AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Victor Hugo (Antécédent bibliographique)
ISBN : 2357105046
Éditeur : Glénat (01/01/2017)

Note moyenne : 3.94/5 (sur 26 notes)
Résumé :
Roman de V.Hugo L'histoire d'une bohémienne Esméralda dans le Paris du moyen-age.
Aimée passionnément par trois hommes Esméralda incarne l’héroïsme romantique qui imprègne toute l’œuvre de V.Hugo
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
cicou45
  22 avril 2017
Oui, certes, j'ai choisi l'option de facilité en débutant la découverte de Notre-Dame de Paris à travers certains dessins animés d'abord (transfigurés cependant puisque dans ces versions, tout finit bien, je ne voulais pas les citer mais je faisais bien entendu référence aux versions de Walt Disney), je connaissais l'histoire sur ces grandes lignes mais en m'attaquant ici à la bande-dessinée adaptée de lu plus grand homme du XIXe siècle, je me rends compte que j'étais loin de la petite idée que je m'étais faite de ce grand monsieur. J'ai lu quelques courts essais de lui mais "Notre-Dame de Paris" manque cruellement à ma culture générale. C'est au travers de la lecture de cette bande-dessinée que j'en ai pris toute la mesure. Oui, Victor Hugo était un grang homme qui croyait en un monde meilleur, oui, il s'est battu toute sa vie pour cela, oui, c'était un humaniste qui croyait en l'homme mais pour démontrer cela, il passe par l'effet inverse : en démontrant toutes les atrocités que celui-ci est capable de faire.
Ici, le lecteur (re) découvre le personnage de Quasimodo, orphelin et sonneur de cloches dans le plus grand édifice de Paris du XVe siècle : la cathédrale Notre-Dame de Paris. Si il y a bien une héroïne dans cette histoire, c'est bien elle car c'est elle qui servira de refuge au "monstrueux" sonneur de cloches durant les seize premières années de sa vie, c'est elle qui servira d'asile à la bohémienne Esmeralda que tout le monde pourchasse afin de la pendre, c'est elle encore qui verra la détresse humaine à travers les yeux de Quasimodo et lui servira de réconfort et bien d'autres choses encore...Est-il la peine que je m'attarde sur l'histoire ? Quasimodo, de par sa laideur, a été abandonné dès la naissance et recueilli par l'archidiacre Claude Frollo. Ce dernier, ayant vu ses parents mourir de la peste et son jeune frère Jehan sans défense, ne pouvait accepter que l'histoire se répète à nouveau. Il aurait peut-être pu devenir un homme bon si la belle et jeune égyptienne Esmeralda ne lui avait pas fait perdre tout bon sens. Éprise d'un autre, elle se refusera toujours à lui, signant pour ainsi dire, sa mort.
Je ne m'attarderais pas plus sur le contexte car je suppose que vous avez soit dû le lire des centaines de fois dans les critiques précédentes soit connaître l'histoire sur le bout des doigts. Je conclurais simplement en disant que cette association entre Glénat et le journal "Le Monde" pour adapter les plus grands textes en bande-dessinée est une réussite complète car cela rend plus accessible des oeuvres qui méritent plus que tout d'être connues et qui cependant font parfois peur devant leur masse ou pour un public trop jeune. A découvrir et à faire découvrir§ de plus, un petit documentaire suit cette histoire en la replaçant, ainsi que son auteur, dans leur contexte historique et le lecteur peut y retrouver les grandes lignes, et par cela même, se recontextualiser et être plus indulgent ou au contraire s'indigner devant les événements !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          320
Davalian
  09 octobre 2018
Autant le reconnaître tout de suite, cette adaptation du roman Notre Dame de Paris proposée par les éditions Glénat et le journal le Monde est une bonne surprise.
Faire tenir un roman aussi célèbre, aussi complexe et aussi volumineux en quelques planches n'est pas un exercice facile et pourtant les auteurs y parviennent. le rendu est cependant très littéraire. le texte tiendra donc une place importante et il n'y a aura aucune planche décorative autre que la première de couverture. Mettre la cathédrale en avant aurait toutefois été une bonne idée, mais l'on sent qu'ici la place est chère.
Le choix a été fait de coller au texte. le résultat est assez déroutant, notamment pour les personnages, car ils semblent ici directement issus du roman et ne ressemblent pas forcément aux figures telles que l'imagerie nous les a présentés. La beauté d'Esmeralda est bien mise en avant, peut être un peu trop, car l'intérêt pour ses attributs mammaires a de quoi laisser dubitatif.
Les dessins en revanche demanderont un temps d'adaptation. Il y a une nette amélioration au fil des planches, mais dans l'ensemble, les traits des personnages en souffrent un peu, comme si les traits avaient été volontairement trop appuyés. En revanche, les bâtiments, et notamment la cathédrale, sont bien en valeur, au point de se substituer et de devenir, non pas un personnage, mais un élément essentiel de l'intrigue. Assurément, leur représentation compense les longues descriptions de l'auteur.
Le cahier scientifique présenté en fin d'ouvrage est également décevant, car il n'apporte malheureusement que très peu de renseignements utiles. La biographie de Victor Hugo est une hagiographie dont la présentation est pour le moins tendancieuse et complaisante.
Voici en somme une bonne adaptation, pas très chère et qui pourra donc se substituer à la lecture du pavé de Victor Hugo
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          111
LesDemoisellesdeChatillon
  19 mars 2019
Je trouve l'idée de transposer les grands classiques en BD vraiment intéressante. Ces grands textes de la littérature s'adressent à un plus large public grâce à ce support.
Je suis tombée par hasard sur ces BD chez Noz. L'occasion a fait le larron.
Je commence donc avec Notre-Dame de Paris.
L'histoire est plutôt bien respectée, bien qu'elle subisse quelques raccourcis mais résumer une telle oeuvre en quelques planches est un sacré tour de force.
Le texte rend plutôt bien le livre d'Hugo par contre je n'ai pas vraiment été séduite par les dessins.
Si les décors et monuments sont vraiment superbes, la représentation des personnages ne m'a pas convaincue. Esméralda est bien évidemment une créature envoutante mais elle est censée être jeune, fraîche et là nous avons une femme mature avec une poitrine digne de Wonderwoman.
Les autres personnages ne m'ont pas plus charmée. Les traits sont assez durs, ça manque de rondeur, de finesse pour me plaire.
Je n'ai pas adhéré à l'esthétique mais permettre au plus grand nombre d'avoir accès aux grands textes de la littérature en les "popularisant" (par la BD, le manga...) c'est vraiment une merveilleuse idée.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
ArtIsa
  05 avril 2017
Un livre compliqué mais aussi véritablement passionnant montrant l'humain dans toute sa splendeur que ce soit du bien comme du mal.
Voir les apparences extérieures et ne juger que dessus, montre un aspect que même encore dans notre société nous avons encore actuellement.
Ce livre, je le conseille aux lecteurs, il est dense et détaillé mais vraiment important que ce soit pour la culture que pour soi-même. Il a une moral et c'est à vous de le découvrir à travers les pages de Victor Hugo et sa plume.
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
cicou45cicou45   22 avril 2017
QUASIMODO : Ainsi donc, voilà comment il faut être pour plaire aux belles ! Il suffit d'être beau en dessus et cela suffit !
Commenter  J’apprécie          240
cicou45cicou45   22 avril 2017
"_Comment se fait-il qu'on te retrouve, toi, Gringoire le poète, à faire le drôle en compagnie d'une bohémienne ?
_Je concède que c'est la un triste emploi de mes facultés intellectuelles ; mais il ne suffit pas de passer sa vie, il faut aussi la gagner."
Commenter  J’apprécie          30
autres livres classés : adaptationVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les Chefs-d'oeuvre de la littérature

Quel écrivain est l'auteur de Madame Bovary ?

Honoré de Balzac
Stendhal
Gustave Flaubert
Guy de Maupassant

8 questions
7671 lecteurs ont répondu
Thèmes : chef d'oeuvre intemporels , classiqueCréer un quiz sur ce livre