AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2246810507
Éditeur : Grasset (02/04/2014)

Note moyenne : 3.67/5 (sur 6 notes)
Résumé :


En vingt-six entrées vives et accessibles, Yves Michaud pose son regard de philosophe sur les mutations à l'oeuvre dans notre société. YouTube, Narcisse, la Com', le Design, l'Hédonisme, le Sexe ou encore le People s'entrecroisent et se répondent dans ce petit précis philosophique ultramoderne.

C'est à contre-courant des discours alarmistes que le lecteur retrouvera son quotidien, ses obsessions et névroses.

Il entrera... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox

critiques presse (1)
NonFiction   02 juillet 2014
Le philosophe Yves Michaud manie l’ironie tant à l’égard des mœurs du temps qu’à l’égard de leurs imprécateurs.
Lire la critique sur le site : NonFiction
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
virgidoc2virgidoc2   12 juillet 2016
Derrière le besoin de communauté, il y a la quête de l'identité.
Le religieux, c'est aujourd'hui du communautaire au service de la recherche de l'identité pour des gens déboussolés.
A cette fragilité des identités, le religieux apporte plusieurs réponses.
(...)
De la religion au religieux, de la religiosité du religieux de la communauté, de la communauté au groupe d'épanouissement, la boucle se boucle et l'on retrouve le salut- sous la forme banale de la vie heureuse.
Il faut mesurer le chemin parcouru : la religion a perdu tout ce qu'elle véhiculait de transcendance. (...)
Que reste-t-il donc dans les bagages du religieux ?
Il reste l'identité et l'épanouissement personnel. Autrement dit, nul besoin de Dieu.
Il y a désormais du religieux partout, mais sans Dieu.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
virgidoc2virgidoc2   12 juillet 2016
Dans le contexte où la relation moi-autre s'établit, nous sommes d'une certaine manière tous condamnés à être des pervers narcissiques, des individus qui demandent la reconnaissance de leur identité souveraine à des autres-objets traités comme des instruments et niés comme autres. En un sens, rien de plus normal : je demande, tu réponds, et comme tu demandes aussi, je suis bien forcé à mon tour de répondre. C'est d'autant plus normal que la facilité de l'instrumentalisation est extrême. (...)
La perversion narcissique comme instrumentalisation d'autrui à des fins égoïstes est donc le mode normal d'interaction contemporain. Ce n'est pas que nous soyons tellement cyniques : nous sommes plutôt continuellement forcés de changer de place dans la relation.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
virgidoc2virgidoc2   12 juillet 2016
Chez les journalistes et les intellectuels qui se peoplisent, la conséquence est une course à la médiocrité : le people multipliant les participations n'a plus le temps de s'informer ni de travailler. Il devient une personnalité qu'on voit partout et qui parle de tout sans qu'elle ait rien à dire - un toutologue.
Commenter  J’apprécie          00
virgidoc2virgidoc2   12 juillet 2016
L'état stationnaire de 2013, dans sa version bobo-écolo, c'est une Disney-nature où tout serait figé, conservé, voire restauré, comme dans une ville de la Renaissance en Toscane ou une cité médiévale du Languedoc : on arrête tout et on protège.
Commenter  J’apprécie          00
Lire un extrait
Videos de Yves Michaud (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Yves Michaud
Yves Michaud : "Le "cadeau" de Jeff Koons est un sommet d'ingénierie financière. C'est un bel... .
autres livres classés : société contemporaineVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
14371 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre