteur du tac au tac,
Amant aussi - pas pour son bien ! -
Ci-gît Hercule-Savinien
De Cyrano de Bergerac
Qui fut tout, et qui ne fut rien.
Mais il y a quelque chose que j'emporte.
Quelque chose que sans un pli, sans une tache,
j'emporte malgré vous, et c'est...

JEANNE/ROXANE se penchant sur lui
C'est ?

COQUELIN/CYRANO
... Mon panache !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Alexis Michalik (14) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Alexis Michalik
Alexis Michalik et Juliette Delacroix - On n'est pas couché 25 janvier 2020 #ONPC
On n'est pas couché  25 janvier 2020 Laurent Ruquier sur France 2 #ONPC
Toutes les informations sur les invités et leur actualité https://www.france.tv/france-2/on-n-est-pas-couche/
Suivez @ONPCofficiel et réagissez en direct avec le hashtag #ONPC  https://twitter.com/ONPCofficiel
Continuez le débat sur Facebook https://www.facebook.com/onpcF2
autres livres classés : théâtreVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Couples célèbres de la litterature

Julien Sorel

Louise de Renal
Maguerite Gautier
Ariane
Camille
Celimene

10 questions
517 lecteurs ont répondu
Thèmes : roman , théâtreCréer un quiz sur ce livre

.. ..